CV 697 | Inscrits 4910 | Recruteurs 83 | Offres 8281

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Croix Rouge Française recrute un(e) référent.e technique régional résilience (RRC/SAME) pour l’Afrique de l’Ouest – Dakar – Sénégal

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Croix Rouge Française recrute un(e) référent.e technique régional résilience (RRC/SAME) pour l’Afrique de l’Ouest – Dakar – Sénégal

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 104

Date de clôture : vendredi 7 décembre 2018

FonctionsTechnicien spécialiste
ActivitésAppui institutionnel, Décentralisation, Autre
ContratCDD
Durée du contrat12 mois
Salaire / IndemnitéSelon la convention collective
Documents à envoyerMerci de postuler en ligne en envoyant CV + LM
Date limite07/12/2018

Postuler ici

 

Contexte du poste

La Croix-Rouge française (CRF) en Afrique de L’Ouest / Lac Tchad, est présente dans 9 pays : elle dispose de délégations au Tchad, Mauritanie, Mali, Niger, et Sénégal. La CRF entretien des relations historiques et dynamiques avec ses partenaires en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.

La stratégie de la CRF en Afrique de l’Ouest et autour du Lac Tchad vise à renforcer la résilience des populations et à répondre aux urgences humanitaires affectant les populations vulnérables aux côtés des sociétés nationales hôtes (Croix-Rouge des pays concernés). Les programmes de développement se concentrent dans les secteurs de la santé (prise en charge de la malnutrition aigüe sévère, lutte contre le VIH-sida, soins de santé primaire, santé materno infantile et renforcement des systèmes de santé) le soutien psychosocial et la protection, la sécurité alimentaire, le renforcement des moyens d’existence et l’accès à l’eau et l’assainissement. La CRF intervient également dans des projets d’accompagnement des migrants, en particulier dans la région d’Agadez au Niger qu’elle entend développer et renforcer ailleurs en Afrique de l’Ouest.

Au Sénégal, la CRF est présente depuis plus de 10 ans et dispose d’une délégation à Dakar. Entre 2012 et 2016, en partenariat avec la Croix-Rouge sénégalaise (CRS), la CRF a mené des projets de lutte contre la malnutrition dans les régions de Diourbel et de Tambacounda. Depuis avril 2018, en collaboration avec ACF et la Croix-Rouge sénégalaise, la délégation met en œuvre un programme de réduction des risques et des catastrophes dans la région de Tambacounda.

Depuis 2017, en ligne avec sa stratégie 2017-2020 qui identifie la zone Afrique de l’Ouest / Lac Tchad comme prioritaire, la CRF a décidé de créer un bureau régional pour appuyer la mise en œuvre de la stratégie CRF au niveau régional. Pour cela, le bureau régional dispose d’un.e référent.e technique régional.e santé / nutrition et d’un.e représentant.e régional.e. En octobre 2018, le bureau sera renforcé par un.e référent.e technique régional.e résilience spécialisé.e sur la réduction des risques de catastrophe (RRC) et par un.e chargé.e de communication / plaidoyer.

Le poste

La CRF recherche actuellement un.e référent.e technique régional.e résilience spécialisé.e sur la RRC en particulier dans le contexte des crises alimentaires chroniques. Une bonne connaissance de ces thématiques et le rôle central qu’elles jouent sur la résilience des populations de la zone permettra à la/au référent.e technique d’appuyer la CRF dans le développement de sa programmation et de ses orientations thématiques et ce de manière qualitative. La prise en compte des risques climatiques, ainsi que des facteurs d’ordre sociologiques et économiques au sein des approches techniques est primordiale pour la mise en œuvre des projets résilience et une grande importance y sera accordée.

 

Finalité du poste :

Garantir la qualité, la pertinence et la durabilité de la stratégie et les interventions (RRC) afin de concourir à la résilience globale des populations de la zone

 

Missions :

  • Rédaction de nouveaux projets intégrés sur la thématique de la résilience des populations via la RRC dans les pays d’Afrique de l’Ouest ;
  • Appui technique et méthodologique aux missions CRF dans le domaine de la résilience (RRC) ;
  • Développement des stratégies thématiques nationales et régionales et contribution aux stratégies et positionnements de la CRF dans le domaine d’expertise ;
  • Coordination et représentation de la CRF dans le domaine d’expertise ;
  • Capitalisation, renforcement des capacités et développement de partenariat.

Liens hiérarchiques et fonctionnels

Lien hiérarchique : le/la responsable du pôle EASA au sein du département d’expertise technique du siège

Liens fonctionnels :

Accompagne techniquement : les chef.fe.s de projets (délégué.e.s ou nationales.naux) résilience, RRC, SAME de la zone

Collabore en interne avec :

  • Les référent.e.s techniques des pôles EASA, GC, PSP, santé du DExT basés à Paris et au niveau régional sur l’ensemble des zones ;
  • Les adjoint.e.s responsables géographiques (desk) AO ;
  • La coordination dans les pays et notamment les coordinatrices.teurs programmes, les chef.fe.s de délégation et de sous-délégation.

Collabore en externe avec

  • Les représentant.e.s techniques du Mouvement Croix-Rouge, les référent.e.s techniques des bailleurs de fonds impliqués en résilience, les autres acteurs RRC et SAME présents sur la zone

Le profil de la/du candidat.e

  • Socio-économiste, ingénieur.e environnementaliste et/ou agroéconomiste, ou toute autre spécialisation technique en lien avec les domaines de la gestion de l’environnement, l’économie rurale, du développement des territoires ruraux, de l’appui aux organisations socio-économiques ;
  • Expérience de 5 ans minimum dans la mise en œuvre de programmes RRC / SAME en contexte de relèvement et/ou développement, dont au moins deux ans à un poste de coordination ;
  • Des expériences de travail en Afrique subsaharienne et au Sahel seraient particulièrement appréciées ;
  • Une sensibilité aux aspects et contraintes socio-culturelles de la mise en œuvre des projets et stratégies SAME / RRC sera considérée très favorablement ;
  • Une connaissance en matière de projet multisectoriel voir intégré, notamment sur la RRC et la SAME mais également sur la nutrition, la psychosociologie et/ou l’EAH ;
  • Une expérience en matière de programme de recherche-action serait appréciée.

 

Qualités requises :

  • Forte motivation pour les enjeux de la solidarité internationale ;
  • Très bonne capacités d’analyse et rédactionnelle ;
  • Diplomate et patient.e, capacité à travailler en équipe et en lien fonctionnel ;
  • Polyvalent.e et créative.tif ;
  • A l’aise et souple dans les relations institutionnelles.

 

Langues

Maîtrise du français et de l’anglais.

 

Spécificité du poste

La zone de responsabilité de la/du référent.e technique régional.e résilience régional.e couvrira l’Afrique de l’Ouest et le lac Tchad (à l’exception du Cameroun déjà couvert par un.e référent.e technique régional.e basé.e à Yaoundé) De nombreux déplacements dans la zone seront à prévoir.

Résumé

  • Localisation : Dakar – SENEGAL
  • Durée:  12 mois
  • A pourvoir : janvier 2019
  • Statut: salarié.e expatrié.e

La Croix-Rouge française se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce et de dépôt des candidatures. Merci de votre compréhension.

Sans autre contact de notre part dans un délai de 3 semaines, veuillez considérer que nous ne donnons pas de suite favorable à votre candidature.

 

Pré-requis :

  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois au moment du départ prévu ;
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager.

 

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité