COOPERATION CAMEROUN

BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT COOPERATION TCHAD

BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

PROJET D’INTERCONNEXION DES RESEAUX ELECTRIQUES DU CAMEROUN ET DU TCHAD (PIRECT)

AVIS GENERAL DE PASSATION DES MARCHES

REPUBLIQUE DU CAMEROUN – REPUBLIQUE DU TCHAD

PROJET D’INTERCONNEXION DES RESEAUX ELECTRIQUES DU CAMEROUN ET DUTCHAD (PIRECT)

AVIS GENERAL DE PASSATION DES MARCHES

 

 

Dans la perspective du financement de l’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad, un prêt a été octroyé au gouvernement du Cameroun par la Banque Africaine de Développement (BAD) d’une part, et des dons ont été octroyés au gouvernement du Tchad par le Fonds Africain de Développement (FAD), l’Union Européenne (UE) et par la Banque Mondiale (BM) d’autre part. Les deux pays ont l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce prêt combiné à des dons pour financer le contrat de recrutement d’un Ingénieur-Conseil qui sera chargé de la revue des études, du contrôle et de la supervision des travaux de construction de l’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad et des ouvrages associés.

Le Projet s’inscrit dans la stratégie de valorisation du potentiel énergétique des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). A cet effet, l’ambition régionale pour le secteur de l’électricité est d’augmenter le taux d’accès à l’électricité dans les deux pays et de contribuer d’une manière générale à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la lutte contre la pauvreté.

De manière spécifique, le projet vise l’atteinte des objectifs stratégiques ci-après :

  • Renforcer la coopération et l’intégration sous régionale ;
  • Assurer un accès universel à l’électricité à l’horizon 2035 ;
  • Obtenir un prix moyen du kWh compris entre 30 et 40 FCFA en 2025 (supérieur à 100 FCFA en 2008) ;
  • Assurer une valorisation de 54 % du potentiel hydroélectrique (contre moins de 3 % en 2008) et d’au moins 5 % du potentiel gazier pour la production d’électricité (moins d’1 % en 2008) ;
  • Optimiser l’utilisation des ressources énergétiques afin de stimuler la réalisation des stratégies respectives de développement national des deux pays.

Les bénéficiaires directs du projet sont, la Société Nationale d’électricité (SNE) au Tchad, la Société nationale de transport de l’électricité (SONATREL), l’Agence de l’Electrification Rurale (AER) et ENEO au Cameroun, qui vont exploiter les infrastructures de transport et de distribution d’électricité mises en place, ainsi que les populations des localités riveraines des lignes d’interconnexion construites.

Le projet comporte les volets suivants :

Composante Travaux :

A.1 Travaux Lignes et Postes HT (Lignes : 795 km – 7 postes 225 kV)

Au Cameroun 

  • L’extension du poste 225 kV de Wouro Soua (ce dernier sera construit dans le cadre du projet d’interconnexion RIS-RIN) avec la construction de deux travées lignes 225 kV et l’installation d’un STATCOM ;
  • La création d’un nouveau poste 225 kV à Garoua en coupure d’artère sur la ligne 225 kV double terne Garoua-Maroua (en construction dans le cadre du projet BIRD);
  • L’extension du poste 225 kV de Maroua (ce dernier sera construit dans le cadre du projet BIRD) avec la construction de deux travées lignes 225 kV et l’installation d’un STATCOM ;
  • La création d’un nouveau poste 225/30 kV 36 MVA à Kousséri ;
  • La construction d’une ligne 225 kV double terne simple faisceau de 250 km entre Ngaoundéré (Wouro Soua) et le nouveau poste de Garoua ;
  • La construction d’une ligne 225 kV simple terne simple faisceau de 191,9 km entre Maroua et Kousséri ;
  • La construction d’une ligne 225 kV simple terne simple faisceau de 100 km entre Maroua et le futur poste 225/90/30 kV de Yagoua ;
  • La construction de lignes et postes MT et BT pour l’électrification des villages le long du corridor des lignes de transport.

Au Tchad : 

  • La création d’un nouveau poste 225/90/30 kV à Bongor ;
  • La création d’un nouveau poste 225/30 kV kV à Guelendeng ;
  • La création d’un nouveau poste 225/90 kV à Gassi (N’Djamena) et sa liaison au poste 90 kV existant à travers un câble 90 kV souterrain de 200m ;
  • L’extension du poste 90 kV de Gassi (N’Djamena) ;
  • La construction d’une ligne 225 kV simple terne simple faisceau de 74,6 km entre Bongor et Guelendeng ;
  • La construction d’une ligne 225 kV simple terne simple faisceau de 142,8 km entre Guelendeng et Gassi.
  • Commun aux deux pays
  • La construction d’une ligne 225 kV simple terne simple faisceau de 15,2 km entre Kousséri et Gassi au Tchad (1,7 km au Cameroun, 13,5 km au Tchad);
  • La construction d’une ligne 225 kV simple terne simple faisceau de 20 km entre Yagoua et Bongor ( 13,8 km au Cameroun et 7,2 km au Tchad).

A.2 Travaux d’Electrification rurale pour l’électrification de 478 localités le long des lignes d’interconnexion

  • Construction de 2 078,7 kilomètres de ligne HTA dont 1 609,7 au Cameroun et 469 au Tchad ;
  • Construction d’environ 426 postes HTA (HTA/HTA et HTA/BT) dont 368 au Cameroun et 58 au Tchad.

Composante Gestion du Projet :

Cette composante comprend (i) les études, (ii) la supervision et le suivi du projet, (iii) les audits technique, financier, environnemental et social, (iv) l’acquisition de moyens matériels et la couverture des frais de fonctionnement des UGP, (v) la mise en œuvre des plans de gestion environnementale et sociale ainsi que des plans d’action de réinstallation, (vi) l’appui institutionnel au PEAC et dans les deux pays, aux principaux acteurs du secteur de l’énergie et de certains secteurs connexes, (vii) l’appui à l’autonomisation socio-économique des jeunes et des femmes.

Toutes les acquisitions de biens (y compris les services autres que ceux de consultants), des travaux et les acquisitions de services de consultants, financés ou administrés totalement ou en partie par la Banque Africaine de Développement dans le cadre du projet, se feront conformément à des méthodes et procédures d’acquisitions de la Banque (MPAB) décrites par le manuel des opérations du cadre de passation des marchés du groupe de la Banque datée d’octobre 2015 et entrée en vigueur le 1er janvier 2016 et suivant les dispositions énoncées dans l’Accord de financement.

Plus précisément, les acquisitions seront réalisées selon les méthodes décrites ci-après par pays :

Pour le CAMEROUN

Méthode de
#RéfDescription du Contratpassation des
marchés
Travaux
1Travaux de construction lignes HTAOO
2Travaux de construction et d’extension des postes HT/MTAOO
3Travaux d’électrification ruraleAOO
Biens
4Matériel informatique et équipements bureautiques et logiciels–AOO
MINEE/ARSEL/AER – Cameroun
5Matériel roulant ( AER /CEP-SONATREL) – CamerounAOO
6Acquisition de logiciels – SONATRELCF
7Ré paramétrage logiciel de gestion comptable SONATREL- CamerounED
8Kits de production des groupements féminins – formation et équipements auxAOO
structures déconcentrés – Cameroun
9Kits de production des groupements des jeunes – formation et équipementsAOO
des CMPJ – Cameroun
Services de Consultants
10Audit environnemental et social – CamerounSBQC
11Evaluation d’impact mise en œuvre Programme autonomisation socio-CI
économique des jeunes et des femmes – Cameroun
12Formation civique, technique, entrepreneuriale et managériale des jeunes –CI
Cameroun

 

13Formation continue des encadreurs et responsables des CMPJ – CamerounCI
14Recrutement ONG – PAR / CamerounSBQC

Pour le TCHAD

Méthode de
#RéfDescription du Contratpassation des
marchés
Travaux
1Travaux de construction de lignes HT
2Travaux d’électrification rurale – TchadAOO
Biens
3Matériel informatique et logiciels – DGEER / SNE TchadAOO
4Matériel roulant CEP/SNE – TchadAOO
5Mobiliers et équipements bureautique CEP – TchadAOO
6Acquisition du logiciel de gestion comptable CEP – TchadED
7Kits de production des groupements féminins – formation et équipements desAOO
structures déconcentrés – Tchad
8Kits de production des groupements des jeunes – formation et équipementsAOO
des structures déconcentrés – Tchad
9Matériel informatique et logiciels – internet ONAPE – TchadCF
Services de consultants
10Audit environnemental et social – TchadSBQC
11Manuel des procédures de gestion – TchadCI
12Accompagnement post-projet et emploi des jeunes et des femmes – TchadSQC
13Evaluation d’impact mise en œuvre programme autonomisation socio-CI
économique des jeunes et des femmes – Tchad
14Recyclage et perfectionnement des agents de l’ONAPE – TchadCI
15Recrutement ONG – PAR / TchadSBQC

Acquisitions communes (Cameroun & Tchad)

#Réf

Description du Contrat Méthode de passation des marchés 

Services de consultants

  • Suivi et contrôle des travaux ;
  • Audit financier

SBQC

SMC

Pour le PEAC

Méthode de
#RéfDescription du Contratpassation des
marchés
Services de consultants
1Mise à jour manuel des procédures de gestion – PEACCI

Les Dossiers d’Appel d’Offres devraient être disponibles à partir de mai 2023.

Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires et devraient confirmer leur intention, à l’adresse suivante :

Pour le Cameroun :

Société Nationale de Transport de l’Electricité (SONATREL)

Adresse: Boulevard du 20 Mai, Immeuble CAA, troisième
étage
BP: 16102 Yaoundé – Cameroun.

Personne à contacter : Monsieur MBEMI NYAKNGA, Directeur Général

Téléphone: +237 222 22 53 55
Fax: + 237 222 22 53 55
Email: [email protected] avec copie à
nesto[email protected] et
[email protected]

Pour le Tchad :

Société Nationale d’Electricité (SNE)

Adresse  : Secrétariat de la Direction Générale de la Société

Nationale d’électricité ; BP : 44, Farcha Zone

Industrielle N’Djamena Tchad

Personne à contacter : Monsieur MAHAMAT ADOUM ISMAEL,

Directeur Général

Téléphone:+23566293790
Email: [email protected]

Pour le PEAC :

Adresse : B.P. 1040 Brazzaville République du Congo

Personne à contacter : Monsieur ATADET AZARAK MOGRO, 

Secrétaire Permanent
Téléphone: 00 242 05 711 21 65/00 242 06 834 50 30
Fax: 00 242 (81) 261 03 70/00242 81 05 69
Email: [email protected]

POUR LE COMITE TECHNIQUE CONJOINT