CV 1825 | Recruteurs 249 | Offres 28101

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Alima recrute un chargé de support aux opérations (H/F), Bangui, RCA

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Alima recrute un chargé de support aux opérations (H/F), Bangui, RCA

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Alima recrute un chargé de support aux opérations (H/F), Bangui, RCA

 

Contexte :

L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

 

LES VALEURS et PRINCIPES de notre action inscrits au sein de notre CHARTE :

  1. Le patient d’abord
  2. Révolutionner la médecine humanitaire
  3. Responsabilité et liberté
  4. Améliorer la qualité de nos actions
  5. Faire confiance
  6. L’intelligence collective

 

Soigner – Innover – Ensemble :

Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 4 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 11 pays d’Afrique. En 2018, nous avons développé 41 projets de réponse médicale humanitaire pour répondre aux besoins de populations touchées par les conflits, les épidémies et l’extrême pauvreté. L’ensemble de ces projets se font en appui aux autorités sanitaires nationales à travers près de 330 structures de santé (dont 28 hôpitaux et 300 centres de santé). Nous travaillons en partenariat, notamment avec des ONGs locales, dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde. Par ailleurs, pour améliorer la réponse humanitaire, nous menons des projets de recherches opérationnelles et cliniques notamment dans le domaine de la lutte contre la malnutrition et les fièvres virales hémorragiques.

 

L’équipe Alima :

Plus de 2000 personnes œuvrent actuellement pour ALIMA. Les équipes terrain, au plus proche des patients, reçoivent leur support des équipes de coordination généralement basées en capitale des pays d’intervention. Celles-ci reçoivent le support des 4 équipes desk et de l’équipe du service urgences et ouvertures basées au siège opérationnel de Dakar, Sénégal. Les équipes de Paris et New-York travaillent activement à la collecte de fonds ainsi qu’à la représentation d’ALIMA. Le reste de la Galaxie ALIMA comprend des individus et des équipes partenaires qui travaillent pour le compte d’autres organisations telles que les ONGs médicales BEFEN, ALERTE Santé, SOS Médecins / KEOOGO, AMCP, les organismes de recherche PACCI, INSERM, les Universités de Bordeaux ou de Copenhague, l’ONG Solidarités International et bien d’autres.

Nos pays d’interventions : Mali, Burkina Faso, République Centrafricaine, Nigeria, Niger, Tchad, République Démocratique du Congo, Cameroun, Guinée, Soudan du Sud, Mauritanie.

Nos thématiques projets : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Dengue), Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre.

 

Département bailleurs :

Les programmes d’ALIMA sont financés dans leur grande majorité par des bailleurs de fonds : bailleurs institutionnels, agences des nations unies, coopérations, fondations privées… Nos principaux bailleurs de fonds sont ECHO, OFDA, le Ministère des affaires étrangères français, l’Union Européenne, UNICEF, le PAM, la fondation Bill et Melinda Gates … ALIMA mène également des projets en consortium avec des ONG internationales et d’autres partenaires ou instituts de recherche.

Un grand nombre de nos bailleurs et partenaires ont des représentants sur le terrain, la relation avec eux se construit donc directement depuis les bureaux pays d’ALIMA. Le financement des projets, et donc la recherche de fonds, relève de la responsabilité de la mission, avec l’appui des équipes des opérations et des équipes support de Dakar.

Un poste de Chargé de Support aux opérations est présent dans chaque pays, et l’ensemble des Chargés de Support aux opérations collaborent et constituent une équipe afin de contribuer au développement d’ALIMA et de ses projets. Au siège, un service dédié appuie les équipes opérationnelles pour la relation avec les bailleurs de fonds, et notamment pour la veille des appels à proposition, le suivi contractuel, et la communication officielle avec les différents bailleurs. Ce service fait partie de la Direction des Opérations et est composé d’une Responsable des Relations Bailleurs, et d’un Référent Bailleur par desk géographique.

ALIMA dispose également d’un Département du Développement, basé à Paris, Dakar et New York, chargé notamment de la recherche de fonds auprès de donateurs privés et des fondations.

 

Contexte RCA 2019/2020 :

ALIMA est présente en RCA depuis 2013. Ses principales activités sont axées sur le dépistage et la prise en charge médico-nutritionnelle des enfants, la santé de la reproduction, les soins de santé primaires et secondaires et la réponse aux épidémies. Cinq projets sont actuellement en cours d’exécution, dont 4 projets de relèvement précoce du système de santé dans les districts sanitaires de Bimbo, de Boda et du Haut-Mbomou à Zémio et Obo financés par le Fonds Bêkou, un projet RRM principalement dans la préfecture de la Nana-Gribizi financé par ECHO depuis avril 2018 comportant un volet d’opérationnalisation de l’aire de santé de Mbrès.

En décembre 2013, ALIMA a apporté un soutien médical dans 3 sites de déplacés de la périphérie de Bangui puis a mis en place un paquet de soins de santé primaires gratuits dans 5 CDS du DS de Bimbo et de Bangui. L’offre de soins a été élargie à 13 CDS à Bimbo en 2018. Le projet vise à renforcer les capacités du District Sanitaire en vue d’une complète autonomisation.

La deuxième intervention d’ALIMA a débuté dans le DS de Boda en juin 2014, ville qui faisait face à des affrontements communautaires violents. ALIMA a permis la réouverture de l’hôpital de Boda et du CDS de Boboua (DS de Mbaïki). Aujourd’hui, le projet couvre l’hôpital et 9 FOSA pour assurer l’autonomisation ainsi que la résilience du système de santé local et de la communauté.

Depuis avril 2018, ALIMA intervient dans le DS de la Kémo et de la Nana-Gribizi dans le cadre du RRM. Le projet comprend le suivi humanitaire et l’analyse des besoins après un choc et a permis de réaliser 8 missions d’évaluation des besoins des populations déplacées afin de répondre à leurs besoins, une assistance auprès des populations vulnérables a été assurée grâce au déploiement de cliniques mobiles sur les axes Dékoa-Mala, Ndomété-Mbrès et Mbrès-Blakadja entre juillet en mars 2019.

ALIMA a commencé à soutenir l’hôpital de Mbrès notamment les services de la Maternité, Pédiatrie, la stabilisation des cas de traumatismes et autres urgences depuis octobre 2018 dans le cadre du RRM. L’opérationnalisation de l’hôpital de Mbrès grâce au Fonds Humanitaires depuis décembre 2018 a pour objectif de faire de cette structure un hôpital de référencement dans la zone.

Depuis avril 2019, l’action au niveau de la Nana-Gribizi comporte deux volets : une stratégie de réponse RRM au choc humanitaire et en cas d’épidémie et une seconde composante en appui au FOSA de l’AS de Mbrès. Ainsi, 8 alertes ont été déclenchées et 7 évaluations ont pu être réalisées entre avril et novembre 2019. Le contexte sécuritaire n’a pas permis aux équipes de réaliser une évaluation sur l’axe Botangafo-Ouandago. Au total 11 FOSA de l’AS de Mbrès dont l’hôpital sont appuyés.Parmi les CDS, 6 sont depuis octobre 2019 appuyées régulièrement incluant un renforcement de capacités du personnel de santé.

Enfin, depuis août 2019, ALIMA a commencé son intervention dans le Haut Mbomou à Obo et Zémio,financé par le fond CHF et Bêkou. L’intervention s’est inscrite tout d’abord sur une approche humanitaire qui évolue rapidement vers une approche d’appropriation et d’intégration visant le renforcement des capacités locales et le transfert des compétences. Ainsi, la logique d’intervention du projet répond à une volonté de réhabiliter les FOSA appuyées, d’assurer le fonctionnement et l’accès à des services de santé de qualité, dans l’objectif de renforcer le système national de la santé et les acteurs de santé locaux.

Lieu de mission : Niamey, NIGER.

 

Typologie du poste :

  • Le Chargé de Support aux opérations est en charge de la recherche de fonds et de la gestion des contrats de financement pour le pays, sous la responsabilité du Chef ;
  • Il assure la gestion contractuelle des contrats avec les bailleurs de fonds et la production de rapports narratifs selon les exigences contractuelles, appuyé du coordinateur financier pour la gestion financière ;
  • Il assure la recherche de nouveaux financements pour les projets et assure la production de concept note et propositions de projets en accord avec la stratégie opérationnelle ;
  • Il maintient une connaissance profonde des stratégies, activités et opportunités des bailleurs de fonds ainsi que des autres parties prenantes ;
  • Il assure que les projets sont mis en place en conformité avec les termes du contrat bailleurs ;
  • Il organise avec le soutien du reporting desk l’atelier de lancement et clôture des projets pour l’explication des exigences bailleurs a toutes les parties prenantes au projet, tirer et documenter les leçons apprises ;
  • Il assure le coaching de l’équipe de mise en place des projets sur les outils de collectent des indicateurs clés des projets ;
  • Il assure une mise à jour régulier des indicateurs de projet et alerte sur les retards ;
  • Il s’assure de la participation des équipes technique aux clusters (Sante, Nutrition…) et autres task force dans le pays ;
  • Visite régulière sur le terrain.

 

Liens fonctionnels et hiérarchiques :

Responsable Hiérarchique Chef de mission.

Responsable Fonctionnel Référent Bailleurs ‐ Siège.

Expériences / Formation :

  • Diplôme d’études supérieur (niveau Master ou équivalent) en lien avec le poste (études du développement, santé publique, relations internationales, gestion de projet…) ;
  • Anglais et Français impératifs (niveau C2 ou langue maternelle) ;
  • Au moins 2 ans d’expérience professionnelle, pertinente pour le poste, en organisation de solidarité (ONG, association …) ou Agence UN ou Bailleurs de Fonds ;
  • Une première expérience à l’expatriation est un plus ;
  • Autonomie, capacité d’initiative, facilité à travailler en équipe et à communiquer ;
  • Rigueur, motivation, volonté d’atteindre les objectifs d’appui aux projets ;
  • Compréhension et adhésion aux valeurs et à la mission d’ALIMA ;
  • Une bonne capacité de rédaction ;
  • Une bonne connaissance des outils informatique (Paquet Office) ;
  • Disponibilité à voyager sur le terrain ;
  • Capacité à gérer le stress.

 

Salaire :

Selon grille salariale ALIMA + valorisation de l’expérience + Perdiem.

Non Européen : Salaire minimum net 1 657€/mois (contributions à la charge de l’employé).

Européen : Salaire minimum brut 1 695€/mois.

ALIMA prend en charge :

  • Les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission ;
  • Les frais d’hébergement ;
  • La couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayant droits ;
  • L’évacuation pour l’employé et ses ayants droit.

Comment postuler :

Pour postuler, merci de déposer en ligne votre candidature (CV & Lettre de motivation) et votre réponse aux questions ci-dessous sur notre site des vacances de postes avant le 29/03/2020.

  • Quels sont 2 choses que vous appréciez et 2 choses que vous n’appréciez pas dans le travail avec les bailleurs de fonds ?
  • Quels sont vos atouts pour répondre aux challenges du poste?
  • Why are you applying for ALIMA in light of ALIMA’s operational approach and CHARTER? https://www.alima-ngo.org/en/our-charter (Answer in English)

Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée. ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue.

Seules les candidatures complètes (CV + LM) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment