CV 1959 | Recruteurs 273 | Offres 30337

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Impact Initiatives recrute un REACH responsable de gestion des données, Bukavu, République Démocratique du Congo

Accueil » Avis de recrutement » Offres » Impact Initiatives recrute un REACH responsable de gestion des données, Bukavu, République Démocratique du Congo
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Impact Initiatives recrute un REACH responsable de gestion des données, Bukavu, République Démocratique du Congo

 

 

Impact Initiatives Et Reach :

IMPACT Initiatives est une ONG humanitaire basée à Genève, en Suisse. L’organisation gère plusieurs initiatives, dont l’initiative REACH. L’équipe d’IMPACT est composée de spécialistes de la collecte, de la gestion et de l’analyse des données et des SIG.  IMPACT a été lancé à l’initiative d’ACTED, une ONG internationale dont le siège est basé à Paris et qui est présente dans une trentaine de pays. Les deux organisations ont une forte complémentarité formalisée dans un partenariat global, permettant à IMPACT de bénéficier du soutien opérationnel d’ACTED sur ses domaines d’intervention.

REACH a été créé en 2010 comme initiative conjointe de deux ONG internationales (IMPACT Initiatives et ACTED) et du Programme des Nations Unies pour les Applications Satellites Opérationnelles (UNOSAT). L’objectif de REACH est de promouvoir et de faciliter le développement de produits d’information qui améliorent la capacité de prise de décision et de planification de la communauté humanitaire dans les contextes d’urgence, de reconstruction et de développement. REACH facilite la gestion de l’information pour les acteurs de l’aide grâce à trois services complémentaires : a) évaluation des besoins et de la situation facilitée par les équipes REACH ; b) analyse de la situation à l’aide d’images satellite ; c) mise à disposition de bases de données intégrées et de cartographies web.

Depuis 2016, REACH – actuellement présent à Kinshasa, Goma et Kalemie – fournit des services d’évaluation, de gestion de l’information et de cartographie dans le but d’informer la planification humanitaire en RDC. Entre 2016 et 2018, REACH a mené diverses évaluations sectorielles en coopération avec les clusters Environment and Humanitarian Action (EHA) et Abris/AME ainsi qu’OCHA, et a soutenu de manière active les acteurs de la réponse aux réfugiés tels que le HCR par le biais de services de cartographie des infrastructures des camps dans le nord du pays. Depuis 2019, en étroite collaboration avec OCHA, REACH travaille à la reconception du processus d’Evaluation Rapide Multisectorielle (ERM) et à la production d’une nouvelle boîte à outils pour soutenir le mécanisme de réponse rapide. REACH met également deux chargés de gestion de l’information à la disposition des Clusters Food Security and Livelihoods (FSL) et Abris/AME. De plus, REACH héberge un centre de gestion de l’information (offrant des services de cartographie, ainsi qu’une capacité d’analyse de données et de formation technique) aux partenaires membres du Groupe de Travail sur la Réponse Rapide (GTRR). Pour soutenir davantage l’analyse humanitaire en RDC, à partir de mai 2020, REACH mènera des activités de suivi de la situation humanitaire et de profilage des camps dans diverses provinces de l’est de la RDC.

Nous sommes actuellement à la recherche d’un(e) Responsable de gestion des données REACH pour soutenir notre équipe en RDC.

Département : REACH – Suivi des besoins humanitaires (HSM)

Titre : REACH Responsable de gestion des données

Durée du contrat : 6 mois

Lieu de travail : Bukavu, République Démocratique du Congo

Date de commencement : DÈS QUE POSSIBLE

Profil du pays :

La RDC est confrontée à une crise humanitaire aigüe et complexe. Les conflits récurrents dans les provinces des Kivus et en Ituri, les chocs sanitaires et catastrophes naturelles, ainsi que la pauvreté chronique dont souffre une large partie de la population sont autant de raisons qui expliquent le niveau élevé des besoins humanitaires. Selon l’aperçu des besoins humanitaires 2020, 15.6 millions de personnes (dont 5.01 millions de personnes déplacées) en RDC sont dans le besoin d’assistance humanitaire. Le pays accueille également 538.000 réfugiés des pays voisins, une population particulièrement vulnérable. L’analyse de l’Integrated Food Security (IPC) d’août 2019 a révélé une légère augmentation du nombre total de personnes classifié en situation de crise (phase 3) et d’urgence (phase 4) en termes d’insécurité alimentaire. Parallèlement, l’aperçu des besoins humanitaires 2020 souligne que 4.7 millions de personnes à travers le pays souffre de malnutrition aiguë. De nombreuses régions du pays restent également touchées par de multiples épidémies, notamment la rougeole, le choléra, le paludisme et le virus Ebola.

Projet :

Dans la partie située à l’est de la RDC, les conflits au niveau local, les épidémies et les aléas naturels rendent les besoins humanitaires volatiles. L’absence d’un système de suivi régulier des besoins multisectoriels entrave l’identification des situations de crises et leurs impacts sur les communautés et, de facto, la mise en place et l’efficacité de la réponse humanitaire. La situation est d’autant plus alarmante dans les zones difficiles d’accès où, en raison des problèmes d’infrastructure et des restrictions d’accès liées au conflit, les informations et les données sont presque inexistantes et/ou ne sont pas régulièrement mises à jour. Pour pallier le manque d’information REACH est actuellement en train de mettre en place un système de suivi mensuel des besoins humanitaires (HSM) dans deux des provinces les plus touchées du pays : le Tanganyika et le Sud-Kivu. Il s’agit d’un programme pilote qui pourra être étendu à d’autres régions géographiques où les besoins sont importants, comme l’Ituri et le Maniema.

Fonctions :

Sous la supervision de la Coordinatrice Pays et de la Responsable de Recherche REACH en République Démocratique du Congo (RDC), le/la Responsable de gestion des données REACH remplira les fonctions suivantes :

1.Activités de gestion et d’analyse des données :

  • Contrôler l’exactitude des données collectées ;
  • Recouper les données collectées sur le terrain, assurer une mise à jour régulière et résoudre les éventuelles divergences ;
  • Gérer, mettre à jour et déployer le questionnaire mensuel ;
  • Maintenir, mettre à jour et étendre les systèmes de gestion et d’analyse des données basés sur la recherche pour la diffusion et la communication des données ;
  • Servir de point focal pour l’analyse statistique et les rapports quantitatifs sur les évaluations REACH ;
  • Maintenir, mettre à jour et développer les systèmes R à partir de l’analyse automatisée des données et de la production de cartes pour les fiches d’information.

2.Assistance technique : Le/La Responsable de gestion des données REACH contribuera à l’identification et à la mise en œuvre de solutions techniques efficaces et adaptées pour les évaluations et les projets de REACH RDC. Le/La responsable des données REACH fournira un soutien technique pour les évaluations et les analyses des produits d’information de REACH DRC. Ses responsabilités comprendront la création et la gestion d’outils de collecte de données (ODK ou KoBo), la formation aux techniques de nettoyage et de gestion des données, le soutien à l’analyse des données (utilisation du logiciel R).

  1. Processus de communication interne : Le/La Responsable des données REACH assurera la liaison avec IMPACT à Genève afin de garantir un produit de qualité adapté aux besoins du bureau extérieur. Il/elle répondra aux demandes d’information des initiatives IMPACT et tiendra Genève informée des activités de données sur le terrain ;
  1. Confidentialité et protection des données : Le/La responsable des données REACH assurera la plus stricte confidentialité des données et des processus. Il/elle prendra activement des mesures pour empêcher le partage non autorisé d’informations et de données.

Relations de travail :

En interne, le/la Responsable de gestion des données exercera une autorité fonctionnelle directe sur les deux personnes qui composent actuellement l’unité SIG/Données du projet HSM et fournira un soutien analytique au personnel d’évaluation REACH. Le/La Responsable des données assurera la liaison avec le soutien technique, en particulier avec l’unité des données du siège. Ces relations s’étendront également au personnel d’ACTED dans les pays, y compris le développement de programmes, l’AMEU et les coordinateurs de zone.

En externe, le/la Responsable des données devra assurer la liaison avec les partenaires nationaux et internationaux, notamment les points focaux de la Gestion de l’Information dans les ONG, les agences des Nations Unies et les clusters.

Responsabilité envers les communautés et les bénéficiaires :

Le/La responsable des données, comme tout autre membre du personnel de REACH, est chargé de veiller à ce que les relations avec les communautés dans lesquelles REACH et ses partenaires travaillent soient menées de manière respectueuse et consultative.

Exigences :

  • Master en analyse de données, sciences des données, programmation informatique ou une discipline connexe ;
  • 1 ans d’expérience dans la gestion de bases de données, de préférence dans un contexte humanitaire ;
  • Expérience en analyse de données complexes avec R obligatoire (en particulier expérience dans l’exploitation, l’édition et le développement de scripts d’analyse de données automatisés; une expérience dans la production de cartes de haute qualité en R et dans la production de tableaux de bord en R Shiny est un avantage) ;
  • Expérience préalable de la collecte de données par téléphone portable (ODK, ONA, KOBO) ;
  • Connaissance de la suite Adobe, en particulier Illustrator et InDesign ;
  • Aptitude à travailler dans un environnement interculturel nécessitant de la flexibilité ;
  • Connaissance du système d’aide et compréhension des exigences des donateurs et du gouvernement ;
  • Une connaissance préalable de la région est un atout ;
  • Parfaite maîtrise du français, anglais désiré ;
  • Aptitude à utiliser Microsoft Word, Excel et les logiciels de gestion de projet ;
  • Niveau élevé d’autonomie et volonté de passer du temps sur le terrain ;
  • Capacité à travailler de manière indépendante dans des délais courts et selon des normes de recherche élevées.

Conditions :

  • Salaire défini selon la grille salariale d’IMPACT Initiatives incluant : niveau d’éducation, expertise, niveau sécuritaire et performance ;
  • Compensation mensuelle additionnelle fournie par ACTED, partenaire d’IMPACT Initiatives dans le pays ;
  • Nourriture et hébergement fournie dans la guesthouse de l’organisation / ou bien sous forme d’une compensation (selon les conditions, la durée du contrat ainsi que le pays de travail) ;
  • Frais de transports couverts, inclus le billet retour et une compensation pour les bagages ;
  • Fourniture d’une assurance médicale, vie et rapatriement + package de retraite.

Comment postuler :

  • Veuillez soumettre votre candidature en utilisant le questionnaire ci-dessous. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.
  • Si vous rencontrez un problème d’ordre technique, contactez-nous à l’adresse suivante :  jobs@impact-initiatives.org.

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment