CV 855 | Inscrits 6771 | Recruteurs 114 | Offres 14739

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Accueil » Actualités » Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une pratique qui a contribué à susciter l’exode des utilisateurs vers Chrome.

Avec près de 70% de part sur le marché des navigateurs web, Google Chrome conforte chaque jour un peu plus sa domination. Le succès du navigateur à la base serait-il dû au sabotage des concurrents ? C’est ce qu’affirme Johnathan Nightingale, qui fut vice-président de Mozilla, responsable de Firefox.

Comment Google aurait délibérément nui à Firefox pour imposer Chrome

Avant l’arrivée de Chrome sur le marché des navigateurs, Google et Firefox avaient d’excellents rapports et étaient même liés par un partenariat qui selon Nightingale générait 90% des revenus de Mozilla pour le référencement de Google Search. Mais Google s’est finalement lancé sur le marché des navigateurs et ce fut le début de problèmes étranges pour Firefox.

La firme de Mountain View n’a pas rompu son partenariat avec Mozilla, mais aurait entrepris un travail de sape subtil. « Des publicités pour Chrome avaient commencé à apparaître dans le moteur Google, à côté des résultats de recherches portant sur Firefox. Gmail et Gdocs avaient commencé à rencontrer des problèmes de performances et des bugs uniquement sur Firefox. Les sites de démo bloquaient à tort Firefox pour incompatibilité ».

Mozilla faisait part des erreurs à Google qui promettait de se pencher sur les cas qui devenaient de plus en plus courants. Mais à chaque fois, cela prenait un temps interminable. Au même moment, les utilisateurs lassés par les problèmes de performances quittaient le navire. Nightgale affirme être partisan de la pensée : « N’attribue pas la malice à ce qui n’est que de l’incompétence ». Mais pour lui, il est clair que les ingénieurs de Google étaient loin d’être des incompétents.

Ça veut dire ce que ça veut dire. L’ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir saboté Firefox et ce n’est pas la première fois que l’entreprise fait l’objet de telles accusations. En décembre dernier, un ancien de chez Microsoft l’accusait d’avoir mis une ligne de code dans YouTube pour délibérément ralentir l’application web sur le navigateur Edge. C’était quelques jours après que Microsoft a annoncé qu’il allait passer au noyau Chromium.

phonandroid.com

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Publicité

Ils recrutent en ce moment