CV 759 | Inscrits 5714 | Recruteurs 97 | Offres 10290

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

France Volontaires recrute un volontaire senior pour le développement d’opportunités d’engagement volontaire – Guinée

Accueil » Offres » Avis de recrutement » France Volontaires recrute un volontaire senior pour le développement d’opportunités d’engagement volontaire – Guinée

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 112

Date de clôture : vendredi 15 mars 2019

FonctionsFormation, Autre, Gestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéEducation / Formation, Autre
ContratVolontariat / service civique

Postuler ici

 

Description du projet avenir :

Le projet AVENIR – Action des Volontaires Européens et Nationaux Investis pour la Résilience, est un projet financé par l’initiative EU Aid Volunteers. Il se déroule sur 2 ans, d’octobre 2018 à octobre 2020.

AVENIR vise à améliorer la gestion des risques de catastrophe par les communautés locales grâce à l’action de volontaires internationaux et nationaux. Son ambition est d’avoir un impact sur les politiques de haut niveau en matière d’implication des jeunes pour la résilience en Afrique de l’Ouest.

Ce projet propose d’établir le lien entre le besoin d’Etats d’Afrique de l’Ouest de renforcer la résilience des populations vulnérables face aux crises récurrentes, et la ressource que représentent les jeunesses de ces pays et de l’Union Européenne, en recherche de sens et d’engagement collectif.

En savoir plus : ici

 

Tâches :

Le/la volontaire senior pour le développement d’opportunités d’engagement volontaire des jeunes guinéens dans des actions humanitaires  sera en charge de :

Analyse du contexte des risques et catastrophes naturelles en Guinée et les besoins en volontariat :

  • Analyse des risques potentiels liées au catastrophes et risques sanitaires ;
  • Analyse des besoins liés aux risques potentiels (catastrophes naturelles, épidémies) ;
  • Analyse des besoins humains en volontariat pouvant être mobilisé en cas de risques ;
  • Analyse des besoins préalables en formation des volontaires.

Mise en place des modules de formation pour les futurs volontaires humanitaires et plan de réponse :

  • Mise en place des modules de formation ;
  • Formation des formateurs ;
  • Plan de réponses aux risques dans une approche proactive à l’égard des risques reposant sur la prévention, la préparation, la riposte et le relèvement, etc.

Nourrir les stratégies nationales de volontariat liées à la prévention et la gestion des crises :

  • Enquêtes sociologiques sur le volontariat et la prévention des crises et catastrophes naturelles en vue de la mise en place d’une stratégie nationale de volontariat liée aux crises, Etat des lieux, revue bibliographique, questionnaire, guide d’entretien, enquêtes et entretiens, synthèse et analyse des entretiens, recommandations de stratégies de volontariat national liée à la prévention et gestion des risques et catastrophes ;
  • En concertation avec la gouvernance de l’ANVJ, développer un corps national de volontariat humanitaire : Création des outils pour la gestion des volontaires humanitaires nationaux et européens (guide d’accueil, plan de sécurité, guide du suivi-accompagnement, ), Séminaire de sensibilisation autour des risques et catastrophes naturelles, Réponses humaines ;
  • Identifier les acteurs humanitaires (Croix Rouge Guinéenne, Scout et Guides, etc.) en relation avec la mise à disposition des volontaires qualifiés pour apporter une réponse et poser les bases de partenariat avec ces acteurs humanitaires.

Développer et disséminer des outils de préparation préalable pour les acteurs gouvernementaux et humanitaires concernés :

  • Analyse des parties prenantes dans le domaine des affaires humanitaires en Guinée en vue d’approfondir les capacités existantes, les besoins et le gap éventuel ;
  • Analyse institutionnelle dans le cadre des urgences humanitaires, c’est-à-dire les services impliqués pour tel ou tel autre choc, par exemple le Ministère de l’environnement pour les inondations, le Ministère de la santé pour le choléra, le Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation pour les feux de brousse, la sécheresse, les défis de fragmentation qu’il faut analyser et comprendre avant de proposer des solutions pour une amélioration dans la coordination ;
  • Processus d’évaluation des risques humanitaires qui requiert la mise en place d’un cadre de concertation pour lister, prioriser et décider les plus probables à considérer dans les plans de contingence du pays et les besoins en ressources humaines volontaires.

Critères d’éligibilité :

  • Le/la volontaire EU Aid Volunteer doit être un citoyen de l’UE ou un ressortissant d’un pays tiers résidant régulièrement dans un État membre de l’UE ;
  • Il/elle doit être âgé au minimum de 25 ans ;
  • Il/elle doit justifier d’une formation supérieure (Master) en gestion de projets, relations internationales, solidarité internationale, développement ou formation équivalente notamment dans le domaine humanitaire, gestion des catastrophes ou environnement ;
  • Il/elle doit posséder au minimum 5 ans d’expérience dans un poste similaire sur le terrain et au sein d’une ONG internationale (administration, coordination) ;
  • Il/ elle doit posséder une bonne maîtrise de la gestion de cycle de projet humanitaire, des outils d’évaluation des besoins, d’analyse et de préparation des crises, ainsi que de l’ingénierie de formation.
  • Une connaissance de la Guinée Conakry ou de l’Afrique de l’Ouest serait un atout ;
  • Une maîtrise de l’outil informatique (Suite Office) est indispensable  ;
  • Permis B apprécié.

 

Salaire / Indemnité :

Un logement meublé/équipé, sécurisé, assuré sera mis à disposition du volontaire, à proximité autant que possible du bureau. Les frais d’électricité, d’eau et de gazinière sera pris en charge par le projet.

Le projet couvre les frais suivants :

  • Formation avant le départ par l’initiative EU Aid Volunteers (transports, repas, hébergement pris en charge par l’initiative) ;
  • Préparation au départ avec l’organisation d’envoi (transport, repas, hébergement) ;
  • Vaccins et visite médicale ;
  • Assurance prise en charge par l’initiative EU Aid Volunteers ;
  • Déplacement vers le lieu de mission ;
  • Hébergement (loyer, assurance, charges) ;
  • Indemnité mensuelle : 595.51 € ;
  • Les repas et transports personnels du volontaire sont à la charge du volontaire.

 

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité