CV 1020 | Recruteurs 140 | Offres 20080

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Cooperazione Internazionale recrute un   Gestionnaire base de données – Niamey/Niger 

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Cooperazione Internazionale recrute un   Gestionnaire base de données – Niamey/Niger 

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

VilleNiamey
Expérience3 à 5 ans
FonctionsGestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéAutre
PaysAfrique, Niger
Date de fin de validité29/07/2019

Contexte :

COOPI est présent au Niger depuis 2012 et possède un  bureau de coordination à Niamey,  des bases   actives à Diffa, Agadez, Dosso et Tillabéri. Depuis 2014, COOPI s’est engagée à répondre aux divers crises comme celle du lac Tchad, de la frontière avec le Mali et Burkina Faso, ou liées à l’insécurité alimentaire, la dénutrition et la problématique des demandeurs d’asile, des refugiés et des déplacés. COOPI Niger intervient avec l’appui financier de  la délégation de l’Union Européenne, ECHO,  des agences onusiennes (UNHCR, UNFPA, UNICEF, FAO, UNICEF),  USAID/OFDA  et DDC.

En 2019, la situation humanitaire au Niger reste marquée par cinq crises majeures: l’insécurité alimentaire, la malnutrition, les déplacements de population, les inondations et les épidémies.  Les interventions en cours sont ciblées sur la protection, l’éducation en urgence, la santé mentale, la sécurité alimentaire, la lutte contre la malnutrition et la réduction de risque de désastres dans divers zones du Niger. Les bénéficiaires  ciblés sont les personnes les plus vulnérables comme les enfants, les femmes, les personnes  handicapées, les personnes âgées qui se trouvent parmi les déplacés, les demandeurs d’asile et les refugiés  ou qui vivent dans les zones rurales les plus reculées.

La personne retenue  sera basée au bureau de la coordination de COOPI à Niamey avec des déplacements à Tillaberi, Tahoua et Maradi.

Tâches principales :

  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des activités et la rédaction des rapports du projet, en liaison avec le coordinateur du projet et le Chef de Mission;
  • Créer, structurer et gérer une base de données (principalement géographique, mais non exclusivement) destinée à articuler les différents apports du projet en matière de vulnérabilité et de risque dans les domaines alimentaire, nutritionnel, sanitaire, agricole et pastoral. Cette base de données qui s’appuiera sur un système d’information géographique devra permettre l’élaboration de cartes (de vulnérabilité, de risque, de localisation et caractérisation de ressources, etc.). Elle constituera également un des outils principaux pour préparer des simulations de situations de crise et pour mettre au point des systèmes d’alerte précoce.

Responsabilités liées à la base de données :

La personne retenue aura la responsabilité de cette base de données qui devra être structurée et alimentée en accord avec les besoins des différents membres du projet et des partenaires nationaux et locaux, notamment la Cellule de Coordination du Système d’Alerte Précoce et de Prévention de Catastrophes (SAP) du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Catastrophes et des Crises Alimentaires (DNPGCCA).

  • Il / Elle aura la responsabilité de la cartographie produite durant le projet. En cela sera appuyée par deux  cartographes juniors nigériens dont elle contribuera à renforcer les capacités.
  • Il / Elle sera également co-responsable de tous les autres produits ou activités qui s’appuieront sur la base de données (notamment analyses, système d’alerte précoce et simulations) et qui permettront de la valoriser.
  • Il / Elle devra contribuer à renforcer les institutions nationales et locales impliquées dans le projet dans la collecte, la gestion et l’analyse des données sur la situation alimentaire, nutritionnelle, sanitaire, agricole et pastorale.
  • Il / Elle devra également contribuer à la circulation et la diffusion, au niveau national et décentralisé, des informations et analyses sur la situation alimentaire, nutritionnelle, sanitaire, agricole et pastorale.
  • Il / Elle devra participer aux réunions du Cluster Information Management Working Group(IMWG). L’IMWG a pour but d’assurer la coordination des activités liées à la gestion de l’information, en s’assurant que des standards de collecte, partage et de stockage des données sont en place et utilisés adéquatement, tout en faisant la promotion de l’utilisation de techniques innovantes de collecte et de gestion de l’information.

Responsabilités liées au suivi des activités et à la rédaction des rapports du projet :

  • Suivi de la mise en œuvre des activités liées à la base de données;
  • Préparation et rédaction des rapports du projet (mensuel, trimestriel, final, etc.),  conformément   aux règles contractuelles;
  • Appui à la fourniture des données pour les matrices/outils de gestion de l’information conçus à niveau des clusters/groupes de travail sectoriel du système humanitaire d’OCHA.

Autres :

  • Participation aux réunions du Cluster IMWG, et aussi à l’Intercluster (ICC) et autres réunions de coordination liée au projet;
  • Collecte,partage et archivage de documents de projets;
  • Résumé et diffusion interne des enseignements tirés de l’expérience et des bonnes pratiques de COOPI;
  • Toute autre tâche nécessaire au bon fonctionnement du projet demandé par le Coordonnateur du projet et/ou le Chef de Mission.

Profil du candidat :

  • Diplômes, minimum Master, en relation avec la géomatique, l’informatique et  la géographie;
  • Connaissance approfondie des outils informatiques répondants aux besoins du projet (notamment maitrise parfaite de Système  d’Information Géographique comme ArcGis);
  • Expériences professionnelle dans des domaines correspondant aux besoins du projet;
  • La sensibilité aux questions de sécurité alimentaire, de vulnérabilité et de risques constitue un plus;
  • Expérience en rédaction de rapports;
  • Excellent niveau de communication écrit  et oral en français indispensable;
  • Capacités et compétences d’analyse;
  • Capacité de travailler sous pression, en autonomie et dans un milieu souvent non confortable;
  • Capacités de travailler en équipe et de manière indépendante;
  • Des expériences dans les pays en développement, notamment en Afrique, seront appréciées.

Le détail de diplômes, des outils et des expériences doit être soigneusement présenté.

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment