CV 698 | Inscrits 4916 | Recruteurs 83 | Offres 8332

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Action Contre la Faim recrute un responsable de programme mécanisme de réponse rapide – Eau assainissement et hygiène – Centrafrique

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Action Contre la Faim recrute un responsable de programme mécanisme de réponse rapide – Eau assainissement et hygiène – Centrafrique

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 121

Date de clôture : dimanche 20 janvier 2019

VilleBouar
FonctionsCoordination, Gestion de projet, Technicien spécialiste
ActivitésGénie civil, Hydraulique
PaysAfrique, Centrafrique
ContratCDD
Date limite20/01/2019

 

Contexte de la mission RCA :

Action contre la Faim (ACF) intervient en République Centrafricaine (RCA) depuis 2006. Forte de son expérience dans le pays, les actions menées ont répondu au contexte changeant du pays en appliquant à la fois des approches d’urgence (avec notamment le mécanisme de réponse rapide aux mouvements de population), de relèvement précoce et de développement en fonction des zones et des besoins. Les projets, pour la plupart multisectoriels, sont aussi bien développés pour les populations urbaines, rurales que pour les déplacés dans les domaines de la Nutrition-Santé ; Santé Mentale et Pratique de soins ; Eau, Assainissement et Hygiène ainsi que la Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence. Réputée pour son expertise technique, sa capacité de réponse d’urgence et sa connaissance du terrain, ACF jouit également d’un bon niveau d’acceptance auprès des bénéficiaires favorisant la sécurité des équipes qu’elle déploie sur le terrain.
La mission RCA est aujourd’hui composée de 4 bases opérationnelles (Bangui, Bouar, Bossangoa et Sibut), et d’une équipe de 260 staffs nationaux et 40 expatriés.
Travailler en RCA avec ACF, c’est l’assurance d’intégrer une équipe dynamique et motivée intervenant dans tous les secteurs d’activités de l’association, au cœur des besoins humanitaire du pays.

 

Conditions de vie :

Bureau et maison séparés. La maison offre 3 chambres individuelles et une salle de bain commune. La maison est alimentée en électricité par un générateur. Elle offre une large cuisine, un espace pour du jardinage. Bouar propose 2 bar/restaurants et accueille 8 autres ONGI. La situation sécuritaire reste volatile à Bouar et son environnement. Elle est pour l’instant calme. Tout déplacement est validé par avance en suivant une analyse sécuritaire et des restrictions de mouvements peuvent être mise ne place dans Bouar-même si la situation l’exige. Les déplacements en ville sont possibles à pied en journée, et en voiture la nuit. Il y a un couvre-feu à 22h.

 

Nuitées sur le terrain avec les équipes très fréquentes où le confort est très relatif.

Durée du contrat : 12 mois dès le 20 Janvier 2019

 

Votre rôle :

Sous la responsabilité du Coordinateur RRM, vous serez en charge d’évaluer les besoins, de soumettre les alertes, de procéder aux enquêtes multisectorielles et d’identifier, de mettre en œuvre, de suivre et d’évaluer les interventions d’urgence (Wash et distribution NFI) dans le cadre au Mécanisme de Réponse Rapide dans les zones dédiées. Vous participerez de manière active à la veille humanitaire et vous contribuerez au développement des outils de collectes et de suivi post distribution ainsi qu’à la capitalisation des activités du programme.

Vos principaux objectifs sur ce poste seront :

  • Participer à la veille humanitaire et réaliser les évaluations ;
  • Assurer la mise en œuvre, le suivi et le reporting des activités RRM ;
  • Alimenter la réflexion sur la stratégie, identifier les besoins et contribuer à la formulation des projets et les positionnements du département Urgence ;
  • Participer à la coordination, la représentation et les partenariats d’ACF dans sa zone d’intervention ;
  • Participer à la gestion de la sécurité.

 

Spécificité du poste :

En plus des interventions EAH, vous serez aussi chargé(e) de conduire des enquêtes, de superviser des équipes monitoring/évaluation (M&E) et de mettre en œuvre des opérations de distribution NFI.

© Emmanuel Simiand – RCA (8)

 

Le candidat :

  • Diplômé(e) dans le domaine de l’EAH, vous justifiez d’une expérience d’au moins deux ans sur un poste de gestion de projet EAH, et notamment dans des contextes d’urgence ;
  • Reconnu(e) pour votre capacité à dynamiser une équipe, vous êtes aussi capable d’une grande flexibilité et réactivité face à des situations inattendues. Vous avez une bonne maitrise des techniques d’évaluation et de distribution. Vous avez une bonne connaissance des procédures bailleurs UE et UN et vous avez de bonnes capacités pour l’entretien des réseaux et le lobbying proactif ;
  • Capacité à travailler et vivre dans un contexte sécuritaire instable ;
  • Une expérience précédente en RRM serait un avantage.

 

Conditions :

  • Salarié – Rémunération de 1600 à 1975€ bruts mensuels ;
  • Une allocation pays est attribuée pour ce poste (12% du salaire brut) ;
  • Prise en charge du transport, des frais de bouche et d’hygiène, hébergement collectif, mutuelle 5 semaines de congés payés et 20 RTT par an.

Mot du manager : Le programme de mécanisme de réponse rapide est l’un des rares programmes où l’on se s’ennuie jamais ! Les résultats sont palpables et l’on se sent utile pour une communauté de bénéficiaire.

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité