CV 1185 | Recruteurs 169 | Offres 22401

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

L’ONG COOPI recrute un Agent Technique Psychosocial

Accueil » Offres » Avis de recrutement » L’ONG COOPI recrute un Agent Technique Psychosocial

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Affichage: 570

Date de clôture : Saturday 23 March 2019

Catégorie: 

Domaines: | Afficher tout

Regions: | | Afficher tout

L’ONG COOPI recrute un Agent Technique Psychosocial

Intitulé du Poste : Agent Technique Psychosocial

Secteur : Protection des enfants affectés par la crise du Lac Tchad
Localisation d’affectation : Bol

Responsable hiérarchique : Chef de Projet

Contexte

ONG COOPI
COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, engagée dans la lutte contre les injustices sociales et la pauvreté dans le Sud du monde et dans la construction d’un futur dans lequel soient garantis pour tous des bonnes conditions de vie, le respect des droits et la parité des opportunités. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 600 projets de développement et interventions d’urgence dans 50 pays, employant plus de 30.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à plus de 50 millions de personnes. En Afrique, en Amérique Latine, en Asie et dans l’Europe de l’Est, COOPI favorise l’accès à l’eau et le droit à la santé et à l’instruction des communautés les plus pauvres. COOPI assure aussi une assistance immédiate et à long terme aux populations touchées par les guerres ou les catastrophes naturelles.
Le siège central de COOPI est à Milan (Italie), mais pour la réalisation des projets COOPI s’appuie sur un réseau de sièges périphériques dans les pays où ses activités sont plus importantes.

COOPI au Tchad
COOPI met en œuvre des actions humanitaires et de développement au Tchad depuis 1994. Les premières interventions ont été réalisées à l’Est et au Sud. Avec le démarrage de la crise au Darfur, COOPI a renforcé progressivement ses projets le long de la frontière avec le Soudan et fut l’une des premières ONG déployées dans cette zone. COOPI a ensuite mené d’autres projets dans plusieurs régions du pays afin de répondre aux différentes urgences. Suite à la crise du Lac Tchad, COOPI est intervenue dans la zone, entre 2015 et 2016. Les principaux secteurs d’intervention actuels sont : l’éducation, la sécurité alimentaire, la protection et le développement local.
En termes de bailleurs de fonds, nous travaillons principalement avec la délégation de l’Union Européenne, ECHO, AICS et des agences onusiennes (PNUD, UNICEF, PAM, HCR).

A présent, la structure de COOPI au Tchad est composée par :

  • Un bureau de coordination des activités nationales / base, à N’Djamena ;
  • Une base dans la région du Sila, à l’Est du pays (Goz Beida) ;
  • Une base à Bol, dans la Région du Lac.

Le projet « Appui à la protection des enfants affectés par la crise du Lac Tchad » dont la durée est de 18 mois est mise en œuvre en consortium avec IHDL-TCHAD.

 

Responsabilités

  • Appuyer le superviseur et les animateurs dans leurs activités auprès de la population cible et, en relation aux besoins exprimés par le staff du Projet et aux faiblesses observées dans le contexte,
  • Proposer des outils et des procédures pour le suivi et le support des enfants/familles à problèmes ;
  • Elaborer des orientations et outils techniques pour améliorer la qualité du travail en liaison avec les expériences et sur la base des données récoltées sur le terrain ;
  • Superviser toutes les activités et/ou déroulements de la PEC psychosociale et garantir son évolution par rapport au contexte du milieu ;
  • Renforcer les capacités des membres des réseaux communautaires de protection sur l’appui psychosociale et superviser leurs activités ;
  • Former, accompagner et superviser les animateurs sur terrain et le relais communautaires pour une bonne maitrise des outils de travail ;
  • Réaliser des fréquentes missions sur le terrain en vue d’identifier des thématiques formatives à développer en faveur des Animateurs et des RECOP ;
  • Réaliser des supervisions formatives des Animateurs et des RECOP ;
  • Faire la supervision des activités des RECOP et d’autres structures communautaires, responsables de sensibilisations pour en assurer l’efficacité de celles-ci ;
  • Assurer le monitoring (des faiblesses et forces) de la PEC psychosociale et proposer des solutions
  • Garantir une bonne communication et collaboration avec tous les acteurs impliqués dans la PEC et les référencements ;
  • Assurer la bonne gestion des données et dossiers des victimes/survivantes et en garantir leur confidentialité ;
  • Faire le monitoring des Réunifications familiales et des placements des enfants en FAT ;
  • Participer à la planification et à l’élaboration des activités afin d’obtenir un impact effectif ;
  • Contribuer à la capitalisation des savoir-faire, bonnes pratiques et leçons apprises du projet ;
  • Elaborer un rapport hebdomadaire des activités réalisées et tout autre document demandés par le Chef du projet ou la coordination ;
  • Exécuter toute autre tâche demandée par sa hiérarchie dans le cadre de ses différentes collaborations.

 

Profil du Candidat (Formation, Expérience, Compétences, Attitudes)

  • Etre de nationalité tchadienne ;
  • Formation : Profil de psychologue, sociologue, assistant/e social/e avec expérience dans les projets de protection de l’enfance et des survivantes de VBG ;
  • Expérience d’au minimum quatre ans dans un poste similaire ;
  • Expérience dans la PEC psychosociale de préférence dans des zones en contextes de conflit ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Excellente capacité d’organisation, de planification et de gestion ;
  • Fort sens créativité, sens d’initiative et d’autonomie dans le travail ;
  • Bonne expérience en ONG indispensable ;
  • Excellente maîtrise informatique et des principaux logiciels (Pack Office sous Windows) ;
  • Bonne maîtrise du français ;
  • Flexibilité et capacité de travail dans un contexte difficile et stressante ;
  • Respect des valeurs/mission COOPI et IHDL-TCHAD, et des valeurs humanitaires ;
  • Bonne connaissance de l’arabe et du kanembou.

 

Composition du dossier de candidature

  • CV détaillé
  • Lettre de motivation
  • Photocopie carte d’identité
  • 2 références d’anciens employeurs (nom de l’organisation, nom, fonction, numéros de téléphone valides ou/et adresse e-mail de la personne).

 

Les dossiers seront adressés au Chef de Projet de COOPI, et sont à déposer à Bol à : Base du consortium COOPI/HI, Quartier Tandal, en face de la SODELAC, ou à N’Djamena : Quartier Klémat – 2ème arrondissement rue 3211 porte 0387 BP 1900. Ou au Coordinateur IHDL Bureaux de Coordinations Provinciales, Antenne Bagassola, Direction Nationale IHDL-TCHAD Moundou – Par mail à : rh.tchad@coopi.org

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 23/03/2019

Seuls les candidats retenus seront contactés par téléphone ou email.

Aucun dossier déposé ne sera restitué (ne pas donner les documents originaux)

A retenir

Le titulaire du poste sera basé(e) à Bol, et sa zone de travail habituelle sera le Département de Mamdi. Il sera tenu à suivre les règles du règlement pays pour le staff national et le protocole de sécurité indiqué.

 

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment