CV 1104 | Recruteurs 152 | Offres 21190

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Recrutement d’un cabinet chargé de la réalisation de l’étude de faisabilité du second projet du Programme régional de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel

Accueil » Offres » Avis d'appel d'offres » Recrutement d’un cabinet chargé de la réalisation de l’étude de faisabilité du second projet du Programme régional de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 210

Date de clôture : Monday 14 October 2019

Domaines: | Afficher tout

Regions: | Afficher tout

COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL

Bénin        Burkina Faso      Cap Vert      Côte d’Ivoire       Gambie           Guinée      Guinée Bissau         Mali          Mauritanie          Niger           Sénégal           Tchad               Togo

Secrétariat Exécutif

PROJET 1 DU PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE LA RESILIENCE A L’INSECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SAHEL (P2RS).

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT N°2019- /CILSS/SE/SE/SEA/UAM-AFC/SPM-

P2RS

(SERVICES DE CONSULTANTS)

REALISATION D’UNE ETUDE DE FAISABILITE DU SECOND PROJET DU PROGRAMME REGIONAL DE RENFORCEMENT DE LA RESILIENCE A L’INSECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SAHEL (P2-P2RS)

Secteur : agriculture-sécurité alimentaire

Référence de l’accord de financement : Don FAD n° 21 00155028566

N° d’Identification du Projet : P-Z1-AAZ-017

 

  1. Le Comité Inter Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel (CILSS) a reçu un financement du Fonds Africain de Développement (FAD) afin de couvrir le coût du projet 2 du Programme de Renforcement de la Résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS) et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer le contrat relatif à la réalisation de l’étude de faisabilité du second projet du Programme régional de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel ;
  2. Les services prévus au titre de ce contrat se résument comme suit :
  • Consulter et tenir des discussions avec les ministères et organismes concernés et les organisations de la société civile sur les critères de sélection des zones d’intervention ;
  • Proposer des zones d’intervention en se basant sur les Priorités Résilience Pays (PRP) des pays et les « hotspots » de dégradation des terres identifiés dans le processus de neutralité en matière de dégradation des terres (NDT) ;
  • Réaliser une analyse économique et financière du programme au niveau pays et régional ;
  • Identifier par pays les filières prioritaires porteuses qui feront l’objet d’un accompagnement sur toute la chaine de valeur ;
  • Valider les activités à retenir pour le pays en consultation avec tous les acteurs, estimer leurs coûts et évaluer leur faisabilité technique y compris l’identification des risques et des mesures d’atténuation ;
  • Identifier les activités de renforcement des capacités des bénéficiaires ;
  • Identifier et proposer des actions de promotion du genre et d’inclusion sociale ;
  • Identifier les actions de communication à retenir aussi bien au niveau national que régional en lien avec les actions proposées ;
  • Echanger avec les acteurs et les bénéficiaires sur les stratégies de mise en œuvre des activités du programme au niveau régional et dans les pays en y reflétant le rôle des communes, de la société civile et des bénéficiaires ;
  • Elaborer un cadre logique du projet suivant la gestion axée sur les résultats (GAR) ;
  • Identifier les actions prioritaires et les modalités de mise en œuvre du programme ;
  • Élaborer un tableau des coûts du programme pour chaque composante pays et pour l’ensemble du programme et cela par composante ;
  • Évaluer la durabilité des actions du programme et proposées les mesures appropriées ;
  • Élaborer un calendrier prévisionnel pour la mise en œuvre de chaque composante-pays et pour l’ensemble du programme et pour chaque composante ;
  • Proposer le schéma institutionnel de mise en œuvre, le dispositif opérationnel et les partenariats à favoriser ;
  • Elaborer une étude d’évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du programme ;
  • Elaborer un rapport de préparation du projet pour la composante de chaque pays membre du CILSS ainsi que la composante régionale, incluant la description, la localisation, les quantités et les coûts des activités proposées, un calendrier prévisionnel pour la réalisation de ces activités, ainsi que l’approche de leur mise en œuvre en prenant en compte les expériences acquises du P1_P2RS ;
  • Préparer un rapport de préparation du projet au niveau régional en assurant une cohérence avec le Cadre Stratégique de Sécurité Alimentaire durable (CSSA) du CILSS, la politique agricole de la CEDEAO (ECOWAP), la politique environnementale de la CEDEAO

(ECOWEP), le Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA), la Politique Agricole de l’UEMOA (PAU) et la stratégie de la Banque Africaine de Développement “Nourrir l’Afrique”.

  1. La durée de la mission est de six (06) mois ;
  2. Le CILSS invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.). Les consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification. Les références de prestations similaires doivent faire ressortir pour chaque mission (i) l’intitulé de la mission, (ii) le nom, l’adresse et les contacts du client, (iii) l’année de réalisation y compris les dates de début et fin de la mission, (iv) le montant du contrat, (v) la liste des experts-clés ayant réalisé la mission ;
  3. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque africaine de développement, Edition de mai 2008, révisée en juillet 2012, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org ;
  4. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : Secrétariat Exécutif du Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) 2754, Boulevard Mouammar Khadafi, immeuble CILSS sis à Ouaga 2000, deuxième étage, porte n°312 03 BP 7049 Ouagadougou 03, Burkina Faso

Heure d’ouverture : 8 heures à 16 heures

Email : p2rs@cilss.int

  1. Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 14/10/2019 à 10 heures et porter expressément la mention «Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un cabinet chargé de la réalisation de l’étude de faisabilité du second projet du Programme régional de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel».

À l’attention : Monsieur Djimé ADOUM, Ph.D.

Secrétaire Exécutif du Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)

2754, Boulevard Mouammar Khadafi, immeuble CILSS sis à Ouaga 2000, Rez de Chaussée, porte n°114

03 BP 7049 Ouagadougou 03, Burkina Faso

Tél : 00226 25 49 96 00 E-mail: p2rs@cilss.int

Ouagadougou, le 03 Septembre 2019

Pour le Secrétaire Exécutif,

L’Adjoint

Ibrahim Lumumba Idi-Issa

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment