CV 935 | Inscrits 7184 | Recruteurs 138 | Offres 18223

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

CARE recrute un Responsable volet Nutrition à Moissala, Tchad

Accueil » Offres » Avis de recrutement » CARE recrute un Responsable volet Nutrition à Moissala, Tchad

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

CARE recrute un Responsable volet Nutrition à Moissala, Tchad

 

  1. Résume du projet et du post

Présente au Tchad depuis 1974, CARE met en œuvre des programmes qui adressent les questions; de droits et d’empowerment des femmes et des filles ; de résilience et d’adaptation aux changements climatiques ; et, de réponse aux crises humanitaires. Au Sud du Tchad, ces interventions visent principalement les populations réfugiées, les retournés tchadiens de la République Centrafricaine ainsi que les communautés locales les plus pauvres et vulnérables. C’est dans ce sens qu’en réponse à la crise centrafricaine qui a conduit à de grands mouvements de populations parmi lesquels plus de 100 000 réfugiés et 75 000 Tchadiens retournés, CARE a obtenu un financement de BPRM pour la mise en œuvre d’un projet d’ « Assistance multisectorielle aux réfugiés, retournés et communautés d’accueil centrafricaines au Tchad en matière de sécurité alimentaire, nutrition, protection et WASH » principalement  dans les zones de Goré et de Moissala. L’un des objectifs spécifiques dudit projet est d’accroitre la sécurité alimentaire et l’accès aux systèmes d’orientation en matière de nutrition pour les réfugiés, les retournés et les populations hôtes.

De ce qui précède, CARE International au Tchad envisage le recrutement d’un/une (1) Responsable du Volet Nutrition qui sera basé(e) à Moissala avec des déplacements fréquents sur le terrain. Il/Elle sera Sous la supervision directe du chef de projet et assurera la responsabilité globale de la planification, de la mise en œuvre, du suivi, du rapportage  de toutes les actions et activités du projet en lien avec la nutrition conformément aux politiques et procédures en vigueur et ; dans le strict respect des valeurs fondamentales et CARE ainsi que des normes et standards en matière de protection.

Titre du poste :Responsable du Volet Nutrition

Lieu d’affectation : Moissala

Superviseur :Chef de projet   

Type de contrat  :Contrat à durée déterminée (un an renouvellement)

Début du contrat  :20/11/2018

Date de clôturé :20/10/2018 à 17h 00

  1. Responsabilités et fonctions générales

Sous la supervision du Chef de projet, le Responsable de Nutrition aura pour responsabilités et fonctions générales de :

  • L’élaboration des stratégies pour la mise en œuvre des activités du volet nutrition en coordination avec le Chef de Projet ;
  • La coordination et la mise en œuvre des activités du volet nutrition ;
  • La gestion de la base des données des bénéficiaires et surveillance nutritionnelle ;
  • Le développement des relations de qualité avec les partenaires à différents niveau en lien avec le volet nutrition ;
  • La production des données et des rapports de l’ensemble des activités du volet nutrition ;
  • Le suivi sur le terrain et l’évaluation régulière des activités du secteur nutrition.
  1. Responsabilité et taches spécifiques

III-1.  Coordination, mise en œuvre des activités du volet nutrition et gestion de la base des données des bénéficiaires et surveillance nutritionnelle

  • Participer à l’identification des bénéficiaires et au dépistage nutritionnel en collaboration avec le responsable suivi et évaluation et les autorités sanitaires ;
  • Gérer et sécuriser la base de données des ménages bénéficiaires du programme Nutrition ;
  • Apporter un appui technique au projet dans son volet nutrition (surveillance nutritionnelle à base communautaire) et proposer les orientations d’amélioration ;
  • Veiller au respect et l’application du Protocole National de prise en charge de la malnutrition à base communautaire tel que définie par la politique nationale ;
  • Organiser, coordonner et superviser les activités de dépistage actif, de référencement et de prise en charge des cas de malnutrition dépistés, en lien avec les services étatiques compétents (UNT, UNA, UNS) ;
  • Collecter des données sur les ménages bénéficiaires et les intégrer dans la base de données, notamment ceux à risque nutritionnel ;
  • Participer aux formations initiales et formations continues des réseaux communautaires de lutte contre la malnutrition (Mamans Lumières, Relais communautaires,…) ;
  • Superviser et animer les séances de formation, d’éducation et de sensibilisation sur les thèmes liés à la malnutrition (causes, prévention et prise en charge) ;
  • Planifier et veiller au bon déroulement des activités de sensibilisation en matière de la nutrition et participer activement aux séances de  dépistage de masse organisée par le district sanitaire ;
  • Participer activement aux différentes phases de la planification des activités de surveillance nutritionnelle à base communautaire dans la zone du projet, en collaboration avec le district sanitaire de la zone couverte par le projet ;
  • Donner un appui à la collecte des informations sur les changements produits grâce à la surveillance communautaire et  l’organisation des Screening après et post admission.

III-2. Relation avec les partenaires de mise en œuvre, les autorités sanitaires  et administratives locales

  • Travailler en étroite collaboration avec les MCD, le Chef des zones et les infirmiers Responsables des centres de prise en charge des cas de malnutrition référés ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les UNS, UNA et UNT dans la zone du projet, les districts sanitaires de la zone couverte par l’intervention, en lien avec les autres acteurs œuvrant dans le secteur de la nutrition ;
  • En collaboration avec le Chef de projet, organiser des campagnes d’information et de sensibilisation ciblant les autorités administratives, traditionnelles et les services techniques de l’Etat ;
  • Participer aux réunions organisées par les Districts sanitaires et faire des propositions d’amélioration de la prise en charge intégrée de la malnutrition pour améliorer la couverture qualitative et quantitative des services de prise en charge ;
  • Maintenir une bonne relation avec les autorités locales dans le cadre de l’exécution du projet pour son volet nutrition ;

III-3. Suivi- évaluation, capitalisation et rapportage

  • Elaborer des rapports d’activités et faire des propositions d’amélioration de la qualité du projet pour son volet surveillance nutritionnelle ;
  • Elaborer les rapports hebdomadaire et mensuels détaillés des activités dans le domaine de la nutrition ;
  • Produire les rapports techniques intermédiaires (mensuels/trimestriels/semestriels) faisant état du niveau de la mise en œuvre des activités du volet nutrition et les transmettre dans les délais à la hiérarchie ;
  • Produire des rapports techniques finaux des activités du secteur nutrition et les transmettre dans les délais à la hiérarchie ;
  • Collecter, compiler et analyser régulièrement les données sur la prise en charge de la malnutrition dans les UNS, UNA et UNT, en dégageant la proportion des cas référés par le projet et la tendance de couverture ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les équipes SEAMI de CARE dans le suivi et l’évaluation des interventions dans le domaine de la nutrition.

III-4. Respect des procédures et règlements des bailleurs

  • Veiller au respect du timing de dépistage entre les distributions cash et la conduite du monitoring en post distribution ;
  • Détecter les aberrations des mesures anthropométriques et les rectifier immédiatement ;
  •  Participer à la rédaction des rapports d’activités du projet ainsi qu’à tout autre document en lien avec le projet, notamment pour son volet nutrition ;
  • Veiller au respect des procédures administratives et financières de CARE International et du bailleur.

Qualifications et compétences requises

  1. Qualifications requises
  • Niveau Bac+3, avec spécialité dans le domaine de la  nutrition et diététique ;
  • Expérience professionnelle recommandée : au moins 3 ans au poste similaire, dans le domaine de la nutrition au sein d’une ONG ou dans le système sanitaire national ;
  • Expérience dans le domaine de la nutrition et de la sensibilisation communautaire ;
  • La connaissance dans le domaine de la sécurité alimentaire sera un atout pour ce poste ;
  • La maitrise du protocole national de prise en charge de la malnutrition est un atout ;
  • Avoir une forte capacité à animer des réunions, des séances de formation/éducation et en faire les comptes rendus ;
  • Maîtrise des outils informatiques (Microsoft Word, Excel, Powerpoint, ENASMART) souhaitée ;
  • Bonne maitrise du contexte de la zone d’intervention du projet ;
  • Bonnes capacités d’analyse, d’organisation et de flexibilité.
  1. Compétences
  • Savoir établir et entretenir de bonnes relations interpersonnelles ;
  • Bonne capacité d’exécution et de rédaction ;
  • Avoir une excellente capacité de jugement et avoir un esprit d’initiative ;
  • Etre méthodique et bien organisé ;
  • Etre en mesure de travailler sous pression ;
  • Bonne connaissance du français surtout écrit et les langues locales (Sango, Sara,  Mbai ; Ngambaye, etc.) ;
  • Bonne capacité de travailler en équipe ;
  • Etre rigoureux dans le travail.

 

Conditions de travail

  • Lieu d’affection : MOISSALA.
  • Temps de déplacement/terrain : 60% pour la coordination et la mise en œuvre des activités du secteur et 40% du temps pour les rapportages, participation aux réunions de coordination, etc.

 

VI – Dossiers de candidature

Les dossiers de candidatures comprenant une lettre de motivation adressée  au Directeur Pays de Care International au Tchad , un curriculum vitae detaillé avec trois références professionnelles (anciens employeurs), les copies certifiées de diplômes et les attestations de travail  dans une enveloppe sous pli fermée portant mention candidature « Responsable du Volet Nutrition» sont à déposer   dans l’un de nos Bureaux de :  Goré,  Moissala , N’djaména, Biltine, Baga-soal,Ngouri et Maro.

 

NB : Les candidatures féminines sont encouragées. Seul(e)s les candidat(e) s présélectionné(e) s seront contacté(e)s pour les étapes.

Les dossiers de candidatures reçus ne seront pas retournés.

Fait à N’Djamena le 09  Octobre 2018

 

Pour la mission de Care International au Tchad,

La Coordination des ressources humaines et de  l’Administration

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment