CV 1920 | Recruteurs 271 | Offres 30033

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

La Croix Rouge recrute une sage-femme, Maïmoujia, Niger

Accueil » Avis de recrutement » Offres » La Croix Rouge recrute une sage-femme, Maïmoujia, Niger
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

La Croix Rouge recrute une sage-femme, Maïmoujia, Niger

 

Contexte :

Dans le cadre de la phase pilote du projet MUN GANE (Actions for Women’s Ability and Résilience) dans la Région de Zinder, La Croix-Rouge Nigérienne en partenariat avec la Croix-Rouge Danoise lance un avis de recrutement pour le poste suivant :

Projet                                  MUN GANE
FonctionSage-Femme
AffectationMaïmoujia, Commune de Danborto, Région de Zinder
Responsable fonctionnelChef CSI Maïmoujia
Responsable hiérarchiqueAssistant Chef Projet Matameye
CollaborationAgents CSI Maimoujia, DS Matameye, Agents Programme AMiRA,
Subordonnés 
Catégorie 

Contexte général :

La Croix-Rouge nigérienne a été créée le 13 Juillet 1963, en tant qu’association de bienfaisance régie par les dispositions de l’ordonnance 84-06 du 1er mars 1984 portant régime des associations. La Croix-Rouge Nigérienne est une organisation apolitique qui exerce ses activités sur le territoire de la République du Niger en tant que Société Nationale de la Croix-Rouge, sur la base des Conventions de Genève du 12 août 1949 et des Protocoles additionnels ratifiés par la République du Niger, respectivement en 1964 et en 1979 et conformément aux sept (7) Principes Fondamentaux de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge dont la République du Niger est signataire. Elle est sous la tutelle du Ministère de la Santé Publique.

La Croix-Rouge nigérienne est reconnue depuis 1965 par le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) et admise comme membre de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) le 08 septembre de la même année. A cet effet, elle bénéficie de l’appui technique, financier, matériel et humain de la Fédération dans ses différents projets et programmes.

La Croix-Rouge nigérienne a pour but de prévenir et d’apaiser toutes les souffrances humaines sans aucune distinction de race, de nationalité, de religion, d’opinion politique ou philosophique.

La Croix-Rouge nigérienne a pour objectifs de :

  • Agir en temps de conflit et en temps de paix comme auxiliaire des pouvoirs publics dans tous les domaines prévus par les Conventions de Genève ;
  • Prévenir et gérer les catastrophes ;
  • Contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence des communautés vulnérables ;
  • Contribuer à l’amélioration de la santé – nutrition ;
  • Promouvoir le volontariat ;
  • Promouvoir le Droit International Humanitaire (DIH), les principes fondamentaux et les valeurs humanitaires du Mouvement.

La Croix-Rouge nigérienne a été créée le 13 Juillet 1963, en tant qu’association de bienfaisance régie par les dispositions de l’ordonnance 84-06 du 1er mars 1984 portant régime des associations. La Croix-Rouge Nigérienne est une organisation apolitique qui exerce ses activités sur le territoire de la République du Niger en tant que Société Nationale de la Croix-Rouge, sur la base des Conventions de Genève du 12 août 1949 et des Protocoles additionnels ratifiés par la République du Niger, respectivement en 1964 et en 1979 et conformément aux sept (7) Principes Fondamentaux de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge dont la République du Niger est signataire. Elle est sous la tutelle du Ministère de la Santé Publique.

La Croix-Rouge nigérienne est reconnue depuis 1965 par le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) et admise comme membre de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) le 08 septembre de la même année. A cet effet, elle bénéficie de l’appui technique, financier, matériel et humain de la Fédération dans ses différents projets et programmes.

La Croix-Rouge nigérienne a pour but de prévenir et d’apaiser toutes les souffrances humaines sans aucune distinction de race, de nationalité, de religion, d’opinion politique ou philosophique.

La Croix-Rouge nigérienne a pour objectifs de :

  • Agir en temps de conflit et en temps de paix comme auxiliaire des pouvoirs publics dans tous les domaines prévus par les Conventions de Genève ;
  • Prévenir et gérer les catastrophes ;
  • Contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence des communautés vulnérables ;
  • Contribuer à l’amélioration de la santé – nutrition ;
  • Promouvoir le volontariat ;
  • Promouvoir le Droit International Humanitaire (DIH), les principes fondamentaux et les valeurs humanitaires du Mouvement.

Activités :

Assurer la provision de services préventifs, curatifs et promotionnels en  santé de la reproduction de qualité au niveau des zones couvertes par la clinique mobile.

Sous la responsabilité hiérarchique du chef du projet et la responsabilité fonctionnelle du chef CSI de Maïmoujia   la sage-femme recrutée doit assurer :

  1. La mise en place d’un service complet de la santé sexuelle et reproductive et nutritionnelle dans les cliniques mobiles du projet ;
  2. s’assure que l’approvisionnement en intrants médicaux en SSR  est conforme à la liste nationale des médicaments essentiels génériques et planifié selon les besoins du programme ;
  3. définit les objectifs et les activités concernant l’amélioration de la qualité de l’accueil des parturientes et femmes (rapidité, courtoisie, confort, communication, orientation, hygiène et accueil physique) ;
  4. analyse les occasions manquées (CPN, CN, PF et accouchement) et participe à la définition d’une stratégie au niveau communautaire afin d’y remédier ;
  5. Vérifie, sinon met en place la disponibilité de statistiques fiables. Fait en sorte que les registres et imprimés pour l’enregistrement de ces statistiques sont disponibles ;
  6. Assure le soutien technique à l’utilisation des procédure et protocoles  nationaux standards de SSR ;
  7. Mise en place d’un système de référence  fonctionnel ;
  8. Définit le plan de mobilisation et d’implication des acteurs communautaires   dans le dépistage des risques et le référencement des femmes ;
  9. Participe et recommande lors des discussions sur les services des cliniques mobiles et le référencement des femmes enceintes, parturientes ou en suite de couche ;
  10. Diffusion et changement de comportement sur les pratiques clés favorables à la santé de la mère et de l’enfant ;
  11. Définit les messages et le contenu des informations partagés aux points focaux communautaires sur les pratiques favorables à la santé de la mère et de l’enfant

Rapportage :

  • Rend disponible pour les aires de santé couvertes les outils de récolte des données SSR et s’assure de leur bonne utilisation de façon à ce qu’ils permettent la récolte des données nécessaires aux indicateurs à suivre repris dans le cadre logique du projet ;
  • Met en place la collecte régulière des données SSR, leur analyse et interprétation à soumettre au chef du projet ;
  • Appui technique au besoin et en fonction de la disponibilité des activités de routine   du  CSI de Maïmoujia ;
  • La liste des activités n’est pas exhaustive.

Profil du candidat :

  1. Etre une sage-femme Diplômée D’état ;
  2. Avoir au moins 3 ans d’expérience dans un poste similaire ;
  3. Expérience dans la promotion de la santé et de la mobilisation communautaire
  4.  Expérience préalable de travail/collaboration avec les structures de l’Etat et des organisations humanitaires ou de la société civile

 

Compétences :

  1. Sante sexuelle et reproductive ;
  2. SONU (soins obstétricaux et néonataux d’urgences) ;
  3. Bonne maîtrise de Windows et internet ;
  4. Bonne capacité rédactionnelle.

 

Caractéristiques personnelles attendues :

  1. Excellentes qualités interrelationnelles, écoute active ;
  2. Honnêteté, intégrité, motivation ;
  3. Capacité d’adaptation, d’organisation et autonomie développées ;
  4. Calme, résistance au stress ;
  5. Aptitude à travailler en équipe ;
  6. Être ponctuel et  flexible face aux horaires de travail.

Langues : Français  et Haoussa  obligatoire.

Lieu de travail :  Maïmoujia avec des déplacements fréquents dans les villages de l’aire de santé du CSI de Maïmoujia.

Dossiers de candidature :

Les dossiers (CV, lettre de motivation, diplôme et attestations de travail) doivent être déposés au secrétariat de la Croix-Rouge nigérienne ou Comité Régional de Zinder au plus tard le 30 mai 2020 avec la mention de Recrutement Sage Femme  en objet du mail. Seuls les candidats présélectionnés seront appelés pour la suite du processus.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment