CV 697 | Inscrits 4907 | Recruteurs 82 | Offres 8247

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Cooperazione Internazionale recrute un Logisticien de projet, RCA

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Cooperazione Internazionale recrute un Logisticien de projet, RCA

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 161

Date de clôture : vendredi 14 septembre 2018

 

VilleBasé à Bria
FonctionsAutre
ActivitésAutre, Logistique, Mécanique
PaysAfrique, Centrafrique
ContratCDD
Date limite14/09/2018

Postuler ici

Contexte de l’ONG COOPI

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1600 projets de développement et interventions d’urgence dans 63 pays, employant 55.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à 100 millions de personnes. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l’accès à l’eau, ainsi que le droit à la santé et à l’éducation des communautés les plus pauvres.

 

COOPI en RCA

COOPI, ONG internationale présente en RCA depuis 1974, a initié ses activités et ouvert une base à Bria en 2012 afin de venir en aide aux populations civiles victimes des violences liées aux affrontements entre les groupes armés fortement présents dans cette zone diamantifère (ex-rebelles de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement – UFDR et combattants de la Convention des patriotes pour la justice et la paix – CPJP). Depuis lors, COOPI a pu assurer une présence active et une capacité d’intervention continue à Bria (à l’exception du début d’année 2017) où des projets d’urgence et de réhabilitation ont été mis en œuvre dans les 3 domaines d’intervention phares de COOPI en RCA (sécurité alimentaire, éducation et protection). Les interventions en sécurité alimentaire (ECHO, UE et PAM) se sont concentrées sur le soutien aux moyens d’existence des groupements agricoles ruraux de la zone (maraichage, élevage, pêche).

Plus en général, et en raison de l’évolution du contexte général en cours dans certaines provinces du Pays, COOPI s’est aussi engagée dans la gestion de projets pluriannuels afin de soutenir une transition de l’urgence au développement dans divers domaines, et de promouvoir un développement harmonieux et durable.

COOPI favorise une réponse pertinente aux besoins des populations locales à travers une structure de coordination à Bangui et différentes bases dans les provinces.

 

Projet

Titre : Projet d’assistance alimentaire aux déplacés internes de Bambari et de Bria (préfectures de la Ouaka et Haute Kotto)

Bailleur : PAM

Objectif Général : Contribuer à l’amélioration des conditions alimentaires et nutritionnelles des 63 299 personnes déplacées interne (22 687 à Bambari et 40 649 à PK 3 et environs à Bria) par la distribution de rations alimentaires mensuelles pour couvrir les besoins alimentaires de ces populations et via la distribution de CSB aux enfants de moins de 5 ans pour la prévention de la malnutrition sur les sites Sangaris, Alternatif et Saint Joseph et PK3.

Contexte et enjeux du poste

Depuis fin 2012, la République Centrafricaine (RCA) est secouée par une crise politico-militaire sans précèdent depuis son indépendance. Avec la prise du pouvoir en mars 2013 par les forces de la coalition Séléka, le pays est tombé dans un état d’anarchie caractérisé par la circulation de groupes armés de différentes orientations politiques et confessionnelles semant la terreur, la désolation, la destruction des biens.

En outre, d’autres groupes armés dont principalement les Anti-Balaka se sont organisés pour contrer la Séléka avec des implications politiques qui se sont concrétisées le 10 janvier 2014 par le départ du Président de la transition appartenant aux rangs de la coalition Séléka. Les dynamiques mentionnées ci-dessus ont eu un impact néfaste sur les conditions de vie et la protection des populations civiles, ces dernières étant régulièrement la cible d’attaques des multiples groupes armés présents dans le pays. La situation sécuritaire est extrêmement instable et volatile dans les Préfectures de la Ouaka et de la Haute Kotto du fait de la présence active de ces groupes armés dont la présence engendre des mouvements de populations plaçant ces dernières dans des situations de vulnérabilité extrême. Le projet proposé vise à répondre à la situation décrite ci-dessus, pour soulager les populations les plus vulnérables en situation critique d’insécurité alimentaire. L’action cherche à améliorer la sécurité alimentaire des communautés et des personnes déplacées dans la ville de Bambari et de Bria notamment dans les sites de Sangaris, Alternatif, Saint Joseph et Elevage à Bambari et sur le site de PK 3 à Bria en renforçant leur résilience face aux crises répétitives. La stratégie d’assistance alimentaire dans les zones ciblées est adaptée aux besoins des différentes couches de populations. Pour les IDPs de Bambari et Bria, COOPI propose la distribution générale de vivres tandis que pour les enfants de moins de cinq ans, un volet de prévention à la malnutrition viendra compléter la réponse. Le soutien alimentaire proposé devrait se poursuivre jusqu’à ce que la situation se rétablisse et que, grâce aux différentes actions des ONG partenaires, les populations puissent regagner leur domicile et/ou reprendre leurs activités de subsistance.

Responsabilité

Le logisticien du projet assure la correcte gestion logistique du projet auquel il est affecté et de la base de Bria, en collaboration avec le Chef de Projet, le Chef de Base et le Coordinateur Logistique Pays, dans le respect des procédures COOPI et de celles du bailleur de fonds.

  • Gestion des véhicules/engins roulants et mouvements : Il est responsable de la correcte maintenance des véhicules et des équipements et de la gestion de leurs mouvements ; il met en place un planning de maintenance et respect des procédures d’entretien et de gestion du parc auto (log book, fuel book, services, équipement, etc.) et des groupes électrogènes ; il assure le suivi des consommations, il effectue les rapports de consommation et le calcul des coûts du parc auto-moto ; il gère les mouvements aériens nationaux des staffs, en collaboration avec le Coordinateur Logistique ;
  • Gestion stocks et magasins : Il collecte les besoins logistiques de la base et des projets ; il s’assure que les biens soient contrôlés à l’entrée et sortie de l’entrepôt ; il supervise la réception des livraisons et des cargos par avion et par route ; il assure le suivi des stocks et l’utilisation des instruments pour les rapports ; il assure que les bâtiments soient dotés de règles d’utilisation ;
  • Gestion des inventaires : Il assure la correcte gestion de l’inventaire des biens et équipements, en coordination avec l’administration ;
  • Gestion ITC : Il est responsable de la correcte gestion et maintenance des équipements de communication (téléphones, radios, ordinateurs, imprimantes etc.) ;
  • Gestion des infrastructures : Il est responsable de la correcte gestion et maintenance des bureaux et maisons de COOPI des projets de compétence ;
  • Gestion administrative : En collaboration avec la coordination COOPI Bangui, il assure le suivi administratif des équipements, visas, déclarations et paiements à régler auprès des services de l’État ;
  • Gestion des achats et chaine d’approvisionnement : Il assure que les achats et la fourniture de biens et services soient effectués selon le plan d’achat des projets et dans les délais nécessaires à la bonne implémentation des activités des projets et au bon fonctionnement de la base, dans le respect des procédures COOPI et du bailleur (en particulier, appels d’offre, procédures d’achat de biens et services et contrats avec les fournisseurs pour bureaux et projets de compétence).
  • Gestion du personnel : Il gère, supervise et forme le personnel logistique affecté à la base ; il gère les chauffeurs, en les sensibilisant constamment à la conduite de 4×4, l’utilisation des radios et des kits véhicules, la sécurité des passagers et des biens et à toutes leurs responsabilités ; il briefe l’opérateur radio et les gardiens et il supervise leurs activités.
  • Sécurité : Il est responsable de la sécurité des biens et propriétés de la base ; il supporte le chef de projet dans la gestion des aspects liés à la sécurité (application et respect des procédures sécuritaires de la part du staff national et expatrié, résolution de questions opérationnelles) ; il assure l’application et le bon suivi du plan de sécurité de la base et de sa mise à jour, ainsi que des diverses consignes données par le Chef de base, le Coordinateur Logistique et le Chef de Mission. Il développe un réseau de collecte d’informations de sécurité, notamment auprès du staff, des autres intervenants et ONG mais aussi auprès des autorités locales, civiles ou militaires, et de toute autre source éventuelle. Il effectue des rapports réguliers sur la situation de la sécurité au Chef de base, au Coordinateur Logistique, au Chef de Mission (le cas échéant au Coordinateur des Programmes). Il envoie des rapports spécifiques mensuellement, ou plus fréquemment selon les nécessités et les conditions sécuritaires de la zone concernée. Il assure la mise à jour régulière de la fiche de rapportage des accidents de sécurité.
  • Rapportage et archivage : Il prépare les rapports logistiques mensuels et tous les rapports et instruments demandés par l’organisation conformément aux procédures COOPI et au règlement pays (gestion véhicules et biens, fournitures, achats, entrepôts, rapports du staff). Il archive la documentation relative à la logistique de projet.
  • Réactualisation listes bénéficiaires des distributions: Il suit la réactualisation mensuelle des listes des bénéficiaires, réalisée par l’équipe COOPI du projet HCR Monitoring, sur base de laquelle la distribution est faite.
  • Planification des distributions : Il planifie les opérations de distribution et il partage le programme avec le Sous-bureau PAM Bria.
  • Sensibilisation des bénéficiaires : Avant la réalisation des distributions, il coordonne les opérations de sensibilisation des bénéficiaires, réalisées par l’équipe de distribution COOPI, sur les quantités et les modalités de l’organisation.
  • Distributions des vivres : Il suit les distributions des vivres avec l’équipe PAM.
  • Rapportage des distributions : Il assure l’établissement des rapports mensuels de distribution à présenter chaque le 5 du mois qui suit la distribution, conjointement avec le PAM Bria via la  coordination COOPI Bangui.
  • Etablissement du rapport narratif final : Il appui le chef du projet dans l’établissement du rapport narratif final, sur le template du PAM et selon les modalités et le programme établi.
  • Il accomplit toutes tâches éventuelles et supplémentaires qui lui seront confiées par ses responsables directs.

Moyens et Equipements

Le logisticien de projet aura à sa disposition les équipements logistiques de COOPI, en accord avec les procédures COOPI de prise en charge et utilisations des équipements.

Localisation

Le logisticien de projet sera basé à Bria, et il se déplacera sur le terrain dans la zone d’intervention du projet, selon les nécessités prévues et les conditions sécuritaires du moment.

Profil du Candidat

  • Au moins 5 ans d’expérience dans la gestion logistique de projets dans des PVD (expérience de travail en Afrique et / ou dans des contextes de conflit / post-conflit est un atout) ;
  • Au moins 3 ans d’expérience dans la gestion logistique de projets de distribution (vivres et NFI) ;
  • Diplôme en sciences économiques ou études similaires (p. ex. Bioforce) est un atout ;
  • Expérience dans la gestion des appels d’offre et procédures d’achat ;
  • Expérience dans la gestion de crises et procédures de sécurité ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles et connaissance du paquet Office ;
  • Excellente capacité de travailler dans des conditions de base et de s’adapter à la vie du terrain ;
  • Excellente capacité organisationnelle ; flexibilité, fort sens de l’initiative et autonomie dans le travail ;
  • Excellente capacité de travailler sous pression ;
  • Excellente capacité de travailler en équipe et par objectifs ; capacité de former les collaborateurs selon les besoins ;
  • Capacité de travailler dans un contexte politique et sécuritaire sensible et complexe et dans un environnement multiculturel ;
  • Maîtrise du français, parlé et écrit ;
  • Intérêt et motivation à travailler dans une ONG en respectant ses valeurs et principes.

En raison de la nature du travail et de la complexité de l’environnement dans lequel le poste évolue, on demande à l’expatrié collaboration, adaptation et flexibilité. La révision des tâches et responsabilités sera effectuée après discussion avec le représentant pays COOPI.

Postuler ici

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité