Titre du poste : Spécialiste en chef des TIC – PITD

Grade : PL3

Poste N° : 50054951

Référence : ADB/20/164

Date de clôture : 18-déc-2020

Lieu d’affectation : Abidjan, Côte d’Ivoire

Objectifs :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux ou PMR). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté, grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Le complexe :

La Vice-présidence, Secteur privé, infrastructure et industrialisation est un complexe sectoriel axé sur l’objectif « Industrialiser l’Afrique » des High 5 et la Stratégie décennale de la Banque. Les objectifs du Complexe se déclinent comme suit : i) élaborer la « stratégie industrielle de l’Afrique » ; ii) fournir une expertise sectorielle pointue dans ce domaine aux régions en tirant parti des spécialistes qui peuvent être consultés au sujet des transactions complexes ; iii) élaborer de nouveaux instruments de financement ; et iv) servir de porte-parole de la Banque pour l’objectif « Industrialiser l’Afrique ».

Le département/la division qui recrute :

Le rôle du Département chargé de l’industrialisation et du développement du commerce consiste à promouvoir la mise en œuvre de la Stratégie décennale de la Banque et des initiatives au titre des High 5 en mettant essentiellement l’accent sur la stratégie « Industrialiser l’Afrique ». Le Département pilote les activités de la Banque dans les domaines des politiques industrielles, des technologies de l’information et de la communication, du commerce et du climat d’investissement, ainsi que les investissements du secteur privé dans l’industrie et les services.

La Division des Opérations des TIC est responsable des activités liées au secteur public menées par le Groupe de la Banque dans le secteur des TIC. Plus précisément, la Division est chargée de l’identification, de l’évaluation et de la supervision du programme de prêts et de dons de la Banque aux pays membres régionaux dans les projets de TIC. En outre, la Division soutient d’autres opérations de la Banque nécessitant des conseils sectoriels. L’objectif principal de la Division des opérations des TIC est de renforcer les compétences sectorielles de la Banque pour en faire un leader dans l’élaboration, le financement et la mise en œuvre des projets et programmes de TIC sur le continent africain.

Le poste :

La Banque recrute un Spécialiste principal des TIC qui assurera les fonctions suivantes :

  • Piloter et coordonner le processus d’identification, d’évaluation et de négociation des opérations de la Banque dans le secteur des TIC, en impliquant les PMR, les gouvernements, les promoteurs privés et les autres partenaires de développement ou parties concernées ;
  • Superviser la mise en œuvre des projets par les PMR et coordonner les réponses de la Banque en matière de passation des marchés, de gestion financière, d’évaluation, de restructuration et d’audit des projets ;
  • Jouer le rôle de chef de file en ce qui concerne la fourniture de conseils d’experts sur les questions liées au développement du secteur des TIC, y compris des conseils aux PMR ;
  • Fournir les compétences techniques requises pour concevoir des projets nationaux et multinationaux qui répondent aux besoins des PMR et des CER en fonction de leurs priorités et de leur sélectivité ;
  • Mobiliser des ressources externes pour préparer des études de faisabilité, co-investir dans des projets et financer les travaux de recherche économique de la Division.

Fonctions et responsabilités :

Sous la supervision et la direction générale du Chef de Division, le Spécialiste principal des TIC assumera, en plus des fonctions susmentionnées, les tâches suivantes :

  • Entretenir le dialogue avec les Pays membres régionaux (PMR), les partenaires et les institutions spécialisées compétentes au sujet des demandes relatives aux projets ;
  • Fournir à la Banque et aux PMR des conseils sur la viabilité des projets de TIC ;
  • Déterminer les options de financement, y compris l’utilisation des garanties partielles de risques (PRG), des garanties partielles de crédit (GPC) et l’applicabilité des structures de PPP ;
  • Effectuer des missions d’identification, de préparation, d’évaluation et de supervision ; préparer et traiter les documents de projet (y compris les notes conceptuelles et les rapports d’évaluation) et assurer le suivi des examens et des approbations ;
  • Mobiliser du cofinancement auprès d’autres BMD, de bailleurs de fonds et du secteur privé ;
  • Gérer le processus stratégique du cycle de projet, y compris les consultations avec les PMR et les Chargés de programmes pays de la Banque afin de s’assurer que les projets de TIC potentiels sont inclus dans les plans de prêt généraux convenus de la Banque et des PMR ;
  • Gérer un portefeuille de projets en veillant à une supervision correcte de chaque projet, au décaissement des fonds et à la réalisation de ses objectifs initiaux en matière de développement ; ce faisant, appliquer correctement les règles et procédures de la Banque relatives à la passation des marchés, à la gestion des ressources financières et au décaissement des fonds ;
  • Initier et exécuter des programmes et des études pour renforcer les connaissances en Afrique sur des sujets de TIC revêtant une importance stratégique ; mobiliser, au besoin, des fonds pour des études ; élaborer, à cet effet, les termes de référence des études et des projets pilotes et répondre aux besoins d’information des bailleurs de fonds afin d’obtenir un soutien financier ;
  • Élaborer des termes de référence pour les services de consultants et recruter des consultants pour soutenir le secteur concerné ; respecter intégralement les règles et procédures de la Banque en matière de passation de marchés ;
  • Entreprendre des activités ponctuelles, y compris la coordination avec d’autres complexes opérationnels et régionaux ; veiller à la prise en compte des TIC dans les documents de stratégie des pays et des régions ; renforcer les connaissances et l’expertise de la Banque (rédaction d’articles, de notes d’information, et d’analyses) ; soutenir des activités menées dans le cadre des grandes campagnes de mobilisation de ressources de la Banque ; assister à des séminaires sur les opportunités d’affaires avec le secteur privé pour expliquer les futurs débouchés en matière de passation de marchés dans les projets TIC de la Banque ;
  • Participer aux activités pertinentes de perfectionnement des compétences pour s’assurer de maintenir les connaissances techniques, commerciales, financières et de traitement au niveau requis.

Critères de sélection :

  • Être titulaire d’au moins un Master 2 ou d’un Diplôme équivalent dans le domaine des TIC, des Télécommunications, de la Gestion, des Affaires ou de l’Economie ou dans toute autre discipline connexe ;
  • Justifier d’un minimum de sept (7) années pour celui de Chargé principal avec des antécédents solides en matière de TIC. Les politiques et la réglementation des TIC et des communications, le déploiement et le développement des infrastructures, les infrastructures et les services d’économie des données ainsi que les services administratifs en ligne constituent les domaines clés ;
  • Posséder une expérience pratique avérée du travail avec des États africains en ce qui concerne la conception et la réalisation de projets nationaux et transfrontaliers de TIC axés sur le développement économique ;
  • Avoir de l’expérience en matière de planification stratégique et d’exécution de projets/études dans le domaine des TIC ;
  • Avoir une expérience du travail avec des institutions financières internationales (IFI) ou avec des organismes bilatéraux d’aide et de développement, et connaître les modalités de financement de leurs dons et/ou prêts ;
  • Être rigoureux et axé sur les résultats ; avoir de solides compétences d’analyse et un bon sens du jugement en affaires ; être capable de recenser les besoins et les contraintes, de hiérarchiser les priorités et de les traduire en actions concrètes mesurables ;
  • Avoir des compétences avérées en matière de consultation/conseils et le souci de la clientèle pour des besoins de pertinence ;
  • Avoir une bonne connaissance du marché, en mettant particulièrement l’accent sur les tendances numériques actuelles en matière de régulation ;
  • Être capable de mener une réflexion stratégique, d’expliquer les questions complexes et d’exprimer des idées de façon simple à l’oral et à l’écrit ;
  • Avoir d’excellentes compétences interpersonnelles et la capacité de les adapter aux différents publics, y compris les autorités gouvernementales, le secteur privé et les autres parties prenantes ;
  • Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue ;
  • Maîtriser l’utilisation des applications courantes de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; Une connaissance de SAP serait un atout.

Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d’emploi y afférentes.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HRDirect@AFDB.ORG

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

 

Postuler ici