CV 933 | Inscrits 7176 | Recruteurs 137 | Offres 18176

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

DRC recrute un/e coordinateur/trice de projet genre et sécurité – Mali (H/F) – Bamako, Mali

Accueil » Offres » Avis de recrutement » DRC recrute un/e coordinateur/trice de projet genre et sécurité – Mali (H/F) – Bamako, Mali

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

DRC recrute un/e coordinateur/trice de projet genre et sécurité – Mali (H/F) – Bamako, Mali

 

DDG :

Le Groupe Danois de Déminage (DDG), une unité technique spécialisée au sein du Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC), une des principales organisations humanitaires à l’échelle mondiale, est présentement à la recherche d’un/e Coordinateur/trice de Projet Genre et Sécurité hautement qualifié/e. Le poste est positionné au sein de l’équipe de coordination de l’unité technique spécialisée DDG (Groupe Danois de Déminage) pour le Sahel.

 À propos du poste :

Dans le cadre d’un partenariat avec le Réseau Ouest-African d’Edification de la Paix (WANEP), DDG mettra en œuvre à partir de mars 2019 un projet d’une durée de trois ans, destiné à renforcer la voix des femmes de la société civile dans la gouvernance du secteur de la sécurité au Burkina Faso, au Mali et au Niger à travers la mise en place d’un vivier d’expertes. Ce programme, intitulé « Programme de Leadership Féminin pour une Gouvernance Inclusive de la Sécurité dans le Sahel » repose sur une approche innovante en matière de promotion de la participation des femmes, et en particulier des femmes de la société civile, dans la gouvernance de la sécurité au Sahel. En démontrant la volonté, la disponibilité et la capacité des femmes de la société civile à produire des contributions substantielles et de qualité à la réforme du secteur de la sécurité (RSS), le projet vise à contribuer, de concert avec les interventions d’autres partenaires nationaux et internationaux, à faire reculer les stéréotypes excluants, et à créer un environnement plus favorable à la participation des femmes aux questions de sécurité dans le Sahel. A cet effet, la stratégie adoptée consiste à mettre en place d’un vivier d’expertise féminine reconnue, permettant de renforcer l’implication spécifique des femmes dans les processus de RSS au Mali, au Niger et au Burkina Faso et de valoriser leurs contributions.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, le/la coordinateur/trice de projet Genre et Sécurité aura la responsabilité de conduire la mise en œuvre de l’action, en étroite collaboration avec l’équipe de coordination DDG Sahel et en partenariat avec les bureaux pays de WANEP au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Il/elle aura aussi la responsabilité d’apporter une expertise technique utile à l’ensemble de la programmation DDG dans le Sahel, y compris le programme transfrontalier de renforcement de la résilience des communautés face aux conflits et à la violence armée dans le Liptako-Gourma, un autre programme phare de DDG dans la région.

Vos principales obligations et responsabilités seront :

  • Diriger la mise en œuvre du projet Leadership féminin au Mali, au Niger et au Burkina Faso, en étroite collaboration avec le partenaire de mise en œuvre WANEP ;
  • Elaborer la planification des activités et en coordonner l’exécution ;
  • Contribuer à l’élaboration des rapports ; à la documentation des résultats, bonnes pratiques et leçons apprises ; et aux processus de suivi-évaluation ;
  • Travailler en étroite collaboration et coordination avec l’équipe suivi-évaluation ;
  • Fournir une expertise technique en matière d’analyse et programmation orientée sur les dynamiques de genre et la correction des inégalités de genre en lien avec la sécurité ;
  • Contribuer au renforcement des capacités des acteurs internes et externes en matière d’analyse et programmation orientée sur les dynamiques de genre et la correction des inégalités de genre en lien avec la sécurité ;
  • Fournir au reste de l’équipe DDG un appui méthodologique et qualitatif nécessaire pour la prise en compte des questions liées au genre ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les organisations féminines, des institutions de sécurité et les acteurs de gouvernance de la sécurité aux niveaux national et régional pour promouvoir l’accès des femmes de la société civile aux cercles de discussion et de décision sur les questions de sécurité ;
  • Contribuer au développement d’idées, de notes et de projets permettant de développer le portefeuille de DDG en matière de genre et sécurité : cela implique de contribuer à l’innovation programmatique, à la mobilisation de ressources, à la visibilité des résultats atteint, à l’identification des bonnes pratiques et au processus d’apprentissage des leçons de l’expérience (lessons learning)

À propos du postulant :

La réussite de cette mission, exige de vous :

  • Un sens développé de la communication et de la collaboration avec des acteurs au style et aux profils variés ;
  • Le sens de l’initiative, l’attention aux détails et une grande autonomie de travail ;
  • Un fort intérêt pour les questions de gouvernance, sécurité humaine, de genre et de dialogue communautaire ;
  • Une excellente maitrise de l’outil informatique (Outlook, Word, Powerpoint, Excel, Access)
  • Disponibilité et volonté à effectuer des visites régulières sur le terrain (cercles d’Ansango et de Koro, au Mali)

De plus devez être (ou avoir) :

Requis :

  • Diplôme supérieur de niveau maîtrise ou plus en sciences sociales, politiques, juridiques ou économiques, gestion de projet, développement international, études de paix et sécurité (conflict studies), ou dans tout autre domaine pertinent pour le poste ;
  • Un autre diplôme combiné à une expérience professionnelle pertinente peut également être considéré ;
  • Minimum 3 ans d’expérience en gestion de de projet, y compris budgets et personnel ;
  • Expérience de travail significative dans les domaines de l’égalité de genre, de la promotion de la femme, de la gouvernance de la sécurité, de l’appui à la société civile en lien avec des questions de genre, sécurité et/ou gouvernance ;
  • Justifier d’une expérience concluante dans la gestion autonome de relations partenaires et bailleurs et les fonctions de représentation ;
  • Aptitude à travailler avec un minimum de supervision et sous pression ;
  • Professionnalisme : respect des échéances et engagements, attention aux détails et solides capacités de planification ;
  • Solides capacités rédactionnelles prouvées ;
  • Excellente maîtrise de la langue française, à l’oral comme à l’écrit ;
  • Facilité de communication, aisance relationnelle, capacité d’écoute active et de collaboration ;
  • Très bonne maitrise de l’outil informatique (Outlook, Word, Powerpoint, Excel, Access) ;
  • Capacité à travailler de manière autonome et sous pression.

 

Souhaitable :

La maitrise de l’anglais serait un atout

À ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences fondamentales du DRC :

  • Viser l’excellence : vous focaliser sur l’atteinte des résultats tout en assurant un processus efficace ;
  • La collaboration : impliquer toutes les parties pertinentes et favoriser le feedback ;
  • Prendre des initiatives : Prendre des responsabilités et des initiatives tout en visant l’innovation ;
  • Communiquer : Écouter et parler efficacement et honnêtement ;
  • Faire preuve d’intégrité : Agir conformément à la vision et aux valeurs DRC.

Notre Offre :

Durée du contrat : 1 an (renouvelables sous réserve de performance satisfaisante et de disponibilité budgétaire)

Catégorie professionnelle : NM.G

Désignation du lieu d’affectation : Bamako, Mali

Date d’entrée en vigueur : 15 Mars 2019 ou le plus tôt possible après cette date

Le salaire et les conditions seront fonction des modalités d’emploi des fonctionnaires nationaux du Conseil Danois pour les Réfugiés au Mali.

Processus de candidature :

Tous les candidats devront faire parvenir une lettre de motivation et un CV à jour (pas plus de quatre pages) en langue française, sous format électronique, à l’adresse recrutement-mali@drc-wa.org en indiquant « Candidature poste Coordinateur/trice Projet Genre et Sécurité » en titre de votre email de candidature.

En raison du grand nombre de candidatures, seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Si vous n’avez pas de nouvelles de notre part dans un délai de quatre semaines après la clôture des candidatures, veuillez considérer que, malgré les atouts de votre dossier, nous n’avons pas été en mesure de le retenir.

Date de clôture des candidatures : 24/02/2019 à 17h

Pour plus d’informations sur le Conseil Danois pour les Réfugiés, veuillez visiter notre Site Web : drc.ngo.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment