CV 1817 | Recruteurs 248 | Offres 28046

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

L’International Rescue Committee recrute un coordinateur suivi évaluation, redevabilité et apprentissage, N’Djamena, Tchad

Accueil » Offres » Avis de recrutement » L’International Rescue Committee recrute un coordinateur suivi évaluation, redevabilité et apprentissage, N’Djamena, Tchad

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

L’International Rescue Committee recrute un coordinateur suivi évaluation, redevabilité et apprentissage, N’Djamena, Tchad

 

Requête nº : req7461

Intitulé de poste : Coordinateur Suivi, Evaluation, Redevabilité et Apprentissage

Secteur d’activité : Évaluation et apprentissage

Type de contrat : Durée Déterminée

Taux d’occupation : Plein temps

Ouvert aux expatriés : Oui

Lieu de travail : N’Djamena, Chad

 

Descriptif du poste :

IRC a commencé ses opérations au Tchad en 2004 pour faire face à la crise humanitaire provoquée par l’afflux de réfugiés du Darfour dans l’est du Tchad, avec une intervention dans le camp de réfugiés d’Ouré Cassoni. L’assistance aux réfugiés soudanais s’est élargie à la gestion des dix camps à l’est et d’un camp à l’ouest, avec une assistance aux réfugiés et aux communautés locales dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement. En 2012, pour faire face à la sécheresse et à l’insécurité alimentaire, IRC a étendu sa couverture géographique dans la région de Guéra. IRC travaille actuellement dans trois districts sanitaires, Mongo, Mangalmé et Melfi, et assure la prévention et le traitement de la malnutrition à la population locale. En mai 2016, IRC a ouvert un bureau dans la région du Lac pour répondre à la crise de Boko Haram. IRC met en œuvre des projets d’assistance dans les domaines de la santé, de la nutrition, de la protection et de la lutte contre la violence sexiste.

IRC Tchad s’est engagé, dans son plan d’action stratégique 2015-2020, à continuer à fournir des services humanitaires essentiels en matière de santé, nutrition et protection / violence liée au genre, tout en améliorant le bien-être économique et en renforçant la résilience des bénéficiaires, en particulier des femmes et des filles. IRC Tchad continuera à travailler avec les acteurs des États et des ministères et à les soutenir étroitement dans les principaux domaines d’intervention afin que ses actions s’intègrent dans les politiques nationales afin de garantir une meilleure appropriation des actions entreprises.

S’appuyant sur ce travail réalisé au fil des ans, l’IRC au Tchad s’est engagé à garantir l’accès à des soins de santé de qualité, en matière de santé sexuelle et génésique, en particulier pour prévenir les grossesses non désirées, pour les protéger et les traiter en cas de complication de la grossesse et de l’accouchement. IRC Chad s’est également engagé à protéger et à traiter les femmes et les filles contre les conséquences de la violence sexiste. De plus, afin de mieux répondre aux besoins de nos clients, IRC propose des projets intégrant différents secteurs et approches. IRC s’est engagé à travailler en consortium avec des partenaires locaux et internationaux ainsi qu’avec les autorités locales afin d’assurer la durabilité de nos actions.

 

Etendu/cadre de travail :

Sous la supervision de la Directrice Adjointe en charge du programme (DDP) et avec l’appui technique du SPC et  de l’équipe du programme, le coordonnateur SERA sera responsable de :

  • Assurer un soutien stratégique et technique afin de respecter les normes énoncées dans le Plan d’action stratégique (PAS 2020) pour le programme du Tchad ;
  • Assurer l’opérationnalisation de la stratégie de réactivité au client et de l’initiative « suivi pour l’action » (MfA) d’IRC visant à améliorer la responsabilisation, les pratiques de contrôle et l’utilisation des données pour la prise de décision au sein de l’organisation ;
  • Identifier les lacunes en matière de capacité en Suivi, Evaluation, Réactivité  et Apprentissage (SERA)  au niveau organisationnel et élaborer des stratégies pour combler ces lacunes ;
  • Aider les coordonnateurs et les gestionnaires à assurer la soumission dans les délais de toutes les évaluations internes ou externes relatives aux exigences en matière de rapports et servir de point de contact principal pour contribuer au cadre de responsabilisation et d’apprentissage du bureau de pays ;
  • Contribuer à faciliter l’apprentissage mutuel entre les secteurs et les bureaux hors Siège au sein des bureaux de pays.

 

Principales responsabilités :

  1. Conception du programme/projet et apprentissage
  • Responsable de la supervision technique et de l’appui à la mise en place et à la maintenance des systèmes de suivi de routine, de la présentation des résultats et du renforcement des compétences du personnel dans ce domaine ;
  • S’assurer que des plans de suivi de projet détaillés et réalisables sont élaborés pour : i) fournir une matrice d’indicateurs, ii) cartographier les rôles et responsabilités du personnel de projet et d’appui en matière de S&E, iii) envisager une collecte et un stockage éthiques et sûrs des données, iv) envisager des\Audits de qualité des données, v) envisager de stocker, protéger et partager les documents de projet, et vi) envisager l’examen des enseignements tirés des projets à la fin de leur apprentissage ;
  • Travailler avec le personnel de projet et de soutien pour établir des bases de données de projets/programmes et/ou des fiches de suivi, et/ou les mettre en place dans les plateformes de données (COMET, CMAM et Commcare) ;
  • Définir les rôles et responsabilités du personnel en ce qui concerne la collecte, la saisie, le partage, la vérification, l’analyse et l’utilisation des données et les partager avec le personnel concerné ;
  • Aider à mener et à documenter les réunions de capitalisation de fin de projet, et partager les leçons apprises et les meilleures pratiques, en les incorporant dans les nouvelles conceptions de projet ;
  • Aider à identifier, documenter, stocker et partager les leçons apprises qui ont des implications pour l’amélioration des meilleures pratiques programmatiques ;
  • Participer à la conception du programme et aux discussions sur les propositions, y compris le soutien à la théorie du développement du changement, à la conception du cadre logique et à la budgétisation du S&E ;
  • Responsable de la conception, de la qualité, de l’élaboration et de la réalisation de toutes les évaluations, des efforts de surveillance et des évaluations ;
  • Élaborer et opérationnaliser un plan SERA basé sur les documents de projet et les systèmes de SERA existants ;
  • S’assurer que les données de S&E (rapports, enquêtes de référence et évaluations) sont facilement accessibles pour tous les gestionnaires de projet et les parties prenantes.

B- Suivi et Evaluation  :

  • Travailler avec le personnel du projet à l’élaboration des termes de référence pour l’évaluation des besoins et les enquêtes (que ça soit à l’interne, ou par un consultant) ;
  • Participer ou diriger l’évaluation des propositions d’enquête, examiner et approuver les méthodes et les outils de collecte de données proposés par les consultants d’enquête ;
  • Travailler avec le personnel du projet et le personnel de support pour suivre les progrès réalisés sur les points d’action liés à la mise en œuvre et aux activités de suivi et d’évaluation ;
  • Aider à mener régulièrement des réunions d’analyse et de  planification des actions à (1) comparer les données aux résultats phares, aux cibles et aux attentes en matière de qualité des différents sites du projet ; (2) cerner les questions nécessitant une attention particulière ; (3) définir les mesures nécessaires et attribuer les responsabilités et les délais ;
  • Travailler avec le personnel du projet et le personnel de support pour nettoyer et effectuer une analyse descriptive des données d’évaluation des besoins et d’enquête ;
  • Responsable de l’analyse avancée (statistiques différentielles) de l’évaluation des besoins et des données d’enquête ;
  • Fournir les outils de S&E nécessaires pour l’évaluation des besoins et la rédaction du rapport d’enquête ;
  • Fournir des données d’enquête et d’évaluation pour le suivi de l’avancement global des projets, des programmes et des priorités stratégiques ;
  • Effectuer des visites de suivi régulières de tous les projets pour s’assurer que tous les projets sont sur la bonne voie dans l’exécution des activités prévues et la réalisation des résultats escomptés ;
  • Veiller à ce que les données de surveillance soient prises en compte dans les décisions de gestion et utilisées dans la gestion du programme ;
  • Identifier les principaux défis pour la mise en œuvre du projet et faire rapport à l’équipe de la haute direction en vue d’une prise de décision immédiate ;
  • Effectuer une analyse cohérente et validée des rapports programmatiques et faciliter l’amélioration de la tenue des dossiers et de la communication des données programmatiques ;
  • Coordonner l’élaboration d’une méthode de suivi et de vérification des activités mises en œuvre dans le bureau extérieur Préparer et soumettre en temps voulu des rapports de suivi normalisés à l’équipe de direction ;
  • Coordonner l’élaboration d’une capacité efficace de suivi et d’évaluation et de gestion des systèmes de données, des procédures, des outils, des méthodologies associées et des documents clés pour assurer la normalisation des pratiques d’évaluation et d’établissement de rapports.

C- Activités d’évaluation :

  • Préparer les termes de référence pour les enquêtes de base, les évaluations finales et l’évaluation des besoins effectuées en interne et par un évaluateur externe et faciliter l’ensemble du processus ;
  • Coordonner la conception, la mise en œuvre, l’analyse et la diffusion des rapports d’évaluation des projets ;
  • Organiser des réunions et produire des rapports pour une plus large diffusion des réalisations du projet, y compris des rapports d’évaluation externe qui accompagnent les rapports des donateurs.

D- Réactivite aux clients :

  • Veiller à ce que les politiques et procédures de l’IRC en matière de réactivité aux clients soient largement disponibles et appliquées à la fois par le personnel et les partenaires,
  • Veiller à ce que tous les retours des clients recueillis soient systématiquement consignés et pris en compte dans les délais définis ;
  • Coordonner l’élaboration du matériel d’IEC et de la stratégie de communication pour diffuser aux clients les éléments clés de la politique et des procédures de l’IRC en matière de réactivité aux clients ainsi que les attentes et les normes requises du personnel de l’IRC et de ses partenaires ;
  • Diriger le développement d’un plan de mise en œuvre des normes minimales de réactivité  en situation d’urgence et assurer la supervision ;
  • Mettre en place un mécanisme de plaintes et de retour d’information (CFM)  durable au niveau des bureaux terrains afin de permette à tous les clients de formuler des plaintes et des retours en toute confidentialité  et d’avoir confiance dans les processus de réponse ;
  • En coordination avec les coordonnateurs terrain, élaborer des modules de formation et de recyclage qui permettent à tous les membres du personnel d’avoir une compréhension approfondie des programmes axés sur les clients et d’être en mesure de les appliquer dans leur vie professionnelle ;
  • Revoir continuellement les exigences internes et externes afin d’améliorer et de développer les normes humanitaires de base ;
  • Publier différents matériels d’IEC en différentes langues qui peuvent être utilisés pour promouvoir les canaux de plaintes et de retour d’information parmi les bénéficiaires et les partenaires ;
  • Élaborer un plan de collecte des plaints et retours des clients en coordination avec les coordonnateurs de terrain et les coordonnateurs techniques afin de s’assurer que les points de vue des clients soient régulièrement recueillis dans le cadre de tous les projets par des canaux de rétroaction proactive et réactive ;
  • Organiser des réunions trimestrielles de consultation des clients pour obtenir les retours des bénéficiaires sur l’amélioration de la qualité de nos interventions ;
  • Développer et faciliter une formation qui aide tout le personnel concerné à comprendre les normes et standard opérationnels en matière réactivité aux clients d’IRC   et  standards CHS et qu’ils soient suffisamment outilles pour les appliquer dans  leur travail quotidien.

E- Gestion de l’information et rapportage :

  • Contribuer au rapport trimestriel SAP-IP et au rapport national mensuel ;
  • Établir et maintenir un système de gestion de l’information sur les projets et les programmes ;
  • Effectuer une évaluation des lacunes en matière de gestion de l’information et suggérer à l’équipe de la haute direction la façon de combler les lacunes relevées ;
  • Veiller à ce que les principaux documents relatifs aux projets et aux programmes soient documentés de façon centralisée et facilement accessibles par le personnel ;
  • Travailler avec le personnel du projet et le personnel de soutien pour partager les rapports rédigés pendant la mise en œuvre du projet avec les donateurs et les autres parties prenantes et les télécharger dans les dossiers du projet ;
  • Préparer et partager un rapport trimestriel sur la réactivité des clients compilant et visualisant les tendances des retours des clients recueillis par les différents canaux ;
  • Préparer des modèles de rapports normalisés et les partager avec le personnel responsable des rapports ;
  • Recueillir régulièrement les leçons tirées de différents projets et les partager avec différents coordonnateurs, agents de communication et subventions pour les programmes futurs ;
  • Compiler des statistiques annuelles pour le programme de pays et les communiquer au SMT, au BR et au siège ;
  • Documenter et promouvoir les bonnes pratiques, la gestion des connaissances et l’apprentissage organisationnel autour des approches de suivi, d’évaluation et de réactivité des clients et intégrer les leçons apprises, les meilleures pratiques et l’innovation technique dans les plans et la conception des projets.

F- Renforcement des capacités du personnel :

  • Conduire des évaluations et identifier les besoins en personnel de S&E pour les projets nouveaux et existants ;
  • Identifier les lacunes dans les capacités de S&E du personnel et organiser des événements de renforcement des capacités pour combler les lacunes identifiées ;
  • Élaborer du matériel de formation pour renforcer la capacité du personnel de surveiller et d’évaluer de près les programmes et les projets et dispenser la formation en conséquence ;
  • Renforcer la capacité du personnel des SERA (Suivi, Evaluation, Réactivité  et Apprentissage), des programmes et des opérations en ce qui concerne les concepts, les normes et les outils de programmation de la réactivité des clients ;
  • Renforcement des capacités et formation du personnel du programme et du personnel suivi évaluation, redevabilité et apprentissage (SERA) dans les domaines techniques et conceptuels des SERA ;
  • Offrir une formation au personnel du projet et aux autres parties prenantes sur les divers concepts et pratiques SERA, y compris le suivi pour l’action(MFA) et la gestion du cycle de projet (évaluations, conception, SERA et collecte de données) ;
  • Accompagner le personnel des projets dans la promotion du suivi participatif et des activités d’apprentissage ;
  • Aider le personnel de projet à créer des systèmes de base de données améliorés sous forme électronique et sur papier et coordonner les vérifications de la qualité des données des projets et des programmes afin de cerner et de résoudre les problèmes systémiques touchant la qualité des données, ainsi que de documenter et de conserver les resultats cles ;
  • Renforcer la capacité de l’équipe et fournir des conseils techniques pour recueillir et analyser les données en vue d’améliorer le programme ;
  • Fournir une assistance technique au personnel du programme pour toutes les enquêtes de base et les enquêtes finales qui sont menées ;
  • Organiser un forum d’apprentissage pour que les autres membres du personnel de SERA intéressés puissent apprendre les uns des autres ;
  • Fournir une supervision et un soutien techniques pour les enquêtes, les évaluations et d’autres activités d’apprentissage distinctes, et renforcer les compétences connexes du personnel.

G- Renforcer le suivi, évaluation, redevabilité et apprentissage du programme pays :

  • Responsable de l’établissement des feuilles de suivi des indicateurs de base et/ou des tableaux de bord de l’ensemble du programme de pays ;
  • Responsable de l’établissement d’approches intersectorielles de suivi (par exemple pour les activités entreprises par plus d’un secteur ou le comptage des bénéficiaires) ;
  • Aider à compléter les évaluations trimestrielles des projets de Suivi pour l’action et à identifier les projets qui ont besoin d’un soutien ciblé ;
  • Responsable de la supervision technique et de la direction du suivi et de l’évaluation thématiques transversales (telles que la formation et la sensibilisation des mécanismes de responsabilisation des bénéficiaires et l’établissement d’approches cohérentes pour le comptage des bénéficiaires) ;
  • Élaborer des plans de S&E, des indicateurs de qualité et des cadres logiques pour toutes les propositions et tous les documents de programme conformément à la stratégie d’AMF de l’IRC ;
  • Élaborer des directives et des cadres pour les procédures standards pays, les politiques et les processus qui aident à institutionnaliser et à appuyer les SERA dans le  bureau pays ;
  • Fournir des conseils techniques dans la conception et la mise en œuvre d’activités de S&E pour un programme de pays au Tchad, y compris WASH, Santé, Nutrition, ERD et WPE, etc…..;
  • Élaborer et tenir à jour une base de données sur les indicateurs de programme liés à divers projets et fournir des intrants et des services techniques aux chefs d’équipe, aux conseillers techniques, aux gestionnaires de projet et au chef du programme ;
  • Mettre en place et gérer un système permettant de traiter d’importants volumes de données de surveillance et d’évaluation à l’aide de logiciels pertinents, y compris la collecte mobile de données pour les projets ;
  • Élaborer des indicateurs de rendement et un cadre de résultats efficaces qui sont conformes à la portée du travail des projets ;
  • Soutenir les gestionnaires de projet et de zone et les points focaux sur le terrain pour le SERA dans l’élaboration d’une méthodologie et d’outils de collecte de données, ainsi que de systèmes d’analyse continue des données.

 

Normes professionnelles :

  • Surveiller / évaluer de manière systématique et proactive la sécurité et la sûreté de l’équipe; signaler rapidement les problèmes ou les incidents à l’équipe de gestion et, au besoin, assurer la liaison avec les dirigeants de la communauté et les autres parties externes afin de maintenir / améliorer l’environnement de sécurité des programmes IRC ;
  • Autres tâches assignées par le superviseur pour permettre et développer les programmes IRC ;
  • Tous les membres du personnel d’IRC sont tenus de respecter les normes de conduite professionnelle IRC Way et les politiques d’emploi de leur pays.

 

Profil :

L’éducation : Diplôme universitaire (statistique, sciences sociales, santé publique, économie du développement ou une discipline connexe).

Expérience de travail :          

  • Minimum quatre (4) ans d’expérience internationale dans le secteur du développement / humanitaire, dont au moins deux (2) ans au niveau de la gestion, de préférence en Afrique ;
  • Compétences techniques éprouvées en matière de suivi évaluation redevabilité et apprentissage, y compris l’expérience des programmes multisectoriels et financés par plusieurs donateurs et l’expérience de la collecte et de l’analyse de données qualitatives et quantitatives ;
  • Connaissances et expérience démontrées dans la mise en place ou le fonctionnement de mécanismes de réactivités aux populations touchées ;
  • Aptitudes solide dans l’élaboration de plans de suivi, la collecte de données, la gestion de l’information, l’utilisation de bases de données, l’analyse et le suivi du rendement ;
  • Capacité démontrée de former et de renforcer les capacités des autres ;
  • Connaissance approfondie des principes humanitaires et de leur mise en pratique ;
  • Solides compétences en matière de planification, d’organisation et de relations interpersonnelles ;
  • Excellentes capacités d’analyse, de présentation et d’établissement de rapports ;
  • Excellentes compétences en bases de données, en gestion de données et en analyse de données, avec une expérience de l’utilisation d’au moins 2 applications logicielles statistiques telles que Microsoft Excel, Access, SPSS, STATA ;
  • Expérience antérieure de la collecte de données électroniques/mobiles (ODK, CommCare, CSPRO) et de la cartographie SIG de préférence ;
  • Capacité d’écouter les autres et de faciliter les discussions avec des clients de différents groupes et origines ;
  • Maîtrise de l’anglais et du français ;
  • Engagement ferme envers la vision et la mission de l’IRC.

Se rapporte à :  Directrice Adjointe en charge du Programme.

Durée : 1 an

Type de poste : Non accompagné

Emplacement : N’Djamena, Tchad

Cette position dépend du financement :

  • La candidature féminine est fortement encouragée ;
  • Les candidats internationaux et nationaux sont encouragés à postuler.

Postuler ici

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment