CV 678 | Inscrits 4702 | Recruteurs 71 | Offres 7314

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Ministère des Finances et du Budget – CENTRAFRIQUE : Recrutement d’un Cabinet pour l’Audit financier et comptable du projet d’Urgence de Restauration des Services Publics

Accueil » Offres » Avis d'appel d'offres » Ministère des Finances et du Budget – CENTRAFRIQUE : Recrutement d’un Cabinet pour l’Audit financier et comptable du projet d’Urgence de Restauration des Services Publics

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 900

Ministère des Finances et du Budget – CENTRAFRIQUE

Recrutement d’un Cabinet pour l’Audit financier et comptable du projet d’Urgence de Restauration des Services Publics

Date de cloture :  11 octobre 2017 à 15 heures

Le Gouvernement de la République Centrafricaine a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant « Recrutement d’un Cabinet pour l’Audit financier et comptable du projet d’Urgence de Restauration des Services Publics (PURSeP) ».

Le Cabinet recruté aura pour mission essentielle d’exprimer une opinion professionnelle sur la situation financière du Projet à la fi n de chaque exercice fiscal et s’assurer que les ressources mises à la disposition du Projet sont utilisées aux fi ns pour lesquelles elles ont été octroyées en vue de l’atteinte de l’objectif de développement du Projet, et que les états fi nanciers, qui sont établis par la Cellule de Suivi des Réformes Economiques et Financières (CS-REF) sont élaborés de manière à rendre compte des transactions fi nancières du Projet.

Plus spécifiquement, les services de consultant (« Services ») comprennent : la formulation d’une opinion sur les états financiers fondée sur les normes d’audit internationales ISA (International Standards on Auditing) édictées par la Fédération Internationales des Experts-Comptables, IFAC (International Federation of Accountants). En application de ces normes d’audit, l’auditeur demandera à l’Unité de Coordination du Projet, une lettre de confi rmation engageant la responsabilité des dirigeants dans l’établissement des états fi nanciers et le maintien d’un système de contrôle adéquat. L’audit du Projet sera réalisé en conformité aux normes internationales d’audit (ISA) édictées par l’IFAC et inclura les tests et les procédures d’audit ainsi que les vérifications que l’auditeur jugera nécessaires au regard des circonstances.

L’auditeur vérifiera que les états financiers du projet ont été préparés en accord avec les principes comptables admis et donnent une image fidèle de la situation fi nancière du Projet à la date de clôture ainsi que les ressources et les dépenses à cette date. L’auditeur devra présenter en annexe aux états financiers, une réconciliation des fonds reçus par le Projet en provenance de la Banque Mondiale d’une part, et les fonds décaissés par la Banque Mondiale d’autre part.

En plus de l’audit des états financiers, l’auditeur devra vérifier les états certifiés de dépenses ou les rapports de suivi financiers utilisés comme base de demande de remboursement de fonds à la Banque Mondiale. L’auditeur effectuera les tests, procédures d’audits et vérification considérés nécessaires au regard des circonstances.

Il sera inclus aux états fi nanciers, une annexe de la liste des états certifiés de dépenses ou des rapports de suivi financier, base de demande de remboursement avec les références spécifiques relatives au montant et à la séquentialité numérique. Dans le cadre de l’audit des états financiers du Projet, l’auditeur devra analyser les transactions du Compte Désigné.

La durée totale de la mission est de 25 jours, et couvrira la période allant du 1er janvier 2017 au 30 avril 2018 (période de grâce incluse).

La Cellule chargée du Suivi des Réformes Economiques et Financières (CS-REF) invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont : (I) Nombre d’année d’expérience du Cabinet en matière d’audit financier d’entités publiques ou privées, (II) justifier d’au moins cinq (05) références pertinentes dans la réalisation de l’audit financier et comptable de projets financés par les bailleurs de fonds en particulier la Banque mondiale. Ces prestations doivent avoir été réalisées au cours des cinq (05) dernières années.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » version de janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode basée sur le Moindre Coût (SMC) telle que décrite dans les Directives de Consultants.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 8 heures à 15 heures précises.
Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées en cinq (05) exemplaires à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier, par courrier électronique au plus tard le 11 octobre 2017 à 15 heures, heure locale avec la mention :

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR L’AUDIT FINANCIER ET COMPTABLE DU PROJET « PROJET D’URGENCE DE RESTAURATION DES SERVICES PUBLICS » EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE.

Cellule chargée du Suivi des Réformes Économiques et Financières /
Ministère des Finances et du Budget.
Monsieur Gervais Magloire DOUNGOUPOU, Coordonnateur du Projet
« Projet d’Urgence de Restauration des Services Publics (PURSeP)» à
la Cellule chargée du Suivi des Réformes Economiques et Financières
/ Ministère des Finances et du Budget.
B.P.1014 Bangui, Tél. : 00 236 75 04 61 05
E-mail : email:[email protected]

Copie obligatoire au responsable de marchés, Email : [email protected] ; Tel: 00 236 75 55 96 93

Bangui, le 7 septembre 2017
Le Coordonnateur de la CS-REF
Gervais Magloire DOUNGOUPOU

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité