CV 1951 | Recruteurs 271 | Offres 30244

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

IRC recrute un coordonnateur des projets de renforcement des moyens de subsistance, N’Djaména, Tchad

Accueil » Avis de recrutement » Offres » IRC recrute un coordonnateur des projets de renforcement des moyens de subsistance, N’Djaména, Tchad
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

IRC recrute un coordonnateur des projets de renforcement des moyens de subsistance, N’Djaména, Tchad

Requête nº : req8967

Intitulé de poste : Coordonnateur des Projets de renforcement des moyens de subsistance

Secteur d’activité : Relance économique et moyens de subsistance

Type de contrat : Durée Déterminée

Taux d’occupation : Plein temps

Ouvert aux expatriés : Oui

Lieu de travail : N’Djamena, Chad

 

Descriptif du poste :

IRC a commencé ses opérations au Tchad en 2004 pour faire face à la crise humanitaire provoquée par l’afflux de réfugiés du Darfour dans l’est du Tchad, avec une intervention dans le camp de réfugiés d’Ouré Cassoni. L’assistance aux réfugiés soudanais s’est élargie à la gestion des dix camps à l’est et d’un camp à l’ouest, avec une assistance aux réfugiés et aux communautés locales dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement. En 2012, pour faire face à la sécheresse et à l’insécurité alimentaire, IRC a étendu sa couverture géographique dans la région de Guéra. IRC travaille actuellement dans trois districts sanitaires, Mongo, Mangalmé et Melfi, et assure la prévention et le traitement de la malnutrition à la population locale. En mai 2016, IRC a ouvert un bureau dans la région du Lac pour répondre à la crise de Boko Haram. IRC met en œuvre des projets d’assistance dans les domaines de la santé, de la nutrition, de la protection et de la lutte contre la violence sexiste.

IRC Tchad s’est engagé, dans son plan d’action stratégique 2015-2020, à continuer à fournir des services humanitaires essentiels en matière de santé, nutrition et protection / violence liée au genre, tout en améliorant le bien-être économique et en renforçant la résilience des bénéficiaires, en particulier des femmes et des filles. IRC Tchad continuera à travailler avec les acteurs des États et des ministères et à les soutenir étroitement dans les principaux domaines d’intervention afin que ses actions s’intègrent dans les politiques nationales afin de garantir une meilleure appropriation des actions entreprises.

S’appuyant sur ce travail réalisé au fil des ans, l’IRC au Tchad s’est engagé à garantir l’accès à des soins de santé de qualité, en matière de santé sexuelle et génésique, en particulier pour prévenir les grossesses non désirées, pour les protéger et les traiter en cas de complication de la grossesse et de l’accouchement. IRC Chad s’est également engagé à protéger et à traiter les femmes et les filles contre les conséquences de la violence sexiste. De plus, afin de mieux répondre aux besoins de nos clients, IRC propose des projets intégrant différents secteurs et approches. IRC s’est engagé à travailler en consortium avec des partenaires locaux et internationaux ainsi qu’avec les autorités locales afin d’assurer la durabilité de nos actions.

 

Etendu/cadre de travail :

IRC recherche un coordinateur dynamique et un stratège de projet pour jouer le rôle de coordinateur du département bien-être et relèvement économique. Le Coordinateur bien-être et relèvement économique aura à assurer le leadership et la supervision de toutes les activités en lien avec le renforcement des moyens de subsistance du programme IRC Tchad, y compris la direction de la planification stratégique, la prise de décision et la supervision du personnel. Le coordonnateur bien-être et relèvement économique aura aussi à identifier des opportunités de croissance spécifiques pour les programmes de moyens de subsistance, y compris la programmation en espèces et en bons, l’agriculture et l’élevage, le développement des micros et petites entreprises, et l’accès aux institutions financières formelles et informelles. Le Coordinateur bien-être et relèvement économique soutiendra également le développement d’une vision stratégique à long terme pour la programmation de bien-être et relèvement économique au Tchad dans le cadre du Plan d’Action Stratégique IRC Tchad 20XX. Il / elle servira de liaison avec les partenaires de mise en œuvre locaux et internationaux, le cluster sécurité alimentaire, le Groupe de travail Cash, le groupe de travail sur ne Nexus, les services compétents du gouvernement du Tchad, le secteur privé et d’autres parties prenantes.

 

Principales responsabilités :

Sous la supervision de la directrice adjointe en charge des programmes (DDP) et avec le soutien technique des assistants techniques bien être économique, le coordinateur Bien être et relèvement économique sera responsable de :

  • Assurer la qualité technique d’une large gamme de programmes d’assistance aux besoins de base et de moyens de subsistance de IRC, y compris les VSLA, l’assistance en espèces et en bons, le soutien à l’agriculture et au bétail et aux microentreprises ;
  • Concevoir et rechercher des financements pour des programmes de subsistance qui comblent les besoins d’urgence et de relèvement / résilience ;
  • Mener une cartographie approfondie des partenaires et des évaluations de chaine de valeur et d’étude de marché pour éclairer la conception des activités ;
  • Affiner une approche stratégique globale de la programmation bien-être et relèvement économique pour IRC Tchad ;
  • Assurer la mise en œuvre efficace des activités du projet ;
  • Il / elle assurera la supervision et le leadership de la gestion globale du projet de bien-être et relèvement économique, y compris la supervision des fonctions opérationnelles pour atteindre les objectifs du projet ;
  • Veiller à ce que le genre, la protection et la gestion de l’environnement soient intégrés dans tous les programmes sous sa responsabilité directe.

 

Gestion d’équipe/ supervision et développement du personnel :

  • Superviser l’équipe de mise en œuvre du projet et s’assurer que tout le personnel suit les plans de travail et que les produits livrables des projets de bienêtre et relèvement économique seront finalisés comme prévu ;
  • Superviser l’élaboration et la mise en œuvre de plans de renforcement des capacités techniques du personnel qui promeuvent une culture de l’apprentissage par l’analyse systématique et la réflexion des données du programme et des enseignements tirés et s’assurer que le personnel reçoit une formation en conséquence ;
  • Maintenir des relations ouvertes et professionnelles avec les membres de l’équipe, en promouvant un fort esprit d’équipe et en fournissant une supervision et des conseils pour permettre au personnel de réussir dans ses fonctions ;
  • Aider le personnel du secteur bienêtre et relèvement économique à identifier les besoins et les opportunités de développement professionnel ;
  • Fournir une rétroaction continue sur le rendement du personnel ;
  • Identifier les problèmes de performance et travailler avec le personnel et les ressources humaines pour documenter et résoudre les problèmes en temps opportun ;
  • Aider au recrutement du personnel de bienêtre et relèvement économique et, si nécessaire, diriger le recrutement, en coordination avec les ressources humaines et la direction managériale du Tchad et les unités techniques du siège.

     

Développement des propositions de projets :

  • Collaborer avec le personnel clé et d’autres secteurs techniques pour préparer des plans de travail stratégiques avec des objectifs clairs et des repères de réalisation, des priorités à long et à court terme, des plans de mise en œuvre, des projections financières et des outils d’évaluation ;
  • Identifier les lacunes et les besoins dans les domaines de programmation actuels des programmes AVEC, CVAs, agriculture et élevage et micro-entreprises ;
  • Animer des séances de conception impliquant des partenaires potentiels et répondant aux besoins des clients ;
  • Élaborer des notes conceptuelles et des propositions liées à l’expansion et à la poursuite de la programmation de la Bienêtre et relèvement économique ;
  • Assurer l’intégration des activités d’assistance en espèces et en bons dans les résultats, principalement avec la santé, la protection et WASH.

     

Coordination et représentation :

  • Développer activement et entretenir des relations de travail efficaces avec les principales parties prenantes, y compris les donateurs, les acteurs gouvernementaux, les agences des Nations Unies, les ONG internationales et locales et d’autres acteurs concernés, en consultation avec le directeur adjoint des programmes et les autres coordinateurs techniques ;
  • Assister régulièrement aux réunions des groupes de travail pertinents aux niveaux appropriés pour alimenter les priorités de l’IRC sur le terrain ;
  • Rechercher des opportunités de donateurs conformément à la stratégie et aux priorités de développement des moyens d’existence ;
  • Développer un partenariat avec le secteur privé local et les acteurs intervenant dans le développement des chaînes de valeur.

     

Suivi, évaluation, réactivité et apprentissage :

  • Maintenir un système efficace de suivi, d’évaluation et de planification ;
  • Analyser toutes les données pertinentes et partager les informations avec le coordinateur MEAL, DDP et les autres parties prenantes concernées ;
  • Coordonner les évaluations et revues de programme afin d’assurer la documentation des leçons apprises pour informer les rapports et l’élaboration du programme ;
  • Soutenir le coordinateur MEAL et les responsables de la réactivité des clients dans le traitement des plaintes et des commentaires des clients et des partenaires concernant le bienêtre et relèvement économique.

 

Partenariat :

  • Identifier et développer des partenariats avec des acteurs locaux et internationaux selon les besoins pour la conception du programme et l’assistance aux bénéficiaires ;
  • Renforcer les relations avec les organismes nationaux tels que le système d’alerte précoce (SISAAP), le programme national de filets de sécurité, et les ministères compétents etc. ;
  • Identifier les partenaires et les liens du secteur privé pour soutenir les AVEC, l’assistance en espèces et en bons, l’agriculture et l’élevage et les interventions liées aux micro-entreprises.

 

Rapportage :

  • Recueillir, compiler et réviser tous les rapports narratifs en lien avec le secteur bienêtre et relèvement économique et veiller à ce qu’ils soient soumis dans les délais ;
  • En collaboration avec les subventions, assurer la qualité des rapports à soumettre aux donateurs ;
  • Fournir des informations à jour sur les réussites à l’équipe de communication et de plaidoyer.

     

Normes professionnelles :

  • Surveiller / évaluer de manière systématique et proactive la sécurité et la sûreté de l’équipe ; signaler rapidement les problèmes ou les incidents à l’équipe de gestion et, au besoin, assurer la liaison avec les dirigeants de la communauté et les autres parties externes afin de maintenir / améliorer l’environnement de sécurité des programmes IRC ;
  • Autres tâches assignées par le superviseur pour permettre et développer les programmes IRC ;
  • Tous les membres du personnel d’IRC sont tenus de respecter les normes de conduite professionnelle IRC Way et les politiques d’emploi de leur pays.

 

Profil :

L’éducation : Diplôme d’études supérieures en développement international, en travail social, Diplôme supérieur en développement international, administration des affaires, économie, gestion, agriculture, élevage, en autonomisation des femmes ou dans un autre domaine connexe.

Expérience de travail :         

  • Au moins 5-7 ans d’expérience de travail pertinente en assistance en espèces et en bons, protection sociale, agriculture, élevage et / ou autres programmes humanitaires et de développement avec une expérience démontrée à diriger une équipe pour obtenir des résultats ;
  • Connaissance et expérience de l’assistance en espèces et en bons, analyse du marché et des chaînes de valeur, engagement du secteur privé, cartographie des moyens de Subsistance, moyens de subsistance ruraux, accès au financement et soutien aux micro-entreprises ;
  • Maîtrise du français et de l’anglais requise ;
  • Expérience antérieure dans la gestion de programmes dans des situations d’urgence complexes ainsi que la capacité de gérer, superviser, encadrer et encadrer des équipes de personnel / équipe à distance ;
  • Capacités avérées de leadership et de planification stratégique avec capacité démontrée de gestion budgétaire ;
  • Connaissance démontrée du genre et compétence dans la gestion de projets de développement qui intègrent le genre ;
  • Efficacité démontrée dans le développement et le maintien de relations de travail impartiales et professionnelles avec des représentants du gouvernement, des partenaires de la société civile et d’autres homologues et clients ;
  • Aptitude avérée à bien travailler et à promouvoir le travail d’équipe, à l’aise dans un environnement multiculturel, flexible et capable de gérer la pression avec grâce professionnelle ;
  • Connaissance de toutes les exigences de conformité réglementaires, contractuelles, légales et financières associées au financement des donateurs internationaux ;
  • Volonté de se rendre sur le terrain et occasionnellement sur des sites de terrain présentant des conditions rustiques et divers niveaux d’intimité ;
  • Maîtrise de la suite Microsoft Office, y compris Word, Excel et Outlook ;
  • Excellentes compétences en communication écrite et orale et en présentation en français et en anglais, efficaces dans la représentation et le plaidoyer auprès de parties externes.

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment