CV 1964 | Recruteurs 273 | Offres 30383

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La Banque Africaine de Développement recrute un(e) économiste de recherche principal(e)/en chef chargé(e) de la modélisation et la prévision macroéconomiques, ECMR1, Abidjan, Côte d’Ivoire

Accueil » Avis de recrutement » Offres » La Banque Africaine de Développement recrute un(e) économiste de recherche principal(e)/en chef chargé(e) de la modélisation et la prévision macroéconomiques, ECMR1, Abidjan, Côte d’Ivoire
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

La Banque Africaine de Développement recrute un(e) économiste de recherche principal(e)/en chef chargé(e) de la modélisation et la prévision macroéconomiques, ECMR1, Abidjan, Côte d’Ivoire

 

 

Titre du poste : Economiste de Recherche Principal(e)/en Chef Chargé(e) de la Modélisation et La Prévision Macroéconomiques, ECMR1

Grade : PL4/PL3

Poste N° : 50093608/50083074

Référence : ADB/20/055

Date de clôture : 03-juin-2020

Lieu d’affectation : Abidjan, Côte d’Ivoire

Objectifs :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les Pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

Le complexe :

Le Vice-président/Chef économiste chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances (ECVP) est le porte-parole de la Banque sur les questions économiques et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances (ECVP). ECVP est chargé i) d’assurer un leadership et d’apporter une visibilité à la Banque sur les questions économiques, financières, de gouvernance financière et de développement socio-économique, et de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront l’engagement opérationnel et le dialogue sur les politiques de la Banque ; ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience, des enseignements tirés et de leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.

Le département/la division qui recrute :

Le Département de la politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche a pour mission de produire des connaissances de grande qualité dans le domaine du développement en Afrique. Il apporte un appui technique aux opérations et aux pays membres régionaux par des travaux d’analyse rigoureux, prend part à un dialogue constructif sur les politiques avec les organes décideurs aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Banque et, surtout, contribue à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle de la Banque dans la réalisation des Cinq grandes priorités (High 5). Les activités du département s’articulent autour de la politique macroéconomique, de la soutenabilité de la dette et des prévisions d’une part, et de l’impact microéconomique, institutionnel et sur le développement d’autre part.

La Division de la politique macroéconomique, de la soutenabilité de la dette et des prévisions est notamment chargée des fonctions suivantes : i) mener la recherche stratégique et effectuer une analyse de la viabilité de la dette, dans le but d’améliorer la surveillance macroéconomique de la Banque et la compréhension du profil de risque de la dette souveraine, ainsi que les outils stratégiques que peuvent déployer les pays membres régionaux pour contenir le surendettement ; ii) effectuer des analyses, des modélisations et des prévisions macroéconomiques pour éclairer les processus décisionnels des pays membres régionaux de la Banque  ; iii) fournir un soutien analytique de premier ordre à la haute Direction en effectuant un travail de veille économique rigoureux et opportun ; iv) collaborer avec les institutions partenaires, les instituts de recherche et les universités en Afrique et ailleurs, afin d’approfondir la capacité d’analyse et d’étendre le champ et la portée des travaux de recherche de la Banque ; et v) collaborer avec les institutions partenaires, les groupes de réflexion et les universités, en Afrique et ailleurs, afin de renforcer la capacité d’analyse et d’étendre le champ et la portée des travaux de recherche de la Banque ; et vii) diriger la production et la diffusion de toutes les publications phares et d’autres produits de connaissance sur les nouveaux enjeux macroéconomiques et de développement de l’Afrique et sur les domaines prioritaires des High 5.

Le poste :

L’Économiste de recherche principal/en chef chargé(e) de la modélisation et de la prévision macroéconomiques a pour mission de piloter les travaux de recherche axés sur les questions macroéconomiques pertinentes pour les pays membres régionaux et sur l’engagement opérationnel de la Banque, y compris la recherche sur le programme des High 5 de la Banque. Il/elle a également pour mission de participer activement à l’élaboration de modèles macroéconomiques et d’effectuer des analyses de la viabilité de la dette en vue d’améliorer le portefeuille de modélisation de la Banque, de manière à assurer un dialogue stratégique renforcé et fondé sur des faits probants dans les pays membres régionaux, et d’améliorer le contenu de l’analyse macroéconomique des opérations de l’Institution.

Fonctions et responsabilités :

Sous la supervision et la direction du Chef de la Division de la politique macroéconomique, de la viabilité de la dette et des prévisions, l’Économiste de recherche en chef/principal assumera les fonctions suivantes :

Élaborer et piloter des programmes et projets de recherche axés sur des questions macroéconomiques présentant un intérêt particulier pour les PMR et la stratégie des High 5 de le Banque :

  1. Lancer, superviser et apporter sa contribution à des projets de recherche axés sur les questions macroéconomiques à l’aide de techniques/méthodes quantitatives établies et éprouvées ;
  2. Piloter la préparation de publications phares et de produits du savoir tels que les Perspectives économiques en Afrique, le Rapport sur le développement en Afrique, les livres, les rapports, etc. ;
  3. Piloter la conception et le développement d’un ensemble de modèles macro-économétriques structurels ; les modèles d’équilibre général dynamique stochastique, d’analyse vectorielle autorégressive globale et d’autres modèles autorégressifs à moyennes mobiles intégrées plus simples ;
  4. Fournir à la haute Direction et aux pays membres régionaux des analyses de recherche comparative, des données socioéconomiques et des prévisions macroéconomiques des paramètres socioéconomiques les plus largement utilisés au niveau des économies de l’Afrique et des opérations du Groupe de la Banque ;
  5. Contribuer aux activités collaboratives de recherche et de gestion du savoir menées conjointement avec des organisations régionales et internationales, des institutions de recherche et de renforcement des capacités en Afrique, ainsi que des centres de recherche sur le développement et des universités.

Apporter des contributions techniques et analytiques aux travaux des complexes opérationnels :

  1. Fournir un appui et une contribution aux équipes de projet d’investissement, d’assistance technique et au niveau régional sur les questions macroéconomiques liées au contexte national/régional, aux tendances macroéconomiques, aux analyses par pays, par région ou par secteur. Il s’agit notamment d’apporter une contribution à l’élaboration des Documents de stratégie pays et aux opérations d’appui budgétaire ;
  2. Réaliser des simulations et des prévisions fondées sur les modèles développés, piloter la diffusion des résultats et formuler des conseils à l’intention de la haute Direction de la Banque et des pays membres régionaux afin de renforcer le dialogue sur les politiques ;
  3. Représenter la Division dans les équipes pays et les groupes de travail interdépartementaux au sein de la Banque ; passer en revue les documents relatifs aux opérations.

Participer aux efforts de diffusion par la Banque de ses produits d’analyse et de recherche en vue d’aider à renforcer les capacités des PMR et de positionner la Banque comme chef de file incontesté :

  1. Piloter la publication des produits du savoir tels que les Perspectives économiques en Afrique, le Rapport sur le développement en Afrique, les livres, les rapports, etc. ;
  2. Organiser des séminaires de recherche internes et/ou des conférences internationales telles que la Conférence économique africaine sur les questions de politique de développement ;
  3. Contribuer aux activités de formation et de renforcement des capacités à la Banque et dans les pays membres régionaux ;
  4. Publier les résultats de recherche dans la série de documents de travail de la Banque et dans des revues de renom évaluées par des pairs ;
  5. Organiser et contribuer aux conférences, séminaires et ateliers internationaux et régionaux.

 Assumer le rôle d’encadreur pour les membres du personnel moins expérimentés et le personnel de soutien :

  1. Rédiger des notes d’information à l’intention de la haute Direction sur des questions de développement économique et examiner des documents de politique ;
  2. Préparer les propositions de demande de financement pour mobiliser des fonds de recherche auprès d’autres organisations et organismes ;
  3. Aider à la gestion des questions de RH et financières de la Division et encadrer davantage les membres du personnel moins expérimentés.

Critères de sélection :

  1. Être titulaire au moins d’un Master2/DEA/DESS en économie, modélisation économique, macroéconomie, économétrie, macroéconomie du développement ; en statistiques appliquées ou dans tout autre domaine pertinent. Un diplôme de doctorat en économie serait un atout majeur ;
  2. Avoir au moins sept (7) années (pour le poste PL3) ou six (6) années (pour le poste PL4) d’expérience professionnelle en recherche et analyse de politique de développement, avec un accent particulier sur l’Afrique ou sur les pays à faible revenu ;
  3. Une expérience professionnelle dans le domaine de la modélisation et de la recherche macroéconomique serait un atout majeur ;
  4. Démontrer de solides antécédents en matière de publications dans des journaux de renom évalués par des pairs ;
  5. L’expérience acquise auprès des institutions financières internationales, ou du secteur privé serait un atout supplémentaire ;
  6. Avoir une connaissance pratique approfondie des méthodes économétriques avancées et être capable de manipuler, traiter et analyser de grandes séries chronologiques de données, à l’aide de logiciels tels que Matlab, R, Stata et Eviews ;
  7. Être capable de diriger l’identification de méthodes et de techniques appropriées pour mener une recherche empirique de pointe et présenter les résultats ;
  8. Être capable de proposer des idées et des techniques de recherche innovantes pour améliorer les résultats de recherche ;
  9. Être disposé à apprendre et à prendre conseil auprès du supérieur hiérarchique et de ses pairs ;
  10. Être capable de travailler de manière autonome et de respecter des délais serrés ;
  11. Etre capable de communiquer et de rédiger efficacement en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  12. Être capable d’utiliser les applications standards : Word, PowerPoint, Excel etc.

Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d’emploi y afférentes.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

 

Postuler ici

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment