Avis de recrutement de dix (10) moniteurs(trices) (Agent(e) de Suivi), 3 Kaédi, 1 Sélibaby et 6 Bassikounou, Mauritanie

INTITULE DU POSTE :Moniteur (Agent(e) de Suivi)
TYPE DE CONTRAT :

GRADE :

Fixed-Term

GS-4

UNITE/DIVISION :Programme
LIEU D’AFFECTATION :10 positions (3 Kaédi / 1 Sélibaby / 6 Bassikounou – Mauritanie)
DUREE :1 an (renouvelable)

Le PAM promeut l’égalité du genre et s’engage à atteindre la parité dans ses bureaux de pays et régionaux à l’horizon Décembre 2021.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

A PROPOS DU PAM :

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde.

La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro d’ici 2030.  Chaque jour, le PAM travaille pour s’assurer que les populations les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin pour mener une vie productive et saine.

Avez-vous une expérience dans le domaine de la sécurité alimentaire ou le suivi des activités programmatiques ?  Souhaitez-vous développer votre expérience professionnelle tout en contribuant à mettre fin à la faim dans le monde ?

Souhaitez-vous rejoindre le PAM, une organisation qui œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables ? Voulez-vous rejoindre une organisation mondiale qui investit dans le développement de son personnel ?

Si votre réponse est oui, alors ce poste est pour vous. Une excellente opportunité pour devenir membre à part entière d’une équipe diversifiée et passionnée, qui travaille sur des projets variés contribuant directement à l’assistance aux bénéficiaires

CONTEXTE ET OBJET DE LA MISSION :

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) soutient les efforts du Gouvernement Mauritanien pour l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 2 « Faim Zéro » d’ici 2030. En cohérence avec son mandat, le PAM se concentre sur un double objectif consistant à sauver des vies et préserver les moyens d’existence tout en promouvant les capacités de résilience, tant au niveau national que local. Conformément aux orientations définies dans le plan stratégique 2019-2022, le bureau terrain en collaboration avec l’unité programme est responsable de la mise en œuvre des activités.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS :

Elle/il travaillera au sein du Sous-bureau ou de l’antenne (Bassikounou, Kaedi, ou Selibaby) et sous la supervision directe du chef du sous-bureau,en étroite collaboration avec l’unité Programme et celle du suivi/Evaluation, elle/elle effectuera les, entre autres, tâches principales suivantes :

  1. Vérifier les mouvements et les distributions planifiés d’articles alimentaires ou non alimentaires et communiquer les problèmes ou les écarts au ou à la responsable hiérarchique, afin de trouver une solution rapidement et de s’assurer que la quantité distribuée et les opérations de distribution sont conformes aux normes du PAM ;
  2. Gérer les fichiers d’information et les documents relatifs au plan de suivi, comme les enregistrements des mouvements des produits et les listes de vérification concernant les programmes, afin d’aider à livrer et à distribuer les articles alimentaires et non alimentaires de manière efficace ;
  3. Regrouper les données relatives aux programmes d’assistance conformément aux orientations claires qui ont été données, afin de faciliter l’examen des programmes et la prise de décisions en connaissance de cause ;
  4. Assurer la liaison avec les partenaires coopérants et les collègues afin d’obtenir des informations en retour et des observations susceptibles d’être utilisées pour faciliter l’examen des programmes et améliorer les services ;
  5. Recevoir et regrouper les observations et les informations en retour communiquées par les partenaires coopérants et les bénéficiaires, afin de détecter des problèmes éventuels et de favoriser la conduite d’opérations efficientes ;
  6. Donner aux partenaires coopérants des orientations sur les pratiques opérationnelles ainsi que sur les outils et les méthodes de suivi du PAM pour les aider à effectuer des tâches d’autosurveillance et contribuer à rendre le PAM visible dans les zones d’intervention ;
  7. Établir des rapports de mission pour décrire la mise en œuvre des programmes ;
  8. Appliquer les processus et les procédures qui ont été définis pour la fourniture de l’assistance alimentaire d’urgence ;
  9. Exécuter toutes autres tâches qui lui seront confiées.

QUALIFICATION & NIVEAU D’EXPERIENCE REQUIS :

Niveau d’éducation & Expériences requises : 

  • Niveau baccalauréat, BEP ou tout autre diplôme équivalent avec au moins trois (03) ans d’expériences professionnelles pertinentes dans le domaine des Sciences Agronomiques, sciences sociales ou Economique, Sciences de l’environnement, ou dans un autre domaine pertinent pour l’aide au développement international ;
  • Niveau Licence, DUT ou tout autre diplôme équivalent avec au moins deux (02) ans d’expériences professionnelles pertinentes dans le domaine des Sciences Agronomiques, sciences sociales ou Economique, Sciences de l’environnement, ou dans un autre domaine pertinent pour l’aide au développement international ;
  • Niveau Master ou tout autre diplôme équivalent avec au moins un (01) an d’expériences professionnelles pertinentes dans le domaine des Sciences Agronomiques, sciences sociales ou Economique, Sciences de l’environnement, ou dans un autre domaine pertinent pour l’aide au développement international.

Expériences souhaitées pour le poste :

  • Expérience professionnelle dans le domaine de l’humanitaire, sécurité alimentaire, la résilience avec les Nations unies ou des ONG ;
  • Expérience spécifique dans la mise en œuvre de programmes d’urgence, de nutrition, de résilience, de cantines scolaires, etc.) ;
  • Expérience de supervision des acteurs de terrain, notamment des ONG ;
  • Capacités à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle.

 

Facteurs de succès :

  • Capacité à collecter, analyser des données simples et à résoudre des difficultés opérationnelles ;
  • Capacité à travailler sous un minimum de supervision ;
  • Avoir l’esprit d’initiative et d’excellentes capacités d’anticipation pour faire face à des problèmes inattendus, tout en sollicitant les directives et/ou en rapportant aux superviseurs en cas de besoin ;
  • Pouvoir synthétiser l’information pour permettre la prise de décision de la part des superviseurs ;
  • Capacité de communiquer clairement à l’oral comme à l’écrit ;
  • Flexibilité et capacité de travail sous pression ;
  • Capacité avérée à établir et maintenir des relations de travail efficaces avec des homologues et le personnel au sein du bureau, de la population d’accueil, des donateurs, des ONG et d’autres organismes des Nations Unies ;
  • Être sensibles aux questions liées au genre, et leur prise en compte dans l’exécution des programmes et dans le reporting.

Langues & informatique : 

  • La maîtrise du français à l’écrit et à l’oral est exigée, avoir au moins un niveau moyen en anglais ;
  • La maitrise d’une des dialectes nationaux serait un atout ;
  • Bonne connaissance de l’outil Informatique (MS office).

Seuls les candidat(e)s de nationalité Mauritanienne sont éligibles à ce poste.

Le PAM appliquera un processus de sélection rigoureux et transparent comprenant une évaluation approfondie des compétences techniques afin de s’assurer que les meilleur(e)s candidat(e)s sont sélectionné(e)s pour le poste.

Veuillez-vous assurer que votre candidature contienne des informations exactes, complètes et précises sur vos qualifications universitaires, votre parcours professionnel et vos compétences linguistiques. Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.

Les candidat(e)s qui démontreront leurs capacités techniques pour occuper le poste pourraient être recommandé(e)s en cas de disponibilité de poste équivalent dans d’autres lieux d’affectation du PAM en Mauritanie.

Postuler ici