CV 1017 | Recruteurs 140 | Offres 20033

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La  Banque africaine de développement recrute un(e)  Chargé(e) principal(e) de la gestion des risques – Abidjan, Cote D’ivoire

Accueil » Offres » Avis de recrutement » La  Banque africaine de développement recrute un(e)  Chargé(e) principal(e) de la gestion des risques – Abidjan, Cote D’ivoire

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 134

Date de clôture : Friday 16 August 2019

Catégorie: 

Domaines: | | Afficher tout

Regions: | Afficher tout

La  Banque africaine de développement recrute un(e)  Chargé(e) principal(e) de la gestion des risques – Abidjan, Cote D’ivoire

Détails :

Grade: PL4

Poste N°: 50100552

Référence: ADB/19/142

Date de publication: 17-juil-2019

Date de clôture: 16-aoû-2019

Lieu d’affectation: Abidjan, Cote D’ivoire

Postuler ici

Objectifs :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 états membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). La Banque africaine de développement (BAD) est la première institution multilatérale de financement du développement qui promeut la croissance et le progrès social en Afrique. La BAD vise principalement à réduire la pauvreté et à améliorer les niveaux de vie par la mobilisation de ressources sur le continent comme à l’étranger, et à fournir une assistance technique et financière aux projets et programmes de développement en Afrique.

La facilité de rehaussement de crédit en faveur du secteur privé (PSF) :

La Facilité de rehaussement de crédit en faveur du secteur privé (PSF ou « Facilité ») est un mécanisme captif de participation aux risques de la BAD, créé pour participer aux risques de crédit des ONS de la BAD dans les pays admis à contracter des prêts auprès du FAD — à savoir les pays à faible revenu. Compte tenu du niveau actuel de ses fonds propres, le portefeuille cible de la PSF s’élève à 1,1 milliard d’UC pour la couverture des risques de crédit.

Étant donné la spécificité de la PSF en tant que participant aux risques des ONS de la Banque, le Conseil d’administration du FAD assure la supervision de la Facilité et approuve la participation de cette dernière aux risques de chaque ONS, conformément au Cadre et aux Directives. L’administrateur de la PSF est responsable de la gestion quotidienne de la PSF et de la mobilisation de contributions supplémentaires destinées à renforcer la capacité à couvrir les risques de crédit.

La PSF jouit d’une autonomie financière et opérationnelle, ces ressources étant totalement séparées de celles de la BAD et du FAD. Elle bénéficie de certaines fonctions auprès de la BAD, notamment des services financiers, administratifs et de soutien. L’administrateur de la PSF collabore étroitement avec les départements concernés pour veiller à ce que ces fonctions soient exécutées en temps opportun et conformément aux normes applicables et qu’elles répondent à l’ensemble des exigences en matière de planification financière et de rendement, de rapports et d’audit. La PSF a besoin d’une capacité interne de gestion des risques pour s’assurer qu’elle conserve des fonctions de gestion de second niveau adéquates et dissociées de celles de la Banque.

Le poste :

Sous la supervision de l’administrateur de la PSF, le Chargé de la gestion des risques veille à la gestion globale des risques dans le cadre de la gestion de la Facilité, et tout particulièrement aux activités essentielles de la PSF, à savoir la prise de risques de crédit, la gestion de la trésorerie et celle d’actifs et de passifs. Le Chargé de la gestion des risques assure l’intégrité des modèles de risque financier et le caractère raisonnable des hypothèses utilisées pour chaque participation aux risques, analyse le portefeuille sur l’évolution du profil de risque et la capacité de la PSF à supporter les risques et veille à ce que les fonctions de la Facilité relatives aux fonds propres, au risque de trésorerie et au profil des risques ainsi que la gestion actifs-passifs soient remplies efficacement et dans les délais. Le titulaire du poste veille au respect des exigences de gestion des risques de la PSF, optimise la taille des participations individuelles aux risques recommandées en fonction de divers paramètres de qualité et de performance du portefeuille, et formule, révise et met à jour les politiques, directives et procédures relatives à la gestion des risques et à l’adéquation des fonds propres de la PSF.

Le poste exige une connaissance et une compréhension professionnelles de haut niveau des risques financiers (gestion du crédit et des actifs et passifs) liés aux opérations non souveraines.

Fonctions et responsabilités :

Le Chargé de la gestion des risques assume les principales fonctions et responsabilités suivantes :

  1. Procéder au traitement et à l’analyse des données et s’acquitter d’autres tâches connexes à l’appui de la mesure, de l’évaluation, de la surveillance et de la gestion des risques de crédit de la Facilité en faveur du secteur privé.
  2. Surveiller les risques de crédit du portefeuille de la PSF au moyen d’une analyse de l’évolution du profil de risques et des concentrations par pays, secteur et débiteur, l’adéquation des provisions et fonds propres nécessaires pour couvrir le risque de crédit non souverain.
  3. Préparer un aperçu des rapports et des tableaux des indicateurs d’exposition.
  4. Entretenir et mettre à jour les modèles autonomes de la PSF.
  5. Effectuer le suivi et l’examen de la trésorerie et des disponibilités de PSF, pour ce qui est des fonds propres engagés et non-engagés.
  6. Faire des projections financières pour la PSF.
  7. Procéder au traitement des données et aux calculs nécessaires pour étayer les examens trimestriels et annuels des risques de la PSF.
  8. Collaborer avec les unités organisationnelles responsables de la gestion des risques afin de recueillir toute l’information nécessaire sur les risques.
  9. Assurer la coordination avec le département du Trésor en ce qui concerne la gestion de la trésorerie de PSF.
  10. Assurer la coordination avec le département du contrôle financier pour la préparation des états financiers et la facturation.
  11. Coordonner la préparation de rapports pertinents sur la gestion des actifs-passifs et des risques ainsi que de documents décisionnels pertinents.
  12. Contribuer à la préparation et à la révision des lignes directrices de la PSF en matière de gestion des risques, de gestion de la trésorerie et de gestion des actifs-passifs.
  13. Jouer un rôle de premier plan dans la préparation de la notation de la Facilité.
  14. Contribuer aux activités de collecte de fonds.

Participer à la préparation des rapports de la PSF selon les besoins

Critères de sélection :

  1. Être titulaire d’au moins un Master ou d’un diplôme équivalent en gestion des risques, en services bancaires internationaux ou en sciences actuarielles.
  2. Il est souhaitable que le titulaire du poste possède d’autres titres comme Chartered Financial Analyst, de gestionnaire de risques agréé (ou d’autres qualifications pertinentes en matière de gestion des risques et d’analyste financier).
  3. Justifier d’au moins six (6) années d’expérience pertinente en matière d’évaluation des risques de crédit non souverains et de gestion de portefeuille.
  4. Avoir une expérience pratique de l’évaluation des risques de crédit non souverains dans les marchés émergents et les marchés frontière.
  5. Le titulaire du poste doit avoir une habileté et une expérience exceptionnelles en modélisation financière et en analyse quantitative pour résoudre les problèmes d’analyse statistique du portefeuille et de la trésorerie.
  6. Le titulaire du poste doit avoir des compétences en modélisation quantitative pour évaluer l’impact des transactions sur le bilan.
  7. Posséder une solide connaissance des modèles des agences de notation ainsi que des exigences en matière d’adéquation des fonds propres.
  8. Posséder d’excellentes aptitudes à la communication, faire preuve d’intégrité, de maturité professionnelle et d’un sens du jugement.
  9. Avoir une connaissance des techniques et des normes de gestion des actifs et des passifs.
  10. Avoir une connaissance des normes d’adéquation des fonds propres est requise, ainsi que de solides compétences quantitatives et analytiques.
  11. Planifier les risques imprévus et les problèmes futurs par la prise de mesures d’urgence et l’élaboration de programmes pour résoudre les problèmes qui pourraient affecter la qualité des résultats.
  12. Avoir une bonne connaissance des techniques de gestion des risques de crédit et des produits d’atténuation des risques.
  13. Être capable de proposer de manière proactive des changements et des révisions aux politiques de gestion du risque de crédit et aux autres directives de gestion du risque afin de s’assurer que la PSF maintient un cadre de contrôle et de gestion du risque solide. Le titulaire du poste assure un leadership technique en veillant à ce que la constitution et la gestion du portefeuille soient conformes aux principaux paramètres de risque et paramètres prudentiels, et assure une coordination efficace avec les services de trésorerie et de gestion des risques afin de s’assurer que les fonctions de gestion de trésorerie ainsi que d’actifs et de passifs de la PSF sont correctement remplies.
  14. Apporter un savoir-faire technique complet en matière de gestion des risques pour l’ensemble des tâches et des fonctions de gestion des risques financiers et de crédit au sein de la PSF, et externalisées auprès du département ou d’un agent externe de la Banque.
  15. Avoir une connaissance professionnelle de haut niveau des techniques qualitatives et quantitatives de la gestion de portefeuille de crédit et des instruments de crédit structurés.
  16. Avoir une expérience du secteur bancaire et de l’assurance-crédit dans la région de l’Afrique ou dans d’autres marchés émergents/frontières.
  17. Avoir une capacité avérée à rédiger des rapports professionnels.
  18. Il est souhaitable que le titulaire du poste ait fait ses preuves dans l’exercice de fonctions qui exigeaient la responsabilité de la prise de décisions liées au risque.
  19. Il est souhaitable que le titulaire du poste ait de l’expérience en gestion des risques au sein d’une institution de financement du développement qui utilise des mécanismes de participation aux risques ou de garantie de crédit ou d’assurance-crédit, ce qui constituera un avantage supplémentaire.
  20. Il est souhaitable que le titulaire du poste ait une connaissance approfondie de la gestion globale des risques au sein d’institutions financières exposées aux différentes facettes de ces risques.
  21. Pouvoir communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français tout en ayant une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  22. Avoir une parfaite maîtrise des applications logicielles MS Office standard, en particulier Word, PowerPoint, Excel et SAP. La connaissance de SAP constituerait un atout.
  23. Ce poste exige de pouvoir communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais. (Le bilinguisme en anglais et en français est souhaitable).

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment