L’Unesco recrute un responsable de l’information du public, Libreville, Gabon

 

 

 

Secteur de tutelle : Division de l’information du public (DPI)

Lieu d’affectation : Libreville

Catégorie d’emplois : Information du public

Type de contrat : Personnel non permanent

Grade : SB-2/3

Durée du contrat : De 1 à 6 mois

Recrutement ouvert à : Candidats externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 18/01/22

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

Durée initiale du contrat : 3 mois avec possibilité de prolongation sous réserve de performances satisfaisantes et de disponibilité des fonds.

Ce poste est ouvert aux nationaux, non nationaux et à toute personne vivante à Libreville.

 

Résumé des fonctions du poste :

Sous la supervision directe du Représentant Monsieur ERIC VOLI BI, le (la) contractant(e) devra s’acquitter des fonctions suivantes :

Le (la) Responsable de l’information du public est chargée de l’exécution et du suivi des tâches relatives à la communication interne et externe du Bureau en adéquation avec la stratégie de communication de l’organisation. A cet effet, les principales tâches spécifiques à ce poste sont :

  • Établir et assurer la liaison régulière avec un réseau de professionnels des médias et des organes de communication ;
  • Rédiger et éditer les contenus pour l’alimentation du site web et des comptes de réseaux sociaux du bureau ;
  • Rédiger les communiqués de presse et dossiers de presse à transmettre aux journalistes ;
  • Assurer la production des supports de communication pour des évènements et activités organisés par le bureau ;
  • Proposer des plans de communication et assurer l’organisation des actions de communication (conférence de presse, couverture médiatique, etc.) selon les activités menées par le bureau ;
  • Préparer et éditer un bulletin trimestriel et le rapport annuel du bureau pour diffusion auprès d’un large public ;
  • Assurer la participation effective de l’UNESCO aux activités du Groupe de Communication des Nations Unies au Gabon ;
  • Faire des propositions pour une meilleure efficacité de l’action de communication du Bureau ;
  • Élaborer le rapport de la visibilité du Bureau ;

Le (la) contractant(e) s’engage à accomplir ces tâches avec soin et diligence, ainsi qu’à suivre les instructions de son superviseur.

L’UNESCO peut assigner d’autres tâches au contractant ou modifier celles qui lui sont confiées sans son consentement, à condition que ces tâches soient conformes aux fonctions énoncées ci-dessus.

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales) :

  • Responsabilité (F) ;
  • Communication (F) ;
  • Innovation (F) ;
  • Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F) ;
  • Planification et organisation (F) ;
  • Culture du résultat (F) ;
  • Travail en équipe (F) ;
  • Gestion de la performance professionnelle (M) ;
  • Développement d’une réflexion stratégique (M) ;
  • Professionnalisme (F).

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

Qualifications requises :

Formation : Diplôme universitaire, de niveau Bac+3 minimum, dans les domaines relatifs au journalisme, aux relations publiques ou à la communication.

Expérience : Minimum 3 années d’expérience professionnelle dans les domaines relatifs au journalisme.

Savoir-faire/Compétences :

  • Une excellente capacité rédactionnelle (en français – primo – et en anglais), d’analyse et de synthèse ;
  • Une excellente connaissance du paysage médiatique du Gabon ainsi qu’une bonne capacité à établir et maintenir des relations avec les médias ;
  • La maîtrise du processus d’élaboration, de la mise en œuvre et du suivi d’un plan de communication ;
  • Une bonne maîtrise des outils de communication et une connaissance des principes d’édition ;
  • Une très bonne connaissance des techniques d’utilisation des réseaux sociaux à des fins de communication institutionnelle ;
  • Une maîtrise courante des outils informatiques de mise en page de texte, d’édition photos/vidéos et de gestion de contenus en ligne ;
  • Expérience reconnue en leadership et capacité avérée à diriger des évènements, programmes et des activités ;
  • Connaissances avérées dans l’utilisation des platforms médias (réseaux sociaux en ligne Facebook, Instagramme, Tweeter etc…) avec les approches et les méthodes des organisations internationales, non-gouvernementales ou intergouvernementales ;
  • Capacité à coordonner une équipe et à travailler sous pression et dans un environnement multiculturel.

Langues :

  • Excellente connaissance du français écrit et parlé ;
  • Une bonne connaissance de l’anglais, écrit et parlé serait un atout.

 

SALAIRES ET INDEMNITES :

La rémunération est établie sur la base de la grille des salaires locaux du Système des Nations Unies au Gabon et payés en monnaie locale. De surcroît, l’UNESCO offre 30 jours de congé annuel ouvrables, une assurance médicale locale doit être présentée à la signature du contrat.  L’UNESCO est une organisation non-fumeurs. Pour plus d’informations prière de consulter : ICSC website.

 

 

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT :

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

« L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. ».

« L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement. ».

Postuler ici