CV 694 | Inscrits 4882 | Recruteurs 78 | Offres 8143

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Danish Refugee Council recrute un Coordinateur de Consortium – Relance Economique – Bangui, République Centrafricaine (RCA)

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Danish Refugee Council recrute un Coordinateur de Consortium – Relance Economique – Bangui, République Centrafricaine (RCA)

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 119

Date de clôture : dimanche 9 septembre 2018

 

FonctionsAutre, Coordination, Gestion de projet
ActivitésAnimation, Formation, Education, Appui institutionnel, Décentralisation, Autre, Développement économique / Micro finance, Social
PaysAfrique, Centrafrique
ContratCDD

Date limite: 09/09/2018

Postuler ICI

Description

Le Conseil Danois pour les Réfugiés/ Danish Refugee Council (DRC) en RCA recrute actuellement un Coordinateur de Consortium – Relance Economique expérimenté et hautement qualifié afin d’assurer la coordination d’un consortium qui vise à relancer l’économie des villes de Bangui et de Bouar.

A propos de DRC

Le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) est une organisation internationale non gouvernementale Danoise, qui promeut et met en place des solutions durables aux problèmes rencontrés par les réfugiés et les personnes déplacées dans le monde entier. DRC est présent dans plus de 30 pays en conflit aidant les populations déplacées à travers la construction d’abris, la fourniture de nourriture, la mise en place d’activités génératrices de revenus, l’aide juridique et une large gamme d’autres services de protection.

A propos de DRC en RCA

DRC est l’une des plus grandes ONGI en République Centrafricaine, travaillant dans trois régions (Ouham, Ouham-Pendé, Ombella-M’Poko). La stratégie programmatique est axée autour des trois secteurs suivants: protection et cohésion sociale; relance économique et moyens d’existence; réponse d’urgence aux besoins immédiats liés aux déplacements de populations.

Objectif général du poste

Le coordinateur/trice du Consortium (CC) assure la coordination du consortium « Fini Bangondo Ti Mai » (« Nouvelle vision pour le développement ») qui vise à relancer l’économie de la ville de Bangui à travers l’accompagnement des acteurs économiques locaux à développer des activités génératrices de revenu durables, financé par l’Union Européenne. Le consortium comprend DRC (en lead), ACTED et Mercy Corps. Le/la CC assume la responsabilité pour tous les aspects opérationnels et stratégiques liés à la mise en œuvre du projet. Il/elle fournit une harmonisation stratégique et maintient la coordination externe et interne pour assurer l’atteinte des objectifs du projet et le respect des règles du bailleur. Il/elle assure le lien avec le bailleur et les membres du consortium à travers notamment le reporting et le maintien d’une communication efficace et transparente.

  • Responsable hiérarchique : Le poste reporte au Directeur/Directrice Pays
  • Responsabilités hiérarchiques : Le poste n’a pas de responsabilité hiérarchique cependant le poste à des responsabilités techniques et de coordination et supervise le Responsable de programme moyens de subsistance ainsi que 18 postes intervenant dans le consortium.

Responsabilités et tâches principales relatives au poste

Coordination du consortium

  • Assurer que le projet est mis en œuvre de manière professionnelle et efficace, dans le respect des échéances, des objectifs et indicateurs, en ligne avec les procédures du bailleur
  • Maintenir une bonne dynamique de travail, encourager et faciliter le partage d’information et les synergies entre les chefs de projets des organisations membres, à travers des réunions régulières et le développement d’outils opérationnels transversaux et de communication ;
  • S’assurer que les stratégies/ méthodologies pour les activités à mettre en œuvre sont en place ainsi que des outils de suivi des projets (reporting, suivi et évaluation etc.) ;
  • Participer à la revue des plans opérationnels développés par chaque chargé de projet et s’assurer que ces derniers sont en ligne avec le plan du projet et les indicateurs. Au besoin proposer des ajustements, tout en favorisant la gestion proactive par les chargés de projet ;
  • Développer en coordination avec les chefs de projet un chronogramme d’activités global et s’assurer que chaque activité est réalisée dans les temps et en adéquation avec les résultats escomptés ;
  • Identifier les blocages et communiquer avec les responsables hiérarchiques des chefs de projets pour débloquer les situations ;
  • Faciliter l’intégration et le suivi des acteurs opérationnels externes qui pourront être impliqués de manière ponctuelle ou régulière dans la mise en œuvre du projet (en particulier les entreprises de microfinances);

Contrôle de qualité et application des leçons apprises :

  • Réaliser des visites de monitoring des activités régulièrement pour veiller à l’harmonisation et à la cohérence de la mise en œuvre des activités et au respect des standards de qualité et de redevabilité ;
  • Produire des rapports de monitoring dont les résultats sont présentés aux chargés de projet afin de capitaliser sur les expériences de chacun et renforcer les synergies et partagés avec les responsables hiérarchiques. Si pertinents les résultats des visites de monitoring seront également présentés au Comité de pilotage (Copil) ;
  • Appuyer la capitalisation à travers la proposition d’espaces et d’outils pour capitaliser sur les leçons apprises et bonnes pratiques ;
  • Faciliter et coordonner le reporting narratif et financier au bailleur du projet selon les modalités définies par les membres du consortium ;
  • Alerter le Comité de Pilotage en cas de retards, difficultés, ou non respect d’un des aspects mentionnés précédemment et proposer des solutions ;

Autre:

  • Assurer la gestion hiérarchique directe et indirecte de l’équipe Fini Bangondo Ti Mai de DRC, y compris le recrutement en temps opportun, l’encadrement, le renforcement des capacités et la gestion de performances;
  • Assurer la liaison et la coordination étroite avec l’équipe de direction DRC (Directeur de pays, Chef des programmes, Chef de Systèmes de Soutien, Coordonateur Logistiques, Conseiller en sécurité, etc.) et participer à la demande du Directeur / de la Directrice Pays aux initiatives du programme pays (développement du plan stratégique, participation dans le comite de gestion de sécurité etc). ;
  • Assurer toutes autres taches demandées par la direction de DRC en RCA y compris l’identification des opportunités de projet lié à la Relance économique.

 

Expérience et compétences demandées pour le poste 

  • Minimum 5 ans d’expérience en programmes de relance économique dans un contexte d’urgence internationale et / ou de post-conflit, de préférence avec des personnes déplacées ;
  • Expérience de travail dans le domaine des secteurs de subsistance, y compris AGR et micro entreprises, analyse des chaînes de valeur, AVEC, évaluation des besoins participatifs (MARP) et une forte expérience dans les services de microcrédit et de la micro finance et des relations avec les institutions de micro finances ;
  • Expérience de travail en consortium entre ONGIs. Expérience de coordination d’un consortium sera un plus ;
  • Des compétences techniques documentées en management. L’expression de ces qualités dans un environnement post-conflit avec un accent sur les biens durables et des solutions de stabilisation des communautés sera un plus ;
  • Une expérience importante dans la capacité de travail dans un environnement où la sécurité est très volatile ;
  • Expérience dans la négociation et le plaidoyer auprès des autorités gouvernementales et les bailleurs de fonds pour des solutions qui répondent aux besoins des bénéficiaires, en poursuivant des valeurs de caractère internationalement reconnu et universel dans un contexte post-conflit avec un profond respect de la culture et des traditions locales ;
  • Une forte expérience en programmation stratégique, en planification, en mise en œuvre sur le terrain, et en suivi-évaluation ;
  • Une forte expérience dans le développement de projet et la rédaction de propositions ;
  • De bonnes aptitudes interpersonnelles La capacité à communiquer clairement et efficacement et établir des relations à tous les niveaux, en tenant compte des différences culturelles et linguistiques ;
  • Une expérience passée en RCA et chez DRC seraient un plus ;
  • Connaissance en protection et cohésion sociale serait un plus.

DRC attend de ses collaborateurs de démonter les 5 compétences clés suivantes

  • « Excellence» : Atteinte des résultats tout en assurant la qualité du travail
  • « Collaboration» : impliquer toutes les parties prenantes et encourager des retours
  • «Initiative»: prendre l’initiative tout en étant innovant
  • « Communication» : écouter et parler efficacement et honnêtement
  • « Intégrité» : agir en adéquation avec les valeurs et la vision de DRC

 

Langues parlées

Francais: Courant (parlé et écrit)

Anglais: Courant (parlé et écrit)

 

Conditions d’emploi​

  • Date de début du contrat: Septembre 2018
  • Durée du contrat: 1 an (12 mois)
  • Type de contrat: CDD
  • Poste non accompagné
  • Lieux d’affectation/de travail: Bangui, République Centrafricaine (RCA)
  • Niveau de salaire: A14 – pour plus d’information sur les salaires merci de vous rendre sur www.drc.ngo à la section « Vacancies ».
  • R&R et Allocation R&R
  • 25 jours de congés/an – pour plus d’information sur les conditions d’emploi merci de vous rendre sur www.drc.ngo à la section « Vacancies ».

 

Postuler ICI

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité