CV 867 | Inscrits 6804 | Recruteurs 117 | Offres 15012

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Recrutement de deux spécialistes en passation des marches pour la direction de la coordination des projets (DCP) – Côte d’Ivoire

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Recrutement de deux spécialistes en passation des marches pour la direction de la coordination des projets (DCP) – Côte d’Ivoire

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Union –Discipline -Travail

MINISTERE DE L’HYDRAULIQUE

RECRUTEMENT DE DEUX SPECIALISTES EN PASSATION DES MARCHES POUR LA DIRECTION DE LA COORDINATION DES PROJETS (DCP)

T E R M E S        D E      R E F E R E N C E

FEVRIER 2019

Contexte et justification :

Le Ministère de l’Hydraulique de la République de Côte d’Ivoire prévoit de mobiliser des ressources pour la mise en œuvre de projets de développement dans le secteur de l’hydraulique. A cet effet, il est créé au sein du Ministère de l’Hydraulique, une Direction de Coordination des Projets dédiés à l’Hydraulique (DCP), en charge de la gestion fiduciaire des fonds extérieurs bilatéraux et multilatéraux dédiés aux projets inhérents à l’hydraulique en Côte d’Ivoire, ainsi que la coordination opérationnelle des activités qui en découlent.

Le personnel de cette Direction sera composé en grande partie de Spécialistes dans les différents domaines de la gestion de projets avec des profils et expertises acceptables par les potentiels Bailleurs des projets.

Aussi, le Ministère de l’Hydraulique a-t-il mandaté le Cabinet CONSEILS TOP MANAGERS D’AFRIQUE (CTMA) pour conduire le processus de recrutement de ce personnel expert selon les procédures appliquées aux projets financés par la Banque mondiale.

Dans le cadre de sa mission, CTMA lance le présent Avis d’Appel à candidature, pour le compte du Ministère de l’Hydraulique, en vue du recrutement de deux (2) Spécialistes en passation des marchés dont les responsabilités, tâches ainsi que le profil sont définis dans les présents termes de référence.

Mandat du spécialiste en passation des marches :

Sous l’autorité du Directeur de la DCP, le spécialiste en passation des marchés sera chargé de :

  • Mettre sur pied la fonction de passation des marchés et en assurer le contrôle qualité ;
  • Mettre en place les instruments de base de la passation de marchés (manuel des opérations, directives et documents de gestion des marchés conforme aux exigences du manuel d’exécution du projet ;
  • Mettre en place des outils de gestion des marchés adaptés aux besoins du projet, dont le plan annuel de passation des marchés et sa mise à jour périodiquement ;
  • Développer des mécanismes de suivi de l’exécution des contrats ;
  • Développer les mécanismes, procédures et pratiques nécessaires à l’intégrité du système de passation des marchés dont le système de classement.

Nature et étendue des services :

Sous la supervision générale du Directeur de la DCP, le (la) Spécialiste en Passation des Marchés :

  • Participera à l’élaboration/rédaction de la stratégie de passation des marchés (PPSD) du projet ;
  • Sera responsable de la mise en place d’un système simple de gestion de la passation des marchés comprenant (i) la planification des opérations de passation des marchés par le biais du nouvel outil dénommé STEP, (ii) le suivi de l’avancement, l’analyse des écarts entre les réalisations et le plan de passation des marchés ;
  • Sera responsable du contrôle qualité de l’ensemble du processus d’acquisition, et plus précisément de ce qui suit :
  1. Faire le suivi auprès des services techniques bénéficiaires de l’acquisition ou de l’unité de coordination du projet de la préparation et la finalisation des termes de référence (TDR), pour les acquisitions de service de consultant, et des spécifications techniques des biens et travaux ;
  2. Faire le contrôle qualité des dossiers d’appel d’offres, et des demandes de propositions (suivant les modèles fournis par l’IDA) devant être soumis à la non objection de l’IDA, et assurer leur transmission/vente selon le cas ;
  3. Procéder au lancement des appels d’offres (le cas échéant aux avis à manifestation d’intérêt ou présélection), selon les modes convenus dans les accords de prêts ou de dons ;
  4. Assurer le contrôle qualité des rapports d’évaluation des offres et propositions reçues, y compris des rapports d’ouverture des offres, et assurer le secrétariat des séances publiques d’ouverture des plis ;
  5. Assurer que les rapports d’ouverture de plis et d’évaluation des offres sont signés conjointement par les membres désignés de ces commissions ;
  6. Être l’interlocuteur du bailleur de fonds pour toutes les questions relatives aux acquisitions notamment pour toutes les communications liées à l’obtention des non objections du bailleur de fonds ;
  7. Assurer le contrôle qualité des contrats préparés par les experts techniques, après l’obtention des avis de non objection si c’est requis, et veiller à leurs signatures par les personnes habilitées à le faire ; et
  8. Concevoir et mettre en place une base de données fournisseurs, et développer des statistiques de gestion qui permettront aux bailleurs de mesurer le niveau de performance de l’équipe chargée de la passation des marchés.
  • Il (elle) sera chargé(e) de vérifier la planification, préparation et charger de la consolidation des plans de passation des marchés des services de consultants et de biens et travaux pour chaque projet ;
  • Il (elle) sera responsable de l’établissement de tous les rapports d’activités prescrits par le manuel des procédures d’acquisition de l’unité de coordination du projet, mais également de tout autre rapport que les bailleurs pourraient demander dans le cadre de l’exécution du projet.
  • Il (elle) devra mettre en place un système de classement des dossiers de passation des marchés qui inclura pour chaque marché tous les documents relatifs à ces marchés y inclus les documents relatifs aux paiements, en vue de permettre toute revue a posteriori de l’IDA.

Incompatibilité avec certaines fonctions d’exécution :

Afin d’éviter les situations potentielles de conflit d’intérêt qui pourraient ne pas lui permettre de donner un avis objectif dans le seul intérêt du client, le (la) Spécialiste en Passation des Marchés :

  1. ne sera pas membre de la Commission d’Evaluation à laquelle il/elle apporte un conseil utile pour le respect des règles ; il/elle pourrait cependant assurer le secrétariat de la Commission des Marchés, organe de contrôle interne ;
  2. ne devra pas participer aux opérations d’exécution du marché notamment (i) les réceptions de qualité ou de quantité et (ii) le paiement ; il/elle devra collaborer étroitement avec le service commis à ces tâches afin d’apporter un éclairage en cas de contentieux dans l’interprétation des clauses du contrat ; et
  3. ne devra pas être dans une position de gestionnaire comptable de matières.

Rôle de conseil auprès du directeur de la coordination :

Dans sa mission au sein de l’équipe, le (la) Spécialiste en Passation des Marchés apportera un conseil utile à tous les membres de l’équipe dans :

  1. la phase d’ouverture des plis, d’évaluation des offres et de proposition d’attribution du marché ;
  2. l’assistance à la réponse aux demandes de clarification des soumissionnaires ;
  3. la réponse aux commentaires de la Banque et de tout autre bailleur de fonds ;
  4. les propositions de solution alternative lorsqu’un problème de passation des marchés ne peut être résolu à l’interne ;
  5. l’examen de toute correspondance arrivée ou départ concernant la passation des marchés afin de s’assurer que le courrier a reçu le traitement adéquat dans le parfait respect des règles ; et
  6. l’interprétation des clauses du contrat en cas de différend pendant l’exécution du contrat.

Obligations du spécialiste en passation des marches :

Le (la) Spécialiste en Passation des Marchés signera un contrat de performance avec la DCP afin d’assurer en temps voulu (i) la production régulière des mises à jour du plan de passation des marchés du projet, (iii) le rapport d’activité mensuel, (iii) la qualité des dossiers d’acquisition, y compris ceux soumis à l’avis de non objection de la Banque, et (iv) la tenue à jour des fiches d’acquisition devant servir de support aux revues a posteriori des marchés (PPRs) passés qu’effectuera la Banque. Le SPM remettra à l’unité de coordination du projet un rapport mensuel d’activités au plus tard quinze (15) jours après la fin du mois auquel il se rapporte et un rapport final en fin de mandat.

Ces rapports comprendront en outre les recommandations du comptable sur les décaissements et devront être remis en deux exemplaires à la coordination. Le modèle de rapport à fournir sera défini en accord avec l’IDA et comportera au minimum les informations sur les marchés requises dans le rapport de Suivi financier (RSF) du projet.

Obligations de l’administration (projet) :

La DCP remettra au Spécialiste en Passation des Marchés l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires l’exécution de sa mission. Elle remettra également à la disposition dudit spécialiste, les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service. Une évaluation de la performance du SPM sera faite tous les six mois et joint au rapport semestriel du projet.

Qualifications professionnelles et académiques :

  1. Un diplôme supérieur en Ingénierie, Administration publique, Droit commercial, ou Gestion (minimum Bac + 4, équivalent d’une maîtrise (Master) ;
  2. Excellente connaissance des techniques de passation des marchés en général et des règles de procédures de passation des marchés des banques multilatérales de développement : Banque africaine de développement et Banque mondiale, aussi bien que du cycle de projet ;
  3. Expérience professionnelle : 5 ans minimum dont 3 ans au moins dans le domaine de la passation des marchés en qualité d’expert en passation des marchés pour des projets cofinancés par la Banque mondiale ;
  4. Bonne connaissance du français de même qu’une aptitude à communiquer oralement et verbalement aussi bien avec les responsables du projet, que la hiérarchie et les collègues ;
  5. Une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la Passation de marchés publics ;
  6. Une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication);
  7. Bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe

Procédure de recrutement :

Etapes de recrutement :

La procédure de sélection sera conduite conformément au Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement de la Banque Mondiale, édition juillet 2016.

Le recrutement sera effectué par appel à candidatures et comportera deux (2) phases :

  • Une phase de présélection des candidats par l’établissement d’une liste restreinte des candidats les plus qualifiés pour le poste au regard de l’analyse de leurs CV ;
  • Une phase d’interview des candidats présélectionnés sur la liste restreinte approuvée par la Banque Mondiale.

Le candidat retenu à l’issue de la phase d’interview sera invité à une séance de négociation de son contrat de travail.

 

Critères de présélection et de sélection des candidats :

  • Une grille de présélection arrêtée par la DCP sera établie en considération des termes de référence ;
  • La sélection des candidats sera basée sur les critères non exhaustifs suivants :
  1. La qualification ou le niveau d’étude (diplôme) ;
  2. L’expérience professionnelle globale, spécifique et similaire ;
  3. La connaissance des procédures de passation des marchés ;
  4. L’aptitude à travailler en équipe et à exécuter des missions de terrain.

 

Méthode de sélection et dossier de candidature :

Le recrutement sera effectué par appel à candidatures. Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette offre sont prié(e)s de préparer un dossier de candidature comportant les éléments suivants :

  • Une lettre de motivation adressée au Directeur de la DCP ;
  • Un curriculum vitae détaillé ;
  • Les noms et les coordonnées de trois (3) personnes de référence ;
  • Une copie légalisée des diplômes.

Durée du contrat :

Le (la) Spécialiste en Passation des Marchés sera recruté(e) pour une durée d’un (1) an, renouvelable, à compter de la signature de son contrat de travail. Au terme de cette période et après évaluation satisfaisante des performances de l’employé par le DCP, le contrat sera renouvelé sur la durée de mise en œuvre des projets avec l’avis de non objection du Bailleur.

Dépôt des candidatures :

Les candidatures seront déposées sous pli fermé en trois (3) exemplaires (1 original et 2 photocopies) avec la mention « Candidature au poste de Spécialiste en Passation des Marchés de la DCP » au siège du cabinet CONSEILS TOP MANAGERS D’AFRIQUE à Angré 8e Tranche, star 10 en face de l’établissement INSSA, Tél : (+225) 22 003 356 / 22 002 030, au plus tard le 04 mars 2019 à 10h30 GMT précises.

NB : Les candidats ayant le statut de fonctionnaire devront satisfaire aux exigences de la clause 3.23 des Directives susvisées.

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment