CV 1822 | Recruteurs 249 | Offres 28101

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Le Programme Alimentaire Mondial recrute un(e) chargé(e) de programme(Education), Contrat Fixed Term NOB, N’Djamena – Tchad (116884)

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Le Programme Alimentaire Mondial recrute un(e) chargé(e) de programme(Education), Contrat Fixed Term NOB, N’Djamena – Tchad (116884)

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Le Programme Alimentaire Mondial recrute un(e) chargé(e) de programme(Education), Contrat Fixed Term NOB, N’Djamena – Tchad (116884)

A propos du PAM :

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. Le PAM œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active.

Au Tchad, le PAM et ses partenaires fournissent une assistance aux populations les plus vulnérables en vue d’atteindre l’objectif Zéro Faim en s’appuyant sur les ressources humaines du pays et en renforçant leur capacité d’accès à la nourriture notamment par un programme de Cash and Vouchers (argent et coupons). Le PAM est également impliquée dans la mise en œuvre d’un programme de cantines scolaires qui permet une distribution directe de repas aux élèves mais aussi encourage les filles à fréquenter l’école avec des rations familiales distribuées régulièrement.

 

Contexte :

L’accès aux services sociaux de base est un défi constant au Tchad. L’accès et la qualité de l’éducation sont des défis majeurs au Tchad. La population scolarisable (33% de la population totale), évolue à un rythme de croissance élevé contrariant les efforts titanesques accomplis par l’Etat. Les effectifs scolarisés ont connu une augmentation dans tous les cycles d’enseignement, à un rythme moyen annuel variable de 8% à 12% pendant que la couverture scolaire à chaque cycle reste faible. Le rapport de la Banque mondiale sur le système éducatif a souligné que seulement 64% des enfants ont accès à l’école. Près de la moitié des enfants, adolescents et jeunes âgés de six à vingt-quatre ans n’ont jamais fréquenté l’école. Le décrochage scolaire et la répétition de classe continuent d’avoir un impact sur le système. On estime que près de 35% des élèves qui commencent l’école primaire ne le termineront pas. Vingt-trois pour cent (23%) des écoliers au Tchad sont des redoublants. Il existe d’importantes inégalités entre les sexes dans le système éducatif tchadien. En moyenne, les filles sont moins scolarisées que les garçons et sont plus susceptibles de quitter l’école prématurément, ce qui aggrave encore l’écart entre les sexes en matière d’éducation.

L’enquête démographique et de santé menée en 2015 estime que 62% des femmes ne sont jamais allées à l’école alors que cette proportion est de 36% pour les hommes. La même enquête a montré qu’une jeune fille a 49% de chance d’être mariée avant d’avoir quinze ans.

 

Autres contextes :

La sous nutrition demeure un problème de santé publique au Tchad dont les causes sont multiples et ses conséquences les plus visibles se traduisent en milieu scolaire très souvent par la malnutrition chronique liée à des carences en vitamines et en minéraux. L’l’étude sur le coût de la faim en 2016 a montré que les enfants souffrant d’un retard de croissance ont un taux de redoublement de 30% plus élevé que ceux n’ayant pas connu de retard de croissance. De même, les enfants souffrant de retard de croissance achèvent en moyenne deux années en moins de scolarité. Ce problème est exacerbé par un manque d’accès aux des soins de santé et à des services adéquats d’approvisionnement en eau, assainissement et hygiène en milieu scolaire.

En vue d’améliorer l’accès et le maintien des filles et adolescentes à l’école, le PAM, l’UNICEF et l’UNFPA en collaboration avec le gouvernement du Tchad à travers les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’action sociale de l’hydraulique et de l’assainissement ont ainsi pris l’initiative à travers une approche conjointe de délivrer aux filles et aux adolescentes des services essentiels de santé, de nutrition et de protection, visant notamment à éliminer les obstacles à l’éducation et à la santé de la jeunesse.

L’initiative « Éliminer les barrières de l’accès à l’éducation des filles grâce à des programmes novateurs de soutien à l’alimentation scolaire », en abrégé AGAPE, vise à renforcer l’accès des filles et des adolescentes à une éducation de qualité. Le renforcement se fera à travers un paquet intégré de services destinés à faciliter l’accès, à améliorer les conditions d’apprentissage et à rendre l’environnement d’où sont issues ces filles et adolescentes plus favorables à leur maintien dans le système éducatif dans les provinces du Lac et du Logone orientale.

 

Supervision :

Le/La Chargé/e de coordination de l’initiative AGAPE sera placé/e sous la responsabilité du Chef de Programme du PAM. Il/Elle appuiera le comité de pilotage dans la coordination avec les trois agences, la partie gouvernementale et l’ensemble des partenaires parties prenantes, ainsi que dans le suivi/évaluation des activités menées dans le cadre de la mise en œuvre du programme. Il/Elle travaillera en étroite collaboration avec les points focaux de l’initiative au niveau du PAM, de l’UNICEF et de l’UNFPA.

 

Principales responsabilités :

  1. Coordonner le développement du plan de travail conjoint pour la mise en œuvre de l’initiative et assurer la planification, annuelle, du projet et son actualisation périodique en collaboration avec les points focaux techniques des agences des nations unies, les points focaux des ministères et autres partenaires impliqués dans la mise en œuvre du programme ;
  2. Organiser les différentes réunions au niveau des instances de gouvernance de l’initiative AGAPE (comité de pilotage, comité de suivi opérationnel, comité de gestion) ;
  3. Contribuer à mettre en place et en œuvre un système d’évaluation du/des projet(s) ;
  4. Assurer le suivi des indicateurs retenus dans le cadre de l’initiative à travers une mise à jour régulière du plan de suivi des performances ;
  5. Assurer un rapportage de qualité et dans le respect des obligations contractuelles des activités du projet en lien avec les points focaux techniques des agences des Nations Unies et consolidées pour le rapport annuel destiné aux bailleurs de fonds ;
  6. Réaliser les revues en collaboration avec les différentes parties prenantes pour capitaliser les leçons apprises dans le cadre du projet ;
  7. Assurer que les liens et la complémentarité entre les programmes du ministère de l’éducation et les activités du projet sont établis.

 

Autres responsabilités :

  1. Organiser des missions conjointes des agences des Nations Unies et des partenaires de mise en œuvre dans les zones d’intervention du projet ;
  2. Procéder au partage des informations sur le projet avec les points focaux techniques des trois agences du Système des Nations Unies parties prenantes de l’initiative ainsi qu’avec les points focaux des ministères parties prenantes des services techniques de l’Etat et autres partenaires impliqués dans la mise en œuvre du programme ;
  3. Appuyer la mise en œuvre de la stratégie de communication en collaboration avec les autres agences et les points focaux des ministères parties prenantes des services techniques de l’Etat et autres partenaires impliqués dans la mise en œuvre du programme.

 

Qualifications et expériences :

  • Education : Formation universitaire (niveau Master au minimum) en sciences sociales ou sciences de l’éducation avec une bonne expérience opérationnelle sur les questions de genre, âge et diversité ;
  • Expérience professionnelle : Avoir au moins 5 années d’expérience postuniversitaire dans le domaine de planification et mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation des programmes de développement et humanitaire en lien avec le secteur de l’éducation. Une expérience dans les thématiques de genre et nutrition seraient un atout

 

Modalités et conditions :

Salaire net de base : 18 613 000 Francs CFA par année. Autres avantages : contribution à la caisse des pensions des Nations Unies ,30 jours de congés annuels, 24 jours de congé maladie par an, couverture médicale pour l’employé et ses dépendants reconnus.

 

Comment postuler :

Les candidats intéressés doivent compléter leurs applications en ligne sur le site Web du PAM : http://www.wfp.org/careers en cliquant sur “View Job Opportunities and jobs of interest”. Les candidats devront s’inscrire et créer des CV en ligne pour pouvoir postuler.

Des copies papier des CV ou des applications par courrier électronique ne seront pas acceptées.

 

Le PAM ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien, formation, etc.), et  ne demande aucune information bancaire.

 

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

Informations complémentaires :

Le PAM recherche des candidats de la plus haute intégrité et professionnalisme. La sélection du personnel se fait sur la base d’un processus rigoureux et transparent comprenant une évaluation approfondie des compétences techniques afin de s’assurer que les meilleurs candidats soient sélectionnés pour le poste. Assurez- vous que votre demande contient des informations précises et complètes sur les qualifications académiques, les dossiers d’emploi et les compétences linguistiques. Seuls les candidats retenus seront invités à une entrevue.

Le PAM s’est engagé à promouvoir la diversité et l’inclusion dans ses effectifs et encourage les candidatures féminines et masculines qualifiées de tous les milieux religieux et ethniques à faire leur demande.

Le PAM a une tolérance zéro pour la discrimination et ne fait pas de discrimination en fonction du statut du VIH/SIDA.

Le PAM ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien, formation, etc.), et ne demande aucune information bancaire.

 Pour toutes questions, veuillez contacter chad.hrrecruitment@wfp.org.

Date de clôture : Mardi 03 mars 2020

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment