L’IBCR recrute un expert police, Dakar, Sénégal

L’IBCR recrute un expert police, Dakar, Sénégal

 

 

 

Contexte :

Fondé en 1994 à Montréal, le Bureau international des droits des enfants, « Le Bureau » ou « l’IBCR » est une organisation internationale non gouvernementale œuvrant pour la protection et la promotion des droits de l’enfant dans le monde.

Animé par l’idéal d’un monde où les droits de l’enfant seraient pleinement respectés et mis en œuvre, le Bureau cherche à contribuer à la promotion et à la protection de ces droits en demeurant fidèle à ses valeurs : la responsabilité, la collaboration et le respect.

Le projet « Autonomisation des filles et acteurs de première ligne contre les violences à caractère sexuel et sexiste » sera mis en œuvre au Sénégal, entre le mois de novembre 2020 et de décembre 2024. Ce projet a pour but de renforcer les compétences des acteurs de secteurs étatiques du système de protection de l’enfant, d’améliorer les mécanismes nationaux de coordination en lien avec la prévention et la protection des violences à caractère sexuel et sexiste faites aux enfants, ainsi que renforcer le rôle des filles et des garçons dans la prévention et l’action contre les situations de vulnérabilités auxquelles ils et elles font face.

 

 

Résumé de l’offre :

Dans le but de poursuivre sa croissance et son développement avec succès, le Bureau est à la recherche d’un[e] EXPERT[E]POLICE pour son projet au Sénégal. Cette personne sera établie au sein de l’équipe de l’IBCR à Dakar, et sera possiblement amenée à se déplacer à l’intérieur du pays. Le ou la candidat[e] doit avoir le droit de travailler au Sénégal.

Sous la responsabilité directe de la Cheffe de projet, et en collaboration avec l’équipe d’expert[e]s du projet (genre, privation de libertés, travail social et justice), l’expert[e] police aidera à la mise en œuvre d’un projet visant à renforcer le système de protection de l’enfant au Sénégal, en particulier dans sa capacité à s’adapter et à agir adéquatement face aux violences à caractère sexuel ou sexiste contre les enfants. L’expert[e] est responsable de la bonne tenue des activités du projet et la production des livrables en lien avec le secteur des forces de sécurité. La responsabilité principale de l’expert[e] police est de développer en partenariat avec les écoles de police et de gendarmerie du Sénégal, des trousses de formation professionnelle sur les compétences clés en matière de prévention et réponse aux violences à caractère sexuel et sexiste; le développement d’un mode opératoire sur cette même thématique et la réalisation d’un plan de décentralisation.

 

Responsabilités :

Superviser la mise en œuvre activités du projet et la production des livrables en lien avec le secteur « Forces de police et de gendarmerie » du projet :

  • Planifier, mettre en œuvre et suivre toutes les activités du projet dans son secteur(forces de police et de gendarmerie) dans une démarche proactive et participative avec les acteurs concernés ;
  • Avec l’accompagnement de l’équipe de conseiller(e)s du siège et en lien avec les autres experts thématiques du projet, développer et rédiger les livrables/documents de son secteur forces de police et de gendarmerie) (état des lieux, trousses de formations, modes opératoires normalisés, etc.), veiller à leur qualité et leur conformité en respectant les engagements contractuels et la méthodologie de l’IBCR ;
  • Préparer (incluant la participation aux démarches logistiques de réservation de transport, de logement, de collations etc.) et animer les différentes activités du projet reliées à son secteur forces de police et de gendarmerie) et destinées principalement aux partenaires étatiques des forces de police et de gendarmerie ainsi qu’au personnel des écoles de formation (ateliers de développement, ateliers de validation, cours pilotes, formations de formateurs, suivi auprès des partenaires, plaidoyer, etc.) et appuyer les activités des autres secteurs du projet ;
  • Évaluer et intégrer les leçons apprises dans les actions dont il/elle a la responsabilité, dans le but d’améliorer les pratiques, les compétences et les modalités d’interactions du personnel des forces de police et de gendarmerie du Sénégal auprès des enfants ;
  • Assurer une veille stratégique des pratiques en formation dans son secteur (forces de police et de gendarmerie) ainsi que des avancées sur son expertise ;
  • Contribuer à toute activité pertinente relative au pôle de participation de l’enfant du projet

Veiller à la coordination et à la représentation avec les partenaires du projet :

  • Préparer et participer aux rencontres du groupe de travail sectoriel de son secteur du projet (forces de police et de gendarmerie) ;
  • Appuyer la Cheffe de projet dans le développement, le maintien et la consolidation des relations de collaboration et d’action avec les principaux partenaires du projet et intervenants de son secteur ; À la demande de la Cheffe, l’accompagner aux réunions extérieures (rencontres avec les partenaires et autres groupes de coordination) ;
  • Appuyer au besoin les autres experts thématiques nationaux du projet, notamment sur des questions liées à son secteur (forces de police et de gendarmerie).

Contribuer au rapportage :

  • Rédiger les rapports en lien avec son secteur (forces de police et de gendarmerie): rapports périodiques d’activités, rapports de formation, rapports d’ateliers, etc. ;
  • Collecter et analyser les données de son secteur pour suivre les indicateurs pertinents de son secteur (forces de police et de gendarmerie) et alimenter les rapports et plans de travail à produire par la Cheffe de projet. Rendre compte de façon régulière et structurée à la Cheffe de projet sur la progression des activités; l’état des relations avec les partenaires; les opportunités de partenariat et la progression des indicateurs.

Participer à la coordination interne :

  • Prendre part aux déplacements prévus dans son plan de travail ou rendus nécessaires selon l’évolution du projet afin de réaliser les activités prévues au programme, que ce soit à Dakar ou en région au Sénégal. (jusque 20% du temps) ;
  • Participer activement aux réunions d’équipe et rendre compte à son superviseur direct de l’évolution des activités sous sa responsabilité, partager les priorités et planning mensuels
  • Participer activement à la préparation et au déroulement de toutes les missions de travail pertinentes à la mise en œuvre du projet ;
  • Effectuer toute autre tâche reliée à ses compétences et au bon fonctionnement du Bureau. Respecter les procédures administratives et financières, notamment dans les demandes d’avance de fonds, les demandes de remboursement ou toute démarche de préparation d’atelier nécessitant d’engager des fonds de l’IBCR.

 

Qualifications et expériences :

Exigences :

  • Diplôme universitaire ou école supérieure de niveau Bac +4/5 en lien avec le secteur de la sécurité (police ou gendarmerie), du droit, ou toutes autres disciplines relatives à la protection de l’enfant ;
  • Un minimum de quatre (4) années d’expérience dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’enfant ;
  • Au moins quatre années d’expérience dans le domaine de la protection et mise en œuvre des droits de l’enfant ; idéalement, le/la candidat(e) a exercé des fonctions similaires dans une ONG ou une institution de dimension internationale ;
  • Solide expérience en développement de matériel de formation et en animation d’ateliers de formations aux adultes en particulier auprès des forces de police et de gendarmerie ;
  • Très bonne maîtrise du système des forces de police et de gendarmerie au Sénégal ;
  • Très bonne maîtrise des enjeux, relatifs à la protection de l’enfant au Sénégal ;
  • Connaissance des institutions étatiques des forces de police et de gendarmerie dans le système de protection de l’enfant du Sénégal ;
  • Excellentes aptitudes en analyse, synthèse et rédaction et vulgarisation; capacité à rédiger/corriger une variété de textes et à formuler des idées de manière claire et concise ;
  • Très bonne capacité de suivi des partenaires institutionnels du secteur des forces de police et gendarmerie en lien avec les droits de l’enfant: proactivité et excellente communication interpersonnelle Compétences en animation et facilitation de rencontres ;
  • Capacité à mener plusieurs échéances simultanément; aptitude à hiérarchiser les activités et tâches prioritaires et réaménager les priorités en fonction des besoins; aptitude à prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien; aptitude à tenir compte des risques et des imprévus dans la planification; aptitude à suivre l’exécution des plans et des mesures et à les modifier s’il y a lieu; aptitude à tirer le meilleur parti du temps dont il/elle dispose ;
  • Maîtrise de la suite Microsoft Office 365 (Word, Excel, Outlook et PowerPoint) ;
  • Excellente maîtrise du français à l’oral et à l’écrit est indispensable ;
  • Capacité à travailler dans un contexte multiculturel.

 

Atouts :

  • Excellente compréhension des enjeux et des mécanismes dans la prévention et réponse aux violences à caractère sexuel et sexiste envers les enfants ;
  • Compétences en formation des adultes ;
  • Bonne connaissance des circuits administratifs des écoles professionnelles du secteur des forces de police et de gendarmerie et de leurs ministères de tutelle ;
  • Expérience de travail auprès d’associations d’enfants ou de jeunes ;
  • Connaissance de langues locales et de l’anglais ;
  • Compréhension des enjeux et mécanismes de participation de l’enfant dans les différentes phases d’un projet.

A noter, les candidatures retenues feront l’objet de vérifications du dossier criminel et d’un contrôle des références.

 

Informations générales :

Avantages et conditions de travail :

  • Lieu de travail à Dakar ;
  • Emploi à temps plein (5 jours par semaine) Emploi à durée déterminée (24 mois) ;
  • Une équipe engagée et dynamique, dans un environnement multilingue et international.

 

Comment postuler :

Pour être prise en compte, votre candidature doit obligatoirement inclure :

  • Une lettre de motivation ;
  • Votre curriculum vitae ;
  • Les coordonnées complètes de trois références récentes ;
  • Le Formulaire de recrutement complété, disponible sur notre site internet : http://www.ibcr.org/fr/emploi/
  • Vos attentes salariales ;
  • Faire parvenir votre dossier complet à l’adresse rh@ibcr.org à l’attention des ressources humaines.

Le Bureau international des droits des enfants vous remercie pour votre intérêt à rejoindre l’équipe et communiquera avec vous si votre candidature est retenue.

Date de début d’emploi : Le plus rapidement possible.

Date limite pour postuler : 05 novembre 2021.