APPEL A MANIFESTATION D’INTERET

POUR LA CONSTITUTION D’UN REPERTOIRE DE TRAVAILLEURS QUALIFIES DANS DIFFERENTS DOMAINES, NATIFS OU RESIDANT DES DEPARTEMENTS DE BAHR GARADA, BAHR SIGNAKA (GUERA) ET KORBOL (MOYEN CHARI)

RESERVE DE FAUNE DE SINIAKA-MINIA

Dans le cadre de la constitution d’un répertoire (roster) de travailleurs qualifiés, l’ONG African Parks Network appelle vivement toutes les personnes natives des, ou résidant dans les départements du Bahr Garada, Bahr Signaka et Korbol, et intéressées à travailler en emploi temporaire ou permanent pour la Réserve de Faune de Siniaka-Minia, à manifester leur intérêt pour être inscrits dans ledit répertoire.

DEPOT DE DOSSIER JUSQU’AU 01 JANVIER 2022

Avertissement 1 : le présent appel à manifestation d’intérêt ne constitue pas une procédure de recrutement pour des postes actuellement ouverts aux candidatures. Il s’agit d’un appel à manifestation d’intérêt pour des postes éventuels futurs. African Parks n’est tenu à aucune obligation de recrutement à la suite de ce processus.

Avertissement 2 : Seules les candidatures répondant aux critères seront examinées et pré-évaluées. African Parks remercie les personnes ne répondant pas aux critères ne pas « tenter leur chance » afin d’éviter un trop grand nombre de candidatures.

Avertissement 3 : African Parks propose une procédure transparente et équitable, basée sur les candidatures de meilleures qualité. African Parks ne saura tolérer aucune forme de pression ou menace pour favoriser ou assurer la sélection un candidat et pourra ne pas tenir compte d’une candidature ayant fait l’objet d’une telle pression.

Avertissement 4 : cet appel à manifestation d’intérêt ne concerne pas le recrutement de gardes et personnels assurant l’application de la loi.

 

I – CONTEXTE DE LA RESERVE DE FAUNE DE SINIAKA-MINIA :

Le Réserve de Faune de Siniaka-Minia est située au sud du Tchad, à cheval entre la province du Guéra et la province du Moyen-Chari, trouvant leur limite dans la rivière Migna traversant la réserve d’est en ouest. Il est aussi à cheval sur trois (03) Départements (Bahr Garada, Bahr Signaka, Korbol) et les Cantons Melfi, Daguela et Korbol. La Réserve couvre 4700km², et est bordée d’une quinzaine de villages. Les communes les plus proches sont : Daguela, Melfi, Chinguil pour le Guéra, Gueleya, Karma et Korbol pour le Moyen-Chari.

La réserve a été créée en 1961, et fait l’objet depuis 2017 d’un travail de réhabilitation écologique par African Parks Network, organisation non-gouvernementale sud-africaine, qui dispose d’un protocole d’accord sur une période initiale de 10 ans passée avec le Ministère de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable (MEPDD) pour assurer sa gestion opérationnelle au nom de l’Etat. Sous le pilotage de la Direction de la Faune et des Aires Protégées du MEPDD, African Parks coordonne également le reclassement de Siniaka Minia en Parc National. Le Parc National couvrira une superficie de 4158 km² (415 806 ha) et comportera une périmetrale de 280km.

La Réserve de Siniaka-Minia se situe dans une zone rurale et enclavée, avec un faible accès aux réseaux de communication et des routes peu développées. La coordination générale de la Réserve se fait depuis son Quartier Général, établi à Samer dans le cœur de la Réserve, qui se situe à environ 3h de route de Melfi, et 2h de Daguela.

La réhabilitation écologique de la Réserve de Faune de Siniaka-Minia et du futur Parc National couvre un grand nombre d’objectifs, et notamment du point de vue opérationnel :

  • L’ouverture et le profilage de pistes, la réalisation d’ouvrages de franchissement et surcreusements/aménagements, l’établissement de routes et panneaux sur les périmetrales ;
  • La construction de bâtiments techniques (ateliers, garage, …), de logements et de bureaux, totalement équipés, sur le Quartier Général ainsi que sur des bases avancées ;
  • La mise en place et gestion efficiente de moyens techniques adéquats : parc de véhicules, engins de chantier, electrification/energie, internet/communication, entretien/nettoyage, etc.
  • La réintroduction et translocation d’animaux, avec la gestion et le suivi de la faune au quotidien, et la mise en place des moyens opérationnels pour se faire.
  • La mise en place d’un programme de sensibilisation et soutiens en micro-projets, infrastructures et services pour les communautés environnantes (sédentaires et nomades).

II – AFRICAN PARKS :

African Parks Network est une organisation à but non lucratif sud-africaine de conservation de la nature et de gestion d’aires protégées, fondée en 2000 et basée à Johannesburg. Elle a pour objectif d’assurer la réhabilitation d’aires protégées en Afrique afin d’améliorer l’état de conservation de la faune sauvage et des écosystèmes. Pour cela, elle assure l’entière responsabilité de la réhabilitation et gestion à long terme d’aires protégées, en partenariat avec les gouvernements africains et les communautés locales. APN allie dans son approche les pratiques de conservation au niveau mondial avec ses compétences professionnelles spécialisées.

Implantée dans 12 pays et avec 20 parcs et réserves sous sa gestion directe, African Parks Network est un acteur majeur de la conservation de la biodiversité sur le continent. Son objectif à 2030 est « D’ici l’an 2030, African Parks vise à avoir 30 aires protégées sous sa gestion et fonctionnant efficacement, représentant 11 des biomes de l’Afrique continentale, avec une superficie combinée d’environ 30 millions d’hectares ».

Au Tchad, APN intervient depuis 2010, en assurant la gestion opérationnelle déléguée par l’Etat du Parc National de Zakouma, et, depuis 2017, la gestion opérationnelle déléguée de la Réserve de Faune de Siniaka Minia et la Réserve Naturelle et Culturelle de l’Ennedi.

APN attend de ses employés d’appliquer ses valeurs fondamentales :

  • Passion pour la conservation et l’Afrique ;
  • Responsabilisation ;
  • Résilience et patience ;
  • Honnêteté ;
  • Respect des lois et exemplarité ;
  • Axé sur les résultats ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Respect des partenaires ;
  • Apprentissage de nos erreurs.

Elle attend également de celles et ceux qui travaillent pour elle une conduite irréprochable et exemplaire, la protection de la nature étant un domaine d’exigence, à travers l’acceptation d’un code de conduite et règlement intérieur rigoureux.

African Parks offre l’opportunité de travailler au contact de professionnels passionnés, dans un milieu multiculturel, avec le français et l’anglais comme langue de travail. L’engagement à long terme, les différents sites de travail et la croissance actuelle de la Réserve de Faune offre des opportunités pour celles et ceux qui sont prêt à s’investir pour la conservation et accepter de travailler dans des sites reculés, au contact direct de la nature.

African Parks propose généralement des contrats de travail d’un an renouvelable, et applique ensuite la législation du travail pour les contrats à durée indéterminée. Située en site reculé (100km de Melfi), le Quartier Général de la Réserve de Faune nécessite des agents un aménagement de leur vie personnelle, car les postes sont non-accompagnés. Des logements sont mis à disposition et des dispositifs existent pour permettre au personnel de rentrer durant la fin de semaine sur la ville de Melfi.

 

III – FONDEMENTS & PRINCIPE DE CONSTITUTION DU REPERTOIRE (ROSTER) :

Compte tenu du caractère isolé de la Réserve et de son QG, il est souvent difficile de diffuser efficacement les offres d’emploi qui s’ouvrent régulièrement au sein de la réserve. De plus, dans le cadre de son protocole d’accord avec l’Etat et en application des Directives administratives et de la politique RH d’APN, les candidatures des ressortissants des zones où se trouve la Réserve de Faune de Siniaka-Minia sont considérées comme prioritaires, au bénéfice du développement de la zone.

Un répertoire (ou roster) est une liste de candidat(e)s constitué à partir de la pré-validation de profils d’intérêts pour l’employeur, identifiés au moyen d’un appel à manifestation d’intérêt. Il a pour but de permettre à l’employeur (APN) de disposer d’une liste à jour et assez exhaustive des candidat(e)s potentiel(le)s de la zone qui disposent des compétences attendues dans un ou plusieurs domaines, métiers ou qualification d’intérêt. Une fois un(e) candidat(e) pré-validé(e), ce(tte) dernier(e) est intégré dans la répertoire. Lorsqu’un besoin se fait sentir (ouverture d’un nouveau poste, ou remplacement), l’employeur peut dès lors solliciter les candidat(e)s pré-validé(e)s du domaine pour connaitre leur souhait de candidater au recrutement et participer éventuellement à la pré-sélection.

Dans le cadre du présent appel à Manifestation d’Intérêt, le ou la candidat(e) ne nécessite pas forcément d’être disponible immédiatement ; il peut être toujours en poste pour un autre employeur, mais il manifeste par la même son intérêt pour rejoindre éventuellement APN dans le futur. Au moment du recrutement à proprement parlé lors d’une ouverture de poste, le ou la candidat(e) confirmera ou non son intérêt et sa disponibilité pour la démarche.

 

IV – DOMAINES D’INTERETS, METIERS ET QUALIFICATIONS :

La liste suivante définit les catégories de métier d’intérêt :

Domaine & métiersCompétences attendues (indicatif)

I.                     Opérations/Logistique

I.1 Chef logisticien*/logisticien*Supervision/gestion des stocks avec le magasinier

Réalisation des commandes, suivi et livraisons avec le magasinier

Organisation des moyens logistiques et déplacements

Gestion de la sûreté et des moyens de travail du personnel de la base

Supervision des équipes techniques (garage, logistique, …)

Répartition des manœuvres et des ressources opérationnelles

I.2 Chef mécanicien*/mécanicienDiagnostic, prévention des pannes et réparation de motos (honda, yamaha), 4×4 (hilux, landcruiser, Nissan), groupes électrogènes, pompes, petits engins à moteurs (obligatoire)

Chef mécanicien uniquement :

Gestion d’équipe de garage, préparation et commande des listes de matériel, appui à la gestion de stocks de pièces

Diagnostic et réparation des engins de chantier (bonus)

I.3 Magasinier*Mise en place, organisation et gestion de stocks ; inventaires et gestion des équipements ; étiquetage, tenue de tableau des entrées et sorties, affectation, gestion des bons d’entrées, sorties ; gestion des commandes (devis, facture, suivi, réception).
I.4 Conducteur et mécanicien d’enginConduite et travaux sur tracteur (disques, lames, remorques), niveleuse, chargeur, camion poids lourd, pelle hydraulique et/ou bulldozer.

Gestion, entretien et maintenance courante de l’engin, déceler les pannes et réaliser les réparations/maintenance de base. Gestion de l’approvisionnement et appui à l’organisation des chantiers de terrassements.

I.5 ChauffeurConduite de véhicules tout terrain en piste, route administrative et route goudronnée. Gestion, entretien et maintenance courante de l’engin, déceler les pannes et réaliser les réparations/maintenance de base.

Expérience institutionnelle (ONG, agence, entreprise…) et permis obligatoireS.

I.6 Chef cuisinier/

restaurateur

Préparation de plats individuels et collectifs, rations, gestion de commande, gestion de l’espace cuisine/restauration

II.                    Construction (expérimenté)

II.1 Menuisier/charpentier expérimentéRéalisation de meubles simples (chaises, bureaux, lits, armoires, étagères, rangements)

Coupe et profilage de pièces de bois pour la construction

Agencement et mise en place cadre & charpente bois

Entretien, maintenance et pannes courantes des équipements et matériel de menuiserie

Estimation, commande et gestion des matériaux

II.2 Chef-électricien/électricien expérimentéMise en place circuits logement, bureaux

Gestion appareils photovoltaïques

Réparation des composantes électriques des groupes électrogènes et engins moteurs (avec mécaniciens)

Dépannage et gestion préventive des pannes des systèmes électriques

Gestion de la sécurité et sûreté

Gestion, entretien et maintenances des outils et équipements électriques

Pour le chef électricien uniquement :

Supervision de l’équipe et des moyens attitré

gestion de l’atelier et du matériel technique

Estimation, commande et gestion matériel et matériaux électriques

 

II.3 Plombier expérimentéMise en place plomberie des logements (douches, toilettes, lavabos, fosse septique, canalisations)

Réparation des pannes de plomberie

Entretien, maintenance et pannes courantes des équipements et matériel de plomberie

Estimation, commande et gestion des matériaux

II.4 Soudeur expérimentéRéalisation de meubles simples (chaises, bureaux, lits, armoires, étagères, rangements)

Réalisation de structures métalliques (toiture/charpente, fondation/structure sur pilotis métalliques, ossature, …)

Réalisation de pièces sur mesure (ex : par-buffle, sièges et rangements véhicules…)

Réparation et reprise de soudures sur véhicules et engins

Réparation et reprises de soudures sur équipements

II.5 Chef maçon ou maçonPréparation des ciments, mélanges et enduits

Supervision de la fabrication des briques, parpaings, hydraformes

–       Supervision des ouvriers et manœuvre pour la construction de fondations, murs simples et complexes (briques, parpaings, hydraformes), chainages,…

–       Carrelage, enduits, finitions

–       Pose des portes et fenêtres

–       Travaux de rénovation, reprise, petits ouvrages

–       Appui à la conduite du chantier sur les autres corps de métier

–       Assure la gestion de la sécurité sur le chantier en l’absence du chef de chantier

–       Gestion et entretien du matériel mis à disposition, appui aux commandes

II.6 Chef de chantier – bâtiment, infrastructures*Préparation des travaux, réalisation des plans simples, devis estimatifs

Direction d’équipe plus ou moins nombreuse selon l’importance du chantier

Organisation et gestion des tâches selon les corps de métiers et le planning de réalisation du chantier

Animation des ouvriers de son équipe

Animation le cas échéant des communautés impliquées dans le chantier (HIMO)

Gestion des questions administratives du chantier

Gestion de la sécurité des hommes et des machines, le respect de la réglementation en vigueur et les délais d’exécution

II.7 Chef de chantier – pistes, terrassements, aménagements et ouvrages d’art*
III.                  Administration / Finance
III.1 Comptable – Financier*Etablissement du plan de trésorerie et des appels de fonds

Comptabilité générale des activités, en lien avec les banques, caisses, immobilisation, etc.

Suivi des comptes fournisseurs

Réconciliation des stocks

Vérification de la conformité des procédures impliquant des fonds

Assurer le lien avec les différentes administrations fiscales

III.2 Agent administratif – RH*Gestion de l’administration quotidienne : courriers, ordres de mission, notes de service, chrono, archives, etc.

Suivi des dossiers administratifs divers : appel d’offres, impôts, …

Amélioration et gestion des procédures logistiques et administratives : vérification de la conformité des inventaires et procédures, vérification de la propreté et gestion des stock et véhicules, vérification de l’utilisation des fiches de procédure

Appui aux procédures RH : pointage, congés/absences, dossiers du personnel, dossiers avec les caisses nationales, briefing des nouveaux arrivants, permanences, fiches de postes…

Maitrise complète des outils de gestion et outils informatique

 

IV.                 Agents et techniciens spécialisés
IV.1 Technicien*/cadre* en économie et développement rural – développement durable Elaboration et mise en place de projets de sensibilisation, éducation environnementale, communication locale

Elaboration et mise en place de projets de développement rural : AGR, micro-projets, … dans les domaines des chaines de valeur des PFNL et petites entreprises rurales.

Elaboration participative de plans de gestion des ressources naturelles, plans de terroirs, etc.

Développement de contrats et partenariats avec les autorités, les partenaires.

Relations publiques avec les autorités et partenaires techniques, représentation, concertation et ateliers/réunions.

Mise en place de stratégies, initiatives et projets répondant aux enjeux de conservation communautaire.

Cadre uniquement : supervision des équipes, des moyens opérationnels, du budget afférent.

IV.2 Animateur / vulgarisateur communautaireSensibilisation, éducation environnementale, communication locale des sédentaires et nomades

Appui aux coopératives, groupements et micro-projets locaux sur le maraichage, l’apiculture, l’exploitation des produits de cueillette, pêche, etc.

Organisation de réunions, ateliers et rencontres/dialogue avec les communautés sédentaires et nomades

IV.3 Technicien*/cadre* en écologie / faune / gestion des écosystèmes / environnementElaboration, organisation des protocoles, analyse des données, mise en place dans la base de données et cartographie/SIG

Conduite ou appui à la réalisation de protocoles de suivi de la faune, flore et ecosystèmes (camera traps, transects, placettes, comptage, saisie de données, gestion de matériel de mesure, analyse satellitaire…)

Réalisation d’inventaires (flore, faune)

Exploitation des données de faune

Organisation de mesure de gestion/suivi de la faune (colliers, bagage, aménagements)

Commande, gestion et maintenance du matériel

IV.4 Enseignant* / Maitre communautaireMise en œuvre du programme d’éducation nationale

Gestion de la classe et entretien/maintenance de l’école

Mise en place du programme scolaire d’éducation à l’environnement et activités pratiques

Gestion du club environnemental

 

V – CONDITIONS D’ELIGIBILITE

  • Etre natif ou résidant actuelle des départements du Bahr Garada, Bahr Signaka et Korbol ;
  • Etre majeur(e) ;
  • N’être l’objet d’aucune plainte, recours ou affaire en justice en cours ;
  • Avoir envoyé l’ensemble des documents requis et complet ;
  • Etre en bonne santé et en capacité d’exercer à temps plein des fonctions en site isolé

Les candidatures ne répondant pas aux conditions d’éligibilité seront rejetées d’office. African Parks Network se réserve le droit de vérifier les informations transmises.

 

VI – DOCUMENTS A FOURNIR

Documents à fournir :

  1. Un CV détaillé, précisant obligatoirement :
  • les coordonnées (postales, tel, et si possible adresse email) ;
  • le lieu de naissance ;
  • le lieu de résidence actuelle ;
  • les formations initiales (nom de l’institution, diplôme, domaines), et formations certifiées justifiant d’une formation dans le domaine/métier visé ;
  • les expériences (nom du poste, lieu, dates, employeur, tâches) justifiant de compétences et expériences dans le domaine/métier visé ;
  • les autres domaines de compétences – indication des compétences informatiques, de langue (français, arabe, autres) et permis de conduite obligatoire. 
  1. Une lettre de motivation pour le ou les postes/domaines d’intérêt, et précisant si le/la candidat(e) est disponible ou en poste. Le ou la candidat(e) devra reprendre la dénomination exacte dans sa candidature afin d’identifier le ou les métiers d’intérêt pour lui/elle. Cette dénomination devra ressortir dans la lettre de motivation. Exemple « Candidature II.5 Chef maçon » ;
  2. Une liste de trois références professionnelles et leurs coordonnées valides (mail, numéro de tel, fonction, structure) pouvant attester des compétences et expériences. Elles peuvent figurer dans le CV ;
  3. Copie certifiée du diplôme le plus important

Dans le cas où l’une des informations listées ci-dessus venait à manquer ou un dossier était incomplet, APN se réserve le droit de ne pas retenir le dossier.

 

VII – PRE-EVALUATION ET INSCRIPTION DANS LE REPERTOIRE :

La pré-évaluation se focalisera uniquement sur les aspects techniques des soumissionnaires.

Les propositions seront évaluées sur leur degré de réponse par rapport aux domaines d’activités choisis et sur la base des critères suivants:

  • Le/la soumissionnaire a-t-il/elle le profil requis pour le domaine choisi (Diplôme le cas échéant) ? (30)
  • Le/la soumissionnaire dispose t’il/elle de certifications ou diplôme supplémentaire dans le domaine requis ? (15)
  • Le/la soumissionnaire dispose t’il/elle de l’expérience globale requise pour le domaine choisi ? (20)
  • Le/la soumissionnaire dispose t’il/elle des références professionnelles pertinentes et intéressantes ? (15)
  • Le/la soumissionnaire fait-il preuve d’intérêt et de motivation à rejoindre APN et la RFSM ? (20)

Pour les postes avec une * uniquement

Le texte de motivation atteste-t-il d’une connaissance maitrisée du français, et des capacités de rédactions et expressions nécessaires ? (requis dans le volet C.).

Si les critères sont remplis au-delà de 70, les personnes seront inscrites dans le répertoire pour une durée de deux (2) ans. Elles seront notifiées par email ou message de leur inscription dans le répertoire.

En fonction du souhait du/de la candidat(e), leur candidature/profil pourra rester confidentiel et la propriété exclusive d’African Parks – service Ressources Humaines, ou être partagée avec les partenaires.

Une fois les deux années écoulées, African Parks recontactera les candidat(e)s inscrits sur le répertoire pour actualiser leur intérêt et relancera un appel.

 

VIII – SELECTION

Dans le cas où un emploi devait être disponible dans l’un des domaines de l’AMI, African Parks contactera par téléphone et mail les personnes inscrites dans le répertoire dans le domaine visé afin de connaître leur disponibilité. La sélection se fera dans une procédure compétitive à partir des candidats pré-selectionnés, et si nécessaire, d’autres candidats.

 

IX – MODALITES DE DEPOTS DE CANDIDATURE

Par email à l’adresse suivante uniquement : [email protected]

Par courrier :

  • A l’antenne de Melfi – Située Est rue d12, sud rue d15, quartier Hilé-Djédid
  • Au bureau de N’Djamena – quartier Klémat-2éme Arrondissement Rue 3258-Porte 63, N’djamena/Tchad. 

Le courrier ou email doit obligatoirement mentionner « AMI TRAVAILLEURS – NOM DU(de la) CANDIDAT(e) ».

DATE LIMITE : 01 JANVIER 2022 17h

Il est recommandé aux candidat(e)s intéressé(e)s de lire attentivement le présent appel à manifestation d’intérêt pour s’assurer qu’ils remplissent les conditions et possèdent les qualifications décrites ci-dessus.

Étant donné le nombre important de candidatures qui nous parviennent, nous n’informerons que les candidat(e)s inscrit(e)s dans le répertoire du résultat de l’appel à manifestation d’intérêt.

Veuillez bien noter que le fait d’être inclus(e) dans la liste des préselectionné(e)s ne garantit pas d’obtenir un emploi.