France Parrainages recrute un directeur adjoint de l’association partage (H/F), Bukoba, Tanzanie

 

Partage Tanzanie, association indépendante, souhaite recruter son Adjoint au Directeur (H/F).

Elle a chargé France Parrainages de publier cette annonce et d’assurer une première sélection.

Le poste est basé à Bukoba (Tanzanie) avec des déplacements fréquents à prévoir dans la région de la Kagera et plus rarement vers d’autres régions du pays.

 

Présentation de partage Tanzanie :

Fondée en 1989, l’association Partage Tanzanie s’est implantée dans la région rurale – à l’époque sinistrée par le Sida et la faim – de la Kagera, dans le Nord-ouest de la Tanzanie. Plus de 17 000 citoyens adultes doivent aujourd’hui à l’association d’avoir survécu aux années douloureuses du Sida lorsqu’ils étaient enfants.

Aujourd’hui, Partage Tanzanie avec l’aide de 180 collaborateurs, a élargi son champ d’intervention : c’est désormais une ONG de développement global qui agit en faveur des enfants orphelins dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’habitat, de la scolarité, de la formation, de l’insertion…

Ce sont plus de 2 500 enfants qui sont actuellement pris en charge et aidés par Partage Tanzanie.

Répondre aux besoins d’enfants de tous les âges et dans tous les domaines a nécessité la mise en œuvre d’un ensemble d’actions ayant pour nom générique le “Victoria Programme”.

Les principaux projets et actions humanitaires du Victoria Programme :

  • Des jardins d’enfants Montessori pour les 3-6 ans et une école primaire ;
  • Des écoles de formation professionnelle pour les jeunes : la ferme école qui inclut un programme d’aide à l’agriculture à domicile “le Food@Home”, l’école professionnelle de Bwoki, dispensant des formations de couture, de menuiserie-maçonnerie, d’électricité et d’hôtellerie-cuisine ;
  • Un centre nutritionnel pédiatrique pour les enfants atteints de malnutrition ;
  • Une permanence médico-sociale dans chacun des 22 villages couverts par le programme ;
  • Des pensionnats pour les jeunes des écoles professionnelles ;
  • Une formation des instituteurs à la méthode Montessori.

Le circuit de l’enfant pris en charge dans le Victoria Programme :

L’enfant est identifié par les équipes médico-sociales de Partage Tanzanie déployées dans les villages. S’il est orphelin de père et de mère, elles le confient à sa famille (tante, oncle, grands-parents…) pour lui éviter un placement en orphelinat. Pour favoriser l’accueil de l’enfant dans la famille, Partage Tanzanie l’aide financièrement et le prend en charge dans le Victoria Programme. Il est alors assuré d’être accompagné jusqu’à la fin du primaire. S’il échoue à l’admission du secondaire, il est intégré dans le programme de formation agricole, dispensé à la ferme-école.

Pour les autres, ils poursuivent leur scolarité au collège puis au lycée. S’ils sont admis en études supérieures, Partage Tanzanie, avec l’aide des donateurs de France Parrainages, leur offre des bourses d’études. S’ils ne sont pas admis, alors l’association les accueille dans ses écoles de formation professionnelle (couture, hôtellerie-restauration…) reconnues par le gouvernement.

Tous les enfants du programme ont droit à des allocations familiales, à une couverture santé, à des réparations de leur habitat, au paiement de leurs frais de scolarité et à une assistance juridique.

 

Financement de l’association :

  • Celui-ci est en majorité obtenu par les relations que Partage Tanzanie entretient avec des financeurs européens (France Parrainages en France, Partage Tanzanie Deutschland…) ;
    Ils peuvent prendre la forme de parrainages individuels ou collectifs (projets) ;
  • Dans les actions de parrainages individuels, un adulte en France ou dans un autre pays européen (Allemagne notamment) consacre une somme mensuelle au bénéfice d’un enfant pour permettre que ses besoins fondamentaux (éducation, alimentation, santé) soient satisfaits ;
  • Dans les actions de parrainages collectifs, les sommes vont au bénéfice d’un groupe d’enfants par l’intermédiaire de financements de projets.

 

Missions :

Les candidats devront exercer plusieurs missions :

  • Maintenir la cohésion et la motivation de l’équipe en place  ;
  • Permettre un développement sécurisé des activités dans le cadre de la stratégie retenue en lien avec les financeurs ;
  • Assurer les aspects d’administration et de gestion de l’association avec un budget de près de 800 K€ ;
  • Superviser l’ensemble des activités de l’association sur son territoire d’intervention ;
  • Être l’interface des donateurs et des ONG tout en assurant le rôle de « public relations » aux niveaux local et international.

Expériences / Formation :

Les candidats devront :

  • Etre libéré d’obligations professionnelles ;
  • Avoir une formation Bac + 3 (ou équivalent) ;
  • Avoir de bonnes bases en comptabilité, administration ;
  • Avoir des compétences en logistique et bricolage ;
  • La langue officielle de la Tanzanie étant l’anglais, le ou la candidate devra maitriser couramment l’anglais (parlé et écrit).
  • Avoir eu des expériences professionnelles dans les domaines suivants et par priorité :
    • Enseignement ;
    • Santé ;
    • Bâtiment ;
    • Commerce.
  • Avoir de préférence une première expérience à l’expatriation.

 

Compétences :

Savoir :

  • Connaissance des problématiques sociales et humaines dans des pays en développement ;
  • Connaissance du secteur associatif ;
  • Maîtrise des outils bureautiques.

Savoir- faire :

  • Conduite d’entretiens ;
  • Conduite de réunion ;
  • Conduite de projets ;
  • Capacité à animer une équipe de travail ;
  • Capacité d’analyse ;
  • Capacité d’organisation ;
  • Gestion de situations difficiles conflictuelles et des techniques de médiations.

Savoir-être :

  • Comportement éthique et déontologique ;
  • Qualité d’écoute ;
  • Prise d’initiative ;
  • Force de proposition ;
  • Aisance relationnelle ;
  • Capacité d’adaptation ;
  • Autonomie ;
  • Esprit d’équipe.

Salaire :

  • Indemnité mensuelle de 1500 € (à confirmer) ;
  • Couverture sociale et sanitaire ;
  • Un logement ;
  • Un voyage annuel A/R vers le pays d’origine (Europe).

Les dossiers retenus seront soumis par France Parrainages au responsable actuel de Partage Tanzanie basé à Bukoba.

Pour le candidat retenu, une période d’essai de 3 mois est prévue (un voyage A/R, un logement et une rémunération mensuelle de 1500 € seront pris en charge par Partage Tanzanie).

Si la période d’essai est concluante, le candidat aura le statut de Volontaire de Solidarité Internationale et sera affilié au Service de Coopération au Développement.

Candidature :

Les candidatures (CV + LM) devront être envoyées à France Parrainages 23, place Victor Hugo 94270 Le Kremlin-Bicêtre ou à karina.duarte@france-parrainages.org pour une première sélection.

Elles sont attendues pour le 31 mars 2020 au plus tard.