CV 696 | Inscrits 4898 | Recruteurs 80 | Offres 8201

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Avis à manifestation d’intérêts pour le recrutement d’un consultant individuel: suivi du projet d’appui à la mise en œuvre du Plan National Stratégique (PNS) « Tunisie Digitale 2020 »

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Avis à manifestation d’intérêts pour le recrutement d’un consultant individuel: suivi du projet d’appui à la mise en œuvre du Plan National Stratégique (PNS) « Tunisie Digitale 2020 »

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 141

Date de clôture : lundi 5 novembre 2018

AVIS A MANIFESTATION D’INTERETS POUR

LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

 

Bureau Régional de Développement, Intégration et Prestation de

Services pour l’Afrique du Nord

Immeuble Zahrabed, 5, avenue du Dollar

Les Berges du Lac II, Tunis 1053, Tunisie

 

 

Intitulé de la mission : Suivi du projet d’appui à la mise en œuvre du Plan National Stratégique (PNS) « Tunisie Digitale 2020 »

Brève description de la mission : Assurer un suivi rapproché et régulier de l’exécution du projet d’appui à la mise en œuvre du Plan National Stratégique (PNS) « PNS Tunisie Digitale 2020 » selon le calendrier établi.

Département émetteur de la demande : Division TIC du Département en charge de l’Industrialisation et le Développement du Commerce basée au siège de la Banque à Abidjan et sous la supervision directe de la Direction Générale en charge de l’Afrique du Nord (RDGN) basée à Tunis.

Lieu d’affectation : TUNIS, TUNISIE.

Durée de la mission : 132 jours ouvrables.

Date limite pour exprimer l’intérêt : 5 novembre 2018.

Date prévue du début de la mission : 12 novembre 2018.

Manifestation d’intérêt à soumettre à : [email protected]

 

TERMES DE REFERENCE

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LE SUIVI DU

PROJET D’APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN NATIONAL STRATEGIQUE (PNS) « TUNISIE DIGITALE 2020

 

Introduction

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Cinq grandes priorités – Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Au sein de la Banque, la Vice-présidence du Secteur privé, de l’Infrastructure et de l’Industrialisation est un complexe sectoriel axé sur l’objectif prioritaire « Industrialiser l’Afrique » de la Stratégie décennale.

Sous la tutelle de cette Vice-présidence, le Département en charge de l’Industrialisation et le développement du commerce conduit les activités de la Banque dans le domaine des politiques industrielles, des TIC, du climat des investissements et du commerce, et des investissements du secteur privé dans l’industrie et les services.

Quant à la Vice-présidence du développement régional (RDVP), de l’intégration et de la prestation de services, elle est chargée de veiller à la pertinence opérationnelle, à l’efficience et à l’efficacité des activités et programmes opérationnels du Groupe de la Banque. La Vice-présidence RDVP s’assure que la Banque opère efficacement dans l’ensemble de ses pays membres régionaux et supervise l’exécution complète de tous les aspects des activités des Directions régionales de la Banque. Sous sa tutelle, la Direction Générale en charge de l’Afrique du Nord (RDGN) est responsable du dialogue entre la Banque et les pays membres de la région ainsi que la préparation et le suivi des programmes/projets d’investissements et d’assistances techniques financés par la Banque.

La Banque africaine de développement souhaite recruter un consultant individuel qui assistera le Département en charge de l’Industrialisation et le Développement du Commerce et la Direction Générale en charge de l’Afrique du Nord dans le suivi du projet d’appui à la mise en œuvre du Plan National Stratégique (PNS) « Tunisie Digitale 2020 ».

Le projet d’appui à la mise en œuvre du PNS TD2020 a été approuvé par la Banque le 8 novembre 2017 et a pour objectif de contribuer au renforcement de la performance des services publics de la Tunisie à travers le déploiement, à plus grande échelle, de l’administration électronique. Pour ce faire, il comprend notamment la mise en place de services administratifs en ligne, de systèmes d’information sectoriels, d’un système d’identité numérique et d’une plateforme d’interopérabilité et d’échange de données.

 

Objectifs de la mission

Le consultant travaillera en étroite collaboration avec de la Division TIC du Département en charge de l’Industrialisation et le Développement du Commerce basée au siège de la Banque à Abidjan et sous la supervision directe de la Direction Générale en charge de l’Afrique du Nord (RDGN) basée à Tunis, pour assurer un suivi rapproché et régulier de l’exécution du projet PNS TD2020 selon le calendrier établi. Le consultant sera basé à RDGN à Tunis.

Concrètement, le consultant apportera un appui direct quotidien au Maitre d’ouvrage, en l’occurrence le Ministère des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique (MTCEN) dans les domaines suivants :

  1. Expertise technique en matière de numérique et ‘e.government’ plus spécifiquement ;
  2. Appui à la DU du MITCEN dans la préparation, la conduite et la finalisation de l’ensemble des acquisitions prévues dans le projet d’appui à la mise en œuvre du PNS TD2020, et ce, conformément aux règles et procédures de la Banque ;
  3. Renforcement des capacités de la cellule de suivi du projet du (MTCEN) en matière de suivi de projet :
  • Il aura également à assurer un rôle de coordination afin de faciliter la collecte de données et le partage d’informations sur le projet pour une collaboration étroite et fluide entre différentes parties prenantes. Partant de là, il fera ressortir les principaux problèmes et obstacles éventuels pouvant entraver l’exécution du projet avant de proposer des solutions pour y remédier ;
  • Il apportera un appui à la communication autour du projet, en collaboration avec les différents départements concernés au sein de la Banque, afin de s’assurer de la visibilité sur les réalisations en Tunisie de cette opération emblématique de la Banque sur l’administration électronique sur le continent.

 

Détail des activités

Bien que la liste ne soit pas exhaustive, le consultant sera responsable des tâches suivantes :

  • Appui au Chargé du projet de la Banque pour un suivi rapproché de l’exécution du projet à travers de contacts réguliers avec le Maitre d’ouvrage (MTCEN), et en particulier la Maitre d’ouvrage déléguée mise en place à cet effet sous la tutelle du Ministère, en l’occurrence la

Delivery Unit (DU) ;

  • Assister le Chargé de projet dans la revue des différentes demandes d’avis de non-objection émanant du Maitre d’ouvrage tout au long des différents processus d’acquisitions prévues dans le projet, conformément aux règles et procédures de la Banque ;
  • Aider le Chargé de projet dans le suivi du projet dans le cadre des missions de supervision afin d’avoir son état d’avancement sur la base du Plan de Passation de Marchés (PPM) actualisé ;
  • Fournir une assistance technique à la Delivery Unit du MTCEN dans la préparation des documents d’acquisitions (Avis à Manifestation d’Intérêts, Termes de Références, Demande de Propositions, etc.) en amont ainsi que dans la gestion du projet suivant le calendrier de mise en œuvre établit ;
  • Fournir une expertise technique à la Delivery Unit du MTCEN dans sa mission dans le cadre du projet ;
  • Participer aux réunions, sur le projet, organisées par la Banque ou par la partie tunisienne (MDICI, MTCEN, etc.), en étroite collaboration avec le Chargé du projet et le Chargé des programmes pour la Tunisie ;
  • Elaborer des rapports mensuels d’avancement du projet à l’intention de la Banque afin d’avoir une situation précise des différentes activités prévues, les parties prenantes, les difficultés éventuelles et les mesures préconisées. Ces rapports seront transmis au Chargé du projet et au Chargé des programmes pour la Tunisie ;
  • Participer aux réunions de coordination portant sur la mise en œuvre du PNS TD2020 et organisés par les autres partenaires, en collaboration avec le Chargé de projet de la Banque ;
  • Apporter un appui dans la préparation de support de communication sur le projet, en étroite collaboration avec le Département en charge de la communication au sein de la Banque.

 

Livrables et échéances de soumission

Les principaux livrables attendus du consultant sont les suivants :

Délais de soumissionLivrables
Deux semaines après la signatureRapport de démarrage de mission
Du contrat
A la fin de chaque moisRapport  mensuel  combiné  sur  les  activités  réalisées  et  l’état  d’avancement du projet PNS TD2020
A la fin de la missionRapport de clôture de mission

 

En plus de ces livrables, le consultant aura à élaborer un rapport sur chacune des missions, réunions, ateliers, séminaires, etc. auxquels il aura à assister dans le cadre de sa mission.

 

Dispositions administratives

Le consultant sera basé à Tunis et travaillera à distance sous la supervision technique du Chargé de projet basé au Siège de la Banque à Abidjan et de la Direction Générale en charge de l’Afrique du Nord (RDGN), y compris pour la partie administrative pour cette dernière.

 

Durée et date de début

Le consultant sera engagé par la Banque et devra s’acquitter des tâches qui lui incombent dans un délai de 6 mois calendaire à compter de la date de signature du contrat. La date de début prévisionnel de la mission est fixée au 1 novembre 2018

 

Méthode de sélection

La sélection se basera sur un processus compétitif en fonction des qualifications du consultant, de son expérience et de ses compétences professionnelles et linguistiques.

 

Qualifications

Le candidat doit avoir les qualifications suivantes :

  • Etre titulaire d’au moins un Master en économie, Ingénierie TIC ou toute autre discipline connexe ;
  • Avoir un minimum de 15 années d’expérience pertinente dans la conduite de projets TIC ;
  • Expérience pratique de travail avec les Gouvernements africains dans la mise en œuvre de projets comportant des volets d’administration électronique (‘e.government’) ;
  • Solide expérience dans la gestion et la planification stratégique de projets TIC d’envergure faisant intervenir une multitude de parties prenantes nationales ;
  • Expérience avérée des impacts de l’administration électronique dans l’amélioration des services publics ;Solides connaissances techniques de l’implémentation des infrastructures (connectivité, stockage de données, etc.) applications et services TIC avec la prise en compte des impératifs liés à la cybersécurité, la protection des données personnelles, le droit à l’information, etc. ;
  • Connaissance et expérience avérées des règles et procédures en matière de passation de marchés des bailleurs de fonds internationaux ; les connaissances des règles et procédures en matière d’acquisition de la Banque africaine de développement seront un avantage ;
  • Capacité à penser stratégiquement, à donner un sens à la complexité et à exprimer des pensées simplement par écrit et oralement ;
  • Compétences effectives en termes de consultation et de conseil couplées avec une orientation client pour assurer la pertinence ;
  • Aptitude à communiquer efficacement à l’écrit et l’oral en français. La connaissance de l’arabe serait un atout.

 

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité