CV 696 | Inscrits 4899 | Recruteurs 80 | Offres 8201

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement recrute un spécialiste de la gestion des programmes, P4 – Nairobi, Kenya

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Le Programme des Nations Unies pour l’environnement recrute un spécialiste de la gestion des programmes, P4 – Nairobi, Kenya

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 139

Date de clôture : dimanche 9 décembre 2018

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement recrute un spécialiste de la gestion des programmes, P4 – Nairobi, Kenya

 

Intitulé publication:SPÉCIALISTE DE LA GESTION DES PROGRAMMES, P4
Intitulé code d’emploi:PROGRAMME MANAGEMENT OFFICER
Département / Bureau:Programme des Nations Unies pour l’environnement
Lieu d’affectation:NAIROBI
Période de candidature:26 octobre 2018 – 09 décembre 2018
No de l’appel á candidature:18-Programme Management-UNEP-103971-R-Nairobi (X)
Staffing ExerciseN/A

 

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est l’autorité mondiale de premier plan en matière d’environnement, chargée de définir le programme mondial pour l’environnement, de promouvoir la mise en oeuvre cohérente du volet environnement du développement durable au sein du système des Nations Unies et ayant autorité pour défendre la cause de l’environnement mondial. La Division de la science du PNUE est chargée d’analyser l’état de l’environnement mondial, de fournir des informations d’alerte rapide et d’évaluer les tendances environnementales mondiales et régionales pour favoriser et promouvoir la coopération et l’action internationales en matière d’environnement. Le poste est à pourvoir au Groupe chargé de UNEP Live, de la technologie et de l’innovation au sein du Service de l’information aux pays, de la technologie et de l’innovation, qui relève de la Division de la science, à Nairobi.

 

Responsabilités

Sous la supervision quotidienne du (de la) chef du Groupe chargé de UNEP Live, de la technologie et de l’innovation, et la direction générale du (de la) chef du Service de l’information aux pays, de la technologie et de l’innovation, le (la) titulaire est chargé(e) de fournir des données et des indicateurs environnementaux scientifiques pour alimenter les évaluations et les rapports sur l’environnement aux niveaux national, régional et mondial et contribuer à l’alerte rapide en cas de nouveaux problèmes et tendances environnementaux. a) Gérer tous les aspects des projets qui lui sont confiés en ce qui concerne la mise en oeuvre de services de réseau pour les données, les informations et les indicateurs environnementaux sur la base de données spatiales et statistiques géoréférencées. b) Aider l’administrateur(trice) de programme hors classe et le (la) chef du Service de l’information aux pays, de la technologie et de l’innovation à préparer des propositions de financement de projets, des projets de budget-programme, des rapports d’activité, des états financiers. c) Participer à l’élaboration, l’exécution, le suivi et l’évaluation de projets en garantissant la fourniture de produits conformément aux objectifs des projets et aux politiques en vigueur et en affectant les ressources nécessaires par rapport aux résultats attendus, dans le contexte de la gestion axée sur les résultats. d) Organiser et diriger des réunions techniques pour promouvoir et renforcer les activités de la Division scientifique avec les consommateurs de ses produits et services de données et d’informations scientifiques (divisions chefs de file, coordonnateurs(trices) thématiques et autres partenaires) en étroite coordination avec les centres et réseaux partenaires de la Division, tel que le réseau GRID. e) Examiner les documents et rapports pertinents pour détecter en temps voulu les nouveaux problèmes environnementaux ainsi que les données, informations et indicateurs environnementaux et fournir des contributions de fond ; réunir, analyser et présenter l’information recueillie auprès de sources techniques et scientifiques diverses ; coordonner et rédiger des documents de base, des contributions de fond à des publications, d’une façon claire et professionnelle. f) Superviser l’analyse des données spatiales et la présentation de produits et de services, en garantissant la disponibilité en ligne de données spatiales utiles au Programme et de bases de données composant la Plateforme de données et d’indicateurs au service de l’unité d’action du PNUE. g) Attribuer des ressources humaines et financières aux projets et activités en assurant l’exécution et en temps utile de produits et de services de qualité ; garantir l’accès à des techniques de gestion de l’information dernier cri faisant fond sur les bonnes pratiques internationalement reconnues et les normes de données ouvertes applicables à la prestation de services de données, ainsi que leur utilisation. h) Coordonner les opérations et le développement des services Web de la Division de la science, en coordination avec le spécialiste de l’information et les services de la Division pour les questions de contenu et de mise à jour de l’information ; assurer la liaison avec la Division de la communication du PNUE et le Groupe des services informatiques de l’ONUN et avec d’autres divisions, selon qu’il conviendra, pour veiller à ce que les activités soient conformes aux règles et règlements de l’ONU et à l’image de marque du PNUE. i) Maintenir les liens opérationnels voulus avec les organisations et les organismes internationaux concernés afin de promouvoir et de développer les fonctions de prévision et de services de données du PNUE, y compris le Groupe de travail de l’ONU sur l’information géographique, l’Infrastructure mondiale de données géospatiales, l’Organisation internationale de normalisation (ISO), l’Open GIS Consortium, certains groupes et comités du Groupe sur l’observation de la Terre et les systèmes mondiaux d’observation, entre autres. j) Fournir un appui et des conseils techniques aux activitées menées par la Division de la science du PNUE aux niveaux national et régional aux fins de la conception, de la mise en place et de la mise en oeuvre de systèmes d’information environnementale scientifique et de réseaux techniques, la gestion et la mise à jour de systèmes de gestion de données et d’informations environnementales, en particulier en Afrique, en assurant la cohérence avec les stratégies de la Division de la science et les activités programmatiques ainsi que la mise en oeuvre du principe d’unité d’action de l’ONU, y compris en participant à des missions sur le terrain, en encadrant des consultants externes, des fonctionnaires nationaux et d’autres parties, en organisant des ateliers de formation et des séminaires, etc. k) Assurer le service fonctionnel de réunions consultatives et autres réunions, conférences, et notamment proposer des questions à inscrire à l’ordre du jour, sélectionner les participants, élaborer des documents et préparer des exposés, etc. l) Fournir régulièrement des rapports sur l’exécution du Programme de prévision et d’alerte rapide et de projets dans le cadre du système intégré de suivi (IMDIS) aux organes directeurs et aux donateurs, selon que de besoin. m) Participer aux réunions du Service de l’information aux pays, de la technologie et de l’innovation et à la gestion et la planification des programmes ainsi qu’à d’autres réunions pertinentes du PNUE, selon que de besoin. n) Représenter la Division de la science et/ou le PNUE à des réunions tenues à l’extérieur, à la demande du (de la) chef du Service de l’information aux pays, de la technologie et de l’innovation ou du (de la) Directeur(trice) de la Division. o) S’acquitter d’autres tâches qui lui sont confiées par le (la) chef du Service ou le (la) Directeur(trice) de la Division.

 

Compétences

  • Professionnalisme : connaître les technologies informations de pointe, les systèmes d’information géographique et des systèmes de gestion des connaissances ;
  • Gérer des projets concernant des systèmes informatiques ainsi que l’application des systèmes d’information géographique à l’appui de la prise de décisions ;
  • Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ;
  • Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ;
  • Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ;
  • Persévérer face aux obstacles et aux difficultés ;
  • Garder son calme dans les situations de crise ;
  • Esprit d’équipe : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’organisation ;
  • Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ;
  • Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ;
  • Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs ;
  • Ouverture à la technologie : se tenir au fait de l’innovation technologique ; comprendre les avantages et les inconvénients que présente la bureautique ;
  • S’employer activement à appliquer la technologie aux tâches qui s’y prêtent ; être disposé à s’initier aux technologies nouvelles.

 

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master en sciences physiques ou naturelles, en informatique ou dans une discipline apparentée. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti d’une formation universitaire et professionnelle complémentaire pertinente.

 

Expérience professionnelle

Au moins sept (7) années d’expérience professionnelle dans la gestion de données et d’informations environnementales (y compris spatiales), la conception, la gestion et l’exécution de projets ou programmes, l’établissement de rapports, d’évaluations et d’alerte rapide sur le sujet aux niveaux national et régional, dont au moins trois années au niveau international. La connaissance des questions environnementales et des réseaux techniques acquise dans le cadre d’échanges professionnels avec des institutions et organisations spécialisées est souhaitable. Avoir déjà évolué ou travaillé dans des environnements multiculturels.

 

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste à pourvoir, la maîtrise de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, est exigée. La connaissance du français est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est un atout.

 

Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

 

Notice spéciale

Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale d’un an renouvelable. Les fonctionnaires sont soumis(es) à l’autorité du (de la) Secrétaire général(e), qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils (elles) sont censé(e)s changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur. Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tenant à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes, les candidatures de femmes sont fortement encouragées. 1. Il est vivement recommandé à tou(te)s les candidat(e)s de postuler en ligne aussitôt que possible après la publication de l’avis de vacance de poste et bien avant la date limite indiquée. Un accusé de réception sera envoyé à tou(te)s les candidat(e)s qui auront donné leur adresse électronique. 2. Si, dans les 24 heures suivant le dépôt de votre candidature, vous n’avez pas reçu de message électronique en accusant réception, il se peut que votre dossier n’ait pas été bien reçu. Au besoin, veuillez renvoyer votre candidature. 3. Si le problème persiste, veuillez demander une assistance technique en cliquant sur le lien « Besoin d’aide ? » dans Inspira.

 

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l’ONU s’il s’est rendu coupable de violation du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire, d’exploitation sexuelle, d’atteinte sexuelle ou d’infraction autre qu’une infraction mineure au code de la route, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L’expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion.

Sera dûment prise en considération l’importance d’un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l’Organisation à l’accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d’instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d’accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l’objet d’une évaluation et d’un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d’évaluation de l’avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l’Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l’objet d’une attention particulière pour s’assurer de l’exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11 : 59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

 

Aucun frais de dossier

L’ONU ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien, formation, etc.), et elle ne demande aucune information bancaire.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Ce site est gratuit. Cliquez ici pour nous soutenir!

Publicité