GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

Termes de Référence

Consultant individuel pour appuyer les étapes de préparation du PACFC II en vue de la présentation du projet au Conseil de la Banque

 

 

  1. Introduction :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (High 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Le Bureau National de la Banque Africaine de Développement à Madagascar (COMG) a été établi dans le but de renforcer la coopération et le dialogue avec Madagascar (gouvernement, secteur privé et société civile) et les partenaires au développement, dans le domaine de la conception des politiques et programmes de développement nationaux, ainsi que dans la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de la stratégie de développement du pays. Le Bureau national s’attache également à appuyer les fonctions opérationnelles du Groupe de la BAD en appuyant la préparation, le démarrage et le suivi des opérations financées par la Banque à Madagascar.

Dans le cadre de ses missions, le Bureau National de la Banque Africaine de Développement à Madagascar (COMG) envisage de recruter un Consultant spécialiste du secteur privé pour l’assister dans le dialogue sur le secteur privé, ainsi que l’identification de projets de financements à Madagascar.

 

  1. Tâches du Consultant individuel :

Les services du Consultant sont requis pour assister la Division des Transports et de l’Energie (RDGS.1) dans La préparation des étapes devant mener à la présentation du nouveau projet d’Aménagement de Corridors et de Facilitation du Commerce, phase II ; il s’agit des étapes suivantes : (1) préparation, (2) évaluation, (3) négociations du projet jusqu’à la présentation du projet au Conseil de la Banque. Toutes ces étapes seront exécutées à Madagascar. Le Consultant travaillera étroitement avec le Chargé dudit projet basé à RDGS.1 à Pretoria et contribuera aux tâches suivantes :

  • Dans le cadre de la préparation, revoir la pertinence des études actualisées d’aménagement et de bitumage de la RNT 12A, y compris les ouvrages d’art le long de cette même section de route ;
  • Consulter le  bureau  d’études  qui  a  effectué  l’actualisation  des  études,  pour  des éclaircissements et compléments nécessaires à une bonne conduite des travaux ;
  • Participer à la préparation de la PCN du PACFC II ainsi qu’à sa présentation à l’équipe-pays de la Banque ;
  • Dès l’approbation de la PCN par l’équipe-pays, commencer l’assemblage de la documentation nécessaire à la mission d’évaluation du PACFC II, auprès des institutions gouvernementales, des organes de représentation des bailleurs de fonds ainsi que des entités décentralisées (régions, provinces, communes etc.) ;
  • Organiser une visite de terrain qui fera office de mission d’évaluation et transmettre ses conclusions au chargé de projet ;
  • Participer à l’élaboration de l’aide-mémoire de la mission d’évaluation ;
  • Participer à l’élaboration du Rapport d’Evaluation du Projet (REP) avec l’équipe du projet jusqu’à sa présentation à l’équipe-pays ;
  • Procéder à l’intégration des remarques et commentaires de l’équipe-pays, au REP ;
  • Participer aux négociations du projet pour approbation par l’emprunteur avant la présentation du projet au Conseil de la Banque ;
  • Participer à la présentation du projet au Conseil pour son approbation ;
  • Participer à l’intégration des commentaires et remarques du Conseil au document final du projet ;
  • Consulter l’Agence Portuaire, Maritime et Fluviale (APMF) en vue de la collecte d’informations nécessaires à la composante pour la réhabilitation et l’extension du port de Tuléar ;
  • Assister le Chargé des projets de transport dans le suivi de la mise œuvre des opérations en cours à Madagascar dans le domaine des transports ;
  • Assister le Bureau COMG dans le dialogue sur les infrastructures de transport à Madagascar notamment avec les parties prenantes (Administration, PTF, secteur privé et organisation de la société civile).

 

  1. Profil et qualifications du Consultant individuel :

Le Consultant devra avoir un diplôme d’Ingénieur en Génie civil avec au moins dix ans d’expérience, dont au moins 05 ans consacrés à la gestion de projets financés par les bailleurs de fonds. Il doit être malgache et résident à Madagascar. Il doit être capable de présenter ses points de vue clairement, aussi bien oralement que par écrit et devra être capable de travailler avec des homologues dans les pays membres. Le consultant devra avoir une bonne maîtrise de l’utilisation de l’outil informatique et une bonne connaissance des logiciels usuels tels que Microsoft Word, Excel, PowerPoint et SAP. Une bonne connaissance des règles et procédures de gestion des projets financés par les bailleurs de fonds en général et de la Banque africaine de développement en particulier sera un atout.

 

  1. Durée de la mission du Consultant individuel :

La durée totale de la mission ne devra pas dépasser HUIT (08) MOIS, à partir de la date de commencement des prestations.

 

  1. Supervision :

Le consultant sera directement supervisé au Bureau national de Madagascar par le Chargé du portefeuille et au siège par le chargé du projet auprès du Bureau de la Banque à Pretoria en Afrique du Sud.

 

  1. Critères d’évaluation :

Les offres des consultants seront évaluées sur la base des critères ci-dessous :

a)Qualifications générales30%
b)Expériences spécifiques similaires30%
c)Expérience avec les bailleurs de fonds internationaux20%
d)Capacités linguistiques10%
e)Connaissance de la région10%

Seuls les consultants ayant obtenu la note minimale de 75 seront considérés pour cette mission. Tous les consultants seront classés, et le premier sur la liste sera retenu à condition que sa proposition financière rentre dans le budget prévu.

 

  1. Autre : 

Le Consultant assume personnellement le coût de toute assurance, ainsi que de tout examen ou traitement médical qui lui est nécessaire pendant la durée des Services.

 

  1. Processus de demande :

Les consultants intéressés sont invités à postuler en soumettant des propositions techniques et financières qui intègrent également les documents de candidature suivants avant le 1er mars 2021 :

  • Résumé / Curriculum Vitae (CV) ; 
  • Lettre de motivation décrivant comment votre expérience, vos compétences, vos qualifications et les réseaux professionnels correspondent aux produits livrables requis (une page maximum) ; 
  • Des copies des articles / rapports pertinents publiés en indiquant les liens web ou soumission de la version PDF de celles-ci via des pièces jointes.

Toutes les communications et questions liées à cet appel doivent être adressées par courrier électronique à : COMG_Box@AFDB.ORG.