CV 1025 | Recruteurs 142 | Offres 20187

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Appel à candidature d’un Senior EU Aid Volunteers, Développement communautaire et émancipation économique – VSI ADICE59100 – Arua et Pakwach, Ouganda

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Appel à candidature d’un Senior EU Aid Volunteers, Développement communautaire et émancipation économique – VSI ADICE59100 – Arua et Pakwach, Ouganda

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Langues parléesAnglais :  lu, écrit, parlé
FonctionsAutre, Communication, Coordination, Gestion de projet
ActivitésAutre, Développement économique / Micro finance, Economie, Finance, Administration, Informatique, Communication
ContratVolontariat / service civique
Durée du contrat12 mois

 

Description

Le volontaire aura la possibilité de travailler avec 5 groupes différents de femmes qui font de l’artisanat ainsi que de la forge pour gagner un revenu et faire vivre leur famille. Dans cette région de l’Ouganda, la résilience s’est accrue en ce qui concerne les questions financières et la violence sexiste est un problème majeur en raison des pratiques culturelles et des déséquilibres entre les sexes.

Uganda Pioneers´ L’Association (UPA) est une association de jeunes autochtones bénévoles non gouvernementaux. L’UPA est autorisée par le Bureau national des ONG à opérer à l’échelle nationale.

L’organisme s’efforce d’offrir aux jeunes la possibilité de contribuer au développement communautaire en les impliquant dans des projets communautaires par le biais de chantiers et d’échanges internationaux de volontaires. L’organisation est à but non lucratif et ne représente aucun motif politique, religieux ou sectaire.

L’UPA a été fondée en 1989 par un groupe de jeunes Ougandais dans le but de promouvoir le développement communautaire, la coopération interculturelle, la compréhension mutuelle et la participation des jeunes par le volontariat. C’est une organisation basée sur ses membres qui atteint les communautés locales à travers ses huit (8) branches distribuées dans les différentes parties de l’Ouganda ; (branche centrale, UPACT, Kikooba, Gulu, Apac, Arua, Terego et Pakwach) dans 6 districts et avec de nombreux partenariats locaux.

Les groupes de femmes de Pakwach et d’Arua où le volontaire travaillera sont directement gérés par les branches de l’UPA. Ils ont des activités génératrices de revenus diverses, car ils ont des compétences et un potentiel différents. Toutefois, leur principale préoccupation dans un passé récent a été le manque de coordination adéquate et l’impossibilité de rechercher des marchés au-delà de leurs localités. Un tel défi est dû au fait qu’ils n’ont pas les moyens, les connaissances et les compétences nécessaires pour produire des produits de bonne qualité qui peuvent soutenir la concurrence sur les marchés existants. C’est à ce propos que l’UPA a recherché le potentiel actuel du programme de volontariat de l’UE pour permettre à ces communautés d’améliorer leur performance dans leurs activités.

 

Détails opérationnels et contexte de sécurité :

Dans la région du Nil occidental, Pakwach et Arua comptent une population totale de 2 988 300 personnes vivant dans environ 500 000 ménages. Bien que le ménage soit l’unité principale de la vie sociale, le village est le centre de gouvernance locale dans toute la région.

La sous-région du Nil occidental compte un grand nombre d’ONG et nombreuses d’entre elles s’occupent des quelques 1 million de réfugiés du Sud-Soudan qui se trouvent dans le Nil occidental. La sous-région compte également un grand nombre d’organisations communautaires locales. La majorité de ces organisations communautaires sont engagées dans des activités liées à la sécurité alimentaire et à la sécurité du revenu ainsi qu’à la prévention et à l’atténuation du VIH/sida. Un nombre d’entre elles entreprennent des activités de défense des droits de l’homme et de plaidoyer ainsi que des activités dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

L’emplacement du Nil occidental le place au centre d’un commerce transfrontalier florissant et cette région est sans doute aujourd’hui l’un des centres économiques à la croissance la plus rapide en Ouganda.

Ainsi, le volontaire de l’UE aura l’occasion d’interagir avec les différentes ethnies locales et les populations internationales de la région.

 

Tâches :

Le volontaire sera rattaché aux antennes de l’UPA à Pakwach et à Arua. Les villes et le personnel travailleront en étroite collaboration pour travailler avec les groupes de femmes et veiller à ce que les tâches suivantes soient entreprises:

Tâches dans le groupe de femmes d’Arua :

Les membres du groupe ont plusieurs compétences telles que la fabrication de sacs, de nappes, coiffure, pots, bracelets, sacs à main, couture, perles, tambours, mouchoirs, tapis, paniers, savon, savon, élevage, agriculture, beurre de karité, l’huile de simsim, savon liquide, etc. Le groupe plaide également en faveur de l’élimination de la violence domestique et du mariage des enfants, ils se réunissent deux fois par mois.

Les tâches du volontaire sont :

  • Evaluer la qualité des produits et les compétences du groupe de femmes ;
  • Cartographier les activités souhaitées et possibles des groupes de femmes ;
  • Établir le calendrier des activités possibles ;
  • Concevoir la stratégie marketing et trouver le marché pour les produits ;
  • Aider le groupe à générer un revenu mensuel pour devenir stable en tant que groupe et pouvoir louer une chambre ;
  • Trouver des fonds possibles pour les matériaux des produits ;
  • Formations sur le renforcement des capacités, les compétences financières et la comptabilité ;
  • Aider à organiser les formations de compétences pour les femmes – il y a beaucoup de compétences dans les groupes, certaines femmes peuvent former d’autres sur la couture, l’élevage de volaille, le beurre de karité, le savon, la coiffure, la pépinière, la restauration (gâteaux), les perles ;
  • Trouver une source de revenus ou de fonds pour acheter des machines à coudre ;
  • Appui continu au groupe en matière de marketing et de comptabilité.

 

Région de Pakwach :

Groupe de femmes de Padyang

Le groupe a plusieurs activités génératrices de revenus. Ils avaient l’habitude d’avoir un homme d’affaires qui achetait leurs produits mais cette  activité a cessé. Aujourd’hui, le groupe a les compétences et la capacité, mais pas de marché. Leurs produits sont : l’huile de simsim, le moringa, le soja, l’aloe vera, la citronnelle, l’huile de karité, l’huile de neem, les produits de soja, les produits de moringa, les produits d’hibiscus, le jus de citron, la cire d’abeille, les bougies, la crème…

Le bénévole devra aider au marketing, à la promotion de l’image de marque et à acquérir des compétences pratiques sur la façon d’améliorer les processus de fabrication des différents produits et comment améliorer la qualité des produits.

Groupes de femmes Sumaya et Namstar

Le groupe Sumaya a été créé en 1984 et le groupe Namstar est issu du groupe Sumaya. Les femmes sont musulmanes et entretiennent de très bonnes relations.

 

Les principales activités des groupes sont :

  • Fabrication de perles, nattes, draps, swaters, paniers à provisions, tambours, promotion de la culture numbique ;
  • Épargner sur une base hebdomadaire, l’argent est utilisé en cas de problèmes de santé des membres et pour les enterrements des personnes sans parents ;
  • Nettoyage hebdomadaire de la ville ;
  • Location d’assiettes et de tasses.

Le groupe aurait besoin d’aide pour commercialiser les produits et recueillir des fonds pour le voyage annuel à Mombasa au Kenya, où ils représentent leur culture numbique.

Groupe de femmes Mubogo

Le groupe travaille principalement dans l’agriculture (sorgho) et la location de nattes et d’assiettes, de tasses ainsi que dans l’agriculture.

En raison de la mauvaise saison des pluies, les activités agricoles n’ont pas été très rentables. Le groupe s’intéresse à la façon d’établir un système d’irrigation pour éviter l’influence de la mauvaise saison des pluies de l’année prochaine et ils aimeraient avoir de nouvelles idées pour l’agriculture et les activités génératrices de revenus.

Qualité du candidat :

  • Compétences en communication (y compris la visibilité, les relations publiques et la défense des intérêts) ;
  • Capacité de communiquer et d’enseigner en anglais ;
  • Prêt à travailler sous surveillance minimale ;
  • Compétences et connaissances de base sur le développement communautaire dans les pays en développement ;
  • Aisance à l’interculturalité ;
  • Apte à comprendre les services de développement communautaire local dans les régions rurales de l’OugandA ;
  • Travail en équipe

Le candidat doit être citoyen de l’UE ou ressortissant d’un pays tiers résidant depuis longtemps dans un État membre de l’UE et doit avoir au moins 18 ans.

 

Expériences / Formation du candidat :

Diplôme universitaire

 

Salaire / Indemnité :

Arua et Pakwach sont situés dans le nord de l’Ouganda. Arua a une population de 62 000 habitants et Pakwach 22 000. Arua est une grande ville du nord de l’Ouganda et Pakwach est une ville autoroutière. C’est à 6 heures de route de Kampala à Pakwach et 2 heures pour Pakwach à Arua. Le groupe de femmes d’Arua est situé à environ 2 km de la ville. Le bénévole travaillera au sein de la communauté dans laquelle il/elle séjourne.

Pakwach a 4 groupes de femmes, 3 sont dans le centre et 1 est à environ 15 minutes en moto.

Le volontaire restera dans une région isolée du nord de l’Ouganda, sans grande ville à proximité.

Le volontaire séjournera à Pakwach dans une famille d’accueil pour l’un des membres de l’UPA et à Arua, il y aura aussi une famille d’accueil près des bureaux de l’UPA d’Arua. L’embranchement est à 2 kms du centre-ville d’Arua. Les bénévoles locaux des succursales orienteront les bénévoles sur le contexte local pour leur intégration.

L’eau des services publics peut être difficile à trouver pendant quelques mois puisque cette zone est semi-aride. Par mesure de précaution, les bénévoles doivent être prêts à prendre soin de leur santé quotidiennement, comme boire assez d’eau et mettre de la crème solaire.

Le bureau de l’UPA à Kampala contactera régulièrement le volontaire pour évaluer ses performances et son intégration dans ses projets et dans les communautés locales.

 

Le programme couvre :

  • Formation préalable au départ avec l’organisation d’envoi : transport, nourriture et hébergement ;
  • Voyages internationaux couverts ;
  • Assurance pendant toute la durée du projet ;
  • Hébergement ;
  • Allocation mensuelle : 310,62 euros.

 

Documents à envoyer :

Le candidat doit envoyer les documents suivants à info@adice.asso.fr

  • Son formulaire d’inscription SuD HAV 2 ;
  • Son questionnaire d’auto-évaluation ;
  • Son CV europass.

Entre le 15/01 et le 15/02/2019 : les candidats présélectionnés passeront un entretien Skype avec l’ADICE et l’UPA.

Entre le 21/02 et le 21/03 2019 : Les candidats présélectionnés participeront à une formation en ligne (environ 25 heures) et en face à face avant le départ qui aura lieu du 23 mars au 4 avril 2019 en Belgique.

La sélection finale se fera après les formations pré-départ en avril 2019.

 

Postuler ici

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment