CV 2008 | Recruteurs 254 | Offres 31387

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Le PNUD recrute un chargé des programmes appui aux communautés et à la cohésion sociale, Bol, Tchad

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Le PNUD recrute un chargé des programmes appui aux communautés et à la cohésion sociale, Bol, Tchad
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Le PNUD recrute un chargé des programmes appui aux communautés et à la cohésion sociale, Bol, Tchad

Objectif :

Le lien entre les questions de sécurité, humanitaires et de développement autour du Bassin du Lac Tchad a conduit à une insurrection extrémiste insoluble depuis 2009 et qui a causé la mort des dizaines de milliers de personnes et a engendré environ 2,5 millions de personnes déplacées. À ce jour, plus de 10 millions de personnes dans le bassin du Lac Tchad, en particulier les régions du Nord et de l’Extrême-Nord du Cameroun, les provinces de Hadjer Lamis et Lac au Tchad, la région de Diffa au Niger et les États de Borno, Yobe et Adamawa, sont touchées et ont un besoin urgent d’assistance. En réponse à cette menace, la résolution 2349 (2017) du Conseil de Sécurité des Nations Unies a été adoptée, suivie d’une série de conférences à haut niveau, notamment la conférence du Groupe Consultatif d’Oslo sur la prévention et la stabilisation dans la région du Lac Tchad, qui s’est tenue à Berlin, appelant à un renforcement des capacités régionales de collaboration pour faire face à la crise et à la conférence de l’Union Africaine et de la Commission du Bassin du Lac Tchad sur l’élaboration d’un cadre pour une stratégie de stabilisation régionale.

Dans le contexte ci-dessus et dans l’objectif de s’attaquer aux causes profondes du conflit et d’assurer la stabilisation à long terme de la région, une stratégie régionale pour la Stabilisation, le Relèvement et la Résilience (RSS) des zones du bassin du Lac Tchad touchées par Boko Haram, a été adoptée par le Conseil des Ministres de la Commission du Bassin du Lac Tchad en août 2018 et approuvée par le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine (CSC-UA) en décembre 2018.

La création d’un forum des gouverneurs, un arrangement institutionnel visant à favoriser une solution régionale par le biais de la société et du dialogue, est un élément essentiel du RSS pour promouvoir la coopération régionale en matière de stabilisation, de consolidation de la paix et de développement durable.

Dans ce contexte, la première conférence des gouverneurs s’est tenue en mai 2018 à Maiduguri, au Nigéria. Cela a été suivi par un deuxième forum qui s’est tenu à Niamey, au Niger, du 17 au 18 juillet 2019 et qui visait à faire le point sur les progrès accomplis et à faire progresser les objectifs de la Stratégie Régionale de Stabilisation (RSS), notamment le forum lancé par le PNUD et les partenaires du mécanisme régional de stabilisation. C’est un mécanisme de financement innovant pour l’appui à la mise en œuvre du RSS. Ce mécanisme devrait aider la CBLT et l’UA à mettre en œuvre le RSS, en tant que cadre global cohérent et coordonné pour la coopération transfrontalière et l’intervention multipartite dans la région, visant à la stabilisation à long terme et à la transition régulière de de l’aide humanitaire au développement et à la résilience. Ses objectifs sont également les suivants: a) stabiliser immédiatement les zones non sécurisées, où peu d’acteurs travaillent actuellement, et où les communautés restent vulnérables aux attaques et infiltrations continues, b) une coordination et des capacités renforcées en matière de sécurité civile, une coordination renforcée entre les militaires, des surveillance des droits et transition séquentielle des autorités militaires, c) réparation des infrastructures essentielles et offre des services gouvernementaux de base, d) accès aux moyens de subsistance ou à un revenu minimum, réduction des niveaux extrêmes de pauvreté, lutte contre la radicalisation et les processus de recrutement, e) relancer l’économie locale.

 

Structure de Reporting :

Sous la supervision directe de l’Analyste programme et la responsabilité du Coordonnateur zone, l’Associé aux Programmes contribuera à l’élaboration, au développement et à la mise en œuvre des programmes de la Fenêtre nationale de Stabilisation du PNUD dans les provinces du Lac et de Hadjer Lamis. L’intéressé sera basé à Massakory/N’Djaména et rendra compte au Coordonnateur de Stabilisation ou le Coordonnateur de zone et collaborera étroitement avec les autres parties prenantes locales concernées par la mise en œuvre et la réalisation des objectifs de la Fenêtre nationale de Stabilisation du PNUD.

Duties and Responsibilities :

Résumé des fonctions clés :

  • Suivi des activités avec ls groupements et communautés bénéficiaires du projet dans les zones cibles ;
  • Contrôle de qualité des activités prévues  ;
  • Création de partenariats stratégiques avec les autres partenaires techniques ;
  • Fourniture des conseils stratégiques et techniques de qualité aux groupements et communautés ;
  • Appui à la facilitation et animation des rencontres de travail avec les communautés et groupements.

 

Tâches et responsabilités :

En plus des fonctions citées ci-haut, sous l’autorité et la supervision directe du Coordonnateur Stabilisation, le Chargé des Programme appui aux communautés et à la cohésion sociale principalement responsable du suivi, de la mise en œuvre et de l’assurance qualité des activités dans le cadre de l’axe 3 « disponibilité des moyens de subsistance ». En fonction de la dimension du projet il/elle évoluera, il lui sera en outre confié le suivi d’autres initiatives/projets en liaison avec la thématique.

A ce titre, le Chargé des Programmes appui aux communautés et à la cohésion sociale assurera les fonctions suivantes :

  • Contribuer à l’identification, l’élaboration et suivi de l’exécution des projets dans le domaine d’appui aux initiatives communautaires, dans la perspective de la gestion axée sur les résultats prônée par le PNUD ;
  • Participer à l’élaboration des Plans de mise en œuvre des activités, de suivre et contrôler au plan technique leur réalisation, contribuer à leur évaluation, ainsi qu’à l’établissement des rapports techniques d’étapes et finaux des activités du projets relevant du portefeuille de la décentralisation et du développement local ;
  • Assurer la supervision substantive et le suivi technique et opérationnelle des activités relevant de son portefeuille, élabore les termes de référence des consultants pour les différentes missions, organise les missions d’évaluation, les visites sur les sites des projets ainsi que les réunions d’examen tripartite dont il/elle rédigera les rapports ;
  • Prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer l’appui du PNUD au processus de mise en œuvre dans le respect des principes énoncés dans le document du projet et en lien avec le CPD (2017 – 2021), les ODD 2030 et le PND (2017 -2021) en mettant l’accent sur la participation citoyenne locale et communautaire, etc ;
  • Analyser le contexte de l’assistance et aider à identifier les goulots d’étranglement et les opportunités d’intervention pour le PNUD, en collaboration étroite avec ses partenaires, ainsi qu’à rédiger des documents techniques sur la politique de coopération et/ou à caractère spécifique sur le développement local ;
  • Appuyer la collecte, l’analyse et la présentation des données et informations liées au projet ;
  • Produire des notes techniques et/ou d’information pour le Bureau au besoin, dans son domaine de compétence, notamment la gouvernance locale ;
  • Contribuer de manière qualitative au réseau de partage et d’échanges de connaissances des meilleures pratiques ;
  • Contribuer à la promotion des valeurs du PNUD en tant qu’Organisation des Nations Unies  ;
  • Accomplir toutes les tâches qui lui seront confiées par le Chef de l’Unité et/ou la Direction du PNUD dans le cadre de son travail et fonctions.

 

Impact des résultats :

Les résultats fournis par le titulaire du poste aura un impact sur ​​l’efficacité globale et l’efficacité de la mise en œuvre du programme de pays 2017 -2021 du Tchad notamment dans le domaine de gouvernance, du renforcement de l’Etat de droit et de la consolidation de la paix.

 

Competencies :

Competences organisationnelles :

  • Montre l’intégrité en modélisant les valeurs des Nations Unies et les normes éthiques ;
  • Promeut la vision, mission et objectifs stratégiques du PNUD ;
  • Affiche la sensibilité et l’adaptabilité culturelle, genre, religion, race, nationalité et âge ;
  • Traite toutes les personnes avec équité et sans favoritisme.

Compétences fonctionnelles :

Apprentissage et Gestion de la Connaissance :

  • Favorise le partage de connaissance la culture d’apprentissage au Bureau ;
  • Démontre des connaissances approfondies sur les questions de développement ;
  • Fait preuve de capacités à défendre et à fournir des appui-conseils techniques et stratégiques  ;
  • Travaille activement vers un apprentissage et développement continu du personnel dans un ou plusieurs domaines de pratique, agit sur le plan d’apprentissage et applique les qualifications nouvellement acquises.

Développement et efficacité opérationnelles :

  • Capacité de diriger la planification stratégique, gestion axée sur les résultats et de rédaction de rapports ;
  • Capacité de diriger la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des programmes et projets de développement et de mobiliser des ressources ;
  • Bonne connaissance du Guide de Gestion des Résultats et du « Toolkit » ;
  • Bonnes qualifications et aptitudes en technologie de l’information et communication et de l’outil informatique ;
  • Capacité à diriger efficacement la mise en œuvre de nouveaux systèmes et à accompagner le changement de comportement ;
  • Avoir le sens de l’initiative et être proactif (ve) ;
  • Etre capable de produire des résultats de qualité dans les délais impartis ;
  • Disposer de capacités pour le travail sous pression et en équipe ;
  • Avoir une bonne capacité rédactionnelle et une bonne communication verbale.

 Gestion et Leadership :

  • Met l’accent sur l’impact et les résultats pour le client et répond positivement à la rétroaction (feedback) ;
  • Dirige efficacement des équipes et démontre des compétences certaines en résolution de conflits  ;
  • Travaille selon des approches constantes avec énergie et une attitude positive et constructive  ;
  • Démontre des fortes compétences en termes de communication orale et écrite ;
  • Construit de solides relations avec les clients et les acteurs extérieurs ;
  • Reste calme, sous contrôle et garde la bonne humeur même sous pression  ;
  • Démontre une ouverture au changement et la capacité à gérer des situations complexes ;
  • Formation et Certification en Prince 2 est un atout.

 

Required Skills and Experience :

Education : Maîtrise ou équivalent en Sciences Sociales dans les domaines suivants : Economie, Droit, Relations Internationales, Sociologie, Administration publique ou dans des domaines connexes.

Expériences :

  • 2 ans d’expérience pertinente au niveau national ou international dans la conception, le suivi et l’évaluation/ gestion des programmes / projets de développement ;
  • 2 ans d’expérience dans le domaine de la décentralisation et de la Gouvernance locale/développement local ;
  • Maîtrise d’utilisation de l’outil informatique et logiciels de bureau (applications Windows notamment Word, Excel, PowerPoint) ;
  • Connaissance des technologies de l’information et de la communication (TIC), notamment l’Internet.

Language Requirements : Maîtrise parfaite du français (parlé et écrit) et bonne connaissance de l’anglais et de l’arabe serait un atout.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment