CV 687 | Inscrits 4838 | Recruteurs 76 | Offres 7938

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La Banque africaine de développement recherche un Directeur du département, énergies renouvelables et efficacité énergétique – PERN0

Accueil » Offres » Avis de recrutement » La Banque africaine de développement recherche un Directeur du département, énergies renouvelables et efficacité énergétique – PERN0

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 80

Date de clôture : jeudi 13 décembre 2018

La Banque africaine de développement recherche un Directeur du département, énergies renouvelables et efficacité énergétique – PERN0

  • Titre du poste: Directeur du département, énergies renouvelables et efficacité énergétique – PERN0
  • Grade: EL 5
  • Poste N°: 50092420
  • Référence: ADB/18/224
  • Date de clôture: 13/12/2018
  • Pays: Côte d’Ivoire

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir un appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Le complexe :

La Vice-présidence chargée de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte » est un complexe sectoriel axé sur l’objectif prioritaire « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie des, High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe vise à : i) élaborer les politiques et les stratégies dans ce domaine ; ii) fournir une solide expertise technique sectorielle aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise dans les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) être le porte-parole de la Banque, en la représentant auprès des parties prenantes externes sur tous les aspects liés à l’objectif « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ». Le Complexe mettra l’accent sur les domaines que sont les systèmes d’énergie, la politique et la réglementation, les énergies renouvelables ; et le climat et la croissance verte.

Le département recruteur :

Le complexe PEVP supervisera l’élaboration des stratégies et des politiques dans le domaine des systèmes énergétiques, veillera à la cohérence entre les parties prenantes et représentera la Banque auprès des parties prenantes extérieures, initiera des projets, élaborera de nouveaux instruments financiers innovants et assurera la réalisation du programme « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie  ». Le Complexe initiera et exécutera des transactions dans les secteurs public et privé en partenariat avec nos bureaux régionaux et d’autres départements du Complexe.Il existe au sein de ce nouveau complexe un département chargé des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (PERN). La Direction a pour objectif global de promouvoir le développement des énergies renouvelables en Afrique, l’efficacité énergétique ainsi que des solutions de cuisson propre. Il relève de la responsabilité du Directeur de diriger l’équipe qui devra atteindre ces objectifs de la Banque et pour les pays membres régionaux (PMR). L’équipe devra piloter les initiatives de la Banque dans le secteur, diriger des programmes avec des projets des secteurs public et privé, ainsi que la collaboration avec les clients sur les solutions en réseau, en mini-réseau et hors réseau.

Le poste :

Le Directeur assumera la responsabilité générale de la Direction des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (PERN) et aura pour mission d’aider les pays membres régionaux de la Banque et les sous-régions africaines à développer les énergies renouvelables, promouvoir l’efficacité énergétique et intégrer des solutions de cuisson propre dans le cadre de leurs systèmes énergétiques, en combinant les activités des secteurs public et privé. À ce titre, il supervisera les Chefs de division en charge des initiatives relatives aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et à la cuisson propre et à l’énergie afin de (i) promouvoir le développement des énergies renouvelables sur le continent africain et positionner la Banque comme un leader en la matière, (ii) promouvoir l’efficacité énergétique et les solutions de cuisson propre (iii) et mettre en œuvre diverses initiatives avec les PMR, les donateurs et les autres parties prenantes.

Par ailleurs, il sera chargé de coordonner l’exécution des programmes phares pertinents, notamment le programme « Du désert à l’électricité  », le programme de financement DESCO, le Fonds pour l’énergie durable en Afrique, le programme de développement du marché des mini-réseaux verts et le Fonds pour l’intégration énergétique. Au titre de cette fonction, le Directeur aura également à collaborer dans une large mesure avec les partenaires extérieurs, en coordination avec d’autres départements de la Banque pour mobiliser des fonds et des cofinancements pour le climat.

Fonctions et responsabilités

Relevant directement du Vice-président chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte (PEVP), le Directeur du département, énergies renouvelables et efficacité énergétique (PERN) assumera les fonctions et responsabilités suivantes :

  1. Coordonner la mise en œuvre des programmes phares pertinents pour assurer la réalisation du nouveau pacte sur l’énergie ;
  2. Superviser la Division des énergies renouvelables pour promouvoir le développement des énergies renouvelables à travers le continent africain et positionner la Banque, non seulement comme une référence en matière d’énergies renouvelables, mais aussi comme un partenaire efficace et novateur des PMR et du secteur privé pour le financement et la réalisation des projets dans ce secteur ;
  3. Superviser la Division en charge de l’efficacité énergétique et des solutions de cuisson propre afin de promouvoir l’efficacité énergétique et la cuisson propre ;
  4. Superviser le flux de travail au titre des initiatives énergétiques afin de promouvoir et de mettre en œuvre diverses initiatives avec divers acteurs ;
  5. Veiller à ce que les divisions entretiennent le dialogue avec les équipes de la plateforme dans le processus d’identification, de préparation, de mise en œuvre et de suivi des opérations liées aux énergies renouvelables, à l’accès hors réseau, à l’efficacité énergétique et aux solutions de cuisson propre ;
  6. Assurer la liaison avec les bureaux régionaux et nationaux pour constituer et mettre en œuvre des réserves de projets d’énergie renouvelable bancables dans les PMR ;
  7. Veiller à ce que la Direction apporte son soutien aux PMR pour assurer la mise en œuvre efficace des composantes « énergies renouvelables » au titre de leurs contributions déterminées au niveau national;
  8. Veiller à ce que la Direction aide les PMR à mettre en place un environnement politique et réglementaire favorable (y compris l’établissement de normes de qualité) pour le développement des énergies renouvelables, l’accès hors réseau/mini-réseau, l’efficacité énergétique et les solutions de cuisson propre ;
  9. Veiller à ce que la Direction donne des avis techniques pour appuyer les projets énergétiques et améliorer l’accès au financement grâce à des mécanismes de financement spécialisés et à l’extension des garanties ;
  10. Veiller à ce que la Direction apporte une orientation technique pour appuyer les projets catalyseurs d’efficacité énergétique et améliorer l’accès au financement pour les petits projets axés sur l’efficacité énergétique ;
  11. Veiller à ce que la Direction prodigue des conseils techniques pour appuyer les investissements destinés aux solutions de cuisson propre, à travers notamment un soutien du côté de l’offre pour les PME qui fournissent des solutions de cuisson propre et la promotion de la cuisson propre du côté de la demande ;
  12. Collaborer avec le Département solutions financières, de la politique et de la régulation de l’énergie sur les questions réglementaires et la structuration et l’analyse financière de projets complexes/innovants qui ont trait à l’efficacité énergétique et la cuisson propre ;
  13. Aider la Banque à se positionner en tant que chef de file dans le domaine du savoir et de la réflexion sur les questions pertinentes ;
  14. Promouvoir un environnement qui stimule et récompense l’innovation, la créativité et la responsabilisation pour obtenir des résultats, et inciter le personnel à maximiser son impact sur le terrain ;
  15. Superviser le Fonds pour l’inclusion énergétique géré par un gestionnaire externe ;
  16. Superviser le Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA) et piloter sa reconstitution avec SEFA 2.0 ;
  17. Exécuter toute autre tâche à la demande du Vice-président chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte.

Critères de sélection

  1. Être titulaire au moins d’un master ou d’un diplôme équivalent en génie électrique, en énergies renouvelables, en changement climatique ou dans des domaines connexes ; une qualification supplémentaire, de préférence en sciences, économie et finances est souhaitable ;
  2. Justifier d’un minimum de dix (10) années d’expérience professionnelle dans des domaines liés au financement de l’énergie, acquise notamment en Afrique, de même que de cinq (5) années d’expérience à des postes de direction et/ou de supervision et de coordination de programmes ou projets de travail ;
  3. Avoir une profonde connaissance et compréhension de l’agenda international et de la géopolitique des énergies renouvelables, du changement climatique et de la croissance verte ;
  4. Avoir un vaste réseau et une grande expérience des institutions et agences internationales travaillant dans le domaine des énergies renouvelables et du changement climatique en Afrique et dans le monde, notamment, la CCNUCC, le Fonds pour le climat mondial (FCM), le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), la Commission de l’Union africaine, la Conférence ministérielle africaine de l’environnement (CMAE), la Conférence des ministres africains de l’Énergie (CEMA) et d’autres instances compétentes, en vue de garantir une exécution efficace des projets axés sur les énergies renouvelables et sur les mesures d’atténuation des effets du changement climatique ;
  5. La priorité sera accordée aux candidats ayant une expérience dans la mise en œuvre des projets d’énergie renouvelable dans le service public ainsi que des projets axés sur les solutions d’énergies renouvelables à moyenne/petite échelle ;
  6. Une longue expérience dans le financement de la lutte contre le changement climatique serait un atout ;
  7. Être capable d’innover et de définir des approches en vue d’améliorer la performance et d’accroître les retombées pour la Banque et ses clients ;
  8. Faire preuve d’une capacité à communiquer efficacement et à mobiliser les acteurs clés en vue d’assurer la prestation des services (secteur privé, secteur public et la société civile) ;
  9. Avoir une capacité avérée à établir des partenariats entre plusieurs organisations en vue d’atteindre des objectifs complexes ;
  10. Justifier d’une capacité avérée à constituer et à diriger une équipe performante pour réaliser des objectifs ambitieux et visionnaires ;
  11. Être un leader qui inspire et qui peut motiver les autres pour obtenir des résultats de qualité dans des cadres complexes et exigeants ;
  12. Justifier de solides compétences interpersonnelles se traduisant par une capacité à travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique avec sensibilité et respect de la diversité tout en veillant à établir la confiance et à offrir un environnement de travail sain aux différents membres de l’équipe ;
  13. Avoir des compétences de négociation très développées et avoir fait ses preuves en matière de négociation avec des cadres supérieurs, internes et externes ;
  14. Avoir une capacité d’écoute et de communiquer efficacement avec les organismes de supervision tels que les organismes multinationaux, les Conseils d’administration et les Conseils des gouverneurs et des Administrateurs, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement ;
  15. Avoir une bonne compréhension des facteurs favorisant ou entravant la réussite dans des environnements réglementaires, politiques et culturels complexes ;
  16. Avoir une connaissance approfondie du secteur des énergies renouvelables à travers l’Afrique et une expérience dans la réalisation d’évaluations globales sur le potentiel technique et économique des énergies renouvelables ;
  17. Avoir une parfaite maîtrise des enjeux liés à l’efficacité énergétique et aux solutions de cuisson propre ;
  18. Avoir une bonne connaissance du travail des institutions multilatérales de financement du développement ;
  19. Posséder des capacités de réflexion stratégique très développées et être en mesure de mettre en œuvre des politiques et de règlements pratiques et durables à partir de concepts et d’orientations stratégiques ;
  20. Justifier d’une expérience dans l’établissement et la gestion de relations avec divers partenaires — organisations locales, gouvernements et institutions financières ;
  21. Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  22. Maîtriser l’utilisation des logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint).

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct [email protected]

Postuler en ligne

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité