CV 1825 | Recruteurs 249 | Offres 28101

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La Commission de la CEDEAO recrute un directeur de l’industrie, Abuja, Nigeria

Accueil » Offres » Avis de recrutement » La Commission de la CEDEAO recrute un directeur de l’industrie, Abuja, Nigeria

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

La Commission de la CEDEAO recrute un directeur de l’industrie, Abuja, Nigeria

INTITULÉ DU POSTE :directeur de l’industrie
INSTITUTIONCOMMISSION DE LA CEDEAO
GRADED1
SALAIRE ANNUELUC81,435.54, USD128,488.99
STATUTPERMANENT
AGENCE
DÉPARTEMENTINDUSTRIE ET PROMOTION DU SECTEUR PRIVE
DIRECTIONINDUSTRIE
DIVISION
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUECOMMISSAIRE CHARGE DE L’INDUSTRIE ET DU SECTEUR PRIVE
SUBORDONNÉS
  • CHEF DE PROGRAMME PRINCIPAL (CPP), DEVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE ET DE LA TECHNOLOGIE
  • CPP, QUALITE ET NORMES
  • GESTIONNAIRE DE BUREAU
  • AIDE DE BUREAU
LIEU DE TRAVAILABUJA, NIGERIA
Les candidatures doivent être adressées à: b6directindust@ecowas.int

Aperçu des tâches :

Sous la supervision générale du Commissaire chargé de l’Industrie et du Secteur privé, le Directeur sera chargé de promouvoir et mettre en œuvre la vision et les objectifs de la CEDEAO en ce qui concerne l’industrialisation de la région, notamment dans le cadre de la Politique industrielle commune de l’Afrique de l’Ouest (PICAO) et des autres politiques et initiatives d’industrialisation de la CEDEAO.

 

Rôle et responsabilités :

  • Coordonner la mise en œuvre de la Politique industrielle commune de l’Afrique de l’Ouest (PICAO 2010-2030) et de son cadre stratégique ;
  • Promouvoir et renforcer la qualité, les structures de normalisation, de métrologie, de certification et d’accréditation à la fois aux niveaux national et régional, dans le cadre de la Politique de Qualité de la CEDEAO (ECOQUAL) et dans le respect du Modèle d’harmonisation des normes (ECOSHAM) ;
  • Faciliter l’harmonisation des mesures, stratégies et cadres réglementaires de politique industrielle dans la région afin de promouvoir le développement et la croissance des industries;
  • Collaborer avec les États membres et les partenaires au développement en vue de renforcer les capacités et les cadres institutionnels contribuant au développement industriel ;
  • Établir et maintenir des relations solides avec les acteurs de l’industrie et les partenaires au développement en vue de renforcer l’industrialisation de la région ;
  • Promouvoir le développement et l’utilisation des matières premières locales par les industries, pour ainsi encourager le développement des industries axées sur les ressources dans l’espace CEDEAO ;
  • Promouvoir le transfert de technologie et la commercialisation des programmes de recherche et développement industriels, la création de centres d’appui technique au profit des PMI, des centres d’incubation, des zones économiques spéciales (ZES), des parcs industriels, entre autres ;
  • Collaborer avec les institutions nationales, régionales, continentales et mondiales concernées dans le développement des droits de propriété intellectuelle (DPI) et de l’accès aux connaissances ;
  • Encourager la compétitivité industrielle et le suivi de la performance industrielle par la création d’une base de données industrielles de la CEDEAO ;
  • Collaborer avec les partenaires au développement en vue de promouvoir la restructuration industrielle et la mise à niveau de programme dans l’espace CEDEAO ;
  • Faciliter la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des programmes et projets de développement industriel et aider  à mobiliser des ressources financières pour le développement d’infrastructures de qualité dans la région ;
  • Communiquer, traduire, coordonner et actualiser la mise en œuvre de la vision pilotée par le Management de la Commission de la CEDEAO sur l’industrialisation, en collaboration avec le personnel ;
  • Organiser efficacement la Direction pour garantir son efficacité dans la performance et la fourniture des services ;
  • Assurer une gestion efficace avec des rapports hiérarchiques clairs, une bureaucratie minimale et une délégation optimale des responsabilités ;
  • Planifier et mettre en œuvre le budget-programme annuel axé sur la performance ;
  • Suivre et évaluer la mise en œuvre des programmes et projets de la Commission et s’assurer de l’atteinte des cibles et objectifs ;
  • S’acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être assignée par le Président ou le Commissaire.

 

Qualifications et expérience :

  • Être titulaire d’un diplôme de Maîtrise (ou équivalent) en science et ingénierie, en gestion/administration des affaires, en gestion de la technologie, en finances, en banques ou dans tout autre domaine connexe d’une université reconnue ;
  • La possession d’une qualification professionnelle sera un atout supplémentaire ;
  • Avoir douze (12) années d’expérience professionnelle dont cinq (5) à des niveaux de responsabilité ;
  • Disposer de bonnes connaissances des cadres régionaux de développement, de gouvernance et de coopération dans le domaine industriel, en particulier en ce qui concerne l’Afrique de l’Ouest, notamment la Politique industrielle commune de l’Afrique de l’Ouest (PICAO), la Politique de Qualité de la CEDEAO (ECOQUAL) et le Modèle d’Harmonisation des Normes de la CEDEAO (ECOSHAM) ;
  • Avoir des bonnes connaissances des questions macroéconomiques et de développement de l’Afrique de l’Ouest; réunir les capacités techniques pour mettre en œuvre un cadre politique global régissant les opérations du secteur privé dans les États membres avec une aptitude avérée à mettre en place un cadre de développement stratégique pour les PMI ;
  • Faire preuve d’expertise spécifique dans la mise en place d’incubateurs, de centres d’assistance technique et de transfert de technologie, de ZES, de parcs industriels, de centres de formation (notamment professionnelle); être apte à concevoir, élaborer et mettre en œuvre des programmes et projets portant sur le renforcement des capacités institutionnelles et des services de développement des entreprises.

 

Limite d’âge :

Etre âgé de moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

 

Principales compétences sur la CEDEAO :

  • Justifier d’une expérience de haut niveau dans l’établissement de partenariats stratégiques, la collaboration et l’harmonisation de points de vues avec de multiples intervenants internes et/ou externes sur des questions complexes dans une organisation internationale ou non gouvernementale multidisciplinaire ;
  • Avoir une bonne connaissance du mandat de la CEDEAO, de ses plans et priorités stratégiques, ainsi que de la situation économique, politique et sociale des Etats membres, telle qu’elle se rapporte à son propre domaine d’activité ;
  • Faire preuve de cohérence dans les actions et le respect des valeurs, des méthodes, de la confidentialité, de l’éthique, des mesures, des principes, des attentes et des résultats, ce qui passe par un profond engagement à faire ce qu’il faut pour la bonne cause, quelles que soient les circonstances ;
  • Être apte à établir et à entretenir des relations de travail efficaces avec les Chefs d’institutions, les représentants élus et les fonctionnaires statutaires afin de faciliter le respect des normes, renforcer l’engagement des acteurs, résoudre les conflits et obtenir le soutien des collaborateurs pour réaliser le changement ;
  • Veiller au respect scrupuleux de la hiérarchie ;
  • Être en mesure de promouvoir une culture dans laquelle les acteurs se tiennent personnellement responsables des résultats ;
  • Être habile en matière de leadership, de gestion et de supervision technique de l’ensemble des activités du projet et des produits livrables du programme, conformément aux pratiques et normes juridiques et administratives de la CEDEAO ;
  • Être apte à effectuer des évaluations périodiques des performances du personnel, conformément au système de gestion des performances de la CEDEAO et à encadrer les membres de son équipe afin de garantir des niveaux élevés de motivation, d’engagement, de capacités et de travail au sein de l’équipe ;
  • Être apte à superviser la gestion des projets, les contrôles internes et la gestion des ressources financières, savoir résoudre les problèmes avec confiance et clairvoyance tout en prenant des décisions objectives ;
  • Faire preuve d’un esprit d’initiative et d’ingéniosité suffisant pour répondre simultanément à divers besoins des parties prenantes, savoir mener à bien de multiples tâches et atteindre des résultats positifs ;
  • Avoir la capacité de créer des synergies avec les groupes de clients et d’autres acteurs pour atteindre les objectifs en matière d’établissement et de suivi des normes et les indicateurs de service ;
  • Avoir la capacité de motiver et d’engager les autres collaborateurs dans la promotion ou l’adoption de bonnes pratiques de services à la clientèle ;
  • Avoir la capacité d’identifier et d’améliorer les services et les interactions avec la clientèle par le biais de réseaux appropriés et de créer des moyens novateurs de les couvrir de manière responsable et transparente ;
  • Avoir une connaissance du Cadre réglementaire des droits de l’homme et de la lutte contre la discrimination et être apte à élaborer des stratégies visant à promouvoir un environnement de travail inclusif et une organisation saine, respectueuse de la diversité culturelle et de l’égalité des sexes, exempte de harcèlement et de discrimination ;
  • Avoir une compréhension des divers points de vue culturels, en particulier de l’Afrique de l’Ouest, savoir surtout prendre en compte les différentes sensibilités de groupes, les questions de genre et être apte à contribuer, défendre et/ou élaborer des politiques tenant compte du genre et de la diversité culturelle ;
  • Être en mesure de créer les conditions nécessaires à un environnement interactif divers et inclusif, pouvoir favoriser un brassage efficace d’un large éventail d’idées et d’expériences pour résoudre des problèmes, élaborer des projets/programmes et améliorer les résultats ;
  • Avoir la capacité et assumer la responsabilité d’intégrer une perspective sensible au genre et assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les aspects du travail ;
  • Être capable de rester objectif dans la gestion des conflits, indifféremment des différences de culture, de position, de genre, et encourager les autres membres du personnel à surmonter les préjugés liés à la culture et au genre ;
  • Avoir une bonne compréhension de la structure organisationnelle, de la culture et de la dynamique du cadre de travail de la CEDEAO ;
  • Faire preuve d’aptitude à appliquer les connaissances du cadre juridique, des priorités stratégiques et des normes opérationnelles de la CEDEAO pour élaborer/moderniser les politiques et les programmes et/ou les mettre en œuvre de manière durable et efficace ;
  • Avoir une expérience avérée dans les domaines des affaires et aux plans social et politique, en démontrant un engagement fort envers la vision et le mandat de la CEDEAO, ainsi qu’une connaissance approfondie de la situation et des tendances économiques, politiques et sociales dans les États membres ;
  • Faire preuve de tact et de compétence décisionnelle sur les questions relatives à l’élaboration de politiques et de stratégies importantes pour la réalisation du mandat de la CEDEAO et l’amélioration des résultats des États membres.

 

Esprit critique et analytique :

  • Être apte à analyser les rapports ainsi que les dynamiques socioéconomiques et institutionnelles pour y déceler les zones d’obstacles ou celles présentant des défis potentiels et trouver des solutions innovantes ou des alternatives pour les surmonter en vue d’atteindre les priorités stratégiques et opérationnelles ;
  • Être capable d’anticiper et d’interpréter les effets des changements dans l’environnement de travail (sur le plan social, économique et politique), ainsi que leurs conséquences et de formuler des recommandations ;
  • Se montrer apte à identifier et à gérer les forces et les faiblesses, à stimuler la créativité, à réduire la résistance au changement et à améliorer la réalisation des objectifs stratégiques ;
  • Avoir la capacité de prendre des décisions prudentes en matière de gestion des ressources humaines, financières et matérielles ;
  • Avoir la capacité d’écouter attentivement, d’interpréter correctement les points de vue des autres pour éclairer les assertions, les décisions ou les recommandations ;
  • Pouvoir établir plusieurs relations de collaboration externes pour soutenir la réalisation des objectifs stratégiques et opérationnels; savoir identifier les problèmes clés et susciter l’adhésion des principaux acteurs à l’aide de plans bien conçus en matière de communication et de gestion des parties prenantes ;
  • Être en mesure de communiquer avec clarté et conviction, de faire des présentations convaincantes qui valorisent de nouvelles idées, de nouvelles contributions et perspectives et favorisent une meilleure compréhension des problèmes et des défis de l’organisation ;
  • Faire preuve d’écoute active pour encourager une collaboration plus étroite entre les membres de l’équipe, faire preuve d’attention, leur faire sentir qu’ils sont valorisés et susciter leur engagement dans toutes les institutions et agences ;
  • Disposer d’excellentes compétences en matière de négociation et de gestion des conflits, particulièrement en ce qui concerne l’établissement et le développement de relations de collaboration exemplaires ;
  • Avoir une bonne maîtrise des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ;
  • Savoir écrire et parler couramment l’une des trois langues officielles de la CEDEAO (anglais, français et portugais). La connaissance d’une des deux autres langues constituerait un atout supplémentaire ;
  • Disposer d’excellentes compétences en matière de négociation et de gestion des conflits, particulièrement en ce qui concerne l’établissement et le développement de relations de collaboration exemplaires ;
  • Avoir la capacité de fixer des objectifs et des résultats clairs et de gérer le changement, de sorte à faire preuve de résilience, de sang-froid et de perspectives positives dans un environnement incertain et ambigu ;
  • Savoir promouvoir le développement de talents organisationnels et individuels tout au long de la mise en œuvre de plans stratégiques, opérationnels, de programmes, de projets et individuels ;
  • Pouvoir mettre en œuvre des plans, mobiliser les acteurs, identifier les principaux facteurs de succès, atténuer les risques, suivre les indicateurs et rendre compte, prendre des mesures correctives et renforcer les capacités en matière de viabilité ;
  • Être capable d’instituer des pratiques rigoureuses de suivi et d’évaluation et de tirer des leçons des échecs et des erreurs pour assurer une amélioration continue.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment