CV 855 | Inscrits 6771 | Recruteurs 114 | Offres 14739

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

PNUD recrute un  Cabinet pour l’étude et la mise en œuvre de la modernisation du Système Informatisé de Gestion des Marchés Publics (SIGMP) au niveau de l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés Publics)

Accueil » Offres » Avis d'appel d'offres » PNUD recrute un  Cabinet pour l’étude et la mise en œuvre de la modernisation du Système Informatisé de Gestion des Marchés Publics (SIGMP) au niveau de l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés Publics)

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

PNUD recrute un  Cabinet pour l’étude et la mise en œuvre de la modernisation du Système Informatisé de Gestion des Marchés Publics (SIGMP) au niveau de l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés Publics)

Procurement Process :RFP – Request for proposal
Office :Antananarivo – MADAGASCAR
Development Area :OTHER
Reference Number :54995
Link to Atlas Project : 00087362 – GESTION DU BUDGET POUR LA CROISSANCE INCLUSIVE ET ODD
Documents :
Document d’appel d’offre et Termes de Reference-338-GBCI-2019

Overview :

Chère Madame/Cher Monsieur,

Nous vous demandons de bien vouloir nous adresser votre soumission au titre de Sélection d’un (01) Cabinet pour l’étude et la mise en œuvre de la modernisation du Système Informatisé de Gestion des Marchés Publics (SIGMP) au niveau de l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés Publics).

Veuillez utiliser le formulaire figurant dans l’annexe 2 jointe aux présentes pour les besoins de la préparation de votre soumission.

Les offres techniques et financières sous plis fermés peuvent être déposées jusqu’au 09 Mai 2019 à 15h00, heure de Antananarivoà l’adresse suivante :

Par courrier/ Messager/remise en main propre : 

PNUD – PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

MAISON COMMUNE DES NATIONS UNIES 3ème ETAGE

BP 1348 – RUE DR RASETA, ROUTE DE MAJUNGA

ANTANANARIVO/MADAGASCAR

Par courrier express [1] (lire attentivement les conditions liées en bas de page).

Ou par email : [email protected]

N’hésitez pas à écrire à l’adresse [email protected] pour toute information complémentaire.

Les enveloppes contenant la soumission financière et la soumission technique DOIVENT ETRE COMPLETEMENT SEPAREES et chacune doit être remise fermée et clairement revêtue de la mention « SOUMISSION TECHNIQUE » ou « SOUMISSION FINANCIERE », selon le cas.

Chaque enveloppe doit clairement indiquer le nom du soumissionnaire et la référence de l’appel d’offre 338/RFP/PNUD-GBCI/2019.

Votre soumission doit être rédigée en Français et assortie d’une durée de validité minimum de 120 (cent vingt) jours.

Dans le cadre de la préparation de votre soumission, il vous appartiendra de vous assurer qu’elle parviendra à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard à la date-limite. Les soumissions qui seront reçues par le PNUD postérieurement à la date-limite indiquée ci-dessus, pour quelque raison que ce soit, ne seront pas prises en compte. Si vous transmettez votre soumission par courrier électronique, veuillez vous assurer qu’elle est signée, en format .pdf et exempte de virus ou fichiers corrompus.

[1] Si un soumissionnaire opte de transmettre sa soumission par courrier express à partir de Madagascar ou de l’étranger, cela doit se faire obligatoirement avant la date et heure de clôture fixées à Antananarivo. Une fois le dépôt effectué, le soumissionnaire doit faire parvenir au PNUD à l’adresse «[email protected]» la copie du récépissé de dépôt ou du LTA(AWB) pour permettre au PNUD de faire le suivi du pli. Si le PNUD ne reçoit pas par courrier électronique la copie du récépissé ou du LTA comme alerte, la soumission ne sera pas prise en compte pour l’évaluation et sera retournée à son envoyeur.

Contexte :

Depuis le début de l’année 2010, l’ARMP[1] réalise le déploiement de l’application SIGMP[2]  dans tous les ministères et institutions au niveau central et dans les vingt-deux (22) régions de l’île (soit la totalité), dans le but de centraliser les données des passations des marchés en appliquant l’article 54 du CMP[3].

Pour garantir la liquidation des engagements c’est-à-dire le payement des fournisseurs après services faits, chaque autorité contractante doit saisir les informations correspondant à sa dépense dans SIGMP à savoir donc le Bon de commande, la convention et le marché afin de pouvoir passer à l’étape de liquidation dans le système SIIGFP[4]. Donc, la saisie des données dans SIGMP est incontournable pour les ministères ou institutions qui sont financés par le budget général de l’Etat Malgache.

Cette application, financée par BAD/FAD est en permanente amélioration, en s’adaptant aux modifications des textes en vigueur.

En termes de perspective, l’ARMP, prévoit de rendre plus intelligente et plus moderne l’application SIGMP qui sera dénommée e-Government Procurement (e-GP), dont les modules y afférents font l’objet des présents termes de référence (Cf. Objectifs spécifiques).

La réalisation d’un projet de telle envergure requiert la mobilisation de compétences techniques pointues qui font actuellement défaut à l’ARMP.

Les présents termes de référence ont pour objet de définir les rôles et attributions d’un cabinet qui sera recruté pour fournir une assistance technique à l’ARMP durant les phases de conception et de réalisation du projet.

Pour ce faire, elle sollicite l’appui technique et financier du PNUD par le biais de son Programme Gestion Budgétaire pour la Croissance Inclusive et les ODD (GBCI) dans le cadre d’un appui à moyen terme dont le présent recrutement fait partie.

Objectifs de la mission  :

L’objectif global de la mission est d’assister le gouvernement, par le biais de l’ARMP, pour l’étude et la mise en œuvre de la modernisation du Système Informatisé de Gestion des Marchés Publics (SIGMP) déjà fonctionnel.

Les objectifs spécifiques seront d’assister le gouvernement pour former un groupe de six (6) agents qui sera par la suite dénommé équipe de l’ARMP à l’exploitation des deux langages java web (j2e) et php avec l’exploitation de la base xml, et de les guider pendant les développements de modules pour rendre le SIGMP en un système plus performant : e-Government Procurement, dont les sept composantes principales sont respectivement :

  1. e-planification : Automatisation de la création du Plan Annuel de Passation des Marchés Publics au niveau des Autorités Contractantes ;
  2. e-dossier : Automatisation de la création des Dossiers d’Appel d’Offres, à partir des Documents types, par les Autorités Contractantes ;
  3. e-soumission : Soumission électronique des Offres de la part des Candidats ;
  4. e-paiement : Achat en ligne des Dossiers d’Appel d’Offres et paiement des Cautions diverses par les Candidats ;
  5. e-évaluation : Automatisation des Evaluations et des propositions d’Attribution de marché par les Autorités Contractantes ;
  6. e-contrat : Automatisation de l’élaboration du contrat par les Autorités Contractantes ;
  7. e-management : Gestion électronique du contrat.

Chaque étape de la formation sera subdivisée en deux parties distinctes :

  1. Formation théorique sur des langages, en formation continue, pendant les jours ouvrables, à partir de 15 heures ;
  2. Formation pratique en réalisant les modules qui seront progressivement intégrés dans le système e-GP.

Description des résultats attendus de la mission :

  1. A l’issue de chaque formation théorique, la constitution d’un organigramme des données pour la réalisation du module mercuriale sera effective ;
  2. A l’issue de chaque formation pratique, les modules développés seront fonctionnels et prêts à être intégrés dans le système e-GP ;
  3. L’intégration du dernier module dans le système constituera le démarrage de l’exploitation de l’e-Government Procurement Malagasy, qui est d’ailleurs le résultat de la mission.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment