CV 1826 | Recruteurs 249 | Offres 28141

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Le Conseil Danois pour les Réfugiés recrute un conseiller en sécurité, RCA

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Le Conseil Danois pour les Réfugiés recrute un conseiller en sécurité, RCA

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 198

Date de clôture : 27 mars 2020

Catégorie:

Domaines: | Afficher tout

Regions: | Afficher tout

Le Conseil Danois pour les Réfugiés recrute un conseiller en sécurité, RCA

 

DRC :

Le Conseil Danois pour les Réfugiés/Danish Refugee Council (DRC) recrute actuellement un Conseiller en Sécurité et Sureté Humanitaire expérimenté et hautement qualifié afin d’assurer la sécurité du personnel de DRC et afin d’assurer l’accès humanitaire des opérations et programmes de DRC en République Centrafricaine.

 

A propos de DRC :

Le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) est une organisation internationale non gouvernementale Danoise, qui promeut et met en place des solutions durables aux problèmes rencontrés par les réfugiés et les personnes déplacées dans le monde entier. DRC est présent dans plus de 30 pays en conflit dans le monde aidant les populations déplacées à travers la construction d’abris, la fourniture de nourriture, la mise en place d’activités génératrices de revenus, l’aide juridique et une large gamme d’autres services de protection.

 

A propos de DRC en RCA :

DRC est l’une des plus grandes ONGI en République Centrafricaine, travaillant dans trois régions (Ouham, Ouham-Pendé, Ombella-M’Poko) avec 2 bases et 1 sous-base en plus d’un bureau en capitale (Bangui) avec un portefeuille de projets portant sur différents secteurs. La stratégie programmatique pour l’année 2020 est axée autour des trois secteurs suivants : protection, relance économique et moyens d’existence, et réponse d’urgence aux besoins immédiats liés aux déplacements de populations.

A propos du poste :

Objectif général du poste : Le Conseiller en Sécurité et Accès sera responsable du développement et de la mise en œuvre du système de gestion des risques de sécurité (SRMS) pour DRC, et ce, en étroite collaboration avec le directeur pays et le responsable de la sécurité régional de DRC. Le conseiller en Sécurité et Accès se concentrera sur les défis liés à l’accès humanitaire, au dialogue avec les belligérants tout en soutenant la direction et les Chefs de Base dans l’amélioration de l’accès et de l’acceptation dans tous les domaines d’intervention. 

Reporte à :

  • Responsable hiérarchique : Directeur Pays ;
  • Superviseur technique : Responsable Sécurité et Sureté Régional.

Postes reportant au poste :

  • Supervision hiérarchique : Les membres de l’équipe sécurité de Bangui ;
  • Supervision Technique : les référents sécurité sur le terrain.

 

Responsabilités principales du poste :

Afin d’atteindre les objectifs du poste, le conseiller en sécurité et en accessibilité effectuera les tâches suivantes et assumera les responsabilités suivantes :

  1.  Superviser le développement et la mise en œuvre du processus SRM :
  • Assurer une veille stratégique des développements spécifiques aux zones d’intervention de DRC; superviser l’évaluation des niveaux de sécurité et fournir des recommandations au directeur pays pour approbation ;
  • Conseiller les chefs de base et autres parties prenantes internes sur les stratégies de gestion de la sécurité ;
  • Aider à l’élaboration/mise à jour des plans de sécurité spécifiques aux zones d’intervention de DRC et réaliser cette mise à jour pour Bangui, y compris les règles locales de sécurité (LSR); Procédures d’utilisation normalisées (SOP); Plans de contingence (PC); Mesure d’atténuation des risques et les Normes minimales de sécurité d’exploitation (MOSS) ; Définition des lignes rouges ;
  • Soutenir la mise en œuvre des plans de gestion de la sécurité et d’autres fonctions connexes au niveau des bases et l’implémenter pour Bangui; et aider/proposer à la mise en œuvre des plans de formation du personnel, y compris la fourniture et la hiérarchisation des modules de formation.
  1.  Faciliter l’accès au programme et assurer sa continuité en fournissant des conseils fiables 
  • Fournir des analyses régulières, des statistiques et des rapports sur les principaux développements dans le pays ;
  • Produire des analyses et évaluations adaptées à la présence de DRC en RCA de manière régulière et sur demande, sur des domaines, thèmes, problèmes ou scénarios spécifiques à DRC ;
  • Construire un réseau avec tous les belligérants et développer une stratégie pour améliorer l’acceptation de DRC sur le terrain ;
  • Tenir un registre des négociations et des développements liés à l’accès et à l’espace humanitaire ;
  • Travailler en collaboration avec les équipes programmes pour assurer que les actions entreprises sur le terrain favorisent l’acceptation de DRC, tout en assurant des limites bien précises aux comportements négatifs ;
  • Établir et maintenir un réseau de contacts dans tout le pays ;
  • Maintenir et mettre à jour le dispositif de suivi des incidents et fournir une analyse des tendances / modèles ;
  • Fournir des conseils d’évaluation et de sécurité sur l’élaboration et la mise en œuvre du programme, y compris les évaluations de programme ;
  • Identifier les scénarios potentiels, les indicateurs de changement et les points de décisions clés.
  1.  Représenter DRC RCA dans les forums inter-organisations en ce qui concerne les questions de sécurité, sureté et accès humanitaire :
  • Agir comme point focal pour la coordination de la sécurité entre les acteurs concernés dans la zone d’opérations ;
  • Assister à la coordination de la sécurité des ONG, à l’ONU et à d’autres forums externes pertinents ;
  • Établir un réseau de contacts et représenter DRC lors des réunions de sécurité.
  1.  Sensibilisation à la sécurité du tout le personnel (consultants et partenaire d’exécution) et renforcement des capacités du personnel de sécurité et sureté :
  • Fournir des séances d’information et de sensibilisation sur la sécurité opérationnelle et une orientation à tous les nouveaux employés et aux visiteurs ;
  • Réaliser les briefings sécurité et sureté des nouveaux employés, en sensibilisant particulièrement le nouveau personnel international sur les risques spécifiques en RCA ainsi que sur les normes et les comportements culturels spécifiques ;
  • Former le personnel de sécurité national à la livraison des modules de formation à la sécurité et à la sureté ;
  • Former le personnel terrain aux comportements à adopter lors de situation sécuritaire ;
  • Organiser et coordonner la prestation de la formation en sécurité personnelle (PST), au besoin.

 Gestion des incidents et des crises et réponse  :

  • Soutenir la mise en place du Groupe de Gestion des Incidents lors de crise (IMT) ;
  • Supporter la direction et coordonner la gestion pratique des d’incidents critiques ou des crises ;
  • Élaborer/renforcer le plan de gestion des incidents critiques au niveau des pays ;
  • Aider à la gestion des incidents de sécurité et fournir des rapports d’incidents opportuns et précis et des rapports de réflexion sur l’action une fois l’incident terminé.
  1.  Assurance de la qualité des politiques, protocoles, procédures et règlements relatifs à la sécurité :
  • Auditer trimestriellement le MOSS de tous les domaines de programme (mensuel s’il y a lieu) ;
  • Gérer et former les gardiens ;
  • Évaluer la mise en œuvre des protocoles et des règlements de protection physique et des actifs ;
  • S’assurer que les contrôles d’accès appropriés sont en place pour toutes les installations de DRC ;
  • Effectuer des évaluations régulières du site et donner des conseils sur les mesures d’atténuation.
  1.  Agir en tant que point focal pour l’achat et l’installation d’équipements, d’installations et d’autres ressources liés à la sécurité 
  • Tenir une liste des fournisseurs et des prix des équipements liés à la sécurité ;
  • Aider les logisticiens et les administrateurs dans l’approvisionnement, la livraison et le contrôle de l’équipement de sécurité ;
  • Agir en tant que point focal pour les systèmes de télécommunications, y compris les radios et les téléphones par satellite.

 

Expérience et compétences demandées pour le poste :

  • Au moins 2 années d’expérience professionnelle antérieure sur un poste ayant la responsabilité de la sécurité, sûreté et accès humanitaire au niveau national ou international et au moins 5 ans d’expérience dans le domaine humanitaire ;
  • Expérience en gestion de la sécurité des ONGI avec une capacité avérée à développer et mettre en œuvre des protocoles et des systèmes efficaces et contextualisés ;
  • Expérience antérieure en tant que formateur/ instructeur/ enseignant et expérience avérée dans la prestation de formations liées à la sécurité sont un atout ;
  • Expérience confirmée de la collecte d’information, de l’analyse et de la rédaction de rapports ;
  • Expérience et aptitude avérée à mener et à produire des évaluations de risques de sécurité de haute qualité (SRA) ;
  • Expérience confirmée en analyse et gestion des incidents critiques ;
  • Capacité à faire preuve de souplesse et à faire preuve d’une approche novatrice en matière de gestion des risques liés à la sécurité ;
  • Expérience de travail dans des milieux multiculturels ;
  • Expérience antérieure et connaissance du contexte local en Afrique centrale sont un atout ;
  • Maîtrise des outils informatiques (Microsoft Word, Excel et PP) ;
  • Très bonnes aptitudes à la planification et compétences organisationnelles ;
  • Compétences avérées en communication (bonne capacité d’écoute, positive, favorable, claire, constructive et accessible) à la fois écrite et verbale ;
  • Aptitudes au leadership, capacités d’apprendre rapidement et très bonnes aptitudes à s’adapter au changement ;
  • Volonté de travailler les heures nécessaires pour respecter les délais et capacités à  travailler sous pression ;
  • Désir de travailler dans un environnement d’équipe collaboratif et proactif, tout en étant capable de travailler de façon autonome ;
  • Aptitude avérée à travailler efficacement avec un minimum de supervision; aptitude avérée à hiérarchiser les tâches et à respecter les délais ;
  • Caractère stable et robuste, esprit d’équipe avec un bon sens de l’humour.

 

DRC attend de ses collaborateurs de démonter les 5 compétences clés suivantes :

  • « Excellence » : Atteinte des résultats tout en assurant la qualité du travail ;
  • « Collaboration » : impliquer toutes les parties prenantes et encourager des retours ;
  • « Initiative » : prendre l’initiative tout en étant innovant ;
  • « Communication » : écouter et parler efficacement et honnêtement ;
  • « Intégrité» : agir en adéquation avec les valeurs et la vision de DRC.

Salaire :

  • Date de début du contrat : ASAP ;
  • Durée du contrat : 1 an (12 mois) ;
  • Type de contrat : CDD ;
  • Poste non accompagné ;
  • Lieux d’affectation/de travail : Bangui, RCA avec nombreux déplacements terrain ;
  • Salaire : F1 – pour plus d’information sur les salaires merci de vous rendre sur drc.ngo à la section “Vacancies”.

Comment postuler :

Les candidats doivent envoyer un CV et une lettre de motivation en français (le tout ne devant pas dépasser 4 pages maximum) et postuler directement sur le site internet de DRC à la section «vacancies».

Les candidatures envoyées par e-mail ne sont pas acceptées et ne seront pas prises en considération ou via le lien ci-dessous :

Postuler ici

Date de clôture de l’annonce: le vendredi 27 mars 2020 à minuit.

SI vous rencontrez des problèmes avec votre candidature sur le site de DRC merci de contacter : job@drc.dk

Pour plus d’information sur le Conseil Danois pour les Réfugiés /DRC) merci de consulter notre site web : drc.ngo.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment