CV 672 | Inscrits 4628 | Recruteurs 73 | Offres 7070

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La Banque africaine de développement recrute un(e) chargé(e) principal(e) de protection sociale – RDGC2 – Côte d’Ivoire

Accueil » Offres » Avis de recrutement » La Banque africaine de développement recrute un(e) chargé(e) principal(e) de protection sociale – RDGC2 – Côte d’Ivoire

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 43

Date de clôture : jeudi 6 décembre 2018

La Banque africaine de développement recrute un(e) chargé(e) principal(e) de protection sociale – RDGC2 – Côte d’Ivoire

Grade : PL4

Titre du poste : Chargé(e) principal(e) de protection sociale – RDGC2

Grade : PL4

Poste N° : 50001080

Référence : ADB/18/219

Date de clôture : 06/12/2018

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

Le complexe :

La Vice-présidence du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services est chargée de veiller à la pertinence opérationnelle, à l’efficience et à l’efficacité des activités et programmes opérationnels du Groupe de la Banque. Elle veillera à ce que la Banque fonctionne efficacement dans l’ensemble de ses pays membres régionaux et assurera le contrôle de la mise en œuvre complète de l’ensemble des aspects des directions régionales de la Banque.

 

Le département/la division qui recrute :

Le Complexe de développement régional, d’intégration et de prestation de services de la Banque compte cinq (5) directions régionales, dont une dans chaque région : Afrique du Nord, Afrique australe, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest et Afrique centrale. Chaque direction régionale est dirigée par un directeur général (DG) et est dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives pertinentes pour pouvoir assurer une prestation de services rapide aux pays clients. Les directions régionales fournissent aux bureaux-pays de leurs régions de orientations stratégiques. Elles sont chargées des opérations souveraines, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation effective globale des cinq grandes priorités (High 5) de la Banque, à savoir : « Industrialiser l’Afrique » ; « Nourrir l’Afrique » ; « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » ; « Intégrer l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».

 

Le poste :

Le/la Chargé(e) principal(e) de protection sociale contribuera à l’élaboration des programmes/projets de réduction de la pauvreté et de protection sociale, en appui aux stratégies de développement des Pays membres régionaux (PMR). Le/la titulaire du poste supervisera la mise en œuvre des projets/programmes sociaux financés par le Groupe de la Banque en ce qui concerne les aspects architecturaux, la passation des marchés et l’évaluation des coûts financiers. Il/elle participera à la coordination générale des activités du Groupe de la Banque dans le secteur de la réduction de la pauvreté et de la protection sociale, avec d’autres organismes internationaux et bilatéraux.

Fonctions et responsabilités

Sous l’autorité générale du Chef des opérations régionales – Agriculture, le/la titulaire du poste assurera les fonctions et responsabilités suivantes :

  1. Participer à la préparation et à l’évaluation des projets et programmes de protection sociale innovants en vue d’un éventuel financement de la Banque ;
  2. Superviser les projets en cours en matière de protection sociale et de réduction de la pauvreté pour surveiller les marchés de biens et services ainsi que les dossiers d’appel d’offres ; évaluer le travail des consultants et des entrepreneurs ; traiter les demandes de décaissement et contribuer à la préparation des rapports d’achèvement des projets et des documents relatifs à la performance du portefeuille ;
  3. À la demande de la haute direction, préparer les documents du Conseil relatifs à la pauvreté, à la protection sociale et aux OMD, pour information et approbation, en particulier, ceux portant sur les efforts en cours pour atténuer les effets négatifs des crises financière, alimentaire et climatique sur le bien-être des couches pauvres et vulnérables de la population ;
  4. Donner des conseils aux équipes pays qui préparent les Documents de stratégie pays (DSP) axés sur les résultats ; les Études économiques et sectorielles (EES) et qui font de la recherche appliquée, afin qu’elles axent leurs interventions en faveur de la réduction de la pauvreté et de la protection sociale sur la réalisation des OMD et la promotion d’une croissance en faveur des pauvres dans les pays membres régionaux (PMR) ;
  5. Effectuer les EES sur la réduction de la pauvreté et la protection sociale, y compris la préparation des profils de pauvreté, les évaluations de la pauvreté, l’analyse de la vulnérabilité, l’analyse du marché du travail, etc. afin de consolider la base de connaissances de la Banque dans le domaine de la protection sociale dans les PMR ;
  6. À l’occasion, représenter la Banque aux conférences, ateliers et séminaires sur la réduction de la pauvreté et la protection sociale, organisés par ses partenaires au développement ;
  7. Mobiliser des ressources financières auprès des organismes bilatéraux à l’appui des dimensions hors prêt des travaux portant sur la réduction de la pauvreté et la protection sociale, y compris l’organisation de conférences et de séminaires, d’études relatives à la pauvreté et à la vulnérabilité, et la diffusion des meilleures pratiques ;
  8. Collaborer avec les organisations multilatérales, les organismes bilatéraux, le système des Nations unies et les entités régionales comme l’UA, la CEA, le NEPAD et les groupements communautaires sous-régionaux (tels la CEDEAO, la SADC) dans le cadre de la préparation des rapports nationaux, régionaux et continentaux sur la pauvreté, la vulnérabilité, la protection sociale et les OMD.

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master en économie, économie agricole, sociologie, études du développement ou dans des domaines connexes ;
  2. Justifier d’au moins six (6) années d’expérience dans le domaine du développement, avec une spécialisation dans le développement rural et la protection sociale ;
  3. Avoir une expérience dans le secteur privé sera un atout supplémentaire ;
  4. Posséder des connaissances et une expérience en matière de politiques/programmes de développement rural et de promotion de l’emploi ;
  5. Avoir une expérience de l’appui aux politiques, programmes et analyses relatifs aux institutions rurales publiques, privées et mixtes qui facilitent l’accès aux marchés et à la protection sociale, en particulier pour les petits exploitants agricoles, les agriculteurs familiaux, les agriculteurs et les populations pauvres des zones rurales dans les pays en développement ;
  6. Avoir de l’expérience dans la préparation, l’édition et la révision de documents techniques/scientifiques et dans l’organisation de réunions et d’ateliers ;
  7. Faire preuve d’une capacité avérée à travailler efficacement au sein d’équipes multidisciplinaires et multiculturelles, d’organisations complexes et à obtenir des résultats de qualité tout en respectant les échéances et les priorités en constante évolution ;
  8. Avoir d’excellentes compétences en gestion de projet et en administration de contrats ;
  9. Bien comprendre les exigences de la politique environnementale et sociale de la Banque ;
  10. Avoir une bonne connaissance de la gouvernance, de la réglementation, des opérations, de l’entretien et de la gestion des services publics, de la relation client, de la facturation et de la gestion financière desdits services ;
  11. Posséder des compétences en réflexion stratégiques hautement développées, conjuguées à la capacité de traduire des concepts et des orientations stratégiques dans la mise en œuvre de politiques et de règlementations viables et durables ;
  12. Avoir une excellente maîtrise de l’anglais ou du français parlé et écrit, avec une connaissance pratique de l’autre langue ;
  13. Maîtriser l’utilisation des applications courantes de la suite Microsoft Office.

Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d’emploi international y afférentes.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct [email protected]

Postuler en ligne

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité