CV 689 | Inscrits 4841 | Recruteurs 76 | Offres 7938

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Alima recrute un coordinateur financier et des Ressources Humaines H/F urgences Ebola – Béni, RDC   

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Alima recrute un coordinateur financier et des Ressources Humaines H/F urgences Ebola – Béni, RDC   

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 49

Date de clôture : lundi 31 décembre 2018

FonctionsAutre, Organisation, Administration, Ressources Humaines
ActivitésEconomie, Finance, Administration, Ressources Humaines
PaysAfrique, RD Congo
ContratCDD
Durée du contratDurée du contrat : 3 mois

Prise de poste : Janvier 2019

L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

Les valeurs, et principe de notre action, inscrits au sein de notre charte :

  1. Le patient d’abord ;
  2. Révolutionner la médecine humanitaire ;
  3. Responsabilité et liberté ;
  4. Améliorer la qualité de nos actions ;
  5. Faire confiance ;
  6. L’intelligence collective.

 

Soigner – Innover -Ensemble

Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 3 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 10 pays d’Afrique. En 2018 nous projetons de travailler dans 41 projets dont 10 projets de recherche axés sur la malnutrition, le virus Ebola et la fièvre de Lassa. L’ensemble de ces projets se feront en appui aux autorités sanitaires nationales à travers plus de 320 structures de santé (dont 28 hôpitaux et 294 structures de santé). Alima intervient en réponse à des crises humanitaires et les patients sont au cœur de toutes nos actions. Nous travaillons en partenariat dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde.

L’équipe ALIMA : plus de 1800 personnes œuvrent actuellement pour ALIMA. Les équipes terrain, au plus proche des patients, reçoivent leur support des équipes de coordination généralement basées en capitale des pays d’intervention. Celles‐ci reçoivent le support des 3 équipes desk et de l’équipe du service urgences et ouvertures basées au siège opérationnel de Dakar, Sénégal. Les équipes de Paris et New‐York travaillent activement à la collecte de fonds ainsi qu’à la représentation d’ALIMA. Le reste de la Galaxie ALIMA comprend des individus et des équipes partenaires qui travaillent pour le compte d’autres organisations telles que les ONGs médicales BEFEN, ALERTE Santé, SOS Médecins / KEOOGO, AMCP, les organismes de recherche PACCI, INSERM, les Universités de Bordeaux ou de Copenhague, l’ONG Solidarités International et bien d’autres.

Nos pays d’intervention : Mali, Burkina Faso, République Centrafricaine, Nigeria, Niger, Tchad, République Démocratique du Congo, Cameroun, Guinée, Soudan du Sud.

Nos thématique projet : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Dengue), Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre, Ouverture/Fermeture.

 

Contexte :

La partie orientale du pays est déchirée par des conflits armés depuis plus de deux décennies. Plus de 70 groupes armés ont été recensés en décembre 2017 dans l’est de la RDC. La province du Nord Kivu est frontalière avec le Rwanda et l’Ouganda. Le Nord Kivu est caractérisé par la poursuite des opérations des groupes armés qui continue à provoquer des mouvements de population et limiter l’accès humanitaire en 2017 et 2018.

Depuis le 1er août, une nouvelle épidémie de Maladie à Virus Ebola (MVE) a éclaté au Nord Kivu. L’épicentre de cette épidémie se situe dans le territoire de Béni.

ALIMA a ouvert un Centre de Traitement Ebola (CTE) au sein de l’hôpital Général de Référence de Béni, au début du mois d’août, pour assurer la prise en charge médicale des cas suspects et confirmés d’Ebola.

Dans sa réponse à l’épidémie à Béni, ALIMA utilise, pour une partie des lits du CTE, le système CUB (Chambre d’Urgence Biosécurisée). Cette innovation ALIMA permet de délivrer des soins de qualité au sein d’une unité de prise en charge individuelle et transparente. Le personnel est mieux protégé et les équipes sont plus sereines. Les CUB ont également l’avantage de nécessiter moins de ressources qu’un CTE classique : le système limite le nombre de personnes entrant et sortant de la zone à haut risque, réduit le risque d’exposition et de contamination du personnel de santé et réduit la consommation d’intrants coûteux et non réutilisables.

Typologie du poste :

Lieu de mission : Béni

Liens fonctionnels et hiérarchiques :

  • Il rend compte au Coordinateur projet urgences (responsable hiérarchique), au Responsable Administration et financements et au Référent Ressources Humaines du service Urgences de Dakar (responsables techniques) ;
  • Il encadre un administrateur, superviseur et assistants sur le terrain ;
  • Il travaille en étroite collaboration avec les coordinateurs (médical, logistique et terrains).

Missions et activités principales :

Le COFIRH appuie la coordination du projet sur tous les sujets touchant à la gestion financière, administrative et qualitative du personnel de la mission (national et international).

Gestion budgétaire :

  • Elaboration des budgets et amendements de la mission ;
  • Consolider et réaliser des budgets, en collaboration avec les Coordinateurs (mensuels généraux et spécifiques) ;
  • Elaboration des rapports de suivi budgétaire au Siège et aux bailleurs.

Comptabilité :

  • Garantir l’existence des règles de gestion des ressources financières et des règles comptables sur le projet ;
  • Encadrer et superviser une équipe et un système de comptabilité assurant la sécurité de l’argent, le respect des procédures et la lisibilité des dépenses.

Gestion de la trésorerie :

  • Assurer en permanence un niveau de trésorerie nécessaire et suffisant au bon déroulement des opérations avec une maîtrise maximale des risques sécuritaires et opérationnels.

 Gestion générale des moyens :

  • Mettre en place les éléments nécessaires au suivi de l’utilisation des ressources matérielles ;
  • Participer à l’élaboration du cadre d’approvisionnement.

Gestion qualitative du personnel : composition des équipes et suivi des cadres :

  • Participer à la définition des objectifs RH, en assure le suivi et en établit le bilan ;
  • Suivre le personnel international et national par rapport à la définition des postes avec leurs responsables et superviseurs ;
  •  Etablir systématiquement les bilans individuels ;
  •  Identifier et suivre les besoins en formation.

Gestion administrative du personnel national et international sur le terrain :

  • Suivi administratif du personnel international et national ;
  • Gestion de la paie du personnel national ;
  • Définir et proposer les postes nécessaires ;
  • Recruter et former le responsable administration et autres postes si nécessaire.

Financements institutionnels :

  • S’assurer du respect des engagements pris auprès des donateurs institutionnels (rencontres régulières, suivi financier mensuel, rapports, recommandations, etc.) ;
  • Respect des procédures Bailleur.

Cette description des tâches n’est pas exhaustive. Le COFIRH pourra être amené à exercer d’autres tâches en fonction des besoins du projet.

Expériences / Formation du candidat :

  • Formation supérieure Bac + 4/5 type école de commerce ou université en finances et gestion ou Ressources humaines ;
  • Expérience professionnelle de 5 ans dont au moins 2 années sur le terrain en tant qu’administrateur avec une ONG dans des contextes de solidarité internationale ;
  • Expérience professionnelle à un poste de coordination ;
  • Connaissance des bailleurs humanitaires ;
  • Maîtrise de l’informatique, dont Excel impérativement. La connaissance de SAGA et/ou HOMERE est un plus.

Langues parlées

La maîtrise du français (écrit et oral) est indispensable.

Qualité du candidat :

  • Sens de l’organisation, rigueur et autonomie ;
  • Capacité d’adaptation et diplomatie ;
  • Habilité à travailler en équipe dans des contextes multiculturels ;
  • Compétences en formation et accompagnement.

Salaire / Indemnité :

Salaire : Salaire compris entre 2200 et 2700 euros nets/par mois selon expérience

ALIMA prend en charge :

  • Les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission ;
  • Les frais d’hébergement ;
  • Per diem journalier ;
  • La couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits ;
  • L’évacuation pour l’employé et ses ayants droits.

Documents à envoyer

Documents à envoyer : Pour postuler, merci de nous faire parvenir votre CV et lettre de motivation, à [email protected] avec en sujet la référence « COFIRH Béni ».

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité