RÉPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE

Union – Discipline – Travail

AFRICAN DEVELOPEMENT BANK GROUP

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER

NIGER BASSIN AUTHORITY

MINISTETRE DES EAUX ET FORETS

CABINET

PROGRAMME INTEGRE DE DEVELOPPEMENT ET D’ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LE BASSIN DU FLEUVE NIGER (PIDACC/BN) COMPOSANTE COTE D’IVOIRE

e-mail : [email protected], tel : (+225) 07 97 58 39 40  /  (+225) 01 53 17 72 79

Siège provisoire à Cocody Bonoumin route d’Attoban, près de Doraville, ilôt 20 Lot 1531, rue 126

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL CHARGE DE L’ETABLISSEMENT DE LA SITUATION DE REFERENCE ET DE LA MISE EN PLACE D’UN SYSTEME DE SUIVI EVALUATION DU PIDACC/BN :

PAYS : COTE D’IVOIRE

Secteurs : Agricoles, Ressources forestières et Ressources en eau

Référence de l’accord de financement : Prêt FSC N°556510000651 en date 07/05/2019

N° d’Identification du Projet : P-Z1-C00-066

Numéro de l’avis : ………

Date de l’Avis : 15 juin 2021

 

 

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique dans la Bassin du Niger (PIDACC/BN), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées pour financer le contrat relatif au RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL CHARGE DE L’ETABLISSEMENT DE LA SITUATION DE REFERENCE ET DE LA MISE EN PLACE D’UN SYSTEME DE SUIVI – EVALUATION DU PIDACC/BN COMPOSANTE COTE D’IVOIRE.

L’objectif global est d’appuyer le consultant régional à la mise en place d’un système intégré et harmonisé de suivi évaluation du PIDACC/BN composante Côte d’Ivoire, conformément à son approche intégrative de gestion axée sur les résultats.

Ce système devra se reposer d’abord sur une situation de référence (SDR) claire, à partir de laquelle vont être évaluées les performances du programme en termes de résultats intermédiaires, d’effets et d’impacts. Il devra ensuite développer des outils pour le suivi-évaluation des activités de manière à rendre compte de l’évolution de l’engagement des ressources ainsi que de la performance du Programme.

La mission couvrira principalement les deux zones du projet PIDACC composante Côte d’Ivoire. La première zone se situant au Centre du pays et comprenant 5 régions administratives (Belier, Gbèkè, N’zi, Moronou, Iffou) et 12 départements (Bocanda, Kouassi-Kouassikro, Dimbokro, Bongouanou, Daoukro, Ouellé, M’bahiakro, Bouaké, Sakassou, Béoumi, Tiébissou, Didiévi) et la ville de Yamoussoukro. La deuxième zone, couvre la portion nationale du bassin du Niger, située au Nord-Ouest du pays et s’étend sur 8 départements : Boundiali, Kouto, Odienné, Tengrela, Samatiguila, Madinani, Kaniasso et Minignan, réparties sur 3 régions administratives (Bagoué, Kabadougou, Folon).

L’Unité Nationale de Coordination du PIDACC/BN composante Côte d’Ivoire, a la responsabilité générale de coordonner ces missions en collaboration avec l’Unité Régionale de Coordination du Programme PIDACC/BN et la BAD.

La mission comprendra une revue documentaire de tous les documents pertinents et des visites extensives sur le terrain.

Le Consultant devra entreprendre les tâches suivantes :

  • Prendre connaissance du Guide S&E pour pouvoir intégrer les éléments clés du système de S&E à mettre en place, notamment l’approche préconisée pour l’élaboration de la situation de référence du Programme ;
  • Prendre connaissance de la méthodologique et la feuille de route élaborées au niveau régional pour l’établissement de la SDR nationale en organisant la collecte des données ;
  • Procéder au recrutement des enquêteurs ;
  • Établir la taille de l’échantillonnage en collaboration avec le consultant régional ;
  • Appuyer l’organisation de l’atelier national de suivi des indicateurs et impacts dont la SDR constituerait une des activités de lancement, en ligne avec les campagnes régulières prévues pour la collecte de données des indicateurs ;
  • Assurer la formation des enquêteurs en étroite collaboration avec le consultant régional ;
  • Mettre en place une base de données contenant la SDR et produire un guide d’utilisation ;
  • Mettre en place un système de suivi-évaluation intégré et harmonisé du PIDACC/BN Côte d’Ivoire ;
  • Établir et faire valider un rapport final intégrant le rapport de mise en place de la base de données.

Le niveau d’efforts requis pour le consultant est de quarante-cinq hommes jours (45HJ) maximum à prester sur une période calendaire de 3 mois au maximum.

Le lieu de référence de la mission est le siège de l’Unité Nationale de Coordination du PIDACC/BN Composante Côte d’Ivoire.

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « cadre de la Politique d’acquisition » de la Banque Africaine de Développement, Edition octobre 2015, qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.

Le Ministère des Eaux et Forêts, à travers l’Unité Nationale de Coordination du Programme (UNCP) invite les Consultants individuels intéressés à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent produire un dossier de candidature composé de: (i) leur curriculum vitae (CV) détaillé faisant état de leur formation, de leur expérience professionnelle et des missions similaires justifiant qu’ils sont qualifiés pour les prestations décrites (référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité, etc.) ; ce CV doit comporter la date de début et de fin de chaque expérience professionnelle, ainsi que les attestations ou certificats de services faits, et (ii) copies des diplômes et des attestations de formation.

Les critères de qualification pour la mission sont ci-dessous :

Qualification :

  • Avoir au minimum un diplôme équivalent au BAC + 5 en Planification, Développement rural, Statistiques agricoles, Economie rurale, Agroéconomiste, Aménagement du territoire, Gestion du Développement ou domaine apparenté ;
  • Expérience dans le domaine : Le Consultant doit avoir ;
  • Une connaissance solide en développement rural, avec une expérience particulière dans le domaine de la planification et / ou de S&E, maîtrise du concept et de la pratique du cadre logique et le suivi évaluation des programmes et projets ;
  • Une Bonne connaissance en techniques d’enquêtes, en exploitation de l’outil informatique (Word, Excel) et en exploitation de bases de données et /ou Système d’Information Géographique (SIG), notamment avec de logiciels statistiques ;
  • Une Expérience dans la conduite de minimum trois (3) missions similaires ou une expérience conceptuelle et pratique de Suivi -Evaluation durant 5 ans au minimum, avec l’établissement de la situation de référence ;
  • Une bonne connaissance de la politique Nationale de développement rural et de projets et programmes financés par la Banque Africaine de Développement constituerait un atout ;
  • Avoir travaillé dans le cadre des projets ou programmes de développement au niveau du Bassin du Niger constituerait un atout supplémentaire.
  • Maitrise de la langue française et bonne capacité rédactionnelle.

Les CV doivent être rédigés en langue française et être transmises en version papier ou par voie électronique aux adresses mentionnées et fournis sur clé USB et en cinq (05) exemplaires dont un (01) original et trois (04) copies marquées comme tels et déposés sous plis fermés, avec la mention « AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL CHARGE DE L’ETABLISSEMENT DE LA SITUATION DE REFERENCE ET DE LA MISE EN PLACE D’UN SYSTEME DE  SUIVI-EVALUATION  DU  PIDACC/BN COMPOSANTE  COTE  D’IVOIRE»  au  siège  provisoire  du PIDACC, sis à la Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE) du Ministère des Eaux et Forêts à la Riviera Bonoumin, route d’Attoban près du parc d’attraction Doraville, Ilot 20, lot : 1531, rue 126, au Secrétariat, au plus tard le 01 Juillet 2021 à 10 h 00 (temps universel).

Dans le cas d’un dépôt du dossier en version papier, la version électronique des CV sur une clé USB sera jointe au dossier papier lors du dépôt des dossiers de candidature. Rappelons que le dossier peut également être envoyé par voie électronique aux adresses indiquées ci-dessus.

Le processus de sélection sera effectué comme suit :

  • Évaluation des CV et établissement d’une liste restreinte d’au moins trois candidats qualifiés pour la mission. Le candidat le mieux qualifié et le plus apte d’assurer pleinement la mission sera retenu pour la négociation du contrat. Les consultants seront évalués sur la base des critères ci-après :

Qualifications du consultant (diplômes, formations) : 20 points  

  • Avoir au minimum un diplôme équivalent au BAC + 5 en Planification, Développement rural, Statistiques agricoles, Economie rurale, Agroéconomiste, Aménagement du territoire, Gestion du Développement ou diplôme connexe (domaine apparenté) :
  • 10 points si BAC + 5 au moins ;
  • 0 point si niveau inférieur à BAC+5 ;
  • 10 points si diplôme dans les domaines d’expertises cités ou disciplines connexes ;
  • 0 point si le diplôme n’est pas dans les domaines d’expertises cités ou disciplines connexes.

Expérience générale et spécifique pertinente pour la mission : (80 points)

Expérience générale : 10 points

  • Justifier d’au moins quinze (15) ans d’expérience professionnelle ;
  • 15 ans d’expérience professionnelle ou plus, 10 points ;
  • 0 point si inférieur à 15 ans.

Expérience spécifique : 70 points

Pour mener à bien cette mission, le consultant doit :

  • Avoir participé, en tant que consultant individuel ou chef de missions d’établissement de situation de référence (SDR) dans des projets financés par les bailleurs de fonds multilatéraux (BM, BID, BAD, PNUD, etc.) (10 points par expérience jusqu’à concurrence de 30 points) ;
  • Avoir participé à l’élaboration de systèmes de suivi évaluation dans des projets financés par les bailleurs de fonds multilatéraux (BM, BID, BAD, PNUD, etc.) (10 points par expérience jusqu’à concurrence de 30 points) ;
  • Avoir des expériences en Planification, et/ou en Développement rural, Statistiques agricoles, Aménagement du territoire (5 points par expérience jusqu’à concurrence de 10 points).

La note minimale requise pour être éligible est de 75 points sur 100

Le candidat ayant obtenu la note totale la plus élevée et supérieure à la note minimale ci-dessus sera invité à négocier un contrat.

Pour tous renseignements complémentaires, les candidats peuvent se procurer les TDR de la mission, à l’adresse ci-dessous et aux jours ouvrables de 7 h 30 mn à 12 h 30 mn et de 13 h 30 mn à 16 h 30 mn :

Unité Nationale de Coordination du Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique dans le bassin du Niger (PIDACC/BN) -Composante Côte d’Ivoire, E-mail : [email protected] ; Tel : (+225) 07 97 58 39 40 / (+225) 01 53 17 72 79 ou le Spécialiste Passation des Marchés, [email protected], tel : (+225) 07 79 36 36 28.