CV 904 | Inscrits 7002 | Recruteurs 128 | Offres 16799

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Recrutement d’un chef/fe de projet réduction de la violence armée (AVR) (H/F) – Bamako, Mali

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Recrutement d’un chef/fe de projet réduction de la violence armée (AVR) (H/F) – Bamako, Mali

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Recrutement d’un chef/fe de projet réduction de la violence armée (AVR) (H/F) – Bamako, Mali

 

Groupe Danois de Déminage :

Le Groupe Danois de Déminage (DDG), une unité technique spécialisée au sein du Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC),  une des principales organisations humanitaires à l’échelle mondiale, est présentement à la recherche d’un/e Chef/fe de projet Réduction de la Violence Armée (AVR) hautement qualifié/e.

Le poste est positionné au sein de l’équipe de coordination de l’unité technique spécialisée DDG (Groupe Danois de Déminage).

À propos du poste :

Dans le Sahel, DDG met en œuvre depuis 2014 un programme réduction de la violence armée centré sur l’amélioration de la sécurité des communautés frontalières vivant dans le Liptako-Gourma. Dans ce contexte, le/la chef/fe de projet Réduction de la Violence Armée, basé/e à Bamako, aura la responsabilité de superviser les activités du programme dans les zones d’intervention au Mali (cercles de Koro et d’Ansango). Il/Elle interviendra sous la supervision de la Responsable de Programme (Head of Programme), et aura à charge la supervision d’une équipe terrain composée de 8 personnes en moyenne. Le poste implique des responsabilités administratives, budgétaires, de supervision technique et hiérarchique, et des responsabilités de suivi qualité importantes. Il nécessite d’excellentes capacités de communication et de collaboration, afin de permettre une bonne coordination des actions avec les chefs de projet homologues basés au Burkina Faso et au Niger et intervenant sur le même programme transfrontalier. La mise en place d’une dynamique d’équipe constructive et d’un fort esprit de collaboration est indispensable au maintien de la dimension transfrontalière du programme, qui constitue sa particularité.

Vos principales obligations et responsabilités seront :

  • Diriger la mise en œuvre des projets de DDG au Mali, selon les modalités convenues avec l’équipe de coordination DDG transfrontalière ;
  • Assurer le leadership de l’équipe pays du programme et fournir un appui technique aux chargés de projet et superviseurs sous sa responsabilité ;
  • Assurer le respect des normes de qualité établies, la supervision technique et le contrôle de la qualité des projets mis en œuvre et des résultats produits ;
  • Assurer le suivi, la supervision et l’accompagnement du personnel des programmes de DDG au Mali, notamment en élaborant des plans de travail et en effectuant des visites régulières sur le terrain pour suivre et conseiller les équipes de terrain dans l’exécution du programme ;
  • Contribuer à l’élaboration des rapports ; à la documentation des résultats, bonnes pratiques et leçons apprises ; et aux processus de suivi-évaluation ;
  • Travailler en étroite collaboration et coordination avec l’équipe suivi-évaluation ;
  • Contribuer à l’élaboration de propositions de projets et à la mobilisation de ressources, en intégrant les contributions du terrain et l’analyse du contexte et des tendances ;
  • Assurer des fonctions de représentation : Présenter le projet aux autorités locales, régionales et nationales – civiles, politiques et militaires – ainsi qu’aux partenaires, contribuer à la gestion des relations bailleurs, et représenter DDG dans les instances de coordination des partenaires nationaux et internationaux à Bamako ;
  • Assurer la gestion, le suivi et la supervision du budget affecté au projet ;
  • Effectuer d’autres tâches liées au poste.

 

À propos du postulant :

La réussite de cette mission, exige de vous :

  • Un sens développé de la communication et de la collaboration avec des acteurs au style et aux profils variés ;
  • Le sens de l’initiative, l’attention aux détails et une grande autonomie de travail ;
  • Un fort intérêt pour les questions de gouvernance, sécurité humaine, de genre et de dialogue communautaire ;
  • Une excellente maitrise de l’outil informatique (Outlook, Word, Powerpoint, Excel, Access) ;
  • Disponibilité et volonté à effectuer des visites régulières sur le terrain (cercles d’Ansango et de Koro, au Mali).

De plus devez être (ou avoir) :

Requis :

  • Un diplôme supérieur de niveau maitrise en sciences sociales, politiques, juridiques ou économiques, gestion de projet, développement international, études de paix et sécurité (conflict studies), ou dans tout autre domaine pertinent pour le poste. Un autre diplôme combiné à une expérience professionnelle pertinente peut également être considéré ;
  • Au moins 3 ans d’expérience en de projet, y compris budgets et personnel ;
  • Expérience de travail significative dans les domaines de la sécurité communautaire, de la réduction de la violence armée, de la prévention des conflits, de la cohésion sociale, du dialogue et du rétablissement de liens de confiance entres usagers du service public et administrations/institutions, de la prévention de l’extrémisme violent, de l’appui au rôle des jeunes et/ou des femmes dans les questions de paix et de sécurité ;
  • Justifier d’une expérience concluante dans la gestion autonome de relations partenaires et bailleurs et les fonctions de représentation ;
  • Fortes capacités managériales : compétence en gestion et leadership, fort engagement renforcer la capacité du staff terrain et des partenaires. 

Souhaitable :

  • La connaissance des zones d’intervention de DDG au Mali (Commune et cercle de Koro : commune de Ouattagouna, cercle de Ansango) serait un atout ;
  • La connaissance de l’une des langues locales de ces zones serait un atout ;
  • La maitrise de l’anglais serait un atout.

À ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences fondamentales du DRC :

  • Viser l’excellence : vous focaliser sur l’atteinte des résultats tout en assurant un processus efficace.
  • La collaboration : impliquer toutes les parties pertinentes et favoriser le feedback.
  • Prendre des initiatives : Prendre des responsabilités et des initiatives tout en visant l’innovation.
  • Communiquer : Écouter et parler efficacement et honnêtement.
  • Faire preuve d’intégrité : Agir conformément à la vision et aux valeurs DRC.

 

Notre Offre :

  • Durée du contrat : 1 an (renouvelables sous réserve de performance satisfaisante et de disponibilité budgétaire) ;
  • Catégorie professionnelle : M.F ;
  • Désignation du lieu d’affectation : Bamako, Mali ;
  • Date d’entrée en vigueur : 15 Mars 2019 ou le plus tôt possible après cette date.

Le salaire et les conditions seront fonction des modalités d’emploi des fonctionnaires nationaux du Conseil Danois pour les Réfugiés au Mali.

Processus de candidature :

Tous les candidats devront faire parvenir une lettre de motivation et un CV à jour (pas plus de quatre pages) en langue française, sous format électronique, à l’adresse [email protected] en indiquant « Candidature poste Chef/fe de Projet AVR Mali » en titre de votre email de candidature.

En raison du grand nombre de candidatures, seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Si vous n’avez pas de nouvelles de notre part dans un délai de quatre semaines après la clôture des candidatures, veuillez considérer que, malgré les atouts de votre dossier, nous n’avons pas été en mesure de le retenir.

Date de clôture des candidatures : 24/02/2019 à 17h

Pour plus d’informations sur le Conseil Danois pour les Réfugiés, veuillez visiter notre Site Web : drc.ngo.

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment