CV 1014 | Recruteurs 140 | Offres 19951

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Action Contre la Faim recrute un consultant chargé d’ Etude, Résilience et changement climatique – Madagascar

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Action Contre la Faim recrute un consultant chargé d’ Etude, Résilience et changement climatique – Madagascar

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Contexte :

Madagascar est confrontée aux risques d’un climat de plus en plus variable et changeant, qui s’ajoute aux défis de la pauvreté généralisée et de l’insécurité alimentaire. L’agriculture emploie 78% de la population active et compte pour environ 27% du produit intérieur brut. La hausse des températures, conjuguée à la baisse prévue des précipitations totales et à des périodes sèches plus longues, pourrait exercer une pression supplémentaire sur les moyens de subsistance déjà précaires des populations les plus vulnérables du pays. Les cyclones dans le nord du pays et les sécheresses dans le sud ont souvent des effets dévastateurs sur les cultures, laissant les agriculteurs sans moyens de subsistance ni de revenus tirés des cultures commerciales. Compte tenu de la vulnérabilité d’une grande partie de la population, la résilience constitue un défi majeur pour Madagascar. Les phénomènes météorologiques extrêmes récurrents, qui empêchent les ménages de se reconstruire, de se replanter, de se rétablir et de sortir de la pauvreté, constituent un obstacle majeur à l’amélioration de la résilience.

Le Grand Sud de Madagascar, en situation d’insécurité alimentaire chronique, est confronté à une détérioration de la situation nutritionnelle et de sécurité alimentaire des ménages, après plusieurs années consécutives de mauvaises récoltes liées à la sécheresse récurrente et le phénomène El Nino. Malgré une amélioration de la situation humanitaire en juin 2017 grâce à l’assistance humanitaire multisectorielle conséquente et une pluviométrie favorable pendant la campagne agricole 2016-2017, la campagne agricole 2017-2018 a été de nouveau très impactée par un déficit pluviométrique important ainsi que par les attaques des ravageurs, particulièrement la chenille légionnaire. En conséquence, on a enregistré une chute drastique de la production vivrière (riz, maïs, manioc) en juin 2018, variant entre 50 à 85% de celle de 2017 et de celle de la moyenne des 5 dernières années (source : CFSAM juillet 2018). Les Districts d’Ampanihy, Betioky et Tuléar II font face à des crises de sous-nutrition aigüe dans des contextes où les services publics sont structurellement insatisfaisants et perturbés par différents facteurs comme le changement climatique et les risques de catastrophes naturelles.

Action contre la Faim (ACF) et son partenaire Action Socio-sanitaire et Organisation Secours (ASOS), interviennent en étroite collaboration dans la zone et sur ces secteurs d’intervention depuis de nombreuses années afin de mettre la nutrition et la sécurité alimentaire au cœur des priorités nationales et internationales. Le Projet Confluences – H.I.A.KE fait partie des projets mis en œuvre en partenariat dans les districts cités.

L’Objectif global du Projet Confluences – H.I.A.KE est de Contribuer à la sécurité nutritionnelle dans 5 pays d’Afrique en améliorant la prise en charge des victimes de la sous nutrition, en développant des actions préventives et en proposant des politiques publiques adéquates. Dans le cadre du projet Confluences, Action contre la Faim et ASOS souhaitent mener une étude thématique visant à comprendre les mécanismes d’adaptation développées par les populations pour satisfaire leurs moyens d’existence face au changement climatique.

Pour plus de détails, merci de consulter le TDR en pièce jointe .

Qualifications requises :

  • Diplôme de niveau bac + 4 minimum en agriculture/agronomie, développement rural, sciences du développement ou dans un domaine pertinent pour la mission (exigence minimale) ;
  • Expérience professionnelle générale de Minimum 10 années d’expérience professionnelle dans le domaine du développement agricole et rural à l’international ;
  • Expérience dans l’identification / formulation de projets/programmes de développement agricole et rural ;
  • Expérience en matière d’analyse sectorielle (changement climatique, développement rural, sécurité alimentaire et nutritionnelle ;
  • Connaissance du contexte de Madagascar .

 

Comment postuler :

Les candidats intéressés sont priés de postuler aux adresses ci-dessous avec la référence AMI/Etude résilience au plus tard le 23 août 2019 à 17 heures :

L’offre doit contenir :

  • Un CV ;
  • Une offre financière tout inclus (Honoraires, coût de billets d’avion vers Antananarivo et Tulear, et indemnités de subsistance) – maximum 1 page .

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment