Avis de recrutement d’un consultant national pour la formation professionnelle des jeunes et des Groupements AGRs, Tchad

TERMES DE REFERENCE
APPEL A CANDIDATURE CONSULTANT NATIONAL

Bureau de consultance national – formation professionnelle des jeunes et des Groupements AGRs

 

 

I. INFORMATION SUR LA POSITION

Titre de poste :

Type et durée de contrat : 

Lieu de travail : 

Date de publication Bureau de consultance national – formation professionnelle des jeunes et des Groupements AGRs

Consultance : 3 Mois

Provinces du Lac, du Kanem et du Bahr-El-Gazel

Sous supervision directe Chef de projet

II. CONTEXTE, ORGANISATION ET CHAMP D’APPLICATION :

Créée en 1951, l’OIM est la principale organisation intergouvernementale des Nations Unies dans le domaine de la migration. Elle travaille en étroite collaboration avec des partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. L’OIM se consacre à la promotion d’une migration humaine et ordonnée au bénéfice de tous. Elle le fait en fournissant des services et des conseils aux gouvernements et aux migrants.

Le projet «Stabilisation de la communauté grâce à des solutions de retour durable, à la gouvernance et au développement des moyens subsistance dans la région du lac Tchad» financé par l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) vise à remédier au manque de cohésion sociale dans l’ensemble de la région du lac et à renforcer la résilience globale de la communauté aux facteurs de fragilité pour soutenir des solutions durables, ciblant spécifiquement les jeunes, les femmes et les anciens affiliés de groupes armés.

Le projet cible 15 communautés à travers les régions du Lac, Kanem et Barh-El-Gazel, pour la mise en œuvre d’activités :

  • Améliorer la gouvernance locale grâce à la remise en état des infrastructures pour améliorer l’accès aux services de base, en menant des campagnes d’enregistrement mobile, des activités axées sur les jeunes et la création de groupes de femmes ;
  • Accroître les opportunités économiques grâce à la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus et à la formation professionnelle / aux compétences ;
  • Fournir un soutien psychosocial et de santé mentale par le biais de consultations mobiles de santé et renforcer la capacité locale à répondre à la violence sexiste

Ainsi pour accroître les opportunités économiques grâce à la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus et à la formation professionnelle / aux compétences dans les trois régions, OIM recrute un Consultant national qui sera sous la supervision directe du responsable de l’appui au projet et sous la supervision générale du gestionnaire de projet de l’OIM, le/la consultant apportera son soutien à la mise en œuvre des AGR et la formation professionnelle :

L’objectif du travail du consultance sera :

  • Développer et faire valider les modules de formation selon les thématiques identifiées ;
  • Identifier les centres/Lieux de formation ;
  • Former les groupements AGRs déjà identifiés dans les trois régions ;
  • Développer et appliquer les outils d’évaluation des sessions Pre et post formation ;
  • Evaluer le niveau de satisfaction des apprenants quant à la qualité, contenu et méthode d’enseignement des modules de formation ;
  • Identifier les maitres formateurs compétents afin d’enseigner à leur tour des modules dans le cadre des petits métiers ;
  • Soutenir les équipes de projet dans les provinces afin développer et appliquer les outils d’évaluation de l’application des nouvelles connaissances acquises lors les formations ;
  • Il s’agit de formations « à la carte », qui seront organisées indépendamment du cycle régulier de la formation professionnelle dans les trois provinces, avec des curricula spéciaux pour enseigner des connaissances pratiques dans un temps réduit.

 

III. FONCTIONS GENERALES :

Sous la supervision directe du Chef du projet, le Consultant aura à prendre des actions suivantes :

  • Former les groupements sur les techniques de gestion des AGRs et la vie associative ;
  • Identifier dans chaque région les maitres formateurs dans les domaines de (Maçonnerie, couture, informatique électricité, agriculture, élevage) ;
  • Organiser des tests afin d’évaluer les connaissances de base des maitres formateurs sélectionnés pour confirmer leur compétence dans les filières choisies par les bénéficiaires ;
  • Présenter dans chaque région la liste de maitres formateurs dans les différentes filières choisies par les promoteurs individuels ;
  • Lancer la formation dans les différents domaines de petits métiers ;
  • • Assurer le suivi régulier des maitres formateurs (Techniciens) pour s’assurer de bon enseignement et de l’avancement des apprentis ;
  • Veiller sur la bonne gestion des lieux de formation professionnelle ensemble avec la Délégation de l’Education ;
  • Travailler étroitement ensemble avec les Délégations d’Education et de la Formation Professionnelle concernant l’emploi de temps et l’utilisation du centre de formation professionnelle ;
  • Communiquer d’une manière proactive des problèmes ou obstacles potentiels pour atteindre l’objectif à l’OIM

Livrables attendus et validation :

  • Tous les bénéficiaires identifier pour les formations sont formés ;
  • Les Kits de démarrages si applicable sont constitués ;
  • Les modules (par thématique) pour la formation des groupements sur les AGRs qui devront être soumis au chef de projet pour validation sont rédigés ;
  • Une stratégie d’identification des maitres formateurs par région est développée ;
  • Les TDRs des formations, des questionnaires post-évaluation, et le rapport final sont élaborés.

 

IV. PRODUITS OU RÉSULTATS ATTENDUS :

Après la formation, les membres des groupements seront capables de :

  • Améliorer la gestion financière et administrative des groupements ;
  • Rechercher de sources de revenus alternatives ;
  • Être capable de s’organiser sur une base saine et continue ;
  • Être capable de s’autofinancer ;
  • Assurer une meilleure gestion de leurs activités ;
  • Résoudre les principaux problèmes d’organisation ;
  • Identifier et résoudre leurs problèmes internes ;
  • Maîtriser les principes d’organisation et de gestion des groupements ;
  • Tenir les documents de gestion ;
  • Être capables d’identifier les prix de marché, chercher un bon emplacement pour les produits et promouvoir les produits de qualité ;
  • Les maitres formateurs sont identifiés dans chaque région pour enseigner les bénéficiaires dans les différentes filières ;
  • Jeunes formés dans différents domaine (Maçonnerie ; Menuiserie ; Maraichage, élevage électricité couture, mécanique, informatique).

 

IV. COMPÉTENCES :

Le ou la titulaire doit démontrer les compétences suivantes :

Ethique :

  • Prend ses responsabilités et gère les critiques constructives ;
  • Travaille efficacement avec tous les partenaires, autorités, bénéficiaires ;
  • Contribue à un environnement d’équipe collégiale et communique clairement ;
  • Prend des initiatives et conduit des niveaux élevés de gestion de la performance ;
  • Crée un environnement de travail respectueux sans harcèlement ni représailles et favorise la prévention de l’exploitation et des abus sexuels (PSEA) ;
  • Intègre les besoins, les perspectives et les préoccupations liés au genre et promeut une participation égale des deux sexes ;
  • Respecte les procédures, les processus et les politiques internes de l’OIM ;
  • Respecte le délai, le coût et la qualité requis pour les résultats attendus ;
  • Contrôle son propre travail en vue de corriger d’éventuelles erreurs et prend la responsabilité de respecter les engagements.

Techniques :

  • Connaissances approfondies en gestion des AGR, en entreprenariat ; formation professionnelle pour l’insertion socio-économique des jeunes, attesté par un diplôme pertinent ;
  • Expériences avec des classes de formation hétérogènes ;
  • Bonne compréhension des enjeux liés à la formation professionnelle au Tchad et compréhension du contexte des jeunes dans les régions du Lac ; et du Barh elgazel ;
  • Expérience dans la zone est un avantage ;
  • Expérience dans l’interaction avec les autorités dans le domaine de l’éducation et la formation professionnelle est un avantage.

 

V. RESPONSABILITES GENERALES :

Les responsabilités générales requises pour toute personne travaillant pour l’OIM sont les suivantes :

Orientation du client :

  • Identifier les clients directs et potentiels pour son propre travail ;
  • Etablir et maintenir les relations efficaces avec les clients ;
  • Identifier et surveiller le changement de besoins des clients, y compris les donateurs, les Gouvernements ou les bénéficiaires ;
  • Tenir les clients informés de toutes les situations (réussite et échec).

Capacité d’apprendre :

  • Contribuer à la formation des collègues ;
  • Faire preuve de 1’intérèt pour 1’amélioration des compétences ;
  • Démontrer 1’intérèt pour acquérir les compétences nécessaires dans d’autres domaines ;
  • Tenir au courant des développements personnels dans le domaine professionnel.

Communication :

  • Partager les informations pertinentes ;
  • Communiquer clairement, écouter les commentaires sur l’évolution des priorités et procédures ;
  • Ecrire clairement et efficacement en adaptant les termes et le style à l’auditoire visé ;
  • Ecouter attentivement et communiquer clairement en adaptant son langage à l’auditoire visé.

Initiative et créativité : Développer de manière proactive de nouvelles façons de résoudre les problèmes.

Leadership et négociation :

  • Convaincre les autres pour partager des résolutions ;
  • Présenter les objectifs relatifs aux intérêts communs.

Gestion de la Performance :

  • Fournir les informations constructives aux collègues ;
  • Fournir les informations justes, exactes, opportunes et constructives pour les évaluations du personnel ;
  • Utiliser les évaluations du personnel appropriées en matière de recrutement et d’autres procédures pertinentes de ressources humaines.

Planification et organisation :

  • Fixer des objectifs clairs el réalisables conformément aux priorités assignées ;
  • Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires pour soi et pour autres ;
  • Organiser et documenter le travail pour une bonne remise et reprise planifiée ou non planifiée ;
  • Identifier les risques et préparer des plans de contingence

Professionnalisme :

  • Avoir la maitrise face aux responsabilités ;
  • Identifier les problèmes, les possibilités et les risques liés aux responsabilités ;
  • Intégrer les besoins, les perspectives et les préoccupations liés au Genre et favoriser la participation égale des sexes ;
  • Capacités de rester calme et de faire face au stress et aux autres contraintes ;
  • Traiter tous les collègues avec respect et dignité ;
  • Avoir la capacité de travailler efficacement avec des personnes de différentes cultures et origines en s’adaptant à 1’environnement culturel en palace ;
  • Connaître et promouvoir le mandat de base de I’OIM.

Travail d’équipe :

  • Être capable d’entretenir des relations de travail dans un esprit d’équipe ;
  • Contribuer et suivre les objectifs de l’équipe ;
  • Donner du crédit quand il le faut ;
  • Solliciter les commentaires et les réactions des autres ;
  • Soutenir activement la mise en œuvre des décisions finales du groupe et prendre une responsabilité conjointe pour le travail en équipe ;
  • Prendre la responsabilité conjointe pour un travail en équipe.

Motivation technique :

  • Suivre et apprendre l’évolution de la technologie disponible ;
  • Identifier et préconiser des solutions technologiques rentables.

 

VI. ETUDES ET EXPERIENCES :

  • Être titulaire d’un diplôme d’études supérieures en gestion d’entreprise, économie, en sciences sociales, Environnement, Agronomie; développement rural; développement communautaire (bac +3 minimum) ou domaine connexe ;
  • Disposer d’une expérience pertinente comme formateur-trice des adultes de haut niveau dans le domaine visé ou, au moins dans des domaines similaires ;
  • Connaissances solides en matière d’AGRs. Une preuve de cette réalisation devra figurer dans le CV ;
  • Capacité de travailler et communiquer de manière claire et professionnelle en français et Arab local ;
  • Bonne maitrise écrite du français pour la conception des modules ;
  • Bonnes compétences organisationnelles personnelles, y compris la gestion du temps, et la capacité de respecter les délais et de travailler sous pression ;
  • Engagement et compréhension des objectifs de l’OIM.

 

VII. LANGUES :

OBLIGATOIRES RECOMMANDEES :

  • Maitrise parfaite de la langue française (écrite et parlée) ;
  • Maitrise de l’arabe local (parlée) • Connaissance de langues locales additionnelles, notamment le Kanebou et le Gorane ;
  • Connaissance de l’anglais.

 

CONDITIONS REQUISES POUR POSTULER :

Les candidats intéressés et éligibles peuvent envoyer à l’OIM les documents suivants :

  1. Un CV détaillé (maximum 4 pages) et deux (2) références ;
  2. Une Lettre de motivation d’une (1) page maximum en Français ou en Anglais ;
  3. Une Proposition financière mentionnant un salaire mensuel et les conditions proposées pour le paiement.

 

MODALITÉS D’APPLICATION :

Ces documents d’application seront envoyés par e-mail à l’OIM IOMCHADRECRUITMENT@IOM.INT en gardant en copiant les adresses e-mail suivantes tguemou@iom.int et nktraore@iom.int avec mention : «Consultant individuel ou Bureau de consultance national – formation professionnelle des jeunes et des Groupements AGRs».

 

Note :

Le consultant doit adhérer aux principes de protection des données (IN / 138) de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et en préserver la confidentialité. Le consultant sera responsable de suivre les directives de rédaction et les glossaires les plus récents de l’OIM pour une traduction précise.