CV 1964 | Recruteurs 273 | Offres 30383

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Recrutement d’un consultant pour la réalisation d’une étude sur l’évaluation des potentialités de réduction d’émission de GES dans le sous-secteur résidentiel au Togo (Foyers améliorés)

Accueil » Avis de recrutement » Offres » Recrutement d’un consultant pour la réalisation d’une étude sur l’évaluation des potentialités de réduction d’émission de GES dans le sous-secteur résidentiel au Togo (Foyers améliorés)
Application Android TchadCarriere

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Date de clôture : 24 mai 2020

Catégorie:

Domaines: | Afficher tout

Regions: | Afficher tout

Recrutement d’un consultant pour la réalisation d’une étude sur l’évaluation des potentialités de réduction d’émission de GES dans le sous-secteur résidentiel au Togo (Foyers améliorés)
Procurement Process :IC – Individual contractor
Office :UNDP – TOGO
Deadline :24-May-20
Development Area :CONSULTANTS
Reference Number :65547
Link to Atlas Project :
00104540 – 4e Comm. Nat. 2e Rapp. biennal
Documents :
NOTICE
CONDITIONS GENERALES
CONTRAT TYPE
LETTRE DE SOUMISSION
TABLEAU DES COUTS

Overview :

Contexte :

Le bois-énergie (bois de chauffe et charbon de bois) représente plus de 80 % de toute l’énergie domestique utilisée en Afrique (FAO, 2010). Evaluée à 19,8 millions de tonnes en 2000, la consommation du charbon de bois en Afrique est passée à 21,7 millions de tonnes en 2002, soit une augmentation d’environ un million par an (FAO, 2003). Ces chiffres montrent que les ménages des pays africains vont dépendre encore pendant plusieurs décennies de cette forme d’énergie pour satisfaire leurs besoins quotidiens (Arnold et al., 2006).

Au Togo, le bois-énergie représente 75,5 % de la balance énergétique nationale en 2017 (DGE, 2018). Il est le combustible de choix des ménages pour la cuisson des aliments, le chauffage de l’eau et dans l’artisanat de transformation (fumage de poisson, restauration traditionnelle, préparation de boisson locale et d’huile d’arachide, boulangerie, poterie, etc.). Globalement, 50,4% des ménages utilisent le bois de chauffe contre 40,2% qui utilisent le charbon de bois comme principale source d’énergie de cuisson (INSEED, 2016). Le bois-énergie est donc utilisé par plus de 90% des ménages togolais comme principale énergie de cuisson.

La consommation nationale annuelle du bois-énergie, toutes catégories confondues est évaluée à 2,44 millions de tonnes / an, soit 7,576 millions de mètres cubes de bois dont 82 % (en volume) consommés par les ménages et 18 % par les catégories socio-professionnelles (MERF, 2017). Les scénarii indiquent que cette consommation nationale totale en bois-énergie s’établirait à 9,818 millions de mètres cubes de bois en 2030 et à 14,285 millions de mètres cubes à l’horizon 2050. Cette forte demande en bois-énergie entraîne une incidence directe sur les potentialités du pays en matière de ressources forestières.

Selon le premier rapport biennal actualisé du Togo sur les changements climatiques (PRBA, 2017), les émissions agrégées nettes du Togo sont estimées à 27576,064 Gg CO2-e directs rejetés dans l’atmosphère. Ces émissions proviennent principalement du secteur AFAT (88%) et du secteur de l’énergie (10%). La tendance “sans aucune mesure” porte les émissions totales à 38 861,36 Gg CO2‐e en 2030, soit 11,14% de moins si les projets actuels d’atténuation sont mis en œuvre. Un objectif de -20% supplémentaire a été fixé si des fonds supplémentaires sont mobilisés et de nouveaux projets mis en œuvre.

Au vu de tout ce qui précède, il est important d’avoir une situation de référence sur les différents types de technologies de consommation du bois-énergie (foyers) utilisées par les ménages au Togo, leur taux de pénétration et leur capacité à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le but de promouvoir les meilleures technologies, objet des présents termes de référence.

 

Fonctions :

Sous l’autorité de la coordination du projet, la division de la lutte contre les changements climatiques (DLCC) de la Direction de l’Environnement et du PNUD, Le/La consultant(e) contribue à la préparation de la quatrième communication nationale du Togo sur les changements climatiques notamment l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’énergie.  Il/elle effectuera les tâches suivantes :

  • Inventorier les différentes technologies (foyers à charbon et foyers à bois de chauffe) de consommation du bois-énergie dans les ménages au Togo ;
  • Faire l’état des lieux sur le taux de pénétration des technologies améliorées de consommation du bois-énergie ;
  • Faire l’état des lieux sur la dynamique de l’utilisation du bois-énergie au Togo ;
  • Evaluer le potentiel de réduction des émissions de GES par les technologies améliorées de consommation du bois-énergie utilisées par les ménages au Togo ;
  • Etablir une liste des meilleures technologies de consommation du bois-énergie ;
  • Participer aux réunions sur invitation de la coordination.

 

Compétences :

Le consultant devra avoir les qualifications suivantes :

  • Avoir au minimum un diplôme de BAC+5 en gestion de l’environnement, foresterie, énergie, géographie, économie ou toute autre matière équivalente ;
  • Disposer d’au moins 5 années d’expériences dans la réalisation des rapports de portée nationale dans le domaine de l’environnement ;
  • Avoir au moins 03 ans d’expériences dans la conduite des études dans le secteur de l’énergie au Togo ou dans la sous-région ;
  • Avoir réalisé au moins une (01) étude dans le domaine de l’énergie au Togo ou dans la sous-région ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de la filière bois-énergie au Togo ;
  • Avoir réalisé au moins une (01) étude similaire dans les secteurs socioéconomiques de développement du Togo ;
  • Avoir une grande capacité de communication et de rédaction de rapport de portée nationale, et une expérience dans un processus de consultation des acteurs locaux ;
  • Avoir participé au processus de préparation des communications nationale et des rapports biennaux actualisés, serait un atout.

Tout(e) candidat(e) intéressé(e) par le présent avis est prié(e) de consulter la notice en fichier attaché pour amples informations. Pour tout renseignement complémentaire, les requêtes peuvent être adressées au procurement.tg@undp.org (prière citer la référence ou le titre de l’avis dans l’objet du mail).

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Tweets

Publicité

Ils recrutent en ce moment