CV 696 | Inscrits 4899 | Recruteurs 80 | Offres 8201

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Croix Rouge Française recrute un(e) adjoint.e chef.fe de délégation – Bangui – RCA

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Croix Rouge Française recrute un(e) adjoint.e chef.fe de délégation – Bangui – RCA

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 37

Date de clôture : vendredi 21 décembre 2018

FonctionsCoordination, Gestion de projet
ActivitésAppui institutionnel, Décentralisation
PaysAfrique, Centrafrique
ContratCDD
Salaire / IndemnitéSelon la convention collective de la Croix-Rouge française
Documents à envoyerMerci de postuler en ligne en envoyant CV + LM

 

Contexte du poste :

La Croix-Rouge française est opérationnelle en RCA depuis 2004. En partenariat avec la société nationale hôte, la Croix-Rouge centrafricaine (CRCA), la CRF intervient essentiellement dans les domaines de :

  • L’offre de soin : formation paramédicale initiale et continue ; renforcement des systèmes de santé ; lutte contre les maladies transmissibles (VIH, tuberculose,…) et non transmissibles (malnutrition) ; santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant ; santé communautaire ; soutien psychosocial ;
  • La santé publique : accès à l’eau potable et à l’assainissement ; promotion d’hygiène ; gestion des déchets ; sécurité alimentaire ; développement agricole et élevage ;
  • La gestion des crises ad hoc, en fonction des besoins sur le terrain : réponse d’urgence aux crises et relèvement (déplacements de population…).

La stratégie de la CRF en République centrafricaine consiste, en partenariat avec la CRC, à contribuer à réduire les causes structurelles des vulnérabilités des populations de Bangui et de la Mambéré Kadei, et de répondre aux besoins spécifiques liés aux crises via le développement d’interventions intégrées. Ces interventions répondent aux besoins essentiels des populations, tout en assurant une assistance technique auprès des autorités dans le domaine de la lutte contre le VIH-Sida et TB.

 

Centrafrique :

  • Lutte contre le VIH/TB : la CRF a été sélectionnée par le Fonds Mondial (FM) pour être récipiendaire principal de la lutte contre le VIH-TB en RCA pour la mise en œuvre de la subvention 2018-2020 afin de superviser toutes les activités en RCA. Ceci inclut ;
  • La sélection des sous-récipiendaires (SB), en fonction des propositions de projet ;
  • Le suivi / contrôle de leurs activités ;
  • Le reportage des résultats d’activités au FM ;
  • En outre la CRF appui un Centre de Traitement Ambulatoire (CTA) à Bangui et une Unité Nutritionnelle et d’Information au VIH (UNIV) qui soutiennent plus de 1 800 personnes vivant avec le VIH Sida.

 

Bangui :

  • Formation paramédicale : de 2009 à 2013, la CRF a appuyé la CRCA pour la création de son Institut Universitaire de Formation Paramédicale (IUFP) qui dispense des formations initiales reconnues par le Ministère de la Santé pour les assistants de santé, les infirmiers diplômés d’état et les techniciens supérieurs en soins infirmiers. L’IUFP a malheureusement souffert de la crise de 2013 et, compte tenu de sa localisation dans le quartier de PK5 fortement impacté par les évènements sécuritaires, a été contraint de se délocaliser dans les locaux de la faculté des sciences de Bangui. Le présent projet a donc pour objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité de la formation paramédicale en République centrafricaine à travers la redynamisation de cet IUFP. Une annexe est en cours de mise en place à Berberati ;
  • Renforcement des systèmes de santé : la CRF met en œuvre ce projet depuis le 16 juillet 2016.. En consortium avec PUI et ACF, ce projet a pour objectif d’apporter une assistance médico-nutritionnelle pour les populations vulnérables et de renforcer le système de santé dans la Région Sanitaire n°7, et spécifiquement dans 5 FOSA (pour la CRF)

Berberati (préfecture de la Mambéré Kadéi) :

  • Renforcement des systèmes de santé : amélioration de la prise en charge sanitaire des populations vulnérables de la préfecture sanitaire de la Mambere Kadei par le renforcement des capacités de la Croix-Rouge centrafricaine ;
  • Sécurité alimentaire : un volet sécurité alimentaire et mobilisation communautaire est mis en œuvre pour l’appui en distribution de semences aux populations et le renforcement des groupements agricoles dans 8 aires de santé

Soutien psychosocial et mobilisation communautaire :

En plus de ces thématiques, la CRF appuie depuis fin 2016 la CRCA sur le renforcement de ses compétences dans le domaine du genre. Dans ce cadre, une personne référente genre a été identifiée au sein de la CRCA et a pu bénéficier d’une formation spécifique avec des représentants d’autres sociétés nationales à Abidjan, en novembre 2016. Cette formation a abouti à l’amélioration de la prise en compte du genre par la CRCA et le soutien s’est poursuivi dans l’accompagnement à la rédaction d’un plan d’action visant à renforcer encore cette thématique.

 

La Croix-Rouge centrafricaine (CRCA) :

La CRCA assure avec la Croix-Rouge française la coordination avec les autorités sanitaires étatiques au niveau national, régional et local. L’ancrage de la CRCA dans les communautés permet d’optimiser les relations avec les autorités locales. Cet ancrage passe notamment par le réseau de volontaires permettant également d’assurer une réelle pérennité des activités du projet, même après la fin de celui-ci.

Le poste :

Objectifs et responsabilités :

L’adjoint.e chef.e de délégation est responsable de la gestion des différents programmes et projets mis en œuvre par la délégation de la Croix-Rouge française en RCA. Il appuie le/la chef.fe de délégation dans la mise en œuvre et la gestion d’objectifs transverses aux programmes. En cas d’absence du/de la chef.fe de délégation, l’adjoint.e chef.fe de délégation assure son intérim.

Il/elle est spécifiquement chargé.e des tâches ci-après :

  • Contribuer à la programmation stratégique ;
  • Superviser la mise en œuvre et la qualité des projets ;
  • Superviser la capitalisation et le reporting au niveau de la délégation ;
  • Assurer le management direct de : le/la responsable de programmes, le/la responsable de l’unité de gestion du FM, les coordinateurs.trices santé, PSP et construction ;
  • Assurer la supervision de la cohérence opérationnelle des chef.fe.s de projet basés Berberati (pas de management direct) en collaboration avec le/la chef.fe de sous-délégation de Berberati, et les référent.e.s techniques de la coordination (coordinateurs.trices techniques) ;
  • Contribuer au maintien des partenariats en cours et développement de nouveaux partenariats ;
  • En cas d’absence du/de la chef.fe de délégation, assurer son intérim : gestion des équipes et assurer la bonne gestion financière et logistique de la mission, assurer la représentation et la gestion des partenariats de la délégation.

Liens hiérarchiques :

  • Travaille sous la responsabilité du/de la chef.fe de délégation ;
  • Est responsable du/De la responsable de programmes, du/de la responsable de l’unité de gestion du FM, les coordinateurs.trices santé, PSP et construction.

Liens fonctionnels :

  • Supervision programmatique et opérationnelle des chef.fe.s de projets ;
  • Collabore en interne au niveau de la délégation avec les responsables des services supports : coordinateurs.trices administration/finance, RH, sécurité et logistique ;
  • Collabore en interne avec le/la chef.fe de la sous-délégation de Berberati ;
  • Collabore en interne avec les services thématiques du siège de la CRF.

Zone d’intervention :

L’adjoint.e chef.fe de délégation est basé.e à Bangui. Dans le cadre du suivi des programmes de la mission, il/elle sera amené.e à effectuer des missions terrain régulières à Berberati, et ailleurs si besoin.

Le profil de la/du candidat.e :

Formation :

Master ou équivalent en gestion de cycle de projet et/ou sciences humaines / sciences économiques

Exigences du poste :

  • Expérience solide en gestion de projet (planification, suivi, évaluation, apprentissage, reporting) ;
  • Maîtrise de l’outil informatique (autonomie complète sur Word et Excel) ;
  • Capacités rédactionnelles et expérience de rédaction de projet et d’élaboration de rapports ;
  • Bon esprit analytique et de synthèse.

Compétences :

  • Très bonnes aptitudes pour la communication orale et écrite ;
  • Bonnes capacités de synthèse et d’analyse, proactif dans les propositions d’actions/décisions ;
  • A l’aise et souple dans les relations institutionnelles ;
  • Connaissances indispensables et expérience avérée du Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge ;
  • Bonne connaissance de la Centrafrique est un atout ;
  • Connaissances des bailleurs de fonds institutionnels (EuropeAid, ECHO, Fonds Mondial, SNU) ;
  • Très bonnes facilités de travail en équipe (diplomatie) ;
  •  Expérience du management de staff international, capacités de coordination ;
  • Savoir déléguer tout en soutenant et accompagnant les responsables ;
  • Capacités à travailler sous pression et de manière autonome ;
  •  Autonome, polyvalent, flexible ;
  • Sens des responsabilités, esprit d’initiative.

Langue :

 Français courant

Résumé

  • Localisation : Bangui – RCA ;
  • Durée: 12 mois ;
  • A pourvoir : janvier 2019 ;
  • Statut: salarié.e expatrié.e.

La Croix-Rouge française se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce et de dépôt des candidatures. Merci de votre compréhension.

Sans autre contact de notre part dans un délai de 3 semaines, veuillez considérer que nous ne donnons pas de suite favorable à votre candidature.

 

Pré-requis :

  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois au moment du départ prévu ;
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager.

Postuler ici

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité