CV 672 | Inscrits 4631 | Recruteurs 73 | Offres 7082

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La Confédération Suisse au Tchad recrute un(e) Chargé/e de programme junior du domaine de citoyenneté et paix

Accueil » Offres » Avis de recrutement » La Confédération Suisse au Tchad recrute un(e) Chargé/e de programme junior du domaine de citoyenneté et paix

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 367

Date de clôture : dimanche 2 décembre 2018

La Confédération Suisse au Tchad recrute un(e) Chargé/e de programme junior du domaine de citoyenneté et paix

Poste à pourvoir

Le Tchad est un pays prioritaire de la coopération internationale/aide publique de la Suisse. Depuis 1964, la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) intervient dans la région du Sahel, principalement pour promouvoir le développement rural, l’accès aux soins médicaux et à l’éducation. Pour compléter son équipe, le Bureau de la coopération suisse au Tchad recherche un/une

Chargé/e de programme junior du domaine de citoyenneté et paix

Description générale du poste

En articulation avec les piliers 1 et 2 du plan national de développement du Tchad, la coopération suisse a défini dans sa stratégie de Coopération avec le Tchad pour la période 2018 -2021 le domaine « Citoyenneté et Paix et Prévention de l’Extrémisme Violent » comme axe prioritaire. Les objectifs sont : (i) le renforcement des processus favorables à la cohésion sociale, à l’état de droit et à la paix dans un cadre de dialogue politique local, national et inclusif (ii) une Gouvernance effective des services sociaux de base. Ainsi, les professionnels du domaine sont appelés à travailler étroitement avec les acteurs du secteur publique en question aussi bien au niveau local qu’au niveau national et la société civile organisée.

Etant donné que les zones d’intervention de la coopération suisse sont dans le centre-Est et sud-est du Tchad, la personne retenue sera appelée à voyager fréquemment à l’intérieure du pays et dans les pays du Sahel pour croiser les expériences positives dans ce domaine.

Profil et compétences recherchées

Qualifications professionnelles et compétences générales

  • Être titulaire d’une maîtrise en sciences ou sociologie,
  • Avoir au minimum 3 ans d’expériences professionnelles avec une pratique avérée dans le secteur de gouvernance, promotion de paix et/ou promotion des droits de l’homme,
  • Avoir une expérience significative dans le domaine du développement (ONG, bailleurs, monde associatif, etc.),
  • Bonnes connaissances du cadre légal, institutionnel et surtout le contexte politique du Tchad,
  • Bonne base de réseautage avec des acteurs publics de la société civile et des acteurs religieux,
  • Maîtrise de la langue française parlée et écrite, et de l’arabe tchadien. La connaissance de l’anglais et/ou de l’arabe littéraire est un atout,
  • Maîtrise de l’informatique (Word, Excel, PowerPoint, Outlook, etc.).

Qualifications méthodologiques et techniques

  • Maîtrise de la gestion du cycle de projet (y compris le cadre logique, le monitoring et le pilotage de projet),
  • Bonnes capacités en matière de supervision et d’accompagnement des projets (maîtrise des différents outils),
  • Très bonne capacité conceptuelle et rédactionnelle,
  • Capacités à contribuer à la gestion du savoir et du programme de la coopération suisse au Tchad,
  • Maîtrise des questions d’équité et de gouvernance, et capacités à gérer ces dimensions dans le portefeuille.

Compétences sociales et personnelles

  • Orientation vers les objectifs et les résultats,
  • Pensée analytique et conceptuelle,
  • Capacité d’apprentissage et flexibilité,
  • Esprit d’équipe et capacités prouvées d’agir dans un contexte interculturel,
  • Efficacité d’action dans le contexte politique,
  • Capacités de faire face aux critiques et aux conflits,
  • Sens des responsabilités.

Taux d’occupation du poste : 100%

Entrée en fonction : le 1er février 2019 ou selon disponibilité

Contrat relevant de la législation tchadienne.

Les candidatures doivent être  adressées au Bureau de la coopération suisse au Tchad, à l’adresse e-mail suivante [email protected] avec la mention « ouverture 051.00-2018-10-OP » sous la rubrique sujet. Aucun dossier physique ne sera accepté. Bien que toutes les postulations soient prises en considération, seuls les candidats retenus seront contactés.

La date limite de dépôt de candidature est le 02 décembre 2018 à 12h30.

Le dossier de candidature doit comporter :

  • Une lettre de motivation adressée au Directeur de coopération,
  • Un curriculum vitae détaillé,
  • Des copies des diplômes,
  • Une copie de l’acte de naissance,
  • Certificat d’aptitude physique,
  • Casier judiciaire.

A compétence égale, la préférence sera donnée à une candidature féminine.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité