CV 1941 | Recruteurs 271 | Offres 30163

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Le PNUD recrute un conseiller en stress / UNDSS, N’Djamena, Tchad

Accueil » Avis de recrutement » Offres » Le PNUD recrute un conseiller en stress / UNDSS, N’Djamena, Tchad
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Le PNUD recrute un conseiller en stress / UNDSS, N’Djamena, Tchad

Contexte :

Le mandat général du Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies (UNDSS) consiste à assurer le leadership, le soutien opérationnel et la supervision du système de gestion de la sécurité afin de permettre la conduite la plus sûre et la plus efficace des programmes et activités du système des Nations Unies.

L’UNDSS facilite les opérations des organismes, fonds, programmes, organisations des Nations Unies et de ses partenaires d’exécution au Tchad grâce à la prestation de services de sécurité et de sûreté. Le siège de l’UNDSS est situé à New York.

Sous la direction et la supervision générales du Conseiller en chef pour la sécurité (CSA) ou du Conseiller adjoint pour la sécurité (DSA), en l’absence du CSA et sous les conseils techniques du CISMU au siège de l’UNDSS, le Conseiller en matière de stress assistera tous les fonds et programmes des agences des Nations Unies dans les problèmes liés au stress et dans la gestion de la partie liée au stress des incidents critiques au Tchad.

Ce poste est financé par les différentes organisations de l’Équipe de gestion de la sécurité, administrées par le PNUD mais sous la supervision opérationnelle de l’UNDSS.

 

Devoirs et responsabilités :

Le rôle principal du conseiller UNDSS CISMU sur le stress de terrain sera d’assister aux incidents critiques, de fournir des conseils au personnel dans le besoin, de dispenser une formation sur mesure basée sur l’évaluation des besoins, de dispenser une formation à la gestion du stress (modèle CISMU), de construire un système de gestion du stress durable dans les bureaux des Nations Unies opérant dans le pays, pour améliorer la préparation à la gestion du stress des incidents critiques du système de gestion de la sécurité des Nations Unies (UNSMS) en prévision des urgences.

 

Responsabilités :

Sous la supervision administrative du conseiller principal en matière de sécurité et sous la direction technique du conseiller régional de l’UNDSS pour le CISMU, le conseiller sur le terrain sera responsable de l’administration d’un large éventail d’activités de gestion du stress, de la planification d’urgence en cas de crises prévues et de la mise en œuvre du Politique des Nations Unies sur la gestion du stress et du stress lié aux incidents critiques (MSCIS), y compris la procédure opérationnelle normalisée UNDSS CISMU sur le stress dû aux incidents critiques.

Le conseiller en stress :

  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un programme de gestion du stress pour les bureaux des Nations Unies dans le pays et à la conception d’un plan d’urgence psychosociale national ;
  • Fournir des conseils individuels et de groupe au personnel selon les besoins ;
  • Évaluer en permanence la situation de stress du personnel ;
  • Renforcer la résilience du personnel en organisant des sessions de formation sur le stress et les problèmes liés au stress pour le personnel des Nations Unies ;
  • Fournir une gestion préventive du stress en construisant des cellules d’intervention en cas de stress critique (CISIC) en sélectionnant des pairs aidants (y compris les points focaux familiaux) et en organisant des sessions de formation de pairs aidants (conjointement avec le siège de l’UNDSS CISMU) ;
  • Voyage dans les bureaux / sous-bureaux des Nations Unies dans le pays afin de mettre en œuvre des activités de prévention et d’atténuation du stress en cas de besoin ;
  • Mener des missions dans d’autres pays de la Région en cas de besoin ;
  • Assurer la liaison avec les experts locaux, les médecins du pays pour référence, prêts à soutenir et à intervenir en cas de besoin ;
  • Fournir un rapport mensuel à l’ASC / SA et des rapports techniques au CISMU New York.

Impact des résultats :

Les résultats clés ont un impact sur la mise en œuvre précise et opportune du programme global de sécurité des Nations Unies au niveau du pays dans des conditions difficiles, dangereuses et extrêmes où le personnel est fréquemment soumis à des incidents liés à la sécurité.

 

Compétences :

En général, attaché à la Charte des Nations Unies et à la valeur fondamentale de l’Organisation, le professionnalisme, l’intégrité et le respect de la diversité :

Professionnalisme : connaissances approfondies dans le domaine de la gestion du stress et du conseil; aptitude avérée à fournir des conseils sur le stress et les problèmes liés au stress et à traiter les informations sensibles ou confidentielles de manière appropriée; Le candidat est également fier de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace pour respecter ses engagements, respecte les délais et obtient des résultats; motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes.

Planifier une organisation : Aptitude démontrée à établir des priorités et à planifier. Coordonner et suivre son propre plan de travail avec un minimum de supervision. Capacité à travailler sous pression ou en situation de crise. Disponibilité à voyager dans la zone de responsabilité.

Travail d’équipe: compétences interpersonnelles éprouvées et capacité d’écouter et de travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique avec sensibilité et respect de la diversité.

 

Compétences et expérience requises :

Formation :

  • (Licence BAC + 4) diplôme en psychologie, psychiatrie ou études psycho-éducatives, travail social clinique ;
  • Certification ou licence spécifique au pays autorisant le titulaire à fournir des services de santé mentale.

Expérience :

  • Un minimum de trois (3) ans d’expérience professionnelle en counseling psychologique avec un accent particulier sur le stress dû à un incident critique est requis ;
  • Une expérience au sein des Nations Unies est souhaitable ;
  • Une expérience supplémentaire, une formation ou une certification dans un large éventail de domaines connexes tels que la gestion du stress lié à la consommation d’alcool et de substances, le stress lié aux incidents critiques et la communication interculturelle seraient un atout.

Langues :

  • La maîtrise de l’anglais ou du français (oral et écrit) est requise ;
  • La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est un avantage.

 

Avertissement :

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment