L’Union africaine recrute un chef de division société de l’information

 

 

Lieu: Addis Ababa

Organisation: African Union Commission – AUC

 

Valeurs de l’UA :

  • Respect de la diversité et du travail d’équipe                 • L’Afrique en premier
  • Transparence et responsabilité                                         • Intégrité et impartialité
  • Efficacité et professionnalisme                                         • Information et partage des connaissances

 

Informations sur l’organisation :

  • Rend compte à : Directeur du Département des Infrastructures et de l’Énergie
  • Direction/Département : Infrastructure et Énergie
  • Division :  Société de l’information
  • Nombre de rapports directs : 6
  • Nombre de rapports indirects : 0
  • Grade du poste : P5
  • Type de contract : Permanent
  • Lieu :  Addis-Abeba (Éthiopie)

 

Objectif du poste :

Diriger et gérer les activités quotidiennes de la Division Société de l’information afin d’atteindre les objectifs stratégiques de la Direction et les objectifs généraux de l’UA.

 

Principales fonctions :

  • Élaborer et mettre en œuvre des politiques, des programmes et des projets pour atteindre les objectifs stratégiques de la Direction ;
  • Gérer et superviser les employés de la Division ; assurer la réalisation en temps voulu des objectifs de la Direction et l’évaluation efficace de la performance du personnel ;
  • Élaborer des politiques, des stratégies et des programmes afin de contribuer à la mise en œuvre effective des décisions pertinentes des organes délibérants de l’UA ;
  • Assurer la réalisation des objectifs annuels de la Division en conformité avec les objectifs généraux de l’organisation et assurer un suivi et une évaluation solides en temps utile ;
  • Assurer la direction technique et le fonctionnement efficace de toutes les Unités au sein de la Division ;
  • Gérer le travail de la Division et superviser les subalternes directs afin d’assurer une performance efficace conformément à la politique et au système de gestion de la performance de l’organisation ;
  • Impliquer les parties prenantes au sein des États membres, des Communautés économiques régionales (CER), des Mécanismes régionaux (MR) et des organisations internationales concernées dans la définition et la mise en œuvre des stratégies ;
  • Entretenir des partenariats thématiques en appui au mandat de la Division ;
  • Entretenir des relations de travail régulières avec les hauts représentants des États membres et des institutions partenaires dans l’exécution du mandat de la Division ;
  • Représenter l’organisation et faire valoir sa position lors des conférences ;
  • Contribuer à la préparation de rapports périodiques d’exécution financière et budgétaire et assurer le suivi de l’exécution budgétaire de la Division ;
  • Assurer la gestion efficace des fonds versés à l’organisation ;
  • Gérer les risques au sein des Divisions et recommander des stratégies d’atténuation ;
  • Contribuer au développement du plan de continuité des activités et du Département et assurer la mise en œuvre au niveau de la Division ;
  • Maintenir un environnement de travail positif qui facilite la collaboration et le partage de l’information et favorise un climat qui contribue à attirer, à retenir et à motiver divers talents.

 

Responsabilités spécifiques :

  • Élaborer des politiques, des stratégies et des programmes appropriés pour le développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique, notamment les TIC, les télécommunications, la radiocommunication, les spectres de la radiodiffusion, les technologies de radiodiffusion, les services postaux et les systèmes de noms de domaine ;
  • Promouvoir et soutenir la numérisation et les transformations numériques sur le continent en intégrant les TIC dans tous les secteurs du développement social, notamment l’éducation, la santé, l’agriculture, le commerce, l’économie, l’environnement et les services publics ;
  • Développer et promouvoir la culture, les stratégies et les programmes de cybersécurité et de protection des données personnelles aux niveaux national, régional et continental ;
  • Élaborer, coordonner et soutenir la mise en œuvre de stratégies et de programmes pour l’harmonisation des politiques et des cadres réglementaires des TIC et des programmes en Afrique ;
  • Coordonner et faciliter l’harmonisation effective des activités TIC aux niveaux sous-régional et régional, en collaboration avec les CER et les institutions spécialisées (IS) dans le cadre de l’Agenda 2063 et de la vision stratégique du NEPAD ;
  • Promouvoir le développement de l’Internet, des systèmes de noms de domaine africains, des plateformes numériques africaines et des systèmes d’échange Internet africains ;
  • Coordonner et suivre les relations de travail entre l’UA et les autres partenaires sur le terrain, comme les agences des Nations unies, les ONG, les autres centres régionaux, etc ;
  • Sensibiliser les États membres à la problématique des TIC et œuvrer à l’harmonisation des politiques de TIC entre les États membres ;
  • Accorder une attention particulière à la question des technologies traditionnelles par le biais de séminaires, d’ateliers et de programmes de formation ;
  • Gérer les ressources humaines et financières de la Division, y compris la préparation du budget et l’évaluation du personnel ;
  • Préparer et organiser les réunions du Comité technique spécialisé (CTS) chargé du secteur concerné et de ses Sous-comités et groupes de travail ;
  • Mettre en place des systèmes de suivi et d’évaluation pour la mise en œuvre des politiques, des cadres réglementaires et des programmes du secteur ;
  • Mettre en place un mécanisme de coordination avec les CER, les institutions spécialisées et les autres départements de la CUA sur les problématiques propres au secteur.

 

Formations universitaires et expériences requises :

Le candidat doit être titulaire d’un Master en télécommunications/TIC, informatique, technologies de l’information ou dans un domaine connexe, avec une expérience professionnelle pertinente de douze (12) ans, dont sept (7) ans à des postes de direction et quatre (4) ans à des postes de supervision.

Compétences requises :

  • Compétences et aptitudes en leadership ;
  • Aptitudes en communication, rédaction et présentation de rapports ;
  • Compétences en matière de recherche et d’analyse ;
  • Compétences en matière de relations interpersonnelles et de négociation ;
  • Excellentes aptitudes à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Connaissance des réformes et stratégies éducatives internationales ;
  • Connaissance et compréhension pratique des politiques, systèmes et normes de l’UA ;
  • Aptitudes en matière de planification, de budgétisation et d’organisation ;
  • Maîtrise d’une des langues de travail officielles de l’Union africaine . La connaissance d’une autre langue de l’UA serait un atout supplémentaire.

Compétences en leadership

  • Vision stratégique ;
  • Valorisation des autres ;
  • Gestion du changement ;
  • Gestion des risques ;
  • Compétences de base ;
  • Établissement de relations  ;
  • Promotion de la culture de la responsabilité ;
  • Perception de l’apprentissage ;
  • Utilisation d’une communication à impact ;
  • Compétences fonctionnelles ;
  • Réflexion conceptuelle ;
  • Connaissances du métier et partage de l’information ;
  • Recherche de résultats ;
  • Promotion de l’innovation.

ÉGALITÉ DE CHANCES : La Commission de l’Union africaine est un employeur qui donne l’égalité de chances aux hommes et aux femmes, et les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.

DURÉE DU CONTRAT ET PRISE DE FONCTION : L’engagement à ce poste se fait sur la base d’un contrat régulier pour une période de 3 ans, dont les 12 premiers mois seront considérés comme une période probatoire. Par la suite, le contrat est renouvelable pour une période de deux ans, sous réserve de résultats et de réalisations satisfaisants.

RÉMUNÉRATION : À titre indicatif, le salaire de base pour ce poste est de  50,746.00 $ EU (P5 Échelon 1) par an. À ce salaire s’ajoutent d’autres émoluments, tels que l’indemnité de poste (46 % du salaire de base), l’indemnité de logement (26,208.00  $ EU par an), l’indemnité pour frais d’études (100 % des frais de scolarité et d’autres frais connexes jusqu’à un maximum de 10 000 $ EU par enfant et par an), pour les fonctionnaires internationaux et de 3 330 $ EU par enfant et par an, pour les fonctionnaires locaux.

Les candidatures doivent être déposées au plus tard le 13 Août 2021

Requisition ID : 704

Postuler ici