CV 1817 | Recruteurs 248 | Offres 28044

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

COOPI recherche un(e) chef(fe) de projet ECHO UNICEF, Bol, Tchad

Accueil » Offres » Avis de recrutement » COOPI recherche un(e) chef(fe) de projet ECHO UNICEF, Bol, Tchad

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

COOPI recherche un(e) chef(fe) de projet ECHO UNICEF, Bol, Tchad

 

Contexte :

COOPI met en œuvre des actions humanitaires et de développement au Tchad depuis 1994. Les premières interventions ont été réalisées à l’Est et au Sud du Tchad. Avec le démarrage de la crise au Darfour, COOPI a renforcé progressivement ses projets le long de la frontière avec le Soudan et fut l’une des premières ONG déployées dans cette zone. COOPI a ensuite mené un certain nombre de projet dans d’autres régions du pays afin de répondre aux différentes urgences humanitaires. Les principaux secteurs d’intervention actuels sont : la prise en charge de la malnutrition, la santé maternelle et infantile (dont les violences basées sur le genre), la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles et le développement local. En termes de bailleurs de fonds, COOPI travaille principalement avec la délégation de l’Union Européenne, ECHO et des agences onusiennes (UNFPA, FAO, PAM, UNICEF).

À présent, la structure de COOPI au Tchad est composée par :

  • Un bureau de coordination des activités nationales, à N’Djamena ;
  • Une base dans la région du Dar Sila, à l’Est du pays (Goz Beida) ;
  • Une base dans la région du Lac (Bol).

Le/La titulaire du poste sera basé(e) à Bol, région du Lac, dans la base de COOPI. Elle/Il pourra utiliser les équipements logistiques de COOPI selon les dispositions de la coordination logistique et de sécurité. Elle/Il sera tenu à suivre les règles du règlement pays pour le staff expatrié et le protocole de sécurité indiqué.

La région du Lac est actuellement en conflit et est infiltrée par des éléments de Boko-Haram. Les règles de sécurité seront donc très restrictives et l’expatrié(e) sera tenu(e) de les suivre scrupuleusement. Elle/Il se rendra de façon périodique à N’Djamena.

Responsabilités générales :

  • Garantir la coordination et mise en œuvre des activités du projet dans le but d’atteindre les résultats prévus, tout en respectant le planning opérationnel défini en lien avec la Coordination de COOPI au Tchad et les mesures de sécurité ;
  • Garantir la gestion financière, logistique et des ressources humaines en gérant les ressources humaines, financières et matérielles mises à disposition pour l’exécution de l’action, dans le respect des procédures du bailleur de fonds et de COOPI ;
  • Bonne gestion et correcte implémentation des activités prévues par le projet dans le respect des engagements pris avec les bénéficiaires et le bailleur de fonds ;
  • Bon entretien relationnel et institutionnel avec tous les partenaires et autorités ;
  • Elaboration des rapports des activités, narratifs et autres documents prévus par le projet.

Responsabilités spécifiques :

Actions :

  • Superviser et coordonner les activités mises en place par le projet ;
  • Assurer le respect et la bonne mise en œuvre de la planification des activités du projet dans la zone d’intervention en étroite collaboration avec le staff du projet et avec la Coordination ;
  • Superviser les taches et les activités réalisées par l’équipe projet ;
  • Elaborer et actualiser les outils de monitoring (indicateurs et activités) ;
  • Collecter et/ou transmettre toutes les informations demandées par le Chef de Mission et/ou par la Coordination ;
  • Réalisation d’autres tâches spécifiques demandées par la Coordination de COOPI.

Relations avec les partenaires : Assurer les bonnes relations avec le partenaire de mise en œuvre, les bailleurs de fonds et avec les autorités locales, civiles, traditionnelles et la communauté pour la bonne réalisation du projet.

Reporting du programme : Elaborer les documents opérationnels, outils, analyses, rapports et comptes rendus concernant la réalisation du projet ou nécessaires pour son bon déroulement et/ou requis par le bailleur de fonds et/ou la coordination.

Activités administratives et logistiques :

  • Assurer le respect des conditions contractuelles et des procédures du bailleur et de COOPI ;
  • Elaborer, actualiser les outils de suivi administratif et logistique : plan d’achat, fiche de monitorage financier en collaboration avec l’administrateur projet ;
  • Superviser la gestion administrative du recrutement et de l’embauche du staff local pour le projet en coordination avec l’admin projet ;
  • Superviser la correcte gestion financière et logistique du projet en collaboration avec l’administrateur et le logisticien ;
  • Organiser en collaboration avec l’admin projet et sous la supervision de l’Admin pays les audits du projet.

Gestion des Ressources Humaines :

  • Coordination avec le responsable RH pour les procédures du recrutement du personnel local, l’élaboration de TdR et des contrats, le suivi des congés, des absences, des évaluations, mesures disciplinaires, des requêtes individuels ;
  • Suivi du respect du règlement intérieur dans l’organisation du temps de travail ainsi qu’éventuellement sur d’autres aspects ;
  • Définition des besoins et soutien au renforcement de capacités de son équipe en adéquation avec les objectifs du projet.

Profil du Candidat :

Essentiels :

  • Profil avec une formation supérieure dans le secteur de l’éducation et/ou de la protection/appui psychosocial ;
  • Expérience de minimum 2 ans dans une fonction similaire de gestion de projet dans le domaine de la protection, éducation, et/ou appui psychosocial, dont au moins 3 ans à l’international ;
  • Expérience en gestion d’activités d’éducation non formelle et parfaite connaissance des règles INEE ;
  • Bonne capacité de reporting ;
  • Connaissance des Procédures des principaux bailleurs (ECHO, UE, UN);
  • Très bonne maîtrise du français (écrit et parlé);
  • Respect des valeurs/mission COOPI.

Compétences transversales :

  • Flexibilité et capacité de travail dans un contexte très difficile, sous pression, dans un milieu souvent non confortable et instable sur le plan sécuritaire ;
  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification ;
  • Excellente gestion du stress et de l’isolement ;
  • Capacité de travailler en équipe et dans un contexte multiculturel ;
  • Bonne capacité de négociation et habitude à interagir avec les membres des autorités communautaires, religieuses et étatiques à différents niveaux.

Compléments :

  • Expériences de travail dans des pays d’Afrique francophones ou au Tchad ;
  • Précédente expérience avec COOPI et connaissances de ses procédures.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment