CV 817 | Inscrits 6525 | Recruteurs 108 | Offres 13694

Recherche par poste

Recherche par curriculum

Publiez une offre / Post a job

Recrutement d’un fonctionnaire des finances et du budget

Accueil » Offres » Avis de recrutement » Recrutement d’un fonctionnaire des finances et du budget

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Recrutement d’un fonctionnaire des finances et du budget

Intitulé publication:Finance and Budget Officer, FS6 (Temporary Job Opening)
Intitulé code d’emploi:FONCTIONNAIRE DES FINANCES ET DU BUDGET
Département / Bureau:Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali
Lieu d’affectation:BAMAKO
Période de candidature:12 mars 2019 – 26 mars 2019
No de l’appel á candidature:19-Finance-MINUSMA-113538-J-Bamako (M)
Staffing ExerciseN/A
Valeurs fondamentales de l’ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité

 

Cadre organisationnel :

Ce poste est situé à Bamako, dans la section des finances et du budget de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Le responsable des finances et du budget FS6 relève du Chef du du Budget .

Responsabilités :

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Responsable de Finances et Budget aura la charge de s’acquitter des tâches ci-après :

  • Préparer les coûts estimatifs et les projets de budget en termes de besoins en ressources de la mission
    tels que les besoins en personnel et les besoins hors personnel, et notamment les aspects programmatiques ;
  • Réexaminer, analyser et revoir les données en rapport avec la finalisation des projets de budget ainsi que les avis apportés à l’exercice de budgétisation axée sur le résultats ;
  • Assurer l’appui aux gestionnaires de programme/centre de fonds (Sections de la branche organique et celles de la branche de l’appui) en ce qui concerne l’élaboration des besoins en ressources pour les soumissions budgétaires ;
  • Administrer et traiter les transactions des fonds en fiducie par le biais du module des subventions, y compris l’émission des allotissements, les subventions des partenaires d’exécution, le transfert et toute autre transaction conformément aux procédures établies ;
  • Administrer et surveiller les ressources extra-budgétaires, et notamment le réexamen des accords et les plans des coûts, tout en s’assurant du respect de la règlementation et des politiques et procédures établies ;
  • Gérer les fonds alloués à la mission en conformité aux procédures établies, et notamment le redéploiement/réaffectation des fonds ;
  • Assurer l’utilisation efficiente et efficace des ressources budgétaires par une surveillance soutenue de l’utilisation du budget dans les limites du budget approuvé et par la mise à disposition à temps des informations au leadership de la Mission pour prise de décision ;
  • Assurer l’appui aux et guider les gestionnaires de centre de fonds/programmes en matière de mise en application du budget et des actions correctives à prendre là où la nécessité s’impose ;
  • Analyser des transactions comptables complexes/inhabituelles et ouvrir les cas dans le système comptable et mettre en application les actions correctives ;
  •  Préparer le rapport de performance budgétaire de la Section et s’assurer que des données et informations correctes et précises/exactes soient mises à la disposition de différents gestionnaires de programme /centre de fonds conformément aux instructions du Contrôleur ;
  • Revoir et finaliser les rapports de performance budgétaire tout en assurant des explications valables et acceptables sur les écarts constatés entre les budgets approuvés et les dépenses réelles ;
  • Revoir et reconcilier différents comptes de compensation, rechercher les entrées erronées/invalides et prendre l’action corrective appropriée en comptabilité ;
  • Traiter les bons entrants/sortants échangés entre bureaux (IOVs), les factures internes (IOBs) et les factures entre missions (IMBs) en provenance/à destination du Quartier Général/Siège, agences, fonds, programmes et autres missions hors siège ;
  • Aviser et s’assurer que seuls les engagements valides de dépenses de fin d’année tel que le confirment les critères établis sont fondés pour le report à nouveau ;
  • Revoir et s’assurer que de bons justificatifs appropriés ont été attachés/soumis pour le traitement des paiements des biens et services reçus ;
  •  Préparer les avantages auxquels les membres du personnel ont droit, notamment les demandes de paiements, la prime de danger, l’allocation de subsistance journalière (DSA), l’indemnité de subsistance Mission (MSA), l’indemnité de subsistance des volontaires (VLA) et autres allocations en conformité et respect des politiques applicables des Nations Unies, ex. : le statut et règlement du personnel ; le règlement financier et règles de gestion financières, les ST/AI ou les pratiques, les Principes directeurs de l’ONU concernant l’application des normes IPSAS etc ;
  • Préparer les rapports de fin d’année pour la Caisse Commune des Pensions du Personnel des Nations Unies (UNJSPF) sur toutes les contributions à la caisse faites par le personnel national ;
  • Superviser le décaissement des paiements et surveiller les soldes et transaction dans les comptes bancaires-maison ;
  • Gérer les besoins de la mission en trésorerie ; Vérifier la documentation liée à la caisse à montant fixe et préparer les extraits de compte de la caisse ;
  • Préparer les réconciliations bancaires pour les banques maison de la Mission ;
  • S’acquitter de la charge d’Agent Certificateur selon la règle de gestion financière 105.5 ou d’Agent ordonnateur selon la règle de gestion financière 105.4 dans le respect du statut et règlement des Nations Unies ;
  • S’acquitter de la tâche de signataire du compte bancaire selon la règle de gestion financière 104.5 ;
  • Donner avis et conseils, interprétations financières, adaptations et prendre des actions correctives en réponse aux audits et autres questions en vue d’assurer le respect du règlement financier et des règles de gestion financière des Nations Unies, au statut et règlement du personnel, aux Instructions Administratives, Bulletins et Circulaires sous la supervision/orientation du Chef de Section Finances et Budget ;
  • Participer à l’examen et à l’enregistrement des transactions financières liées aux actifs, aux actifs en construction et aux stocks ;
  • En l’absence du Chef de section des finances et budget, superviser les opérations journalières du bureau ;
  • S’acquitter d’autres tâches qui lui sont confiées.

 

Compétences :

Professionnalisme :

Connaissances dans l’utilisation et application du règlement financier et des règles de gestion financière de l’Organisation ainsi que des politiques et pratiques comptables. Capacité à extraire, interpréter et analyser un gamme variée de données et de résoudre les écarts constatée et d’autres problèmes. Faire montre de fierté dans son travail et ses réalisations; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Etre consciencieux et animé du souci d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et relever les défis ; Rester serein dans les situations de crise ; Se soucier de prendre en compte le principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un même pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

 

Aptitudes à planifier & organiser : 

Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Sens de responsabilité et reddition des comptes :

Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; Livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité ; Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation ; Soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées ; Prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

Formation :

  • Diplôme de fin d’études secondaires ou équivalent exigé ;
  • Attestation/Brevet de formation technique ou professionnelle en comptabilité, finances, budget ou domaines apparentés exigé. 

Expérience professionnelle :

Au moins dix années d’expérience progressive au sein du système des Nations Unies ou du secteur privé aux niveaux national ou international en matière de comptabilité, de budgétisation ou de gestion financière. Une expérience dans la préparation et l’exécution des budgets d’une grande organisation internationale ou d’un organisme multi-gouvernemental est requise. La connaissance d’un système informatique ERP, tel qu’Umoja ou une autre application basée sur SAP, est indispensable. Une expérience et des compétences techniques, telles que la qualification d’expert en processus local dans les modules Umoja suivants, sont hautement souhaitables: FM, FI, CO, GM, SD et BI. Une expérience et une connaissance de la gestion des fonds d’affectation spéciale et de la budgétisation et des processus de recouvrement des coûts sont hautement souhaitables. Une expérience de travail dans une opération, fonds et programmes de maintien de la paix des Nations Unies ou dans une organisation internationale ou une organisation non gouvernementale similaire, dans un contexte de conflit ou de post-conflit est souhaitable. Le nombre minimal d’années d’expérience de travail pertinente est ramené à cinq ans pour les candidats possédant au moins un diplôme universitaire de premier cycle.

Connaissances linguistiques :

L’Anglais et le Français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. La maîtrise de l’Anglais est exigée. La connaissance du Français est souhaitable.

Méthode d’évaluation :

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale :

  • Cette offre d’emploi temporaire est pour une période initiale de 6 mois. D’autres extensions sont soumises à la disponibilité des fonds. Les candidats internes et externes sont encouragés à postuler ;
  • Si le candidat sélectionné est un fonctionnaire du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies, il s’agira d’une affectation temporaire ;
  • Si cette affectation temporaire peut permettre au candidat sélectionné d’acquérir de l’expérience, elle ne porte que sur une période limitée et ne préjuge en rien de la sélection du futur titulaire du poste ;
  • Selon les modalités de financement du poste à pourvoir, le droit de faire acte de candidature pourrait être limité aux candidats basés dans le lieu d’affectation concerné ;
  • Pour cette vacance de poste temporaire, le droit de faire acte de candidature pourrait être limité aux « candidats internes », qui ont été recrutés à l’issue d’un concours, dont les modalités sont prévues par la disposition 4.16 du Règlement du personnel, ou d’une procédure de sélection sanctionnée par un organe central de contrôle, comme prévu par la disposition 4.15 dudit Règlement ;
  • Les fonctionnaires des organisations appliquant le régime commun des Nations Unies qui atteindront l’âge réglementaire de départ à la retraite au cours de la période considérée ne peuvent pas se porter candidats.Le fait de faire acte de candidature ou d’être sélectionné pour cette vacance de poste temporaire est sans effet sur l’âge réglementaire de départ à la retraite, cette date ne pouvant être repoussée ;
  • Les retraités ayant dépassé l’âge de départ obligatoire à la retraite qui souhaitent être considérés pour cet emploi temporaire, doivent sélectionner “départ à la retraite” pour le motif de leur depart. Les retraités ne peuvent être employés par l’Organisation que si les conditions suivantes sont remplies : (a) L’Organisation ne peut faire face à ses besoins opérationnels, aucun fonctionnaire qualifié n’étant disponible pour exercer les fonctions considérées; (b) L’engagement proposé n’a pas d’effets préjudiciables sur les perspectives de carrière ou les possibilités de réaffectation d’autres fonctionnaires et constitue un moyen économique et rationnel de répondre aux besoins du service.

Charte des Nations Unies :

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l’ONU s’il s’est rendu coupable de violation du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire, d’exploitation sexuelle, d’atteinte sexuelle ou d’infraction autre qu’une infraction mineure au code de la route, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L’expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion.

Sera dûment prise en considération l’importance d’un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l’Organisation à l’accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d’instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d’accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l’objet d’une évaluation et d’un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d’évaluation de l’avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l’Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l’objet d’une attention particulière pour s’assurer de l’exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien, formation, etc.), et elle ne demande aucune information bancaire.

 

Cliquez ici pour télécharger l'application Android et lire la suite de l'offre

Publiez votre CV et recevez directement les offres de votre profil par email

Cliquez ici pour recevoir la version PDF.

Publicité

Ils recrutent en ce moment